Réaction du FFS de Béjaia à la visite de Bouteflika

haa3.jpgLe Front des forces socialistes (FFS) a dressé un constat sévère et très critique de la situation politique du pays, à l’issue de la tenue de la dernière réunion du conseil fédéral de Béjaïa.
«Effrayé par l’extraordinaire dissidence électorale et pacifique des Algériens, le pouvoir multiplie les intrigues, les manipulations et les mensonges à travers un énième hold-up électoral. Les citoyens de Béjaïa, comme tous les Algériens, attachés, plus que jamais, aux sacrifices de millions de leurs aînés pour la justice et la liberté, assistent rageusement à la confiscation de l’indépendance, depuis près d’un demi-siècle. Après le coup de force constitutionnel du mois de novembre dernier, les décideurs recrutent cinq coureurs de petites distances, sans haies, à côté du leur, pourtant malade, mais vainqueur au final. La seule véritable barrière reste le boycott des citoyens qui sépare parfaitement les deux vrais pôles, celui des Algériens et des décideurs.

Le FFS constate que ni la mobilisation partiale de l’administration publique, gouvernement et collectivités, ni la mise à profit des deniers publics, ni la manipulation du corps électoral à travers de douteux logiciels et de curieux fichiers temporaires d’étudiants et de corps constitués, encore moins le rôle de comité de soutien que joue la télévision, n’inquiètent ces fidèles accompagnateurs à El-Mouradia, dont le seul programme est d’inciter à voter, même à blanc, que le magicien en chef à la tête du gouvernement, saura, d’un tour de bras faire exprimer…L’histoire retiendra que le chef d’Etat- candidat a reconnu la marginalisation de la région, pour ainsi dire, parce qu’elle est remontée contre lui et a démontré, encore une fois, que les jeux sont faits, à travers l’impressionnant dispositif d’occupation de la ville, digne d’un G8, les centaines de bus transportant des populations des wilayas limitrophes, la mobilisation de l’administration, les sommes colossales gaspillées pour la circonstance, que ce soit de la part des donateurs privés, non déclarés, ou avec l’argent du pétrole arrosé du sang des martyrs, sans oublier le chantage déguisé en plan de financement après sa propre succession.

A Tizi-Ouzou, Bouteflika ne savait pas qui avait provoqué les douloureux événement. L’histoire retiendra, aussi, que des martyrs de 2001, exécutés durant ses premières années de pouvoir, sous d’autres cieux sont qualifiés de massacres collectifs, dont les assassins et commanditaires restent impunis, alors que les idéaux du Congrès de la Soummam, foulés aux pieds depuis 1962, hanteront à jamais la conscience de tous les ennemis de la Révolution. Quand le mensonge et la mystification s’érigent en principe, la nation est soumise à la tyrannie. Alors, peut-on mourir tranquilles ?

Commentaires

  1. yidir dit :

    Etant militant du ffs?voilà ce que je pense:ce n’est que parceque le terain est vide que boutef peut faire tout ce qu il veut meme MEME MOURIR EN PAIX,ceci a cause de ceux qui ont pris les responsablites(maires et seconds,deputes…)de gerer ce parti ce grand parti qui le FFS, a leur tete le conseil national.Vous etes (je parle aux responsables de mon parti)en grande partie responsable de ce qui se passe en particulier en kabylie.

  2. ahmed de bejaia dit :

    c’est vous les partis avec votre jeu malsain et hypocrite qui ont donnès le baton au pouvoir pour qu’il tape fort.tantot vous faite la pluie et tantont vous faite le soleil;la pomme de terre est a 70 da le kg, nous avons marre de vos dèclarations et vos politiques de l’autruche. vous critiquè le pouvoir et vous avez oublie la votre ex èlu chabati (ffs) qui a fait ravage dans la ville de bejaia avec votre propre politique.
    alors taisez-vous ,et laisser nous tranquilles.

  3. algerlacitta dit :

    BASTA votre bassesse anti FFS… meme des aveugles voient la propreté du FFS et ceux/celles qui respectent sa doctrine et statut decidé lors de ses congrés…

    Please ne soyez pas gamins et ignorants mais vous etes libres de vous EXHIBER comme vous le desirez et surtout le peuple algerien n’est pas dupe MAIS le drs et ses dobermans sont connus toujours anti FFS et etat de droit DONC anti Algerie.

    Toute l’existence du FFS (naissance 1963) est basée sur une Algerie etat de droit oú la justice au dessus de tout le monde meme celui/celle qui est á El-mouradia et la primauté du civil sur le militaire.

    FFS milite legalement et pacifiquement pour liberer le peuple algerien du joug colonial instauré apres 1962 á nos jours COMME dans le passé avec des HOMMES du type le Dr. Ait-AHMED Hocine qui etait au PPA puis chef de l’OS qui avait posé les bases de l’independance de l’algerie 1962.

    Svp, un peu d’etude sur la vraie histoire de l’algerie ferait du bien surtout psychiquement et ferait aussi physiquement du bien

    Alora ciao cara!

  4. Qui est cet "algerlacitta" Arezki dit :

    Asmaâ algerlacitta? Tu es qui pour jouer les gardiens du temple? Arrête de parler du FFS comme certain, il n’y a pas si longtemps, parlaient du FLN. Ce n’est pas le moment, certes, à une semaine de l’election bidon du 09 avril, de critiquer un parti d’ »opposition ». Même si son activité publique se réduit à celle d’une simple section communale (Tazmalt en l’occurence) et à quelques conférences de Karim Tabbou.

    Alors, algerlacitta, au lieu de jouer au chien de garde bête et méchant, réponds aux questions qui s’adressent aux militants du FFS? Des accusations sont portées contre Chabati, ex maire de Béjaia, apporte des réponses sur le terrain politique. Ainsi tu haussera l’image du FFS. Mais, fermer le clapet d’Ahmed en clamant que le FFS est le plus beau n’est pas une attitude intelligente. A moins de vouloir, toi même,nuire à l’image du FFS.

    Quant à moi, je réponds à Ahmed que Chabati ne s’est pas enrichi sur le dos des Béjaouis. Sa gestion est criticable. J’espère qu’un jour li en fera un bilan. Il y a eu aussi des côtés positifs…Bref. Le commerçant assimilé FLN qui lui a succédé a fait dix mille fois plus de dégats. Mais le vrai pouvoir local est au main de l’administration dont le chef suprême est Bouteflika. C’est d’un appel au boycott dont on a besoin aujourd’hui. L’heure des bilans viendra, je l’espère, après.

    A bon entendeur

    Arezki

  5. algerlacitta dit :

    il n’y a que la rue avec des actions pacifiques généralisées dans la durée qui peuvent mettre fin au système et imposer une véritable démocratie. sommes nous pas jalou des éléctions américains, francaises, englais, pakytanaises etc…. La démocratie est le fruit de la volonté du peuple tout entier et non d’un groupe d’individus. ceux qui disent sous ce régime l’Algérie avant tout veulent tromper le peuple. s’ils sont réllement sincere qu’ils remettrent les pouvoirs qu’ils se sont otroyés à une assemblée souveraine désignée par le peuple. en ce moment là on pourrait réllement dire qu’ils ont agit pour « l’Algérie avant tout ». si non tout pour eux et non au peuple.

  6. ahmed de bejaia dit :

    je suis vraiment ètonnant de voir certain essaye de d’orer certain d’autre sans connaitre la rèalitè ou ignorer la réalité. on entend des donneurs de leçons de démocration ,(avec tous mon réspect au multipartisme arracher au prix des vies humaines et de sang qui a couler )je dirai a cela qu’il faut d’abord démocratiser l’interieur avant de chercher a démocratiser l’algerie.comment peut-on covaincre les gens que les partis lutte pour la démocratie alors que leurs chefs n’accepte jamais d’alternance, said sadi depuis vignt ne veux pas lacher la présidence du RCD et exclu tous ceux qui reclame la dèmocratisation du parti, la meme chose pour le FFS, da l’hocine (que je respecte en tant que homme historique)ne veux pas accepter de l’alternance aussi pire encore c’est son fils jugurtha qui ne connais meme pas la réalité des algeriens qui répond au téléphon et qui instruit le sécrétaire national qui exécute. alors de quelle démocratie parlez-vous ? comment voulez-vous démocratiser l’algerie sans passé par vos partis messieurs? ALORS nous avons marre des donneurs de leçons et regardons la vérité de face.soyons sincére si nous voulons etre comme les pays avancés.

  7. tag aala man tag dit :

    qui seme le vent récolte la tempete , c’est le cas des partis politique surtout nous deux partis frére enemis( FFS,RCD) ils ont trops mentis au citoyen, ils s’éclipse pendant des années,il se montrent pendant les èlèctions, il prennent la gestion des affaires sous le coupe de pouvoir qu’il critique tjr ,une fois ils régles leurs affaires ,ils jettes de la poudre aux yeux par des dèclarations soit disant toute est bloqué par le pouvoir. alors qu’il savent tous est perdu d’avance.alors aujourd’hui les gens cherche tous a gagnè leurs bout de pain. vous avez assassiné le militantisme et vous l’avez entérés avec votre gestion hypocrite. dommage !!!!!!!!!

  8. amina&amin dit :

    nous constatons que notre respectable « algerlacitta » a vraiment rendu la pendule a l’heure du temps … moderne.

    N’essayer surtout pas d’user de son pseudo vous faites pitié et une mauvaise education, nous savons bien et meme tres bien « qui-est-qui ».

    Pour en revenir « Réaction du FFS de Béjaia à la visite de Bouteflika »
    est le sujet et le FFS qui est le syndicat des droits de l’homme en algerie a reagi convenablement et en fonction des moyens entre ses mains…

    Faites aussi ce que vous pouvez faire si vous osez … hein!
    ou bien oú est passé le RCD?, les aarchs, le MAK … etc
    Algerie est completement foutu par les BouHef et cie qui veulent la rendre á la france OFF-icielle apres 2009… mais le peuple leur reservera un autre novembre 1954 qui se dessine …

    Tendrement votre

  9. belkacem dit :

    les hommes qui detient le pouvoire sont des hommes puissants ce n’est pas par leurs ideés nobles mais par leurs idées monstreieuse et ravageuses donc monsiue karim tabou que ce que vous pouvez faire……..

  10. kamel dit :

    bsr ! je voudrais tout simplement saluer tout ces algeriens qui aiment leur patrie! il faut kon soit solidére et uni et restituer aux algérien leur dù

  11. lemkhaloui dit :

    vous savez mes amis les ramifications du TYRAN pour se rapprocher de Dieu il coupent les tetes en bord de routes aux citoyens honnetes et propres , mais les citoyens honnetes et propres de TAKERBOUST BOUIRA les ont imités mais pas en coupant les tetes,seulement ils ont trouvé une idee geniale pour se rapprocher de Dieu ( iktirab mine allah ) ils fixent les urnes vides et ouvertes aux poteaux d’eclairage de leuer localite, poteaux qui n’ont jamais fonctionne
    LEMKHALOUI OULID ECHAHID OUEL HORRA

  12. mati dit :

    bonjour;
    Je me suis donner le plaisir de lire vos réactions que je respecte bien sur;
    on connais tous l’histoire de l’Algérie, donc ce n’est pas la peine de revenir la dessus. un parti politique est avant tout une idéologie qui trasse une ligne politique, donc quand on est pas socialiste on peut pas etre FFS, le maire de Béjaia à mal gérer, ok, mais ce monsieur n’est pas le FFS,ce dernier a procéder à des suspension( dont je suis témoin) du parti de tout les élus qu’ont dévié, saviez vous medames messieurs que l’international socialiste exige à ses membres les respect des valeurs des droits de l’homme et de la démocratie, c’est la raison pour la quelle on troue que le FFS comme membre parmi tout les autres partis algériens y compris le RCD et le FLN qui depuis des anées font tout pour y adhérer.
    Oui le pouvoir tient les clefs, mais ce n’est pas une raison de rester les bras croisés, participer à une éliction locale est avant tout une envie d’étre au coté du peuple, les citoyens de l’algérie profonde, meme si on fait avec les moyens du bord, le FFS à toujours expliquer qu’un maire ne pourra pas leur régler tout leurs problèmes, mais au moins on voit la transparence dans la gestion des communes, meme si je reconnais certaines failles dans la gestion de certaines communes FFS.
    Arrétez SVP de comparer l’incomparable, algérie aux états unies, RCD au FFS, il suffit d’aprendre comment le RCD a été créer, vous savez trés bien que c’été une idée du général TOUATI, créer un « deuxième parti  » en KABYLIE , aprés avoir réussi à coller au FFS le caractère régionaliste, pour bien gérer cette région assez « sensible » de l’algérie, politque de « déviser pour mieu rénier »; le RCD n’a jamais été un parti d’opposition, ni un autre parti d’ailleur, meme le PT à regagner le rang des partis satilitaire.
    aujourd’hui le combat est dabord de redonner éspoir aux algériennes et algériens,l’espoir de pouvoir s’organiser, parcqeue c’est là que réside le problème du melitontisme, c’est que les algériens n’y crois plus au changement, avec le temps on leur a fait croire que les crise, politique, économiques et sociales sont des fatalités en algérien, on leur a dit indirectement  » c’est votre destin mes pauvres, ca sert à rien, lachez l’affaire ». voilas pourquoi aujourd’hui tout algérien se met à chercher à se faire pistonné pour avoir un bolou, payer pour avoir un logement, le piston, errachoua sont des critères cachés qui font qu’un CV est bon ou pas.
    Donc battons nous pour dire: non cela n’est jamais notre destin. non, la crise n’est pas une fatalité, et que oui; le combat peut etre leng, mais servira surement à changer les choses, commes nos martyres, de 45, 54, 63,80, 88, 2001 et tous ceux d’avant ces années, ont cru au changement,
    juste une chose: oui je suis du FFS, mais je suis pas du genre à jeter des fleures, certes ya des érreures, mais au moins sa ligne est claires et trosnparente. si seulement chacun de nous melite pur la bonne cause, on finira par se retrouver quelque part,parceque au final l’intéret est celui de changer les choses.voilas pourquoi aujourd’hui toutes les forces (neutres) doivent se réunir pour faire barage à se système qu’a assez durer.

  13. Mourad de Béjaia dit :

    Je m’adresse plutôt à Ahmed de béjaia ;
    je veux juste savoir est ce que vous millitez dans un parti politique ?
    Car c’est plus facile de critiquer que d’être critiqué.
    Si vous êtes aussi convaincu que le FFS n’a que des incompétents et des voleurs , vous êtiez Où pour faire barrage à ces gens? est ce c’est de leur fautes ou bien c’est aux gens comme vous qui critiquent de si loin sans vouloir se mouiller?
    Essayez de créer un parti politique pour y cultiver vos idées ainsi vous allez contribuer au changement salvateur de notre région car vous serez une alternative à toutes les solutions vouées à l’échec par le passé.
    Qui sait ? peut être moi même je quiterai mon parti pour milliter dans le votre.
    Mais vous allez être étonné en voyant des Ahmeds ( au pluriels ) qui vous critiqueront pour chaque fait et geste.
    et surtout vous serez traité de voleur car ces Ahmeds qui se cachent derière l’anonymat nuisent beaucoups à la socièté que ceux qui s’affichent publiquement.
    NB : Je ne suis pas au FFS et je suis déçu de ce parti , mais pas pour autant incriminer ses maires et ses élus.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER