• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 5 avril 2009

Archive pour le 5 avril, 2009

Les élus du RCD de Relizane se démarquent de leur direction

Les huit membres élus des Assemblées populaires communales des communes de Ammi Moussa, Lahlef, Beni Dergoune, Sidi Lazreg, Guettar et Hassi dans la wilaya de Relizane, ont, dans un communiqué rendu public, tenu à exprimer leur condamnation de ce qu’ils ont qualifié d’« atteinte aux symboles et autres valeurs nationaux » et condamnent avec véhémence les actions prises par les responsables, à quelques jours de l’élection présidentielle. « Nous militons, certes, pour la démocratie et la diversité des idées, mais arriver à berner l’emblème national et hisser un étendard noir, c’est ce que nous rejetons avec force », lit-on dans le communiqué. Se démarquant de l’attitude de leur direction à l’égard de la prochaine présidentielle, les signataires n’ont pas omis de manifester leur attachement à la participation à ces joutes. « Outrés par cette position, nous sommes tous décidés à œuvrer pour la réussite de cette élection à laquelle nous confirmons notre adhésion », affirment-ils. El Watan

Faites connaissance avec Arezki Slimani de l’Expression

expre.jpgA AREZKI SLIMANI, de l’Expression.

J’en connais un bout, un enseignant tout juste médiocre, un correspondant qui correspond bien au journal dans lequel il pond des articles par téléphone, un lèche-bottes et un opportuniste de première, qui a mangé à tous les rateliers. (RCD, RND, FLN, BOUTEFLIKA,… qui meurt d’envie de prendre un café avec M. le recteur de l’université de Béjaia et qui le remet à sa petite place en lui répondant: “Non Monsieur Slimani, vous ne me trouverez pas dans un café, moi je suis un chercheur, je suis à l’université!” sur BRTV et M Slimani, ici c’est R. Zenati “un “aboyeur” qui te connais assez, si tu vois ce que je veux dire. R.Z

Extrait d’un article de A. Slimani

« L’entrée en scène des opposants au scrutin a donné un peu plus de piquant à l’événement. Le FFS, le RCD sortent de leur réserve pour tomber à bras raccourcis sur tous ceux qui bougent. Usant d’un verbe virulent les partisans du boycott et ceux qui ont finalement dégelé leurs activités sont affolés par le risque d’une participation massive. C’est du moins la lecture qu’on peut faire de cette agitation sur fond d’un discours qui n’a jamais eu d’égal sur le plan de la virulence »

Sur les traces du FFS…

sida.bmpLe FFS se couche……le RCD aussi !! Le FFS crie…le RCD aussi !! Le FFS s’éveille…le RCD aussi. Aït Ahmed est suivi à la trace comme une ombre par “les partis du DRS”. Le FFS dit noir…Le RCD jure que c’est blanc !!! Connaissant les ruses des adversaires criminels du peuple algérie, le FFS a fait mine ( TACTIQUEMENT!!!) de ne pas réagir à la violation de la constitution par Boutef and co. Le RCD gesticule (sans démissionner !!!) à l’APN pour faire mine de dénoncer le coup de force…avec sa vingtaine de députés. Gesticulations qu’il savait inutiles face au 480 « députaillons » de l’alliance khoziste !!! Ceci pour être seul sur la scène à cristalliser l’opposition DEMOCRATIQUE en Algérie …en absence du vieux routier d’Aït Ahmed !!! Les maîtres ordonnent au serviteur de cesser ses gesticulations ridicules…vu l’absence de réaction du parti à surveiller !!! croyant “le renard “mort” pour de bon…Said décide(?) de GELER LES ACTIVITES DU RCD…pour ne pas avoir a gêner le candidat de ses maîtres par une campagne de boycott!!!

Surprise de la dernière minute…la rue ose et pousse le FFS à des marches sans autorisations !!! Branle bas de combat au quartier général des” décideurs réels et indépendants de notre volonté” (milles merci ya si hakim laallam!!)..Le FFS EST SEUL DANS L’ARENE ET REPRESENTE une opposition vraie, réelle et crédible qui risque d’emporter toute la pègre qui bouffe notre pétrole !!! Il faut agir en urgence de concomitance avec tous les organes du système maffieux!!!! Le RCD se réveille malgré son gel et, soit se voit refuser un meeting à Akbou (complicité de Zerhouni bien sûr!!)… Il n’attire pas les regards!!! Les maîtres sont énervés !!! Il faut une action d’éclat POUR REVENIR SOUS LES FEUX DE
LA RAMPE CAR
LA SCENE EST PRISE PAR LE FFS…

IL FAUT SOUILLER LE DRAPEAU ALGERIEN!!! Toute la canaillerie partisane et syndicale est mise en œuvre !!! et ça pousse des gémissements d’outrage aux symboles de la révolution (que eux ont piétiné en long, en large et en travers des milliers de fois!!)..et ça s’offusque du coté syndicat servile et lèche bottes!!! et ça condamne par ci et ..et…et..CA ESSAYE DE CREER UN PAUVRE MARTYR qui finira par attirer l’âme sensible des citoyens algériens pour voir en ce pauvre docteur UN REEL OPPOSANT qui verra son audience plus élargie pour contrecarrer le BOYCOTT INTERIORISE PAR TOUS LES ALGERIENS!! euhhh!! hachakoum ..pas tous… et voila les metteurs en scène en piste!! Après les mascarades et simulacres de LOUIZA ET SON PT qui joue comme une virtuose devant DES FOULES EN DELIRE (malgré le fait qu’elle sait que ces applaudisseurs ont été ramenés pour tous les 6 candidats de plusieurs wilayates avec promesses sonnantes et trébuchantes)..elle a fini par y croire elle même!!! FAKOUUUUUUUUUUUU

IL NE RESTE QU UN SEUL REPERE POUR NOUS..UN SEUL PHARE CREDIBLE ET INCORRUPTIBLE: Da El Hocine Aït- Ahmed…le héros qui a rejeté bien plus que les miettes de vos âmes d’esclaves…il a rejeté des POSTES HAUTEMENT HONORIFIQUES ..TELLE
LA PRESIDENCE!!! Alors ya Said..ya Louisa…ya les khorrotos charognards !!! barakat!!!!
NOUS VOUS AVONS COMPRIS!!!!!!!(dixit le général De gaulle!!). Par le zouave

On découvre un RCD soudainement hyperactif et combatif !

022saidsaadi.jpgCe qui est pour le moins surprenant pour un néophyte, ce n’est pas tellement que le parti RCD s’active, si on puit dire, mais qu’il le fasse au juste moment où le supposé rival remue la rue et joue donc son rôle sur le terrain politique, c’est-à-dire celui d’une opposition authentique.

Aussi, alors même qu’il avait annoncé une cessation d’activité jusqu’après le 10 avril, on découvre un RCD soudainement hyperactif et combatif. Au lendemain de deux marches réussies du FFS, on aura droit de la part du parti de l’ex-psychiatre, dans la foulée et pêle-mêle: Tentatives avortées de marches et rassemblements tout azumuts, conférences de presse, lettres ouvertes et autre déclaration sur le net et dans la presse… 

Il faut bien reconnaître qu’il y à un trouble et un souci majeur pour un esprit cartésien doté de bon sens et que l’on est face à un vrai dilemme. Soit que les dirigeants de ce parti sont des vrais amateurs de la politique, qu’ils naviguent à vue avec comme objectif la survie politique et l’existence, même symbolique, le seul souci étant de s’assurer un destin personnel. Soit qu’il répondent au doigt et l’oeil à d’injonctions venues du sommet qu’ils executent sans rechigner. 

C’est ainsi qu’une âme raisonnable peut comprendre les incohérences intellectuelles et politiques de ce parti et ses inconséquences manifestes sur les plans pratiques. Par Kaci la merveille

FFS Chlef: «Aucune démission de militants»

ffs1.jpgDans un communiqué remis hier à notre bureau, le responsable de la fédération FFS de Chlef, Houari Kaddour, affirme que le parti « n’a enregistré aucune démission au sein de ses structures locales légalement élues le 8 mars 2007 ».

Il dément ainsi les déclarations contenues dans un communiqué du 31 mars dernier, signé par Rachid Benaïcha qui s’est présenté comme le « premier secrétaire du FFS dans la wilaya », et dont une copie est en notre possession. Selon le même communiqué, les « cinq membres du bureau de wilaya ont officiellement démissionné du parti à compter du 31 mars dernier pour divergences sur le boycott de l’élection présidentielle ». Dans sa réponse, la fédération du FFS précise qu’aucun membre de l’instance de wilaya n’a démissionné, contrairement à ce qui est déclaré. «Nous activons normalement conformément aux orientations et directives du parti, à sa tête le leader Hocine Aït Ahmed et le premier secrétaire national, Karim Tabbou», a indiqué Houari Kaddour. Et de poursuivre : « Notre campagne pour le boycott de l’élection présidentielle a été largement suivie par la population, notamment les jeunes et les femmes, malgré les intimidations et les pressions. » A propos du signataire du communiqué du 31 mars dernier, Rachid Benaïcha, la fédération indique que « celui-ci n’a plus la qualité de militant depuis le 30 novembre 2007 » et qu’elle a déposé plainte contre lui pour « faux, usage de faux et usurpation de qualité ».

Par A. Yechkour El Watan

Khaled avec Boutef

khaleddpa400q.jpgLe chanteur du Raï, Khaled, s’engager pour la présidentielle qui se déroule le 9 avril en Algérie. Il parle d’une Algérie qui retrouve la paix depuis l’arrivée de Bouteflika à la tête du pays, il y a 10 ans. Khaled estime que les choses changent dans son pays. Jouissant d’une popularité auprès de ses compatriotes, il lance un appel aux Algériens pour aller voter. Et ne craint pas d’être accusé de rouler pour le président sortant Bouteflika pour lequel il a, dit-il, du « respect » . Agé de 72 ans, Bouteflika, affaibli pourtant par la maladie, brigue un troisième mandat.

Caricature de notre ami R.Z

carottesardine.jpg

LADDH: » Bouteflika règle ses comptes et fait de la figuration »

bouteflikj.jpgDans un communiqué rendu public hier, Hadj Smaïl, chargé du dossier des disparus à la Ligue algérienne de défense des droits de l’homme, n’y va pas avec le dos de la cuillère avec le président candidat.

« En 1999, M. Bouteflika arrive avec la promesse de nous débarrasser des militaires, de sauver le pays de la dérive, de combattre la corruption, d’instaurer un Etat de droit et d’autres promesses encore qu’il n’a jamais tenues. Rusé et manœuvrier, il est arrivé pour accomplir son rêve de plus de 20 ans : occuper le fauteuil d’El Mouradia pour régler ses comptes et faire de la figuration. Il postule pour un troisième mandat après avoir fait réajuster la Constitution à sa mesure par une assemblée issue de 33% des suffrages. Ne s’arrêtant pas à ce constat, M. Smaïl énumère les «tares» de Bouteflika, en campagne à Relizane pour un troisième mandat.

Pour donner toute son ampleur à cette visite, les autorités locales ont fait venir des militants de la coalition au pouvoir des quatre coins des wilayas limitrophes en plus des militaires, des gardes communaux et des policiers en civil qui se sont préparés à un meeting qui n’a pas eu lieu, avec une débauche de moyens de l’Etat, destiné à masquer un solde négatif. C’est dire toute « la popularité » du président candidat qui, selon le rédacteur du communiqué, «avait commis un faux pas qui a ravivé les blessures et gravement écorné la réconciliation en donnant l’accolade à un milicien sanguinaire de triste réputation. L’apparat peut-il effacer la malvie ambiante ? Le décorum manque visiblement de solennité». En conclusion, «la LADDH condamne cette regrettable mascarade qui entrave le développement démocratique d’un pays qui a sacrifié autant de chouhada, tant au cours de la guerre de libération que pendant les soubresauts que lui a imposés la dictature du parti unique».

Moussa Touati: “Le taux de participation ne dépassera pas 40%”

touati459423070.jpgLe candidat du FNA, Moussa Touati est revenu avec une conviction bien chevillée que les Algériens ne se rendront pas massivement aux urnes le 9 avril prochain. “Le taux de participation ne dépassera pas 40%”, a-t-il soutenu lors d’une conférence de presse animée hier au siège national de son parti. Pour M. Touati, les citoyens qui participent aux meetings du candidat et des partis du pouvoir l’ont fait sous la contrainte. Outre la fermeture des communes, les fonctionnaires sont eux aussi obligés d’y assister. Deuxio: les moyens de transport qui emmènent les citoyens aux meetings de Bouteflika appartiennent à l’État. Tertio : les conditions de vie des Algériens sont intenables. L’autre conviction de Moussa Touati est que la prochaine élection présidentielle connaîtra inévitablement un second tour. “Il est exclu que le candidat du pouvoir et de l’argent ou celui du peuple et de la vérité puisse gagner l’élection dès le premier tour. Il faut qu’il y ait un second tour”, clame-t-il. Source Liberté

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER