Tribunal de Sidi M’hamed: Un enfant de 5 ans, jugé et condamné

enfa.jpgLe tribunal de Sidi-M’hamed près la cour d’Alger a jugé et condamné par défaut un enfant âgé d’à peine 6 ans. Le dénommé Bouabdallah Billal est condamné à un blâme par jugement rendu le 2 mars 2009 sous le numéro de dossier 09/00020, ne bouclera ses 6 ans que le 25 mai prochain. Le petit Billal, qui est en classe préparatoire, a été jugé et condamné pour destruction de biens d’autrui. Son père, auquel le jugement a été signifié le lundi 20 avril, s’est rapproché hier du tribunal pour savoir de quoi il en retournait dans cette histoire à laquelle il a du mal à croire. Sur place, il s’est vu répliquer qu’il disposait d’une dizaine de jours pour pourvoir en cassation le jugement rendu. Ce qu’il fit. La cassation a été enregistrée sous le numéro 09/778.

L’audience de ce procès en appel est programmée pour le lundi 4 mai 2009. Ce jour, le petit Billal devra, si la justice ne se ressaisisse entre-temps, se présenter à la barre et répondre en audience publique du chef d’inculpation retenu contre lui, à savoir destruction de biens d’autrui. «J’ai du mal à imaginer mon fils qui n’a pas encore 6 ans se présenter à la barre et répondre aux questions du juge. Pensez au traumatisme qu’il subira le pauvre enfant !», a déclaré son père au Soir d’Algérie. La mésaventure du petit Billal commença en 2008. C’était un vendredi et le petit Billal se trouvait chez ses grands-parents à Ruisseau. Il se trouvait ce jour près de la voiture d’un voisin de ses grands-parents, qui avait fait l’objet d’une casse, fait du petit ou de quelqu’un d’autre. La police ramassa le petit Billal et le conduisit au commissariat. Là il s’est vu entendre sur PV. Sa grand-mère et son oncle maternel accoururent. Le PV était déjà rédigé. Son père qui réside au 1er-Mai à Alger, alerté, arriva un peu plus tard. Le policier qui établit le PV le rassura qu’aucune suite n’allait être donnée à cette affaire, d’autant que le voisin, propriétaire du véhicule endommagé, s’était lui aussi présenté et avait décidé de ne pas faire de déposition. Rassuré, le père est rentré chez lui. Il oublia cette histoire jusqu’au 20 avril dernier, lorsqu’il reçut la notification du jugement.

Commentaires

  1. Chiyyat La Justice dit :

    Bravo, madame la Justice ! Moi, je vais déposer plainte contre le bébé de mon voisin pour tapage nocturne. Ce bébé n’arrête pas de faire du bruit dans son berceau toute la nuit, ce qui me gêne énormément.
    Vous voyez, messieurs les « détesteurs » de notre pays, notre Justice est GRANDE !

  2. lounes dit :

    Pas étonnant du tout pour une justice qui a toujours condamné les innocents et les boucs émissaires.

  3. lounes dit :

    Pas étonnant du tout pour une justice qui a toujours condamné des innocents et des boucs émissaires.

  4. brahim.b dit :

    bizarre ce qu’on assiste aujourd’hui, les chiffres sont falsifiés, les lois sont révisées, les laches sont réelus, quoi de plus pour que ces irresponsables traduisent leurs algériennité?? il ne les reste que d’emprisonner des innocents, pire encore emprisonner l’innocence.
    « la honte ne se résume pas dans les pêchés, en se déshabillant, la honte c’est d’avoir en locomotion cette racaille qui nous conduit. »

  5. zakiader dit :

    Ce qui inadmissible c’est de violer les droits de l’homme et plus particulièrement les droits de l’enfant. Cet acte signifie que l’enfant est complètement délaissé en Algérie, et cela témoigne aussi d’un grave déficit professionnel dont souffrent nos juges ainsi que l’appareil judiciaire. C’est extrêmement horrible !!!

  6. Agourviz dit :

    **L’histoire d’un juge et d’un général**

    « Allo, le Juge Bouterteg? Ici le général Bouteztozen à l’appareil. Un bébé vient de naître dans un village kabyle; au lieu de pleurer comme tout bébé digne de ce nom, il a rit! Je crois qu’il se moque de nous, ce petit fils de chienne. Envoyez-lui un mandat d’amener et écrouez-le sans jugement. Compris? »
    Et le juge s’exécute sans se poser de question, comme une esclave.

  7. sonia dit :

    que devienda ce garçon meskine aprés un emprisonement,

  8. algerlacitta dit :

    OÚ SONT CES DIABLES D’INTELLECTUELS???

    Tribunal de Sidi M’hamed: Un enfant de 5 ans, jugé et condamné

    Sont-ils uniquement des haffaguines peureux et laches?

    Le droit des enfants bafoué chez un mal-elu president-fraudeur

    pays de
    suicides, boat-people, enfants jugés et emprisonnés … de president voleur violeur corrupteur corrompu et fraudeur …

    CC ciaocara

  9. djaaboub dit :

    NEBKI EDDEM

  10. S. Amer-yahia dit :

    De quoi faire rougir les ennemis de l’Algerie! Après le mioche d’El-golea, c’est au tour du nourisson de Sidi Mhamed d’occuper la Une dans le pays d’El Izza oua El Karama. Ce clan au pouvoir devrait investir sur la protection sociale en commençant par condamner toutes les personnes majeures melées à de tel scandale mais pour ce faire il doit faire mea culpa devant son peuple.

  11. abdellah dit :

    Chers amis
    la moindre des choses aurait été de citer vos sources. vous publiez intergralement mon papier paru au soir d’Algerie sans ne faire mention. ce n’est pas éthique, convenez-en
    contraternellement

  12. Benderouiche dit :

    Pour le journaliste du Soir d’Algérie, je n’ai pas mentionné ton nom, mais c’est mentionné à l’intérieur de l’article: «J’ai du mal à imaginer mon fils qui n’a pas encore 6 ans se présenter à la barre et répondre aux questions du juge. Pensez au traumatisme qu’il subira le pauvre enfant !», a déclaré son père au Soir d’Algérie. Merci

  13. Lounes dit :

    Mr BENDROUICHE ,ce que vous citez ne signifie pas que l’article a été écrit par le journaliste du soir d’Algérie .Abdellah a raison et il faut toujours rendre à césar ce qui appartient à césar.Citer la source aurait été plus professionnel de votre part.

  14. yasmine dit :

    c’est très grave un enfant de 5 ans emprisonné il est non seulement inconscient petit innocent franchement ce pays comment voulez vous qu’on reste ici avec un état pouri et une justice pareil qui ne cherche qu’a se faire de l’argent chapeau!!!!

  15. Rifel dit :

    je crois que cette histoire est vrais parce que si c’était le cas il est tant de faire ses bagages et de fuir le plutôt possible d’Algérie mais parce que les innocents sont tous en tôle et les mécréants circulent dehors. j’ai entendu une histoire pareille mais le pauvre petit a été jugé pour vol d’un citron sur un citronnier des voisins et dire que le juge lui même n’a pas fais ce geste quand il été encore jeune

  16. mohamed dit :

    envoi un message

  17. mad dit :

    malheureusement en Algérie l’age minimum de la responsabilité pénale n’est pas précisé ..on peut même poursuivre un bébé ..et c la réalité …c’est un vide juridique qui pose probleme et la justice a fait son devoir..c’est l’APN qui doit intervenir dans un cas pareil…renseignez vous avant de juger vous aussi….peace

  18. kahina dit :

    bah voyons il ne manquait plus que ca !!!

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER