Le wali-délégué de Bab El Oued: « Vous m’avez trahi! »

Alors que le taux de participation au scrutin présidentiel n’a pas dépassé 10% dans la commune de Bab El Oued (Alger), la commission communale a annoncé un taux de 51%; un taux qui n’a pas été du goût du wali-délégué de cette circonscrition administrative. « Ils m’ont trahi », a crié le représentant de Zerhouni qui a ordonné aux services de sécurité de ramener en extrême urgence les membres de la commission afin qu’ils procèdent au changement des résultats. C’est à 3h du matin que les membres ramenés par la police ont changé le PV pour permettre au taux de participation d’atteindre  76 % ! Même à l’époque du FIS, Bab El Oued n’a pas enregistré un tel taux ! El Mouhtarem

Commentaires

  1. rejdhi dit :

    Franchement je ne sais pas combien de mouhand oussaidh il existe dans ce pays !! d’où il sort celui-ci ?! personne ne le sait !
    je pense qu’il en existe bien d’autres dans chaque village de kabylie !
    on ne change pas toute une constitution pour ne pas limiter de mandats présidentiels afin que mouhand oussaidh l’emporte !! c’est un mercenaire qui a empoché du pognon et c’est normal car l’heure est au racket, quelque soit la forme, le lieu et la manière !
    Jeudi à midi, le taux était catastrophique ! le peuple était ailleurs à cette heure-ci, par exemple chez nous ça jouait aux dominos au café du village, les autres, moins fainéants, soignaient leur vigne, les vieilles se bousculaient du coté de thala ….etc
    donc dans l’aprés midi des ordres venaient d’en haut, les chefs de daira, les walis, les chefs de secteurs militaires, les comissaires divisionnaires et les petits maires furent sommés de donner des chiffres déscents au MI, alors vite on a appuyé sur le bouton de la fraude car le vrai beau temps n’était pas de mise et tout s’est mis en marche : bourrage des urnes, x vote et signe pour y, les militaires et flics en civil sillonnaient les bureaux de vote et chacun votait pour une partie du peuple….alors le taux a vite repris l’allure d’une suite bien géometrique..on se souvient des moutataliat handassiat ?!

  2. etranger dans la ville a dit dit :

    Le témoignage d’un ami d’un age avancé est frappant!Il m’a fait la confidence suivante:j’ai travaillé dans un bureau de vote dans une commune d’alger où un bourrage intensif s’est opéré vers 18heures alors que nous avions enregistré un taux de participation ne dépassant pas les 5% . Nous sommes arrivés au taux exhorbitant de 65% . Nous ne pouvions pas souffler un mot sur la fraude qui se deroulait devant nos yeux.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER