Affaire Hasseni/ Medelci: «Nous souhaitons d’autres clarifications»

medelci.jpgLe ministre des Affaires étrangères, Mourad Medelci a réagi à la décision de la justice française de lever partiellement le contrôle judiciaire à l’encontre du diplomate Mohamed Ziane Hasseni. «Nous enregistrons avec une très grande attention cette décision. Nous nous attendions depuis  plusieurs mois à cette décision qui innocente comme chacun le sait notre diplomate.» Le chef de la diplomatie algérienne souhaite avoir des «clarifications» pour une innocence définitive du diplomate. «Nous espérons avoir, dans les prochains jours, un type de clarifications allant vers la levée définitive des charges qui pèsent sur un homme innocent», a-t-il souhaité.

Commentaires

  1. hafsi dit :

    pourquoi toute cette brouhaha, pourtant ce n’est que les barbouzes qui sont entrain eux . avez vous oubliez , que ali est un ancien de la boite de SAMRAOUI , ABBOUD , et les autres stragés ( stratéges de baghdad )qui ont désertes l’ANP

  2. avril.1963@hotmail.fr dit :

    bonsoir a tout les lecteurs de ce site.
    comme avancé lors de mes drnierres interventions sur le site que je consulte regulierement ;alors que tout le onde attendu l’intervention de si’lhocine concernant l’affaire hassani mais rien na filtré sur le sujet meme le direction national na rein dit .
    maintenant que hassani est liberé de grace monsieur ammi said arrete de nous asphyxie avec vos analyses tout ren sachat que c’est bien un pseudo ammi said qui n’est autre un militant du la direction notional.
    maintenant que hassani est libre ;j’esper que ait ahmed ne va pas parler et pourtant quand khaled nezzar etait en france ait ahmed n’avait pas peur de venir temoigner contre ce monstre ;
    la question que je me pose :
    est ce que ait ahmed s’avait que c’est un coup monté contre un clan du pouvoir ,dans ce cas pourqoui il a laisser ces militant a continuer a alimenté un debat ou les conclusions etaient connu d’avance.

  3. jazairia dit :

    réaction au post de Avril 1963:

    tout le monde sait que le diplomate est innocent. y compris les gars du FFS. et surtout le chef suprême qui lui a écrit noir sur blanc que le capitaine HAssani était le neveu de Moussa Hassani Ministre dans le premier gouvernement de Ben Bella.

    cette seule phrase contenue dans le livre réquisitoire de M. Ait Ahmed  » l’affaire Mécili » apporte la preuve irréfutable que le diplomate Hasseni et le capitaine Hassani sont deux personnes tout à fait différentes car le premier est né à Yolga d’une famille originaire de cette région de Biskra, tandis que le second est né à Oum El Bouaghi et sa famille dont ce fameux oncle est originaire de cette région chaouie.
    1 et 1 font deux et non pas 1.CQFD

    s’ils ont tu leur intime conviction c’est que comme l’a démontré le journaliste Ouali- il était dans leur stratégie d’espérer faire pression sur les autorités algériennes pour qu’elles livrent l’assassin présumé et le commanditaire présumé en échange de la libération de HAsseni qu’il savait innocent. donc le diplomateest réellement considéré comme un otage , une monnaie d’échange. on s’en fout de sa carrière perturbée , des répercussions négatives certaines sur ses enfants et son épouse, sur le déchirement de sa famille , sur ses états d’ames, on s’en fout de tut pourvu qu’on tienne les deux lascars.

    je vous laisse méditer sur « la morale » de cette organisation.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER