La presse algérienne est-elle au service du peuple ou au service du régime?

alchourouk.jpgPar Mohand  Tahar MOHAMMEDI

La presse algérienne est-elle au service du peuple ou au service du régime ? En effet, si on ne peut pas imaginer un monde sans journalistes, nous pouvons tout de même faire abstraction sur des journaux qui soient des torchons de propagande et de désinformation à la solde des clans au pouvoir. La presse algérienne en générale est HORS JEU des enjeux politiques, économiques et sociaux; le pouvoir profite de l’absence du journalisme d’investigation et de grands reportages pour travestir la démocratie à travers cette presse amateur qui coïncide avec une approche beaucoup plus démagogique qu‘autre chose et la fragilité du journalisme associée à sa logique du divertissement par rapport au discours politique profite profondément à ce régime préhistorique en place.

 

Nous voulons une presse LIBRE avec des journalistes professionnels, qui sensibilisent et jouent leur rôle au sein de la société. Le peuple l’EXIGE, il est l’outil qui va permettre l’émergence d’une société civile forte et organisée  et le pouvoir en place qui empêche les Algériennes et les Algériens de s’informer car ils sont convaincus qu’un peuple éclairé est un peuple difficile à tromper . 

La population a enfin compris que nous n’avons pas une presse libre au service du peuple mais une presse au service d’un régime qui survit que grâce à elle et à la fraude, car avant tout c’est aux journalistes de construire leur crédibilité à travers la recherche de leur rôle dans la société et de lutter avec résolution contre une organisation purement démagogique de l’information, ce qui favoriserait l’exercice de la profession de journaliste avec déontologie et dans le respect de la pluralité d’opinions.

Commentaires

  1. Uqbih dit :

    Les journaux Ech-chorouk et la Dépêche de Kabylie sont passés maîtres en art débile. Tfouh fellawen, lekhra !

  2. tarawla dit :

    yaw g3a kif kif ki la depeche ki liberte ki ennahar chake 1 a une mission debilise une partie du peuple

  3. amokrane dit :

    Il paraît que les journalistes subissent des pressions et certains défendent leur gagne pain. Et donc cette presse est à l’mage de ce qu’il y en algérie. D’aucuns disent aussi sous développée que le pays et lorque les choses bougeront la presse changera certainement salut

  4. amokrane dit :

    Il paraît que les journalistes subissent des pressions et certains défendent leur gagne pain. Et donc cette presse est à l’mage de ce qu’il y en algérie. D’aucuns disent aussi sous développée que le pays et lorque les choses bougeront la presse changera certainement salut à tous

  5. SAMARITAIN dit :

    HORMIS EL KHABAR ,MOI JE DIRAIS 98% DES JOURNAUX SONT AUX SERVICES DU ROI BOUTEFLIKA , EN PÔLE_POSITION « LA POULE ENCHAINÉE » ECHOROUK EL YAWMI.

  6. algerlacitta dit :

    il n’y a plus de presse en algerie quand
    1. des anes comme ouyahiANE avec said BouHef creent LE TEMPS pour encore MENTIR á longueur de jóurnées
    2. des « pro » assassins comme la depeche de kabylie (Benyounes et Nezzar) et autres … qui nous creent des procés bidons pour proteger les vrais assassins…
    3. des fachistes et nazistes comme echourouk et cie qui nous creent des foyers de tensions et de racisme inter-algerien …
    4. des menteurs depuis 1957 á nos jours comme el-moudja « and » hide et cie…
    5. certains eradicateurs du peuple algerien

    le regime actuel « colonial » d’algerie fait tout pour
    1. eradiquer les vrais medias et journalistes
    2. sauvegarder les anti peuple d’algerie
    c’est visible.

    CC ciaocaracaramia

  7. djamel dit :

    La presse est comme tous les autres secteurs là où vous allez vous trouverez ces  » lèches bottes » qui courrent après les interets etroits pour preserver leurs postes mal acquis ! oh ! la médiocrité quand tu nous tiens !

  8. hadjer dit :

    la presse chez nous ne sere srictement a ien moi pour mon memoir jai choisi de faire des recherches sur la presse française parceque la notre nous informe juste se ke veulent faire croire tfou

  9. Spectateur dit :

    A regarder la manière douteuse dont ils ont crée les journaux, il ne faut pas esperer une presse libre, non plus une justice libre et non un vrai pluralisme.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER