• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 27 avril 2009

Archive pour le 27 avril, 2009

Bouteflika reconduit le même gouvernement à l’exception de Soltani

ouyahia.jpgLe président de la République Abdelaziz Boutelika vient de reconduire le gouvernement dans sa composition actuelle à l’exception de Bouguerra Soltani qui a quitté l’Exécutif à sa demande. « Compte tenu du calendrier international et des exigences internes, le chef de l’Etat a reconduit le gouvernement dans sa composition actuelle », peut-on lire dans le communiqué de la présidence de la République rendu public aujourd’hui. Comme quoi on ne change jamais une équipe qui perd ! El Mouhtarem 

L’auteur de l’agression contre le policier est un député du MSP

dput.jpgL’auteur de l’agression contre le policier exerçant à l’aéroport Houari Boumediene d’Alger est M. Abderrazak Achouri, député du MSP de la wilaya de Guelma. Achouri, qui a rejoint le nouveau parti de Abdelmadjid Menasra (Mouvement pour la prédication et le changement) s’apprêtait à se rendre dans la ville marocaine d’Agadir pour prendre part aux travaux d’un colloque sur le dialogue dans la région du Maghreb. Pour rappel, le député a refusé de se soumettre à une fouille du policier sous prétexte qu’il jouit de l’immunité parlementaire. Le policier lui a expliqué que cette immunité est valable seulement dans les vols de la compagnie nationale Air Algérie.  El Mouhtarem

Illilten: Le directeur de campagne de Bouteflika condamné à 2 ans de prison

prison.gifL’ex-maire de la commune d’Illilten (RND), dans la daïra d’Iferhounène (Tizi-Ouzou), a été condamné hier par le tribunal de Larbaâ Nath Irathen à deux ans de prison ferme assortie d’une amende de 20 millions de centimes. Et dans une affaire qui remonte à 2007, ses deux complices des proches du maire, ont écopé de leur côté d’un an et une amende de 10 millions de centimes chacun. Le P/APC était poursuivi pour faux et usage de faux, gaspillage des biens publics, gonflement des factures et détournement des dons du C-RA local.

(Lire la suite)

Annaba: Un élu du RND arrêté par le DRS

annaba.jpgLe premier vice-président de l’Assemblée populaire de wilaya (APW) de Annaba, Hacène Fellah, élu sur une liste RND, et qui se trouve être l’un des plus grands magnats en Algérie de la récupération de ferraille, se trouve depuis hier, selon El Watan, dans les locaux du Centre territorial de recherche et d’investigation (CTRI) d’El Hadjar, une structure dépendant du ministère de la Défense nationale. M. Fellah qui est également président d’honneur du club de football local, l’USM Annaba et président de l’association pour l’insertion des déenus, est soupçonné de blanchiment d’argent, d’avoir recouru à la corruption pour briguer un haut poste politique, d’enrichissement illicite et trafic d’influence.

(Lire la suite)

Ne tirez plus sur le FFS!

ffs11.jpgPar Said Radjef

Le FFS a sa ligne de conduite: la restauration de la deuxième République conformément aux principes de la charte de la Soummam et de la proclamation du 1er Novembre 1954 dont les objectifs sont définis par la restauration de l’ordre politique et citoyen. Le FFS veut à travers ses deux premiers dirigeants, en l’occurrence Hocine Aït-Ahmed et Karim Tabbou, rompre avec les pratiques despotiques et totalitaires de la première République qui à donné l’illusion au peuple qu’il était gouverné par une instance politique, le FLN.  Le FLN n’a jamais existé, ni durant la guerre de libération ni durant l’indépendance. En effet, durant et après la naissance du CRUA, ce sont les militaires et seulement les militaires qui ont présidé aux plus hautes destinées du pays. D imdjouhad (les moudjahidine) comme on dit chez nous qui faisaient la pluie et le beau temps. Pour ainsi dire, nous sommes la seule révolution au monde qui a enfanté des commandants politico-militaires. Des commandants politico-militaires qui ont concentré tous les pouvoirs entre leurs mains et qui  n’avaient   de compte qu’à rendre qu’à eux-mêmes. Durant cette période et celle d’après, nulle part ailleurs à travers le pays, ni dans les mechtas, ni dans les douars, ni dans les villages et encore moins dans les villes le FLN n’a existé. Ceux qui affirment le contraire, font preuve d’ignorance ou de malhonnêteté  pour des objectifs inavoués parce que inavouables.

(Lire la suite)

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER