Larbins, lièvres ou figurants ?

6candidats.jpgA quelques jours du scrutin de l’élection présidentielle qu’est ce qui pourrait faire courir les candidats-lièvres-figurants ? Ils savent bien qu’ils n’ont aucune chance, qu’ils sont écrasés, piétinés ou ignorés voire humiliés par le candidat-roi, qu’ils font rire même ceux qui sont payés pour brandir des banderoles à leurs «meetings» et qui obligent les journalistes à écrire des articles-bidons.

Alors pourquoi font-ils encore acte de candidature ? Il est évident que chacun d’entre eux est géré par un colonel (ou un lieutenant) du DRS qui leur dit ce qu’il faut faire (ou ne pas faire). Comme il est évident que chacun a sa place, sa fonction, sa mission dans le dispositif pour essayer de légitimer l’élection du roi. Même les innocents ricanent. Alors que cherchent- ils ?

DES MIETTES ! sans plus, ce que daignera leur laisser le pouvoir en place pour leur dire, s’ils ont bien fait leur boulot,  pour leur faire croire qu’ils  représentent 10%, ou 05%, ou 02% des électeurs et qu’ils pourront apparaître par la suite pour créer un nouveau parti (après avoir ainsi fait acte d’allégeance), ou bien continuer à vivoter au gré des circonstances ou bien à rêver comme Louiza qu’elle sera un jour …

Des MIETTES ! sans plus, histoire d’apparaître de temps en temps à la télé, ou aux réceptions officielles du 1er Novembre au milieu de la nomenclature, ou bien d’avoir quelques députés (qui n’hésiteront pas à changer de camp en cas d’avis de tempête). Ainsi va la vie des larbins du régime ! Triste spectacle offert aux Algériens. Par David Lemac

Commentaires

  1. amina&amin dit :

    Ils se sont auto proclamés Larbins, lièvres et/ou figurants

    Personne au monde ne les a forcé á prendre/jouer ce role INGRAT dans leur miserable vie

    Histoire NOIRE et sanguinaire de l’algerie retiendra cette LACHETé de ces pauvres miserables creatures larbins, lievres et/ou figurants.

    Sont-ils conscients que BouHef est deja élu?

    Tendrement votre

  2. amina&amin dit :

    Il me semble que ces liévres se rendus compte de la duperie dont ils ont été victimes qu’aprés avoir reçu une salve de coup de fusil sur leurs corps fébriles . Trois d’entre eux ont memel’intention de se retirer de la course . Mais,en ont-ils le courage ? Il faut attendre pour voir .

  3. le separatiste dit :

    HISTORIQUE
    Ca y’est on a un précédent dans l’histoire, nous sommes un peeeeeeeeeeeeeeuple brave et vaillant, ecoutez bien nous sommes élevés au rang de PEUPLE et VAILLANT de surcroit dixit Boutef et pourtant personne n’en parle dans la presse .Laissez tomber les lièvres ces ridicules cafards devrions nous dire .EST CE SI EVIDENT que ça gène de reprendre l’info ??
    Pour ma part je n’ai pas attendu Boutef pour dire que j’appartiens au peuple kabyle MAIS VOILA une occasion pour tous les nostalgiques d’une Algérie peuplée d’arabes de se taire et définitivement

  4. Anonyme dit :

    Depuis la révision de la constitution algérienne qui a permis au président sortant de postuler pour la troisième fois au poste du premier magistrat du pays, beaucoup a été dit au sujet des candidats qui ont osé concurrencer avec un adversaire qui a déjà franchi d’un pas la ligne d’arrivée au trône. Les critiques sont souvent très acerbes, mais, attirés sans doute par le bout du nez par la forte odeur de la carotte fraîche, les lièvres font la sourde oreille à tout propos lancé à leur égard par les partisans du boycott et continuent à patiner sur le chemin des élections bien derrière la tortue. Dans cet environnement électoral cependant, un autre lièvre, caché dans la peau du renard et se tenant au bas côté du chemin, échappe à la colère des boycotteurs. Malin, il s’est retiré de la course, mais il s’abstient de tout acte qui pourrait constituer une entrave à la tortue. Ce renard est là, quelque part dans ce dossier (http://www.scribd.com/my_docs). Découvrez-le tout de suite.

  5. Rezki dit :

    Ce sont des lièvres qui ont bien fait leur travail avec, en plus, la satisfaction du devoir accompli et le portefeuille bien rempli. Ils peuvent alors tirer leur révérence, à qui de droit, et se retirer avec la… conscience tranquille.
    Leur mission de propulser sa fakhamatouhou Bout-hef 1er, le clairvoyant et bien guidé, dans la course est une réussite totale. Ils peuvent donc considérer que le boulot pour lequel ils ont été bien rétribués est terminé.
    Il ne leur reste maintenant que le choix entre le déshonneur ou le… boycott !

  6. Ayen ina oufellah dit :

    Et, si les lièvres ne sont en réalité que des lapins. Des lapins qui sont trop longtemps privés de carottes et de pain. Des lapins qui ne veulent plus avoir soif et faim. Des lapins qui veulent avoir leurs propres maisons avec un grand jardin. Des lapins qui veulent remplir leurs poches et leurs mains. Des lapins qui ne désirent plus se réveiller tôt le matin pour supplier les catin, d’améliorer un peu plus leurs destins. Des lapins qui ne veulent pas que la lapine, seule, fasse partie du gratin où tout le monde se font des bisous et des câlins.
    Des lapins qui cherchent à rejoindre la basse-cour dont le fellah en chef est sa Fakhamatouhou, le roi des animaux domestiques. Le lion domestiqué et président devant l’éternel du peuple qui habite le club des pins.
    Cette ferme splendide où ne manque rien. Cette ferme au milliers d’hectares, aussi sécurisé, si ce n’est pas plus que la maison blanche. Cette ferme ou tout est luxe, calme et volupté. Cette ferme où le douceur de vivre est permanente en été, en hiver, la nuit et le jour. Cette ferme qui ferme toute possibilité aux animaux sauvages que nous sommes de s’approcher d’elle, sans être abattu, immédiatement par un sniper. Cette ferme où vivent en famille tous les voleurs, tous les menteurs, tous les profiteurs, tous les commanditaires de tout les crimes et de toutes les tragédie qu’a connaît notre île. Cette île où la misère et la terreur trônent sur tout ceux qui osent contester ce roi, venu d’ailleurs, pour casser, définitivement, l’espoir que avez obtenus avec des sacrifices énormes un peuple et des lions qui se battaient avec un coeur vaillant et sincères dans les forêts, les douars, les villes, les villages et au delà des frontières. Cette île qui est polluée par les cadavres des enfants assassinés alors qu’ils étaient innocents. Cette île où la liberté de choisir son président, ses députés et son destin sont interdits à jamais par son roi et ses vizirs illégitimes, violents et brutaux, oh ! Mes doux lapins. Cette île où pour une fois le peuple comme un seul homme va dire, je boycotte le 9 avril et je ne voterais ni pour le roi, ni pour ses lapins.

  7. samouma dit :

    des larbins ou autre peut importe le nom , mais sachez qu’ils ont bien choisi d’etre,du fric mon frere ,papache a tout prix meme on vendant son ame au diable, y en a beaucoup de ce genre malheureusement en algerie de nos jours, tout le monde est devenu affairiste dans ce pays personne ne veut reellement se retrousser les manches pourbosser, c’est triste mais c’est notre realité, un peuple analphabete, meurtri, soumis, sans repere sociale ni identitaire, et un peuple qui ne connait pas , ou ne cherche pas , quirenieson histoire, ne va jamais avancer au grand jamais car malheur est en chacun de nous, guerissant le pour pouvoir avancer et detruire tous les obstacles etquenosdetracteurs sachent notre soif de liberté est au dela de tout clientelisme quelque soit sa nature religieuse,linguistique,,,,et autre,pour conclure sauvant ce qui reste de la defunte algerie a qui nos parents ont crus un jour mais nous non,sauvant plutot notre chere kabylie; de l »‘afganistan qu’on ai entrain de creer dans ce pays.vive la kabylie et vive nos valeurs encestrales loins de toutes autre culture fachiste religieuse qui est entrain malheureusement de gagner du terrain dans nos villages,il est de notre devoir de tenir en garde nos jeunes exploiter dans des mosqués bien batis par nos propressoins ,pour que l’etat teroriste nous envoie des imam islamiste ces parasites qui font de nos jeunes des brebis egarres du troupeau sans repere car on a faillit au travail associatif qui doit reprendre avec nos propres moyerns, faire creer des occupations, des maisons de jeunes kabyles et eduquernos junes aujourdhui en proie facile a l’integrisme islamiste.vive la kabylie

  8. justice&verité dit :

    amina&amin a dit:
    31 mars 2009 à 19:16
    Il me semble que ces liévres se rendus compte de la duperie dont ils ont été victimes qu’aprés avoir reçu une salve de coup de fusil sur leurs corps fébriles . Trois d’entre eux ont memel’intention de se retirer de la course . Mais,en ont-ils le courage ? Il faut attendre pour voir .

    PS:
    UN PEU DE POLITESSE,
    COMME NOUS CONNAISSONS TRES BIEN les Dr: amina/amin ALORS UTILISER VOS PROPRES PSEUDOS CAR VOUS ETES ENTRAIN DE VOUS SALIR PAR VOS PROPRES SIGNATURES EN SE CACHANT DERRIERE DES AUTRES … SAVEZ-VOUS QUE NOUS AVONS VOTRE « ip »?
    OSEZ ASSUMER VOS SIGNATURES ET SURTOUT SOYEZ FRANCS ENVERS VOUS MEMES ET R E S P E C T E R LES AUTRES.

    BON PASSONS A AUTRE CHOSE DANS CES MOMENTS DE MASKHARATES

    http://www.humanrightstv.com:80/autograph-abp/45/399

    Nous devons prendre attache avec toutes les ONG humanitaires, ONU, la section syndicale ONU des droits de l’homme qui connait deja le regime dictateur d’algerie

    Au bon entendeur

  9. justice&verité dit :

    c est fait pour étre mangé le aoutoul sauvage !

  10. issa dit :

    CEUS SONT DES LEGUMES SUR UN PLAT DE COUSCOUS. JE SUIS CITOYEN, JE NE SUIS NI TRAITRE, NI CRIMINEL, NI TERRORISTE . JE NE VOTE PAS

  11. amina&amin dit :

    justice&verité a dit:
    1 avril 2009 à 11:13
    c est fait pour étre mangé le aoutoul sauvage !

    Dommage pour ces malheureux dobermans du drs qui usent des pseudos des algerien(ne)s authentiques DECENTS.
    Nous savons tres bien qui est qui.

    Notre frere et ami justice&verité nous a fait part de ces mesquins qui utilisent nos pseudos pour semer la zizanie dans ces moments de maskharates …

    Le monde entier sait
    BouHef sait
    Le peuple algerien sait
    La communauté internationale sait
    … etc qu’en algerie tout est traficoté, frauduleux, mensonges et pleins de crimes humanitaires et que c’est une dictature dangereuse pour toute l’humanité et elle est soutenue et protegée par la France OFF-icielle.

    Ici, on torture
    Les droits de l’homme, une utopie réaliste, par Eric Sottas,
    secrétaire général de l’OMCT (Organisation mondiale contre la torture).
    http://torture.blogs.liberation.fr/sottas/2009/03/la-prochaine-fo.html

    Tendrement votre

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER