• Accueil
  • > Affaire Mecili
  • > Hasseni est un membre de la SM et toutes les manipulations ne servent à rien !

Hasseni est un membre de la SM et toutes les manipulations ne servent à rien !

hasni.jpgJe ne vois pas la contradiction dans mes propos. Ce n’est pas la Journaliste, ni Ait Ahmed qui me dictent ce que j’écris. Je les lis car chacun d’eux a des données, ils sont des mémoires vivantes irreprochables. La journaliste ne tire pas de conclusion pour déplaire, comme vous semblez le comprendre, elle résume un tas de faits troublants et elle donne son ressenti. Monsieur Aït-Ahmed, sait de quoi il parle, il connait les bons et moins bons Algériens, c’est lui qui a dit cette superbe phrase, les autorités et plus généralement certains Algériens du sérrail, « On ne sait pas quand ils disent la vérité , ils mentent tous ».  Tout est dit. Je vais vous dire une chose, pensez ce que vous voulez, défendez qui vous souhaitez, mais Hasseni est un membre de la SM, toutes les manipulations ne servent à rien. Notez bien que je ne dis pas que c’est lui le commanditaire, ça je le laisse à la Justice qui a tous les éléments en mains. Vous savez un crime comme celui là, rentre dans l’histoire. Il sera loisible à nos enfants de lire plus tard les écrits éclairés, documentés, prouvés sur les voleurs et les assassins. Nous n’aurions peut-être pas le temps maintenant quoique nous avons encore une trentaine d’années mais qu’à cela ne tienne.

Comme nous savons comment des Algériens retournés ont trahi leurs frères et leur pays, comment des mains rouges se sont formées, comment l’OAS s’est constituée, comment de vénérables héros ont été assassinés pendant la guerre contre la France et depuis, comment ils manipulent les gens devenus des tubes digestifs, comment ils brisent tout état de souverraineté, comment ils ont volé des sommes astronomiques d’argent du peuple… comment ils passent de soldats de l’armée coloniale à l’ALN et le FLN, comment des harkis sont au pouvoir etc.. etc… tout ça les gens le savent. Nous saurons encore plus quand tous les vieux baroudeurs et la clique des frontières aura disparu.

L’histoire est un éternel recommencement disait quelqu’un, mais l’histoire s’écrit après c’est pourquoi les historiens ne s’embarassent pas de dire tout, ils n’ont rien à craindre et les enjeux changent. Ce qui reste c’est la vérité et le bon sens humain. Jugez moi comme vous voulez, mais moi je juge aussi à ma manière que ce que vous faites et ce que vous faites n’est pas intangible, il prête à interprétation. Comme nous connaissons les pratiques usuelles du mal qui veut s’arroger des vertus, nous regrettons que des ames sensibles, féminines sont utilisées pour commettre le mal.
Nous avons, comme je l’ai dit plus avant, tout le temps de raviser et de réflechir à nos rôles dans ce bas monde et si l’aveuglement nous a absorbé de n’importe quelle manière alors nous laisserons à d’autres le soin de dévoiler les errements et les mauvais coups que nous recevons nous qui croyons être dans le droit chemin, celui qui veut qu’un crime ne reste pas impuni.

En Algérie on ferme les yeux sur des délits sauvages et on écarquille des yeux pour admirer les auteurs et on se dit musulmans; ils s’imaginent pouvoir tromper le peuple tout le temps, ils donnent des leçons et ils continuent, c’est leur entêtement qui les perdra si la mort ne les surprend pas un jour dans leur palais avec des dorures et des décors tachés de sang et de mauvais goûts, souvent empruntés malhabillement de ceux que nous qualifions hier d’impérialistes ,de colonialistes et que nous parents ont combattus.
Quand un devoir se paie en argent il devient suspect et il est rejetté par les gens sensés. Il n’y a plus espoir de voir se lever les justes de si tôt, ils cédent la place aux injustices dont celle de Mecili tués par ses frères alors qu’on ne peut lui reprocher d’avoir fait un millioniemme de ce qu’ont fait ses compagnons en traitrise et en coups bas.

En Algérie les mots conscience, effort, travail, sont remplacés par convoitise, vols, larcins, tromperie, manipulation; comment voulez vous que le mot droit puisse avoir toute sa signification et ne serait-ce qu’une toute petite place? Quand des hommes partis de rien , sont arrivés à domestiquer à entrainer autant d’hommes sur leurs sillages il y a fort à parier qu’ils ne lacheront pas prise facilement. Ils oublient même que le soleil se couche, ils sont aveuglés par leur pouvoir et ils veulent que la clareté ne profite qu’à eux.  Bien à vous tous. Par Mohand

Commentaires

  1. Taous dit :

    Mohand, que d’excès et que de revirements en seulement quelques jours!

    Lorsque vous avez pris connaissance de la teneur de l’arret de la cour d’appel, vous avez réagi de façon qui, je dois le reconnaitre, avait forcé mon admiration. Vous redisiez, car je vous accorde volontiers ce crédit, que si Hasseni était innocent vous seriez le premier à vous en féliciter et à retirer vos propos.

    Mais les instructions ont changé depuis, semble-t-il.

    Or, ne voilà-t-il pas que vous réagissez avec violence, entrainant tout sur votre passage, pour finalement, que le diplomate me pardonne, pas grand chose. C’est, qu’en effet, il n’y a pas de quoi fouetter un chat.

    Hasseni n’a toujours pas innocenté, et il mène depuis des mois le combat de toute une vie pour prouver qu’il est totalement étranger à cette affaire. La décision de la cour d’appel concerne seulement la levée du controle judiciaire qui lui était imposé depuis aout dernier. Il s’était plié à cette contrainte, ainsi que l’a souligné son avocat de façon srupuleuse.

    Je relève que la hargne exprimée et le fiel déversé par d’aucuns ne sont, en fait, pas dirigés contre le diplomate mais contre le régime. C’est triste car, en politique, il me semble qu’il y a des moyens plus nobles que celui qui consiste à broyer une personne uniquement à cause de sa fonction. Je suis sure que si Hasseni avait été un illustre inconnu, la confusion homonymique aurait été admise sans problème.

    Je trouve, pour ma part, dégradant que des personnes soi disant versées dans l’opposition, au nom de principes politiques et éthiques puissent, en optant pour une infamante posture, dénaturer leur combat et le pervertir ainsi.

    Les faits maintenant. Est-il besoin de vous rappeler ce qui suit?

    - Entre le premier arrêt de la cour d’appel en octobre 2008, négatif celui là, et cette dernière décision, près de 5 mois se sont écoulés au cours desquels l’instruction s’est poursuivie. Cette dernière a été menée de façon implacable par le juge Baudoin Thouvenot qui n’a instruit qu’à charge, alors meme que l’accusation devenait de plus en plus inconsistante.

    - Le mis en examen a subi l’ensemble des tests exigés, fourni les compléments d’informations demandés sur sa filiation, Hichem Aboud l’a totalement disculpé au cours de son audition le 17 octobre dernier par deux juges d’instruction, le seul témoin à charge a été l’auteur de témoignages les plus contradictoires les uns que les autres et a aggravé son cas en sa défaussant le 19 décembre dernier.

    - tout cela a pesé lourd, très lourd meme et c’est précisemment ce qui a permis à la défense de consolider sa position, alors même qu’elle se trouvait en posture inédite puisque la cour d’appel avait inversée la charge de la preuve en exigeant du diplomate qu’il apporte la preuve de son innocence. Or, vous n’etes pas sans savoir que cette démonstration incombait à la partie civile qui, contre toute attente, avait été exonérée de cela, ce qui s’apparentait à un véritable déni de droit. Pourtant, vous le juste, il ne m’a pas semblé vous entendre vous offusquer! personne n’a crié au scandale parmi les blogueurs vertueux.

    - La seule carte en possession de cette même partie civile, c’est-à-dire l’accusateur Mohamed Samraoui, n’a pu être rentabilisée pour des raisons notoires.

    C’est donc cette situation qu’ a eu à connaitre la cour d’appel et à propos de laquelle elle s’est prononcée, en toute conscience.

    Faut-il aussi vous rappeler que Mohamed Ziane Hasseni reste toujours mis en examen car l’information judiciaire va se poursuivre. Il est, certes, libre de ses mouvements mais ses avocats ont laissé entendre le jour même où la décision de la cour avait été connue, qu’il entendait rester à la disposition de la justice française jusqu’à l’éclatement de la vérité.

    Attitude responsable, me semble-t-il, et surprenante aussi, n’est-ce-pas ?

    Il reste à la disposition de la justice française car fort de son innocence. Il n’a pas détalé comme l’avaient prédit les prophètes de malheur. Il ira jusqu’au bout de l’épreuve qui l’a confronté parce que, Mohand, il y va aujourd’hui de son honneur, vous savez cette notion si rare de nos jours, mais qui a encore du sens pour le fier et digne fils des Zibans qu’il est.

  2. Mohand dit :

    Inutile de revenir, pour ma part je n’ai pas changé, j’ai dit seulement que M. Hasseni est un membre de la SM , j’ai dit aussi que Hasseni reste en France et c’est ce qu’il a choisi non pour la manifestation de la vérité mais plutot parceque c’est commode. Je ne vais pas rentrer dans les details. Contrairement à la pitié qu’on a décelé sur les conditions de sa vie en France , loin de sa famille et des ses enfants, on voit bien que c’est faux mais là aussi c’est une autre question. Il a ses raisons de rester en France , bien protégé de tous y compris de Sarkozy avec lequel il partage son autre patrie… Il risque rien en France, ce n’est pas le cas en Algérie.
    Je vous demande qu’une chose , dites à votre ami de parler, de se plaindre , a moins qu’il soit muet, pourtant dans son metier de couverture , on blague beaucoup parfois pour ne rien dire. et puis qu’il ne fuit pas les caméras ils ne vont le bouffer, ils le rendront seulement célébres… plus encore. La vérité n’a jamais tué personne sauf si on lui prépare la ruse et la dissimulation. Maintenant les fils des zibans eux ils n’ont rien a voir , ils comtemplent de loin le manége, ne mélangeons pas tout. Le jour où vous ressentirez plus le besoin d’écrire et d’interpeller sur ce sujet, vous ferez quoi ? Menagez vous arrières, dans ce milieu d’hommes, il y a des loups , mais ça vous le savez peut être ou alors vous en êtes un ?
    A + pour des constructions et pas des destructions..
    Mohand.

  3. Taous dit :

    Non Mohand, Hassani est un ex-membre de la SM retraité, oui, alors que Mohamed Ziane Hasseni est assez jeune pour etre encore en fonction au Ministère des Affaires etrangères. De grace, pas d’amalgame.Vous nous avez habitués à plus de réserve et de circonspection. Le titre utilisé pour votre commentaire est absolument choquant. Il est tout simplement affirmatif et ne laisse rien au doute, portant admis par le droit et la morale. Mais qu’est ce qui a pu provoquer ainsi votre ire? Une décision de justice? Française, s’il vous plait, pas celle de la nuit!!

    Quant au fait que Hasseni ait choisi de demeurer en France, j’étais sure de votre réponse… Vous semblez tout savoir: par exemple le prix de l’hotel dans lequel serait Hasseni, les salaires des diplomates, le lieu de résidence de Hasseni en France, sa prétendue double nationalité… Ne savez vous pas que tout ce qui est excessif devient insignifiant ?

    Pour sa nationalité, si on jetait un coup d’oeil aux Journaux officiels français on verrait bien. de plus, vous n’etes pas sans savoir qu’on ne peut etre dans la fonction publique et avoir la double nationalité. Je ne parle pas des Ministres mais des fonctionnaires lambdas.

    Pourquoi voulez vous, par ailleurs, que Hasseni s’exprime. C’est son droit le plus absolu de ce qu’il entend faire. Et puis, vous savez, une célébrité pareille, je ne la souhaiterais pas à mon pire ennemi. Meme pas à ceux, méprisables, qui n’ont pas eu une once de rahma pour quelqu’un qu’ils ne connaissent pas.

    J’avoue que quand cette affaire sera terminée, une amère amertume me restera au fond de la gorge. Elle aura été induite par cette insensibilité, cette férocité… Celui qui a dit que l’homme était un loup pour l’homme ne s’est pas trompé. Au demeurant, vous avez vous meme fait référence à ce prédateur et c’est édifiant.

    Et vous voudriez qu’avec ça, Hasseni se plaigne, mais auprès de qui, seigneur? de personnes comme vous qui l’ont lynché, alors meme que la justice lui reconnait des droits que vous, simples humains faillibles, vous lui avez dénié avec violence?

    je détecte depuis quelques jours en vous une volonté de nuire, une absence de compassion, un raidissement que je ne vous connaissait pas. On a l’impression que vous etes soit aux ordres, soit que vous voulez prouver quelque chose, en etant quelque part plus royaliste que le roi. Mais, en définitive, je préférais l’autre Mohand. Il était plus humain. il était habité par le doute et évitait de jeter systématiquement la pierre et de tirer sur des ambulances.

    Par ailleurs, vous savez, les habitants de Tolga et de Biskra savent que Hasseni est des leurs, autant que les gens de Oum El Bouaghi savent qu’ils comptent en leur sein Rachid Hassani. Aucun doute n’est possible.

    Quant à mon sexe, Je suis bien une faible femme. Aucun doute là dessus non plus, meme si etre femme dans notre pays relève souvent du calvaire.

    Et puis, avant de finir je souhaite vous rassurer, je continuerai à me mobiliser pour la vérité et l’innocence de Mohamed Ziane Hasseni. Et je vous rencontrerai volontiers, à l’issue de cette affaire kafkaenne, pour vous expliquer mon engouement pour cette cause où vous, et beaucoup d’autres, n’avez eu aucun scrupule à sacrifier un innocent uniquement parce qu’il est un commis de l’Etat. Cet Etat que vous semblez hair au point d’en perdre la raison et le sens commun.

  4. Mohand dit :

    Chere Taous, un joli prénom au demeurant.
    Je vais vous répondre même s’il est relativement tard ce soir, je n’ai pas goût à parler de choses qui me déplaisent en fin de journée, je fais exception car je veux être galant, je vais vous envoyer des muguets odorants même si vous n’aspergez d’acide, qu’à cela ne tienne, je suis votre ainée, je mets ça sur la jeunesse et peut être une expérience limitée des hommes dans les situations comme celles là, ou vous ne connaissez pas votre adversaire. Ce que vous savez de lui ne comblent jamais nos besoins pour être juste et finalement catégorique comme vous l’êtes en mon endroit notamment.
    Je veux cependant vous dire que je ne hais pas mon pays, je l’aime mais que je hais les usurpateurs et ceux qui pensent que c’est eux l’Etat et si vous en faites parti , vous avez pour votre grade.
    Mon absence de quelques jours ne vous a pas semblé longue c’est la preuve chere Taous que ce que j’écris n’est pas à votre goût, c’est donc dans la nature des choses que vous vous emporter en m’accusant de tout. Vous poussez même l’outrecuidance à vouloir me montrer comme un hérétique qui change d’opinion alors qu’il en est rien. J’ai toujours été de l’autre coté du filet que vous avez tissé pour ce dossier en attendant probablement d’autres que vous préparez. J’ose espérer que vous ne continueriez pas à cultiver tout ce qui nous divise et nous sépare parceque je donne l’impression de vouloir en découdre avec le systéme que vous cherissez. L’unanimisme ne permettra pas de régler les injustices que propablement vous avez rencontrées aussi dans votre vie professionnelle et ou personnelle, parcequ’avant tout vous êtes Algérienne, même avec des étoiles ou des barettes, passez moi cette image, on rencontre toujours des contradicteurs et ils sont légions dans les administrations et les sites fermées . Dans une société où le droit est un leure, il est improbable d être heureux , même dans votre situation.
    Vous semblez affirmer que nos opinions aussi divergentes soient elles déterminent notre promiscuité avec les gens qui forment l’Etat algérien, vous ramenez tout à ce diplomate qu’un concours de circonstance a amené à ce milieu diplomatique dont il est étranger au départ est pour le moyen trop simple.
    Je ne suis pas dans le secret des alcoves ou s’agglutinent les opportunistes, mais j’ai des yeux et des oreilles, ce que je sais me suffit à comprendre l’incroyable imposture qu’ont veut nous faire admettre vaille que vaille.
    Que la France se détermine d’une aussi maladroite façon me repugne et m’énerve et ce n’est pas le destin d’un homme qui façonne les Etats (BIMAANELKALIMA) qui détermine leur politique économique et sociale. J’ai horreur que mon pays continue d’être une proie facile , à portée de mains, comme il l’a été pendant longtemps, sous plusieurs présidents français. Il est vrai que les germes enfouies dans notre système de gouvernance au lieu de se recoqueviller, honteusement pour avoir fait ce qu’ils ont fait, se montre encore et encore sous des habitudes empruntées aux bandes et aux voleurs des grands chemins pour dire qu’ils sont là advienne que pourra. L’Algérie c’est nous disent en choeur les simples d’esprit. Voila ce qui me sort de mon calme. Et puis chere madame, c’est quoi cette manie de vouloir que tout le monde soit tendre avec les pires bêtes que la nation a enfantées. Au contraire il faut non pas crier mais gueuler, joindre vos voix pour dire assez! assez !

    Je ne veux pas de cadeau empoisonné de la france de Sarkozy, il participe à sa façon à enlaidir notre pays en participant au cirque de justice , qui veut qu’avec l’Algérie et les Algériens les choses ne sont pas les mêmes. l’Algérie et ses dirigeants sont à part, ils ne doivent pas être régis par les mêmes régles , on doit ceder à leur caprice et à leur demande car ils ont cette nature qui empêche la raison de s’exprimer, encore moins le droit, ce qu’on appelle chez nous taghanant, des fous du Roi en quelques sortes, on leur permet de multitudes de disgressions des lois et tant qu’ils font ce que l’ont veut, la nation est bien gardée.
    Nous allons pas tout de même renouveler ce qui s’est passé avec Beregovoy, sous l’instigation de la CIA qui voulait rabattre dire à la France et concommitament aux Algériens en meme temps qu’ils savent ce qu’ils ont mis longtemps à définir : la ponction magique qui fait de notre Etat un appendice. Comment peut il en être autrement, quand de significatives situations illégales se sont formées avec l’assentiment et la complicité du gendarme de l’Afrique du Nord.
    Je n’ai pas de haine ni de ressentiment contre le soldat égaré dans une France complice, j’aurai voulu qu’il assume et nous montre la radjla, au lieu de se remettre totalement aux charlots d’Alger qui ne savent que regarder faire « l’agitateur ». Ils attendent l’opportunité à saisir, ils ont attendu longtemps, c’est arrivé et voila, les dés sont jetés. Ce qui va se faire ultérieurement est de la même consistance, a moins que les anges ne se réveillent et mettent des coups de pieds de la fourmillière…
    Voila le fond de ma pensée, on est loin de l’interprétation basique de mes réactions. Je deviens celui qui il faut faire taire car il hait les cadres Algériens.Figurez vous que c’est tout le contraire j’aime les cadres algériens , ceux que j’ai connu et ceux que je connais encore, s’étonneront sans doute si l’occasion leur sera donnée de voir comment vous me traitez sans me connaitre.
    Mais vous etes d’accord avec moi quand on se bat on choisit pas sa cible, la première qu’on a en face encaisse, il se trouve que c’est votre ami, alors qu’au fond, il pouvait sortir de ce piège quand bien même il fut melé à ce rocambolesque assassinat d’un frère qui nous voulait du bien.
    Je sais par contre que par son silence il a montré la caractéristique de ces gens là qui agissent que sur ordre et attendent toujours d’être sortis des ombrouilles dont ils ne sont que la partie visible.
    Les stratégies que les uns et les autres développent pour leur prestige, leur pouvoir, ou leurs intérêts ne sont pas forcément bonnes pour l’Algérie. L’Algérie n’a jamais été aussi mal vu qu’après cette péripétie de l’histoire et des amours de la France et l’Algérie.
    Vous pouvez continuer à vénérer ces démarches, c’est votre choix mais ne demander pas que l’on se transforme en agneaux au milieu des loups.
    Tout le temps que nous passons à essayer de nous convaincre mutuellement nous éloigne chaque jour d’avantage de la communion d’idée que chaque Algérien doit atteindre: faire en sorte que la justice s’applique pour tous et de la même façon.

    Enfin si vous croyez que Hasseni symbolise à mes yeux l’Etat , vous vous trompez d’époque, si vous croyez que flatter l’Etat c’est le protéger , si vous croyez que j’ai perdu la raison alors la discussion avec vous n’a plus de sens , pourquoi donc proposer de vous rencontrer pour en débattre?
    Parler de l’Etat en tant qu’institution dans l’absolu qui est crée pour gérer la cité dans le respect des conventions ou parler des hommes qui pensent l’incarner et qui le transforme en enfer pour parler vrai. Allez voir les banlieus d’Alger, et des autres villes, voyez ce qu’ils ont fait, de multitudes de bidonvilles, alors qu’Alger n’a pas connu ce gachis. J’étais été choqué par le luxe des résidences d’Etat , et la rondeur des joues de certains ministres (à l’origine rachitiques) comparés aux quartiers populaires pratiquement répugnants de désordres et de saletés et où de pauvres chomeurs tentent de survenir alors que leurs argents sont confiés aux malades de la finance internationale pour leur grand bonheur…
    C’est tout un débat, en attendant, souffrons que tous les Algériens disent ce qu’ils pensent en leur for intérieur et s’interdisent de jouer un quelconque rôle dans on voit vite les dessous et ce n’est pas beau à voir.

    Bonne soirée.

  5. Taous dit :

    Palabres creuses que tout cela, Mohand.

    Vous ne reussirez pas a me convaincre car votre parti pris sur l’affaire qui nous occupe est trop flagrant. Vous ignorez deliberement les faits, avancez des informations aussi fausses que gratuites et accumulez les proces d’intention. La cabale que vous menez n’est pas, en fait, dirigee contre le diplomate, c’est manifeste.Ce dernier est le receptacle de toutes vos rancoeurs et vous ne lacherez pas prise, meme s’il venait comme l’on dit chez nous avec sa main verte de henne.

    C’est malheureux car il n’y a aucune gloire a s’investir pour une mauvaise cause. Je ne savais pas, par ailleurs, que le FFS, dont vous vous reclamez, puisse s’engager de facon aussi inconsideree dans une voie aussi problematique. Pour moi ce ne saurait etre le cas et je fais une autre lecture que celle vehiculee par quelques internautes excites sur ce site et d’autres, de la prise de position de Dalhou.je partage pleinement le point de vue livre ici par notre frere Amer Ouali sur la philosophie profonde du parti.

    je me pose aussi des questions, de plus en plus pressantes et derangeantes, sur cette obstination a nier les faits, a menager autant une personne qui a trempe dans l’assassinat de Ali Mecili, a ne vouloir explorer aucune piste succeptible de mener a la verite, voire a l’obstruer.

    Tout se passe comme si on voulait eviter que la vraie verite ne soit jamais connue. Le politique est en train de pervertir une action judiciaire qui tente d’etablir la verite sur ce crime d’etat. Vous m’excuserez, mais j’en suis arrivee, depuis quelque temps, a me demander a qui le crime profitait. j’imagine d’ores et deja ce que sera votre reponse et l’argumentaire servi.

    Cela etant dit,et comme de bien entendu, je vous garde tout le respect que je dois a un aine et je vous remercie vivement pour votre galanterie.

  6. jazairia dit :

    chers Taous et Mohand,

    en vous lisant on entend nettement le cliquetis des épées. une belle diatribe. en vérité, chère Taous, si vous ne l’avez pas lue, sachez que je suis à l’origine de l’ire de si Mohand. en effet, moi aussi j’ai été admirative de sa première raction à la suite de la levée du contrôle judiciaire imposé au diplomate. lorsqu’ensuite j’ai lue sa réaction suite à l’article de José Garçon, et au communiqué signé Hocine Ait Ahmed, j’ai compris que la première réaction était celle dictée par la raison et la deuxième par la chapelle.

    voilà pourquoi notre ami Mohand est courroucé. il a été pris en flagrant délit de mauvaise foi.

    c’est pour cela aussi qu’il aligne des infos concernant la vie privée du diplomate qui me semblent tout à fait invraissemblales.

    cher Mohand, si Hasseni était français, le juge n’aurait pas pu délivrer un mandat d’arrêt international car comme l’énoncé l’indique c’est un document entre deux nations et plus. deuxio, le diplomate perd beaucoup au plan de sa carrière en demeurant en France. tertio,vous dites qu’il est de la SM, même si ce n’est pas lui le commanditaire. So What? supposons que son emploi de diplomate soit une couverture, qu’est ce que ça change?Dans cette affaire criminelle, il s’agit de retrouver les coupables, les commanditaires et l’assassin, n’est ce pas?

    les professions de ces personnes importent peu et même pas du tout. si on suit votre logique si le commanditaire s’avérait être un enseignant eh bien il serait peut être jugé autrement ou pas du tout???
    c’est incohérent de votre part alors que vous nous avez habitués à un esprit pus cartésien.
    je comprends votre dépit. nous sommes tous attachés à la reherche de la vérité sur le meurtre de feu Mécili. au risque de me répéter, je ne veux pas que ce soit en accablant une personne innocente mais qui a l’immense désavantage d’être un cadre de la nation. ça non.

    @ admin: il aurait été plus compréhensible pour les lecteurs que l’article de Mohand renvoit à ma réaction au post de Mohand suite à l’article de José Garçon. un petit renvoi aurait permis de comprendre de qui il s’agit. car la mise au point de Mohand, d’autant qu’elle est très générale, sera hermétique à eux qui ne liront pas tout. ou alors on reste entre « nous », ce qui est très exclusif, n’est ce pas ?

  7. jazairia dit :

    Ammisaid,

    excusez moi mais je n’ai pas compris l’allégorie d’autant que vous semblez, et c’est honnête de le reconnaître, enfin accorder au moins le benefice du doute au diplomate. c’est bien de dire que s’il est innocent il mérite une libération. finalement, vous me rejoignez lorsque vous dites, si j’ai bien compris, que les coupables seront poursuivis et jugés et qu’ils ne peuvent fuir la justice indéfinément. je pense que c’est cela notre ataille maintenant. il faut que l’instruction se porsuive, par l’inculption de Samraoui, qui j’en suis sure mènera aux coupables. sauf si Samraoui n’a fait que rapporter des scènes auxquelles il n’était pas partie prenante. car maintenant je doute fort de cela aussi.

    mais franchment entre nous soit dit pourquoi toujours penser que ceux qui ne sont pa de notr avis sont de la SM. c’est incroyable. je n’arrive pas à comprendre pourquoi notre ami Mohand est parfois si rationnel qu’on dirait qu’il a besoin de voi pour croire et à d’autres s’engouffrer dans des brêches toutes tracèes par la rumeur, l’approximation, le contraire des faits matériels. c’est proprement incompréhensibles à telle nseigne que subitement je me suis dit, « c’est celui qui le dit qui l’est ». je ne peux pas penser de qq’un qu’il est de la SM juste parcequ’il dit autre chose que moi. c’est incohérent. mais s’il doute c’est qu’il est possible que « comme lui » certains intervenants seraient de la SM. vous comprenez ceque je veux dire on ne peut pas accuser qq’un de travestir la réalité sauf si on a des preuves pour cela.

    je crois franchement qu’on phantasme beaucoup sur la personnalité de ce fonctionnaire, certes haut responsable mais fonctionnaire des affaires étrangères cela est certain. et puis il ne peut pas être nommé à ce poste hautement professionnel  »il faut quand même avoir une solide pratique du protocole pour être nommé drecteur du cérémonial ce qui le place dans le contact immédiat avec tous les diplomates et les hauts visiters étrangers. ce serait quand même débile de mettre n’importe qui à ce poste diplomatique.

  8. Amghar Azamni a dit dit :

    Ya Cheikh Mohand!
    Mon ami, pas la peine d’essayer de convaincre notre amie Taous!Elle s’est rangée définitivement derriere un mur infranchissable et je ne veux pas dire un clan uni et indivisible.Noir c’est noir il n’y a plus d’espoir!Tu ne comprends pas encore cher ami Mohand que cette derniere continue à deverser tout son venin féminin oh combien dangereux, sur tous les démocrates qui la contredisent?Pour cette dame, avec tout le respect que je lui dois, d’abord en tant que femme puis en tant qu’algerienne, croit fermement que l’injustice qui regne dans notre pays, est la veritable justice à appliquer à notre pauvre peuple!Elle défend bec et ongles,tous ceux qui nous malmenent depuis l’indépendance!Je ne connais pas son age , mais en tout cas en ce qui nous concerne nous avons vécu toutes les époques de l’Akgerie Indépendante et, personnellement je peux affirmer , que durant tout ce périple vécu, ne nous a apporté que frustrations et humiliation!
    Alors,Cher Mohand, inutile de lui répondre, tu te fatiguerai davantage et perdrai ton latin.Je préfére que tu continues à nous faire bénéficier de tes commentaires si justes et si instructifs!
    Continuer à polémiquer avec Taous, c’est à ne pas en finir!Son orgueil de tout maitriser nous offusque à plus d’un titre!Je n’ai aucune prétention d’etre un Grand Politicien ou encore moins un érudit, mais meme à mon age je continue d’apprendre car comment on dit « on apprend à tout age »

  9. The Kbil dit :

    Oyez, oyez, le président de la république française, himself and nobody else, « évoquera » lors de son prochain voyage au Mexique, avec les autorités de ce pays le cas de Florence Cassez, Française condamnée a 96 puis 70 ans de prison pour une affaire d’enlèvement, vient de déclarer le porte-parole du gouvernement. L’objectif, et la France ne l’a jamais caché, pour le gouvernement et le président, c’est clairement d’obtenir le transfert de Florence Cassez.

    L’Elysée a fait savoir qu’il prenait acte de cette condamnation, disant examiner « les options possibles dans le respect de l’indépendance de la justice mexicaine et des conventions internationales qui la lient au Mexique.
    Pour l’avocat, « c’est l’Elysée qui a les cartes en main dorénavant ».

    Le père, Bernard Cassez, a demandé à Sarkozy de « ramener » sa fille en France. « Je ne vais pas lui dire de ne pas y aller. Qu’il y aille, mais tout ce que je lui demande c’est de la ramener ». L’affaire se joue maintenant à « niveau-là, diplomatique », c’est « une affaire de présidents parce que la justice est totalement corrompue et à côté du sujet ». « Tout a été démonté par les avocats », a fait valoir M. Cassez, qui ne « voit pas pourquoi » sa fille « resterait là-bas ».

    Le député-maire communiste de Boulogne-sur-Mer et cofondateur du collectif parlementaire de soutien à Florence Cassez, en appelle lui aussi à M. Sarkozy. « Nous en appelons solennellement au président de la République pour que … à cette occasion, toutes les initiatives soient prises auprès des autorités mexicaines afin que la situation de Florence trouve enfin une fin heureuse et que la France cesse d’être plus longtemps insultée ».

    « La situation de Florence Cassez préoccupe le gouvernement, préoccupe le président de la République », a souligné le porte-parole du gouvernement. « Le président de la République a montré vis-à-vis de la famille qu’il était totalement mobilisé sur le cas de leur fille ».

    Deux sénateurs et un conseiller général ont demandé à M. Sarkozy « de reporter voire d’annuler » ce voyage officiel au Mexique, dénonçant « l’affront » de la justice mexicaine.

    « Alors que le président français a suivi personnellement l’évolution de ce dossier, annoncer à quelques jours de son voyage officiel une telle condamnation est non seulement un camouflet pour la France, mais aussi une provocation vis-à-vis du président français », ont affirmé les conseiller régional d’Ile-de-France et les sénateurs de la Vienne et du Nord. « Tout son dossier confirme son innocence ».

    Les trois élus « appellent le président Sarkozy à tirer les conclusions de cet affront et à reporter voire à annuler son voyage officiel au Mexique ».

    La secrétaire d’Etat aux droits de l’Homme, Rama Yade, elle meme est de la partie et avait assuré que le cas de Florence Cassez était « suivi très attentivement ».

    « Le président mexicain a toujours, je pense, le pouvoir de gracier quelqu’un: à lui de la gracier et de la rendre à Sarkozy ».

    En mai dernier, ses parents avaient été reçus par le président Nicolas Sarkozy, qui doit entamer dimanche prochain une visite officielle au Mexique.

    Apres ce copie-colle instructif, je récapitule, cette dame a été attrapée quasi la main dans le sac, jugée, condamnée au Mexique, mais cela la France s’en fout. Elle est française et doit rentrer au bercail et être fêtée. Tout le monde s’y est mis, le Président, la Ministre des droits de l’homme, les députés, les sénateurs, la famille, un collectif créé…

    ELLE EST L’AFFAIRE DE LA FRANCE ET LA FRANCE NE LAISSE PAS TOMBER LES SIENS; DALMIN OUALA MEDLOUMIN !!!!!!!!

    Nous, le pauvre malheureux de Hasseni, mis en cause par un barbouze a l’honneur perdu, qui l’a défendu? A-t-on entendu une réaction d’El Mouradia ? Que nenni !! Des deux chambres réunies? Bouss ainek!! Il a eu droit, meskin, après avoir bu jusqu’au coma la coupe de l’amertume, a des déclarations tellement indigentes que je préfère les zaper.

    La justice mexicaine a été vilipendée, une ingérence réclamée ouvertement, une obligation de résultat signifiée au président français, mais ca yadjouz parce que c’est le fait de Fafa la grande.

    He la, el khaoua, je ne vous entends!!! Pas de clameurs indignées ? Pas de dénonciations ? Pas d’accusations d’ingérences? Khasskoum malheureusement.

    N. Sarkozy ramènera la girl home, tout le monde applaudira, sa cote de popularité bondira car il aura lavé l’affront.

    Le malheur de l’Algérie c’est, finalement, le ghachi qui prétend être dans l’opposition et dont la culture politique indigente l’amène à se tromper de cible et de combat.

  10. mohand dit :

    Cher ami Amghar, merci pour ton conseil avisé.
    Je dois dire que la situation rocambolesque est singulière d’autant qu’elle permet de constater comment des injures à peine voilées nos jeunes femmes atteignent l’extase. Cela les pousse à m’entourer un peu trop de leurs « sollicitudes »,mais elles refusent mes conseils. A un autre moment elles me jugent et prononcent toutes deux leurs sentences. Je serai versatile et inconstant. Je me demande alors pourquoi on me propose des rencontres en aparté, c’est qu’elles ne veulent pas me lâcher. C’est ce qu’on appelle un fantasme.Elles s’aggripent toutes deux, elles veulent que je céde, elles veulent que je leur donne ce que je ne peux consentir à leur donner…
    Elles ne se posent pas de question, elles affirment et elles s’affirment quitte à se meprendre.
    Pour terminer sur une note humoristique, il était une fois trois individus (l’histoire ne précise s’il s’agit d’homme ou de femme)un américain, un français et un Algérien. Pour les remercier l’ange Gadriel leur a dit, le Bon Dieu m’envoie vers vous pour vous remercier vous avez le droit de me demander ce que vous voulez sur terre, je vous le donne, cependant je donnerai le double à votre voisin. Après les remerciements d’usage :
    L’américain demande un ranch, il l’obtient et son voisin deux.
    Le Français une maison secondaire , il l’obtient et son voisin deux maisons de vacances.
    Puis c’est le tour de l’Algérien , il réflechit longuement puis répond : « CREVEZ MOI UN OEIL », ainsi son voisin aura les deux yeux crevés.
    Moralité il faut peut être retrouner aux sources pour tenter de comprendre pourquoi cette métamorphose se produit elle dans notre société, une société traditionnellement lucide et juste. J’ai une petite idée, je la donnerai à la prochaine altercation.
    Mohand.

  11. vamos dit :

    Amghar azemni
    Vous méritez bien votre pseudo et je suis très enchanté de vous lire .
    Tiens le Débile ( The Kbil ) qui revient au galop .Moi , depuis longtemps , j’ai arrêté de lire les torchons des valets du DRS ( Taous , jazairia , le Débile , idir )

  12. Idir 16 dit :

    A Vamos, la girouette tellement déboussolée qu’elle dit une chose et son contraire.

    Voici ce petit cadeau, histoire pour les copains et les coquins comme toi de voir quel caméléon tu es.

    Voici ce que ce faux frère a publié sur un autre site. Attention, ils sont partout !!!!

     » vamos
    fév 15, 2009 11:53

    Mon commentaire , n’est pas à sa place et je m’en excuse pour cette intrusion .

    Mehri , Aboud , plus aujourd’hui Ait Larbi , je commence à me poser la question sur le silence de Samraoui , j’espère qu’il ne nous a pas roulés dans la farine et j’espère me tromper. »

    IL DOUTE !!!! LE VER EST DANS LE FRUIT!!! TAKE CARE !!!!

  13. Taous dit :

    Mohand,

    mais on vous aime bien, je vous assure. On n’est peut etre pas d’accord mais vous etes assez tolérant pour l’admettre, non ? et puis, croiser le fer avec des femmes algériennes qui ont, avouez le, les moyens de leur politique, c’est pas courant. Vous devriez apprécier, parce que quand on relit ce que certains blogueurs écrivent, et surtout comment ils écrivent, mon sang d’enseignante ne fait qu’un tour et j’ai envie, en dépit de leur age, de leur tirer les oreilles et de les remettre sur les bancs de l’école. ce sera dur mais j’accepte de me sacrifier.

    Quand à nous rencontrer, pourquoi pas ? Il ne s’agit pas d’une proposition indécente mais d’une rencontre qui pourrait etre tres enrichissante intellectuellement parlant. Vous ne croyez pas. Mais, enfin, je n’insiste pas car j’ai déjà été traitée de tous les noms et je ne voudrais surtout pas etre accusée de harcèlement!!

    Non, sans blague, j’ai été contente de vous voir vous manifester a nouveau, meme si je continuerai a croiser le fer avec vous, sur ce sujet et pourquoi pas sur d’autres aussi. Ne dit-on pas que de la discussion jaillit la lumière ?

    Pour la blague, je la connaissais bien sur. dans le cas d’espèce, ce n’est pas les yeux de Hasseni que d’aucuns veulent lui prendre, mais sa vie et son honneur.

    C’etait le sens de mon discours sur la cruauté inedite des Algeriens, véritables fauves, encore que ces derniers sont prédateurs par nécessité,alors que pour ceux que je vise cela relève du sadisme.

    Très très cordialement cher Mohand.

  14. Anonyme dit :

    @ da mohand vous êtes pris entre les tenaille des agent du DRS Taous , jazairia et autre topes,je vous ai conseiller le discours qui leurs convient a ses valet qui se vende pour une poignet de dinars comme le dit c’est bien le groupe de rap 113 .mais étant confiant de votre sagesse et votre éveil politique ses canail ne peuvent tenir tête ni a vous ni a ammisaid en ce qui me concerne ses agent je ne les sent pas je ne les supporte pas les seul que je peut leurs concéder ils les connaisse et je peut leurs déverser autant qu’ils désire.
    je vous sugger de ne plus leurs donner l’importance ignorer tous se voyou et continu votre trajectoire de l’éveil des conscience des algérien et de ne apporter les bouffet d’oxygène que tu nous a habituer

  15. Anonyme dit :

    rectificatif : …les seul mots que je peut leurs concéder ils les connaisse et je peut leurs déverser autant

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER