Si j’étais à la place de Ali Yahia…

aliyahiaabdenour.jpgFranchement, si j’étais à la place de Ali Yahia Abdennour, j’aurais dû aller écouter Lembarek Boumâarafi qu’est-ce qu’il avait à me dire sur l’assassinat du président Mohamed Boudiaf. À 88 ans, normalement, on devrait tirer les dernières cartouches de notre militantisme et prouver à la génération montante que l’Algerie a et aura toujours des hommes et qu’à cet âge, la peur de la mort aurait du être largement domestiquée…n’est-ce pas Maître du nombrilisme des droits de la personne version algérienne ??? Par A.BY

Commentaires

  1. belaid dit :

    Mon cher A.BY
    En une phrase , vous avez tout dit et LFAHEM YEFHAM .
    Merci pour votre intervention .

  2. Athali dit :

    Il fut un temps ou je déclarais à qui voulait m’entendre que maître Ali Yahia Abdennour était un honneur de l’Algérie, à l’image de Addi Lahouari et de tant d’autres,qui ont un sens élevé du patriotisme.
    En lisant la déclaration de cet avocat,je suis véritablement « soufflé » : Comment était-il tombé si bas ? Me suis-je rééllement trompé ? Ali Yahia Abdennour s’attaquant à la méoire d’Ali Mécili ! à Hocine Ait Ahmed ! Mon Dieu, comme c’est lâche !!

  3. djouadi dit :

    je suis desole mais ayant frequente ALI YAHIA? LE RENARD J4AI FINI PAR COMPRENDRE-
    C EST UN HOMME DU POUVOIR AVEC UN STATUT D OPPOSANT-
    ACTUELLEMENT IL A TOUTES LES PORTES DU POUVOIR OUVERTES MAIS IL JOUE SON ROLE

  4. djouadi dit :

    je te salue hypocritement espece de chacal- tu marches sur les cadavres !!!!!!

  5. djouadi dit :

    TU FAIS TOUT POUR PREPARER LA CEREMONIE DE TON ENTERREMENT AVEC LES GRANDS HONNEURS POUVOIR ET OPPOSITION(islamistes et democrates et memes les autonomistes kabyles) mais les gens vous decouvriront avant l’heure

  6. Boumerfassi Saddok dit :

    A monsieur Mouhtarem,
    Faites arrêter ce jeu de massacre contre cette personnalité politique. Quelque soient ses erreurs, voire ses fautes, il ne mérite pas ces insultes. Vous ne voyez pas que nous sommes tombés dans le piège de l’autodestruction, via le torchon El Khabar El Ousboui qui a failli créer de graves dissensions une semaine plus tôt entre Tabbou, Djeddaï et Bouhadef et approfondir un peu plus la crise au sein de notre parti? Et voila qu’il récidive cette semaine. Respectons nos aînés et ne nous trompons pas de cible svp. Merci.

  7. djouadi dit :

    SI J ETAIS LA PLACE D ALI YAHIA J JE DEMANDERAI PARDON A LA KABYLIE ET ME TAIRAI CAR SINON VA TOUT VA SE DEBALLER- YA DA AVNOUR SI TOUT LE MONDE SAVAIT !!!!!!!

  8. Azul dit :

    The lhak. Reprenons nous.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER