La presse indésirable…chez Bouteflika

presse.jpgInvitées par la présidence de la République à couvrir la cérémonie de célébration du 8 mars, des journalistes femmes (éxigence de la Présidence), n’ont pas eu droit d’accès à la salle où devait être prononcé le discours de Bouteflika. La préposée à la communication, qui était censée apporter une explication rationnelle à cette interdiction, s’est contentée de dire qu’elle n’en avait été informée qu’à la dernière minute puisqu’elle n’est pas «l’organisatrice de l’événement». El mouhtarem d’après El Watan.

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER