Algérie: Le SATEF n’est pas partie prenante de la campagne électorale

sadali.jpgLe Syndicat autonome des travailleurs de l’éducation et de la formation (Satef), par la voix de son secrétaire général, Mohamed Salem Sadali, a déclaré hier lors d’un point de presse à Tizi Ouzou que «le Satef n’est pas partie prenante de la campagne électorale». Pour éviter toute confusion, le même syndicaliste affirme: «Nous n’avons aucune consigne de vote à donner mais nous faisons un constat.» Il qualifie, en outre, les syndicats qui ont participé à la journée d’étude sur la citoyenneté, en février dernier à Alger, d’ « organisations clonées, créées pour polluer l’espace syndical et réduire le champ de manœuvre des vrais syndicats autonomes». «Les agissements de l’administration de Benbouzid s’inscrivent, estime-t-il, dans l’optique d’imploser l’intersyndicale, en fabricant des structures parallèles. Ces mêmes syndicats ont suspendu leurs actions de protestation pour l’après- présidentielle contre des promesses creuses.»

Commentaires

  1. le kabyle15 dit :

    sadali je sais que tu es tres tres tres proche du FFS , mais que la direction Nationale ne veut pas de vous par ce que vous serai un rival pour TABOU .mais je sais que tu peux l’etre sans aucun complexe .
    les syndicats automnes seront la locomotive de la deuxieme republique ,et la meilleure maniere de repondre a ce regime est d’occuper la rue qui est un espace d’expression tres important .

  2. hakim5 dit :

    et non…….ce n est pas de TABBOU qu il s agit….mais des elus (apc et apw ) qui sont au secretariat national et ceux s aggrippent au conseil national en vue des legislatives………ces « maslahistes » ettouffent les syndicalistes…mais c’est le socialisme democratique qu ils ettouffent …laissant la voie libre aux adeptes du neo liberalisme…aidons le FFS a se liberer de ces khobzistes….et des gens (comme sadali) qui a transformé le satef en appareil…lui aussi il attend les prochaines elections…il est l eleve de son frere…qui…lui meme est l eleve de azzi’ex deputé’……..la refonte du syndicalisme autonomle est necessaire…..mais avec une suite au niveau des partis de gauche.

  3. hakim5 dit :

    LA CONFERENCE DE PRESSE ORGANISEE PAR L INTERSYNDICALE AU SIEGE DU FFS LE 01.MAI.2008 …A FAIT TREMBLER LE POUVOIR QUI ETAIT PRESENT …CAR LE POUVOIR A SES ADEPTES AU SEIN DU CONSEIL NATIONAL DU FFS…ET TABBOU A DU RETARDER LA TENUE DU CONSEIL NATIONAL POUR PERMETTRE AUX SYNDICALISTES DE S EXPRIMER…..LES KHOBZISTES NEOLIBERAUX(MEMBRES DU SECRETARIAT NATIONAL…MEMBRES DU CONSEIL NATIONAL….ET QUELQUES ELUS APCET APW KHOBZISTES ) QUI ETAIENT PRESENTS ONT PANIQUE…LES FUTURES ELECTIONS PEUVENT LEUR ECHAPPER……..C EST CE QUI EXPLIQUE QUE LES SYNDICATS AUTONOMES DE L INTERSYNDICALE SONT REPOUSSES PAR LA DIRECTION DU FFS…MAIS CE QUI EST BIZZARE…C EST QUE TABBOU TRAVAILLE ET COLLABORE AVEC DES SYNDICALISTES QUI N ONT RIEN A VOIR AVEC LE FFS MAIS DE TENDANCE NEOLIBERALE……..JE CITERAI LEURS NOMS SUR LE SITE OFFICIEL DU FFS…a bon entendeur…

  4. Anonyme dit :

    A Monsieur hakim 5

    Vous semblez méconnaitre totalement Mr SADALI. Affirmer qu’il travaille dans une persqpective éléctoraliste; c’est faire injure à son engagement irréprochable et sa constance dans le combat,depuis de longues années ( bien avant l’ère Tabbou)sans que rien ne vienne le dévier de ses convictions ( les les différentes élections, ni les pressions judicaires, policières et autres…). Je le connais parfaitement; étant du SATEF; je puis vous affirmer que si l’Algérie possédait assez d’hommes semblables à ce syndicaliste exemplaire, elle ne tarderait pas à se relever. sans animosité, juste parce que je ne supporte pas que l’on s’en prenne gratuitement à des hommes et des femmes qui méritent tout notre respect parce qu’ils continuent encore, au milieu d’un océan de renoncements et de trahison, à lutter avec sincérité!

  5. Le roc impassible dit :

    Justement, j’étais présent à la rencontre des syndicats autonomes au siège du FFS; le 01 mai 2008; j’avoue que j’ai été ébloui par la perspicacité de l’intervention de Mr SADALI et la sincérité que dégageait ses propos et son visage. Alors, arrêtons au FFS de voir partout des concurrents à abattre alors qu’ils pourraient donner énormément et au parti et à l’idéal qui semble être perdu de vue par beaucoup d’ actuels dirigeants. Mr Hakim 5, je suis sûr que vous n’avez jamais connu Mr SADALI et que vous lui attribuez des intentions juste par haine gratuite.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER