La ville de Tizi-Ouzou quadrillée

boutef5.jpgDans leur majorité, les habitants de Tizi Ouzou ont tourné le dos à Bouteflika. Les rues de la ville ont accueilli de nouveaux visages : des invités d’une matinée peu ordinaire.

C’est le président de la République qui vient et il est accueilli en tant que tel par les officiels, comme le wali. Peu avant 9h, le réseau téléphonique mobile est brouillé et cela a duré jusqu’à la fin de la visite, vers 13h. Tizi Ouzou a été isolée pendant toute la matinée. Certains jeunes, peu intéressés par la visite, criaient : « Rendez-nous le champ ! » Leur ville est quadrillée par plusieurs centaines de policiers en tenue et des dizaines en civil, postés tout le long de l’itinéraire présidentiel. Le bouclage de la ville est provoquant ; des véhicules de police sont disposés en travers des chaussées, empêchant toute circulation automobile et piétonne. Les commerçants sont contraints de baisser rideau. Cela rappelle l’ère, si lointaine déjà, où les commerces fermaient en signe de protestation pour une quelconque cause.

Les archs, qui avaient menacé de perturber la visite du Président, se sont discrètement éclipsés. Abdelaziz Bouteflika ne pouvait pas espérer meilleur accueil. Saïd, son frère, est là, organisant le contact des photographes et des cameramen avec le Président pendant le trajet de près d’un kilomètre effectué à pied. De nouvelles têtes ont été choisies pour composer la haie d’honneur : l’ancien boxeur, Loucif Hamani, les anciens footballeurs internationaux Ali Fergani et Hakim Medane, l’équipe de la JSK et Ali Féraoun, fils de l’écrivain. Celui-ci est chargé de remettre un burnous au Président, mais ce dernier saute la première étape, abandonnant Féraoun le burnous sur les bras.

Mais il finira quand même de le lui remettre dans la salle Mouloud Mammeri, remplie par « la société civile ». Là, Ould Ali L’hadi, directeur de campagne à Tizi Ouzou, fait une intervention plus longue que celle du Président, vantant les mérites de Bouteflika quant au développement de la wilaya. Quand le Président entame son discours, de nombreuses personnes massées à l’extérieur se sont dirigées par groupes vers les bus qui les ont transportées. Saïd Gada El Watan

Commentaires

  1. le-zouave dit :

    tout ceci s’est passé de la meme facon a bgayet!
    toits des immeubles envahis par des tireurs militaires ramenes par bus!!! champ disparu des mobiles!! armadas de camions anti emeutes a tous les coins de rues!! fouilles generalisées « sans exception vace scanner!!! 6000 agent des e curité logés au lycée ihaddaden..3000 « faux public » logés au niveau de kll’ex cnet devanu lycée..etc…quelques renegats du ffs mis bien en vue ..meme le president du mob y etait! etc…..boutef jouait la comedie en faisant croire qu’il s’adressait aux veroitables bougiotes!!! ahh!! anciens moudjahidines..cnec ..onec..ramenes par bus entieres de toutes les communes environnantes..collegiens etrangers a la ville..en fait, le meme scenario de la meme comedie burlesque !!

  2. Anonyme dit :

    ça y est, je succombe ! je vous annonce publiquement mon balancement dans les rangs de notre GRAND,BEAU, PUISSANT, SÉDUISANT, raïs que le bon Dieu le protège et lui rallonge la vie jusqu’à ce que nous autres jeunes soyons tous devenus des vieillards « ikaamamuchen » !

    Vive Bouteflika ! Al-majdou wa al-kholoud li-chouhadaïna al-abrar !

    H.Aït Amar Izzân !

  3. Rezki dit :

    Dans le jargon du cinéma et des plateaux de tournage de films, on appelle ça des… figurants !

  4. amina&amin dit :

    Les victimes du printemps noir répondent à Bouteflika : « Vous n’êtes pas le bienvenu en Kabylie ! »

    http://www.lematindz.net/news/2533-les-victimes-du-printemps-noir-repondent-a-bouteflika-vous-netes-pas-le-bie.html

    Quand le Président entame son discours, de nombreuses personnes massées à l’extérieur se sont dirigées par groupes vers les bus qui les ont transportées.

    Le monde entier temoigne le trafic/vol/viol/corruption et autres diableries et mechancetés de la part d’un fossoyeur de la verité.

    Il pretend ne pas connaitre ce qui avait causé l’assassination des citoyen(ne)s de la kabylie par des BALLES meurtrieres et meme son poulain ZerHaine traita Massinissa de truand … et le rapport de la commission Issad

    BouHef est petit de taille mais geant de MENSONGES

    Conclusion générale

    1 – Pendant la période considérée, les blessés par balles l’ont été par des munitions de guerre.
    2 – Les blessures infligées correspondent à ce que l’on attend de ce type de munition.
    3 – L’absence de tout document d’expertise (autre que celui de Guermah), d’indice matériel ou d’image radiologique, ne permet — eu aucun cas — de définir avec précision le type exact de l’agent vulnérant.
    4 – Nous avons une expertise balistique (Guermah) qui affirme que les orifices de sortie des balles AK 47 peuvent avoir un diamètre de plus de six centimètres.
    5 – Le nombre des morts paraît considérable, par rapport au nombre total des blessés par balles dans les mêmes conditions de lieu et de temps.
    6 – Les morts ont été le plus souvent immédiates ou très rapides.
    7 – La plupart des morts ont été touchés dans les parties vitales les plus fragiles, situées dans la partie haute du corps humain (au-dessus du sixième espace intercostal) et qui laissent peu de chances à une thérapeutique, fut-elle pratiquée d’extrême urgence.
    8 – La grande proportion de ces localisations mortelles paraît difficilement imputable au hasard de la dispersion des projectiles.
    9 – Moins grande est la proportion des blessés au ventre, la mort survenant alors malgré les efforts thérapeutiques.
    10 – L’importance des morts civiles par armes à feu resterait considérable s’il s’était agi d’un combat opposant deux belligérants combattant à armes égales.

    http://www.algeria-watch.org/farticle/revolte/issad_rapport.htm

    BouHef et sa societe ramenent des figurants payés á 500 DA pour juste montrer que Bouhef fait le plein AFIN de faciliter la fraude des 3 mousquetaires de la fraude Ouyahiya+BelhraDem+soltANE …
    les jeux sont faits et ces lievres sont des comités de soutien deja remunerés en euro d’avance versé dans BNParis ou la Lyonnaise…

    CHICHE que ces banques declarent leur transparence qu’aucun voleur politicien algerien n’a de compte chez eux CHICHE!

    Deja en 1980 un quotidien francais ecrivait :
    la BNP est fier d’annonser son bilan positiv et surtout plus de 22 milliards de dollars us dans sa banque tenu par des nords africains dont 20 algeriens qui possedent des avions jets stationnés au maroc, tunisie, italie, espagne, la cote d’azur,…

    Tendrement votre.

  5. BAAMER M Tiaret dit :

    Bouteflika est un GRAND Monsieur.
    quand il entame son discours il place ses mots la ou il voeux
    il a ouvert son coeur et ame a tous les kabyles d’ Algerie la majorite etait tous fier. Sauf les soit disant avocats des kabyles qui aiment la ruine a la region regarder les autres Wilaya qui profitent de la sutiation financiere du pays le GRAND PETIT HOMME a gardè la part de la region jusqu’a c que les gens comprennent qu’il a toujours tendue sa main la preuve le 27 03 09 a Tizi ouzou et bedjaia.je rend un grand Hommage aux hommes Qui ont composes le haie d’honneur les enciens joueurs de la JSK ET Locif H.Fergani.Medan.bien sur HANACHI sans oublier les notables de la ville. gloire a nos martyre et c du primtemp noir.
    v i v e L’A L G E R I E.
    Vive BOUTEFLIKA et la clique de la compagne electorala M.B t

  6. Ait Amar dit :

    Rien de ce que vous avez annoncé n’est vrai
    J’etais present sur les lieu avant et apres le depart du president.
    je le telephone marche ,il ya la coupur du reseau de temps en temps,
    mais pas durant le temps que vous avez cité.Il faux que vous dite la
    verité si vous voulais que la population soit avec vous ,si vous continué
    a raconter toujours des mensonges vous vous retrouverez tous seule mon pauvre FFS.
    Que Dieu vous Garde du pire.

  7. La barbouze dit :

    Ait Amer et Baah la brebis
    Si on aime pas le FFS qui a appelé au boycott , à ma connaissance tous les GRANDS , en trot , Ferhat , Saadi sont contre ses elections .
    Ils restent les aplaventrismes comme vous et les leches bottes , sans dire plus .

  8. azzarzour natmourth dit :

    Les gens qui avaient appelé à la gréve du cartable, aux manifestations du printemps berbere, ce sont ceux_là qui ont reçu Bouteflika et l’ont adulé ! Ce sont tous simplement des gens qui ontisle feu aux poudres et se sont enfuis en laissant lapopulation se fairemassacrer! Honte à vous, vous etes des traitres . Personne ne peut vous faire confiance dorénavent!
    Pendant que les enfants des pauvres ont raté leur année scolaire, vous viez déplacer lesvotres dans les écoles dela caoitale et aujourd’hui vous avez le culot d’appeler le peuplekabyle à voter afin qu’il puisse avoir un morceau de pain à semettre sous les dents! Honte à vous et les imprecations de ce pauvre peuple naif vous touchera memedans outre tombe! Mais il faut oser espere que vous payerez de votre perfidie avant le jugement dernier qi ne serait que leprolongement de votre peine requise!
    .

  9. arezki dit :

    azul.la femme a lunette sur la photo,c’est krouri hora la pute de tizi-bouamene ,commune d’ait-khelili daira de mekla.elle reside a mekla centre,la salope des anciens nouveaux moudjahidines.pour votre information,elle est d’une famille de harkis,vous pouvez le verrifier si vous ne me croyez pas.thanmirth.

  10. yamaha dit :

    @ BAAMER M Tiaret,
    Tu es ridiculement insignifiant !

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER