Les USA et l’UE ne se soucient plus de la démocratisation de l’Algérie

boutefbush.jpgIl y a un facteur externe qui favorise le maintien du même système. Il s’agit, selon Isabelle Werenfels, du rôle que jouent les grandes puissances mondiales que sont les USA et l’Europe. «Les Etats-Unis d’Amérique et l’Union européenne ne se soucient plus de la démocratisation de l’Algérie. Ce qui les intéresse, c’est la stabilité du pays», explique-t-elle. C’est-à-dire que les Occidentaux accordent plus d’importance à la protection de leurs intérêts dans le pays qu’à l’instauration d’un système démocratique. La France joue également, dit-elle, un rôle dans le maintien du système algérien. Preuve en est le soutien du président français, Nicolas Sarkozy, à un troisième mandat pour Bouteflika. Source El Watan. 

Commentaires

  1. Anonyme dit :

    Azul
    C’est vrai la stabilité par la dictature, et non pas la stabilité par la démocratisation!
    Ce n’est plus étonnant d’entendre sarko tenir des discours élogieux sur la tunisie, l’arabie séoudite,l’algérie, en traitant l’un d’un modèle de pays démoctratique(chiraque l’a fait avant lui!),l’autre d’un modèle de pays musulman(la femme est interdite de conduite!), l’algérie est la plaque tournante de l’UPM,…dire qu’il y a 2 démocratie, celle destinée à la consommation intérieure, et celle à la consommation extérieure!Un pays est démocrate quand ça leur sied, et totalitaire quand ça leur sied aussi! les intérêts obligentL’hypocrisie occidentale!

  2. Rezki dit :

    En effet, il s’agit là d’une réalité que nous vivons au quotidien. Et nous ne disons pas autre chose lorsque nous affirmons, haut et fort, que ceux qui nous gouvernent malgré nous ne sont que les employés zélés de ces puissances.
    Par conséquent, et pour ce qui nous concerne, il serait illusoire et dangereux pour nous d’attendre que d’autres «âmes charitables» viennent nous «secourir» et nous offrir notre liberté sur un plateau d’argent.
    C’est à nous seuls de prendre notre destin en main et de nous affranchir. C’est à nous seuls qu’il revient de nous libérer de nos chaînes et du joug de ces nouveaux bachagha et autres petits caïds complexés.
    Il est toutefois important que nous le fassions sans recourir à la violence.
    Dans sa générosité infinie et grâce à son génie politique, notre grand bienfaiteur, sa fakhamatouhou Bout-hef 1er, le bien guidé, nous offre ainsi l’occasion rêvé pour le faire dès le 9 avril prochain. Profitons-en alors!
    BOYCOTTONS MASSIVEMENT CES ÉLECTIONS ET ADVIENNE QUE POURRA !!!
    Ça sera une première secousse tellurique qui fera justement tilt non seulement dans la tête des dirigeants de ces puissances, mais aussi au sein des opinions publiques de leurs populations. Ils tiennent tellement à leurs intérêts qu’ils feront très rapidement leur diagnostique d’une situation génératrice d’instabilité politique en Algérie.
    Ils se poseront alors la question suivante: est-il de notre intérêt de continuer à soutenir ce régime chancelant, devenu un facteur d’instabilité, ou laisser la démocratie prendre réellement son essor dans ce pays dont les richesses naturelles nous importent au plus haut point ?
    Si, par ailleurs, le régime ne bronche toujours pas, prenons donc exemple sur le Bengladesh : une grève générale d’une quinzaine de jours, paralysant totalement le pays et sans la moindre effusion de sang, a fini par avoir raison du régime en place.
    Dans tous les cas, c’est à nous seuls qu’il revient de nous émanciper !

  3. kouider dit :

    C’est une évidence. Ni les américains, ni les européens – au niveau de leurs pouvoirs respectifs – ne sont interessés par la démocratisation de l’Algérie, et cela dés l’ouverture du processus démocratique. Tout naturellement, ils préférent ne pas avoir en face d’eux une vraie société civile ( pas l’actuelle bidon), de vrais partis, des journaux vraiment indépendants, car cela ne leur facilite pas la tâche. Ils ont tout intérêt à avoir comme partenaires des gens qui disent la même chose et qui observent un cap. Qui mieux que le système actuel ? Pour les occidentaux (USA, Fr, GB, Allemagne, Italie, Espagne…) l’essentiel est que leurs intérêts soient préservés par ce système. Et au diable, la démocratie, la séparation des pouvoirs, les contre pouvoirs, la constitution, les lois. L’essentiel est que le système tienne en mains le ghachi, y compris naturellement par la répression.

  4. Timanit dit :

    Ne soyons plus dupe,

    Nous n’avons rien à attendre des autres….

    Le pouvoir français nous a déjà démontré de quoi il est capable et ce depuis napoléon III.Il a préféré s’allier avec les arabes dans l’espoir de nous voir disparaître un jour ou assimilé à des arabes.N’a-t-il commencé l’arabisation? Pourquoi à t-il préféré les arabes?

    Une manière certaine d’évacuer le danger qui pourrait venir de cette espèce de guerriers légendaires qui à une époque dominaient le bassin méditerranée.Et même un certain juba II commandait la cavalerie de gaulois. pas des BOURBON et de tous les grands amazighs qui ont fait la France..La stratégie française n’est pas nouvelle..

    Elle est la grande cause du malheur berbères en général et des kabyles en particulier.Sachant la capacité de ces redoutables hommes libres il faut à tout prix les mettre à genoux pour éloigner tout danger. Regardez par exemple en france aucune émission sur la civilisation berbère dans une émission « comme les racines et des ailes ». jamais un hommes politique ne prononce le amazigh.Sarko en se rendant en Algérie, a-t-il souffler un mot?…..oui arabes musulmans.
    La démocratisation de notre société est vécue comme un danger pour l’Europe.
    L’Algerie et au-delà l’Afrique doivent rester leur vaches laitières.
    Imaginer,
    Plus de magouille plus de valise pleine de liasses tout saura .les capacités intellectuelle feront de l’Algérie une puissance les richesse naturelles ne manquent pas et les promesses d’un savoir et d’une vie meilleur seront au rendez-vous
    Alors chers frères au boulot pour arracher ce que l’on nous volé.fako

  5. l_l_m dit :

    La democratie dans les pays comme l’Algerie c’est leur ennemi numero 1.

    Vous n’avez qu’a vous souvenir de leur position tout au debut du mouvement des aarchs
    Ca leur a donne une douche froide avant que ce dernier ne vienne a etre recupere par le rnd

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER