• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 12 mars 2009

Archive pour le 12 mars, 2009

Algérie: Le taux de lecture de livres ne dépasse pas 6,8%

lecture.gifUne étude prospective réalisée par le Centre mondial de consulting économique et de prospective a indiqué que le taux de lecture de livres en Algérie ne dépasse pas 6,8%, alors que le taux de personnes ne lisant point est de 56,86%. Dans une intervention au premier colloque national sur « la réalité et les perspectives de la lecture en Algérie », le directeur du centre, Abdallah Bedaida, a précisé que ces statistiques découlent d’un sondage mené auprès de 1000 peronnes au niveau de 10 wilayas du pays et visant à faire la lumière sur la crise de lecture en Algérie qui révèle, estime-t-il, « une absence quasi totale » d’intérêt du citoyen algérien pour la production intellectuelle et culturelle algérienne ou étrangère.

La surface Promy du groupe Blanky se transforme en siège de campagne de Bouteflika

groupeblanky.jpgAbdelmalek Sellal, le directeur de la campagne électorale du candidat, Abdelaziz Bouteflika, inaugurera aujourd’hui le siège de la coordination de la campagne pour la wilaya d’Alger sis à la place de l’ancienne grande surface Promy (rue Larbi ben M’hidi). Le nouveau siège de la coordination de la wilaya d’Alger abrite depuis hier une exposition de posters, banderoles et de photos retraçant le parcours de Bouteflika. Plusieurs associations  et syndicats se  partagent des bureaux  aménagés au  1er étage.

Votre culture démocratique Mr le Premier ministre …

ouya1.jpgIl n’y a que la fraude massive qui s’incrit dans votre culture démocratique Mr le Premier ministre. Le père d’un enfant (RND) qui est né du ventre du DRS (de son uterus le plus meurtrier et le plus amoureux du pouvoir jouissif et pervers) et qui a gagné les élections dans le berceau. Les élections qui ont pour conséquences une grande et criminelle tragédie pour notre pays et que son peuple paye douloureusement et va payer, gravement, encore pendant plusieurs années. Les élections qui ont préparé le nid au pouvoir sans partage de sa Fakhamatouhou et de sa clique assoifés de vengeance sur le peuple qui ne lui ont rien fait.  Ce peuple sur lequel, ils s’acharnent comme les charognards affamés, s’acharnent, sur un animal blessé et incapable de riposter pour sauver sa vie et celle de ses enfants fargiles et démunis. Ce peuple auquel, ils ont enlevé le peu d’espoir que la révolution leur avait légué, le peu de dignité qu’il a pu garder, le peu de force qu’il avait conservé pour continuer à se battre et ne pas sombrer et le peu de certitude pour continuer à désirer accéder, un jour, à la liberté et à la prospérité.

Votre culture démocratique Mr le Premier ministre qui avait jeté dans des prisons obscures et infernales des centaines de cadres qui ne vous dérangeaient que parce qu’ils étaient compétents, intelligents, serviteurs honnêtes des intérêts economiques de leur patrie et amoureux sincères de leur pays. Votre culture démocratique Mr Premier le ministre consiste à servir avec des grandes courbettes les civils que vos maîtres ont décidé d’introniser dans le but de poursuivre le vol caractérisé, dans la tranquilité, des richesses de vos frères et de vos soeurs qui sont devenus des mendiants, des miséreux, des fous et des indigénes sans aucune fierté. Votre culture démocratique Mr le Premier ministre, Mr le caméleon de la politique, consiste à infilter et puis à casser tout les mouvements qui cherchent à instaurer dans notre un pays une liberté que personne ne pourra plus contester. Votre culture démocratique Mr le Premier ministre, le serviteur zélé des puissants et des menteurs, consiste à aller où ils veulent te placer, à partir quand ils te demander de le faire, à revenir quand ils ont besoin de toi et à insulter, à critiquer et à agresser tout ceux qui peuvent, un jour, les obliger à se dévoiler et donc, à quitter ce pouvoir qu’ils jamais mérité. Votre culture démocratique s’appele une dictature pure et dure, Mr le Premier ministre, qui est devenu la main dont elle sert pour prospérer, se fortifier et durer.
Frarenellement Ammi Said

Le journaliste irakien lanceur de chaussure condamné à trois ans de prison

irk.bmpLe journaliste irakien jugé pour agression après avoir lancé ses chaussures contre George Bush a été condamné jeudi à trois ans de prison pour agression contre un responsable étranger. Selon son avocat Mohammed al-Abboudi, Muntadhar al-Zeidi, 30 ans, qui avait plaidé non coupable, a été condamné rapidement par la Cour supérieure judiciaire irakienne, après une interruption du procès pendant plusieurs semaines.

Devenu un symbole de l’opposition à la présence américaine en Irak, ce journaliste de télévision était en détention depuis son arrestation le 14 décembre, lorsqu’il avait lancé, sans l’atteindre, ses chaussures au visage de George W. Bush, lors d’une conférence de presse commune avec le Premier ministre irakien Nouri al-Maliki.

Accusé d’agression d’un responsable étranger, la défense a qualifié le chef d’accusation d’inapplicable car George Bush n’était en visite officielle, mais en visite surprise, sans avoir reçu d’invitation. Le juge a cependant rappelé que le bureau du Premier ministre irakien avait qualifié la visite d’officielle. AP

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER