L’ancien maire du FFS de la commune d’Aït Yahia rejoint Bouteflika

Les masques sont tombés !  Alors qu’en 2007, il dénonçait le « processus de liquidation du FFS mis en place par les services spéciaux », parce qu’il n’a pas été reconduit à la tête de la liste du FFS de sa commune, l’ancien président de l’APC d’Aït Yahia dans la wilaya de Tizi-Ouzou, a rejoint officiellement la direction de campagne de Bouteflika à Tizi-Ouzou. Mohand Benslimane, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a ouvert une permanence de campagne pour le président candidat dans la commune d’Aït Yahia. El Mouhtarem

Commentaires

  1. amina&amin dit :

    Cet ex. maire etait connu du monde entier.
    Il avait exploité une ouverture du FFS pour se faire un statut devenir un Homme dans la societe mais le FFS n’etait pas dupe il l’avait envoyé balayé pour continuer sa « chitta » au pouvoir assassin du peuple algerien.
    Le FFS a toujours raison.
    LE REVOILA ce larbin/chien au service de ses vrais maitres
    .. il adore la brosse des souliers alors il crevera ainsi ..
    Les masques se devoilent, une maskharate interessante á qui le prochain… au suivant
    Tendrement votre

  2. azarzour nathmourth dit :

    Bien ! Voilà encore un militant de la gamelle qui apparait au grand jour! Du temps où il présidait la commune d’Ait Yahya , il faisait bien semblant de défendre le FFS , pendant que dans l’ombre en réalité il servait ses mentors du pouvoir! La preuve,c’est que n’ayant pas été reconduit sur la liste de 2007 en raison de ses accointances avérées avec l’administration , le voilà maintenant rejoignant ses véritables sponsors de la politique. Est-ce par manque de dignité ou d’honneur, ce n’est surement pas le cas , pour la simple raison qu’il n’a aucune de ces qualités. Fakou! Le temps finit toujours par donner raison au FFS , et les chiffonniers finissent bien par etre reconnus de loin..C’est le cas de cet ex-maire d’Ait Yahya.

  3. tarek dit :

    c est normal , toute l algerie fonctionne sur cette méthode ,ce maire méme qui a été longuement critiqué par les citoyens de cette commune pauvre au milieu des massifs montagneux , connu autant que voleurs au sens propre de mot ,a juste tourné la veste ,sans principe ni dignité il a choisi de changer de visage et de prendre un nouveau chemin pour se rendre a rome « chipa ». d ailleurs il n est pas le seule il suffit de se rendre a tizi ouzou , le fief de l opposition,pour voir les photos de boutef accrocher méme au toilette des maison.c est l algerie d aprés la décennie noire ,la rouge .

  4. mohand arezki dit :

    COMME DISAIT L’AUTRE
    HEUREUX LES MARTYRS QUI N’ONT RIEN VU.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER