Les émeutes se poursuivent à El Tarf

alger14b.jpgLes émeutes populaires ont repris hier dans la wilaya d’El Tarf. Les communes de Dréan, Chbaïta Mokhtar, Chihani, Besbes et Chatt ont été le théâtre d’un important mouvement de protestation. Des centaines de jeunes ont assiégé, hier,  les locaux de l’Agence nationale de l’emploi (Anem). Ils sont même entrés en querelle avec les employés de cette agence, les accusant de népotisme dans l’attribution des postes d’emploi, notamment en ce qui concerne le chantier de l’autoroute Est-Ouest, dont l’entreprise japonaise Coojal, est en charge de la réalisation d’un important tronçon. Dans la commune de Chbaïta Mokhtar, les manifestants ont bloqué l’accès à la cité Racherache et Oued Sebaâ. Ils revendiquaient la libération des jeunes protestataires arrêtés avant-hier par les services de sécurité après des échauffourées. Les communes de Besbes et de Chatt n’ont pas été en reste. Surexcités, les jeunes de la première localités ont investi la cité Belahmar et les seconds la cité Ben Amar, intimant aux passants de quitter les lieux. Ils ont tous dénoncé la politique de l’emploi dans leur commune et la précarité dans laquelle ils vivent.

Commentaires

  1. kami dit :

    te3ayou 3elah tedirou fina haka khelitouna bela 9eraya 3ejabkom le hal

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER