Présidente d’une association ou porte-parole du gouvernement ?

sarkopoutine.jpgLa présidence de l’Association des femmes algériennes pour le développement (AFAD), Mounira Haddad, a déclaré à El Watan, à propos de la question d’Algériens demandeurs d’asile en Europe ou ailleurs, que « si l’on prend par exemple le cas des islamistes, leur problème est désormais réglé avec comme cadre institutionnel la loi sur la réconciliation nationale. Pour les opposants, éventuels demandeurs d’asile en Europe, le Président a évoqué la possibilité d’une amnistie générale lors de sa campagne électorale ». Une manière de dire que plus rien ne justifie les demandes d’asile politique introduites par les Algériens se trouvant à l’étranger ! El Mouhtarem

Commentaires

  1. Ammisaid dit :

    EUX ET LE RESTE !

    L’argent a endurci leurs coeurs
    Leur violence augmente nos peurs
    Et, l’assassinat de nos hommes intelligents et sincères
    Nous a rendu comme des orphelins délaissés et sans repères

    C’est du laboratoire de Lucifer
    Où est programmé chaque soir
    L’outil qui provoque le désespoir
    Même dans le coeur d’un être intègre et fort

    La jalousie ronge leurs coeurs
    Elle rend ennemi à traquer ou à abattre
    Les plus honnêtes et les les plus téméraires
    De nos artistes, de leurs opposants et de nos penseurs

    Il faut savoir mes soeurs et mes frères
    Qu’ils ont remplacé les colonisateurs
    Quand ils avaient décidé de partir
    Pour preserver la vie de ses fils adorés et chers

    Dans leurs mains, ils tiennent des ciseaux sûres
    Qui coupent toute langue d’où sort la lumière
    Qui arrachent, des livres, tout les mots qui disent une vérité claire
    Et, qui suppriment tout les verbes libres et fiers

    C’est à Moscou qu’ils avaient appris l’art et la manière
    De mentir avec un air sérieux et un sourire
    De voler et crier au voleur, au voleur, au voleur !
    Et, de tuer et ensuite d’accompagner avec des larmes la dépouille au cimetière

    L’orgueil gouverne leurs coeurs
    Il rend le mal qu’ils nous infligent nécessaire
    Il transforme leurs actes violents et barbares
    En des oeuvres parfaites et d’une beauté exquise et rare

    Plus ils sont riches, plus ils deviennent avides et avares
    Plus ils détruisent, plus ils sont convaincus d’être d’admirables bâtisseurs
    Plus nous souffrons, plus ils nous haïssent et ils nous torturent
    Plus nous désirons vivre, plus ils nous souhaitent malades ou morts

    La ruse est l’arme absolue qui guide leurs discours
    Ils nous font des promesses grandioses et imaginaires
    Pour les élire et le réélire encore et encore
    Eux qui ne pensent qu’à satisfaire leurs ventres de feu et de misère

    Ils ont atteint les cimes du bonheur
    Nous avons avalés les entrailles du malheur
    Nous cherchons la paix d’un jour ou d’une heure
    Ils nous offrent une éternité de terreur et de douleur

    Ils ont totalement effacé leurs échecs et leurs erreurs
    Ils traitent les fils d’un peuple éduqués par des grandes valeurs
    Comme des hommes minables et sans honneur
    Et comme des soumis, des courtisans, des sujets et des serviteurs

    Il ne sert plus à rien de les supplier, ils sont sourds
    Il sert plus à rien de les écouter, ils ne savent que mentir
    Il se sert à rien de voter, ils aiment le pouvoir comme un nourrisson aime le sein de sa mère
    Il ne sert à rien de les détester, ils se croient beaux quand ils se voient dans un miroir
    Fraternellement

  2. amina&amin dit :

    ces millardaires terroristes amis du pouvoir assassin

    http://www.mefeedia.com/entry/benaicha-le-terroriste-milliardaire-de-chlef/10458953/

    Rappel
    la declaration du plus jeune milliardaire de l’afrique en 1970

    Je soussingé, Abdelaziz Bouteflika, Président de la République, demeurant au 135, rue Cheikh El Bachir El Ibrahimi, El Biar, Alger, candidat à l’élection à la Présidence de la République, prévue le 9 avril 2009.

    En application de l’article 157 de l’ordonnance 97-07 du 6 mars 1997, modifiée et complétée, portant loi organique relative au régime électoral.

    Déclare être propriétaire des biens ci-après :

    I- BIENS IMMOBILIERS :
    1. Une maison individuelle sise à Sidi Fredj (commune de Staouéli) suivant acte enregistré sous le n° 226 du 11.11.1987.
    2. Une maison individuelle sise rue de la Rochelle, Alger, suivant livret foncier n° 70-68/07 du 11/12/2007.
    3. Un appartement sise au 135, rue Cheikh El Bachir El Ibrahimi, El Biar, suivant livret foncier n° 29-39/07 du 26/06/2007.

    II – BIENS MOBILIERS
    - Deux (02) véhicules particuliers.

    Déclare qu’il n’est propriétaire d’aucun autre bien à l’intérieur du pays ou à l’étranger.
    Signé : Abdelaziz Bouteflik

    PS: depuis son retour en 1999, son frere Said est le nouveau milliardaire sans parler de ses demis freres et soeurs …

    Une chose est quasi certaine, tout est repertorié, documenté et bien conservé dans les archives ILS PAYERONT et rembourseront leurs crimes vols et viols de la nation algerienne.

    Tendrement votre

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER