• Accueil
  • > Algérie Economie
  • > Karim Djoudi: “La décision de s’associer à un partenaire algérien est rétroactive”

Karim Djoudi: “La décision de s’associer à un partenaire algérien est rétroactive”

ministredesfinanceskarimdjoudi.jpgLe ministre des Finances, Karim Djoudi, a indiqué hier à Alger que la décision du gouvernement d’exiger des sociétés étrangères d’importation de réserver 30% de leur capital à un partenaire algérien, a un effet rétroactif.   »C’est la mesure qui concerne les sociétés étrangères d’importation établies en Algérie dont le capital devrait être ouvert à un partenaire algérien à hauteur de 30% qui a un effet rétroactif et non pas celle relative à la détention par les sociétés nationales de 51% du capital des projets d’investissement étranger », a souligné M. Djoudi.

Commentaires

  1. A MAZIGH dit :

    AU PAYS DES MENSONGES,LA VERITE SE RETIRE.
    Combien de fois avons nou entendu,lu et ecouté nos responsables declarer des informations contradictoires et souvent erronnées: faux taux de chomage,d’inflati
    on,de croissance…et à chaque fois c’est la faute à la mauvaise interpretati
    on du pauvre journaliste ou de l’assistan
    ce.
    UN PEU DE SERIEUX ET DE RESPECT.NOUS MERITONS AU MOINS CELA?

  2. Le bazar dit :

    Dites plutôt partenaires claniques dont le réprésentant de l’ombre est un général dafistes, fils de dafistes, serviteurs de dafistes, proches, cousins et amis de Dafistes. Dafesterie a totalement remplacée l4algérie !

  3. LE_MAITRE dit :

    Je serais certains que ce ministre dans des pays occidetaux ne peut meme pas trouver un travail ou peut etre bien agent de securité et ça je suis certain et chez nous il est MINISTRE quelle ABSURDITE !!!!!!!!!!!

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER