Chlef: Après la danse, la déception

boutef4.jpgBien avant l’arrivée de Bouteflika pour son meeting au CCI à Chlef, le coordinateur des cités en préfabriqué réalisées suite au séisme de 1980, s’est mis à danser dans la salle, croyant que le président candidat allait annoncer des mesures importantes concernant ce dossier, comme l’a laissé entendre la rumeur ayant circulé ces derniers jours. Il n’en a rien été puisqu’à aucun moment le président candidat n’a abordé ce sujet. A la sortie de la salle, les citoyens, qui attendaient l’engagement du président candidat sur la question du préfabriqué et d’autres préoccupations, ne cachaient pas leur déception. Ils n’ont pas eu droit « à une réponse concrète à leurs attentes ni à un quelconque geste du premier magistrat candidat à sa propre succession ». Et dire que le déplacement de Bouteflika à Chlef était placé sous le signe de la « réconciliation » après les violentes émeutes qui avaient secoué la région en avril 2008, rapporte El Watan.

Commentaires

  1. Ammisaid dit :

    29 ans d’attente rien n’est fait. 500 milliards de dollars de recette, rien n’est fait. Des centaines de milliers de villas construites durant la décennie noire, rien n’est fait, des centaines de milliers d’autres, des hôtels, des immeubles…Construits avec l’argent du contribuable rien n’est fait. Des milliards de dollars volés et cachés dans des banques étrangères, rien n’est fait. 45 milliards de dollars stockés en E.U, rien n’est fait. Des députés payés et des sénateurs par l’équivalent d’une maison tout les trois mois, rien n’est fait. Des emprunts se chiffrant à des milliards de dinars, faits par des voleurs, des gaspilleurs, des courtisans et des amis des clans, sont effacés lors d’un discours et pour chlef, boumerdes et ghardaïa rien n’est fait. Des milliards de dinars gaspillés pour des élections inutiles, rien n’est fait. Ce qu’ils font est donner tous les jours aux habitants de chlef, que le tremblement de terre est arrivé, hier. Nos compatriotes de chlef vivent toujours au lendemain du tremblement de 1980. Depuis, le temps est figé pour eux et ce n’est pas Fakhamatouhou qui le passer au deuxième jour. Puis que lui, il croit que nous sommes toujours colonisés et que nous sommes toujours des indigènes.

  2. justice&verité dit :

    http://www.humanrightstv.com:80/autograph-abp/45/399

    Tous les sondages donnent le BOJCOTT favori á plus de 90% puisque BouTef (petit de taille/esprit mais GRAND MENTEUR) est deja auto-élu apres son VOL/VIOL cad le changement forcé de la constitution en CORROMPANT une apn deja mal-elue (uniquement 12%) par l’augmentation (multiplié par 5) de leur salaire.

    Au bon entendeur

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER