Réponse aux propos racistes de Marc Wanes

arabe.bmpCertains comme, ce cher Marc, deviennent de plus en plus racistes et violents. C’est avec des appels au meurtre qu’ils veulent réaliser leurs rêves. Ils rêvent de se débarrasser des Arabes comme les blancs racistes rêvent de débarrasser leur pays des noirs et des immigrés. Marc Wanes exultera de joie le jour où le pays, s’embrasera et ne sera que cendre et ruine. Où des centaines de milliers de cadavres, kabyles et non kabyles, joncheront la terre à la gloire de M’henni et de l”amazighité”. Marc Wanes devient plus raciste que son gourou M’henni. C’est son pur produit. C’est une machine à produire de la haine pure et dure. Il déshumanise et transforme l’homme en une lance-flamme prête à brûler tous les Arabes s’il le faut. M’henni est en train de créer des monstres et de tisser une toile monstrueuse qui va achever, un jour, la solidarité qui existe encore.

Je ne sais pas ce que pense le modérateur si quelqu’un arrive et dit qu’il rêve du départ définitif des Kabyles, ou d’enrayer la culture et l’identité kabyle ? C’est vers ce genre de torchons que Marc Wanes essaie d’orienter tous les sujets et les débats qui passent sur le site. Il en est obsédé et ne pense qu’à ce rêve. Si l’islamise politique a eu son GIA, la revendication berbère à eu son Marc Wanes pris spirituellement sous les ailes de M’henni l’en-chanteur des ch-armes. Ils attendent que l’idée du “combat” et de la violence soit mure, que les soutiens étrangers soient prêts, pour pousser les extrémistes Kabyles et toute la région, à la violence armée. Désolé si je sors de mes gants cette fois mais ses insultes ont fini par m’atteindre. Cela fait un bien bout de temps que cet énergumène appelle à la violence et au mépris des Arabes et des non-Kabyles. Pour ta gouverne, Mark, je suis Arabe, musulman et fier de l’être et l’Algérie est ma terre et la terre de mes ancêtres. J’ai été très heureux d’apprendre qu’un raciste arabe de Chlef; le vis-à-vis de Marc; ai été limogé, dernièrement, de son poste pour propos anti-Kabyles. Il serait peut-être temps que les extrémistes de tout bords soient combattus et remis à leur place; à la poubelle de l’Histoire. Par Sniper

Commentaires

1 2
  1. Mark Wanes dit :

    @sniper
    Ton commentaire sort tout droit des tiroirs des tyrans du pouvoir que tu dis combattre.
    Tu me compares à Hattab qui a combattu la république militairement aujourd’hui choyé par l’Etat et ses serviteurs. Moi je revendique pacifiquement et politiquement MES DROITS d’homme libre que tu ne me donneras jamais car tu es génétiquement inapte à reconnaître ce droit j’en ai la certitude. C’est dans vos gènes que sont inscrits haine et violence.
    C’est pacifiquement que j’en appelle à une autre façon de vivre nous sommes un peuple extirpe de toute violence
    Nous sommes tous des amazigh, je cite le président, quant au reste voila pour la poubelle de l’histoire
    C’est toujours de la même manière que l’on procède dans cette Algérie de l’arabo-islamisme
    On commence par insulter et on finit par s’excuser
    Pour ce qui est de Ferhat il est réellement hors de portée des petits penseurs officiels. Son combat mérite qu’on s’y attarde un moment car avec courage il est entrain de démontrer qu’une démocratie est possible en terre musulmane via l’autonomie de la Kabylie. Un système politique nouveau y sera instauré .Sortir enfin de la zone de turbulence du panarabisme (ce que tu viens de glorifier encore une fois, je te cite arabe et fier de l’etre et moi tu refuses jusque mon existence même) qui pollue tous les espaces politiques des nations musulmanes entrer dans la laïcité et rejoindre les nations modernes. S’il y’avait une possibilité d’arracher une démocratie aux prédateurs politiques arabes beaucoup l’auraient tentée mais il y’a réellement inadéquation voir antagonisme entre arabe et démocratie.
    50 ans après l’indépendance c’est un temps raisonnable pour se poser la question : est-il possible de vivre encore ensemble ??? N’est-il pas légitime de vouloir vivre libre ??
    La vielle rengaine qu’on nous chante à toutes les messes à savoir que le problème de la Kabylie est le même que celui des autres régions est absurde
    L’affection qu’ont les algériens pour leur président est indéniable (93.5%) alors que le Mak ne le reconnaît pas
    Je n’ai pas souvenir d’un soulèvement d’une région autre que la Kabylie réclamant le droit d’exister librement. Nous n’avons pas été suivis au contraire vilipendes

  2. G.Idouassem dit :

    Il faut dire la vérité toute entière pour comprendre ce racisme qui émane de certains Kabyles: ce sont les années de l’anti-berbérisme des Arabes qui ont poussé certains Kabyles à l’extrémisme; à la haine de l’Arabe et de tout ce qui en dérive. Les Arabes ont de tout temps affiché ouvertement leur opposition à la culture et langue berbères. Cette opposition s’est accentuée après l’ouverture « démocratique » à partir de 89, où des intellectuels algériens arabes ou arabophones ont profité de l’ouverture de la presse pour publier leurs insultes et leur mépris de tamazight (ci-après des exemples). Je n’oublierai jamais ce qu’a dit une fois Nahnah: « en comparaison avec la cause palestinienne, la cause berbère ne vaut rien; je la foulerai du pied ». Et puis l’exemple de l’anti-kabylisme venu de Chlef n’est pas un cas isolé; on en a déjà entendu une autre fois sur la chaîne III où une Arabe a dit ne jamais pouvoir donner sa fille en mariage à un Kabyle! Et en 2001, lors des Printemps Noir, les agents de la CNS capturent des Kabyles et pour les libérer ils exigent d’eux qu’ils se déclarent « ihoud » (Juifs)! etc, etc; alors ne jouez pas aux innocents vous autres Arabes.

    ————————————-

    Akhbar al Usbu’ N° 152 – 04-10 Sept. 2004

    التصدي للدعوة البربرية في الجزائر
    بقلم الدكتور محمد علي الفرا

    لم تحقق سياسة فرنسة الجزائر ما كانت تهدف إليه فرنسا، كما أن سياسة شق الصف الجزائري و اختلاق هوية بربرية مناهضة و معادية للعروبة و الإسلام لم تجد من يؤيدها في الجزائر، إلا شريحة بسيطة و عددا محدودا من الجزائريين الذين درسوا في فرنسا، و انبهروا بمظاهر حضارتها، أو الذين تخرجوا في المدارس و المعاهد التي أقامها المستعمرون في الجزائر و تلقوا علومهم على يد مستشرقين فرنسيين وضعوا أنفسهم في خدمة السياسة الفرنسية الاستعمارية، و تخصصوا في اللهجات و الثقافة البربرية و الأدب البربري الذي وضع أسسه و قواعده مستشرقون فرنسيون على صلة بالاستعمار الفرنسي.
    لقد كان الفضل الأكبر في إفشال هذه السياسة الفرنسية و بخاصة في منطقة القبائل القريبة من العاصمة الجزائر يعود إلى نشاط الزوايا التي كانت منتشرة في مدن و قرى القبائل. و قد كانت هذه الزوايا كالسد المنيع أمام دعاة السياسة البربرية و كانت بمثابة خط الدفاع المتقدم عن شخصية الشعب الجزائري الرافض للفرنسة و التنصير. و حافظت على التقاليد المتبعة التي تقر بأن البربر أصولهم عربية، كما كانت هذه الزوايا مكانا لتخريج حفظة القرآن الكريم. و قد انتشر هؤلاء الخريجون في أنحاء الجزائر يعلمون القرآن في الكتاتيب و يحافظون على العبادات و يدعون إلى التمسك بالعروبة و الإسلام.

    و تعززت جهود الزوايا بنشاط الحركة الإصلاحية في الجزائر المتمثلة في جمعية العلماء المسلمين الجزائريين « 1931-1956″، و كان من أبرز هؤلاء العلماء أحمد توفيق المدني أحد رواد الجمعية، و قد حذر من أخطار المخطط الفرنسي بمنطقة القبائل في كتابه المسمى « كتاب الجزائر » و المطبوع في الجزائر عام 1931، و فيه يقول : « فإني أخشى على هذا القسم من بلاد الوطن – يقصد منطقة القبائل – أن تعبث به الأيدي، و أن ينفصل حبل اتحاد مع بقية البلاد، فإلى تلك الناحية يجب أن تتجه أنظار المفكرين و العلماء المسلمين. و للشيخ الإمام محمد البشير الإبراهيمي جهود كبيرة في التصدي للمخطط الفرنسي في منطقة القبائل و فضحه، و قام نجله الدكتور أحمد طالب الإبراهيمي بجمع آثار والده و طبعها في أجزاء. و قد أهداني الأخ الدكتور عصام الطاهر نسخا مصورة عن كتابات و مقالات للإمام محمد البشير الإبراهيمي يدافع فيها عن اللغة العربية و عروبة الجزائر و إسلامها. يقول الإبراهيمي و هو البربري الأصل في مقال له : « اللغة العربية في الجزائر عقيلة حرة، ليس لها ضرة » نشر في جريدة البصائر العدد 41 بتاريخ 1948.06.28 ما نصه :  » إن العربي الفاتح لهذا الوطن جاء بالإسلام و معه العدل، و جاء بالعربية و معها العلم. فالعدل هو الذي أخضع البربر للعرب، ولكن خضوع الأخوة، لا خضوع القوة، و تسليم الاحترام، لا تسليم الاجترام ». و يقول أيضا :  » ما هذه النغمة السمجة التي ارتفعت قبل سنين في راديو الجزائر بإذاعة الأغاني القبائلية، و إذاعة الأخبار باللسان القبائلي، ثم ارتفعت قبل أسابيع من قاعة المجلس الجزائري بلزوم مترجم للقبائلية في مقابلة مترجم للعربية ؟ أكل هذا إنصاف للقبائلية و إكرام لأهلها و اعتراف بحقها في الحياة و بأصالتها في الوطن ؟ كلا، إنه تدجيل سياسي على طائفة من هذه الأمة، و مكر استعماري بطائفة أخرى، و تفرقة شنيعة بينهما و سخرية عميقة بهما »

    . و في مقاله عن عروبة الشمال الإفريقي يقول الإبراهيمي في العدد 150 من البصائر بتاريخ 1951.04.09 ما نصه : « ينكر الاستعمار عروبة الشمال الإفريقي بالقول و يعمل لمحوها بالفعل، و هو في جميع أعماله يرمي إلى توهين العربية بالبربرية و قتل الموجود بالمعدوم ليتم له ما يريد من محو و استئصال لهما معا، و إنما يتعمد العربية بالحرب لأنها عماد العروبة و ممسكة الدين أن يزول، و لأن لها كتابة و مع الكتابة العلم و أدبا و مع الأدب التاريخ و مع كل ذلك البقاء و الخلود، و كل ذلك مما يقض مضجعه و يطير منامه و يصخ مسمعه و يقصر مقامه ». و قد أكد البشير الإبراهيمي على عروبة البربر في مقالة بجريدة البصائر سابق الذكر بقوله :  » أن القبائل مسلمون عرب و كتابهم القرآن يقرأونه بالعربية، و لا يرضون بدينهم و لا بلغته بديلا، و لكن الظالمين لا يعقلون ».

    لم يتردد الرعيل الأول من رجال الإصلاح من أبناء منطقة القبائل عن مواجهة السياسة البربرية في المنطقة، فنجحوا في إنشاء ثلاثين مدرسة ظلت تعلم النشء اللغة العربية و الفقه الإسلامي حتى عام 1956، كما حرصوا على توعية الناس بتنظيم حلقات الوعظ و الإرشاد في المساجد، و استطاعوا تكوين طلائع من الشباب متمسكة بالإسلام و معتزة بالثقافة العربية، و من هؤلاء الرجال الذين خدموا الجزائر بصمت و كرسوا حياتهم لخدمة الإسلام فيها نذكر على سبيل المثال السعيد بن زكري و أرزقي الشرفاوي و الفضيل الورتيلاني و غيرهم كثيرون.

    و قد اتخذت جمعية العلماء موقفا صريحا من السياسة البربرية للإدارة الفرنسية عندما حددت شعار مشروعها الإصلاحي في العمل على الدفاع على ثوابت الدين و اللغة و الوطن في عبارة « الإسلام ديننا، و العربية لغتنا، و الجزائر وطننا ». و تعززت جهود جمعية العلماء بالنشاط السياسي لمنظمة النجم 1925-1937، و حزب الشعب 1937-1946، و حركة انتصار الحريات الديموقراطية 1946-1954، التي تبنت منذ ابتعادها عن التأثير الشيوعي مبدأ المقاومة السياسية من أجل استرجاع السيادة الوطنية المتمثلة في العقيدة الإسلامية و اللغة العربية. و اعتبر التيار الاستقلالي في الحركة الوطنية الجزائرية أن من أولى مهامه المطالبة بتعليم العربية إجباريا، فأقرها برنامجه الأساسي في عام 1933، و لم يتوان عن إنشاء المدارس على غرار جمعية العلماء لتعليم العربية، و ندد بالمشروع الاستعماري الفرنسي بالجزائر القائم على فكرة تقسيم الجزائريين و تفريق صفوفهم . و قد أكد على هذا التوجه أحد مناضلي حزب الشعب الشاعر المبدع مفدي زكاريا من أبناء ميزاب البربرية، عندما حدد أهداف النضال السياسي لأبناء المغرب العربي في خطابه بتونس عام 1934 و الذي جاء فيه : « الإسلام ديننا، و شمال إفريقية وطننا، و العربية لغتنا ».

    و لعل في خطبة مصالي الحاج بالجزائر في 1936.08.02 ردا على مطالب المؤتمر الإسلامي التي سلمت بمبدأ اندماج الجزائر في فرنسا، موضحا تمسك الحركة السياسية الوطنية الجزائرية المتمثلة في منظمة النجم و حزب الشعب بثوابت الشعب الجزائري. فقد جاء في هذه الخطبة الشهيرة لمصالي الحاج ما يلي : « احتراما للغتنا الوطنية اللغة العربية و التي كنا نعتز بها و نعجب بها، و أيضا تقديرا لنبل هذا الشعب الجزائري الشجاع الكريم، فقد أردت أن أعبر أمامكم بعد نفي دام اثنتي عشرة سنة بلغتي الأم ».

    و قد واصلت الثورة الجزائرية النضال ضد سياسة التفرقة العنصرية في الجزائر والمتمثلة في المسألة البربرية و نجحت في توحيد الشعب الجزائري. و قد كان لرجال منطقة القبائل مساهمة كبيرة و أساسية في هذه الثورة مما أفشل المخططات الفرنسية. و كان من أبرزهم كريم بلقاسم، و محمد السعيد، و عميروش آيت حمودة، و محمد ولد الحاج، و غيرهم كثيرون. و قد أفلحت جهودهم في إسقاط المشروع الاستعماري و في رص الصفوف، و اعتبروا أي دعوة لتفريق الصفوف بمنزلة خيانة للوطن. و يبدو أن هذه الجهود الطيبة تعرضت فيما بعد إلى انتكاسة. فقد استطاع دعاة البربرية إعادة تنظيم صفوفهم، و زرع أنصارهم و مؤيديهم في مختلف أحزاب الجزائر و بخاصة حزب الشعب، و تمكنوا من التسلل إلى أجهزة الدولة الحساسة، و استولوا على المراكز الهامة في الحكومة، و قاموا بمحاربة الإسلام و اللغة العربية، و طعنوا في عروبة الجزائر. و قد يتساءل البعض كيف حدث هذا الانقلاب الخطير الذي لا زالت تعاني منه الجزائر اليوم و يهدد وحدتها و يشتت صفوف شعبها، و يشكك في هويتها العربية الإسلامية، و هذا ما نأمل الإجابة عليه في مقال قادم إن شاء الله.

    —————————————-

    Al-Youm –Lundi 13 mai 2002

    نحن عرب مزّغنا النوّاب
    بقلم الدكتور الطيب ينون

    إن دسترة الأمازيغية أسقطت الأقنعة عن الأحزاب، كل الأحزاب، من التيار الوطني إلى التيار الديموقراطي مرورا بالتيار الإسلامي. باستثناء الأحزاب الموصوفة من طرف البعض بالأحزاب الجهوية و التي كانت الموقف، نجد بأن بقية الأحزاب لا موقف لها، حيث أنها و قبل أسابيع من دسترتها كانت تعتبر بأن دسترة الأمازيغية كلغة وطنية هي بمثابة الشق الذي يضر بوحدة البناء الوطني و عليه فإن دسترتها خطوة أولى على خط الخيانة الوطنية، غير أن هذه الأحزاب باستثناء حزب أو حزبين و بتأكد قروب موعد دسترتها غيّرت لغتها و أصبحت تعتبر دسترة الأمازيغية هي بمثابة حجر الأساس الذي يقوي وحدة البناء الوطني. (…)
    إن دسترة الأمازيغية كانت تمر بهدوء و دون إثارة لو أنها أفرغت من محتواها الجهوي من جهة، و من طابعها الوطني من جهة أخرى، و لم تأت بعد تضحيات نضالية من منطقة من مناطق الوطن، ذلك أن الصفتين في القضية الأمازيغية و هما « الجهوية » و « الوطنية » متناقضتان أصلا.
    فإما أن نسلم بما قاله الرئيس عبد العزيز بوتفليقة و هو أن دسترة الأمازيغية كلغة وطنية لا يمكن أن تمر عن طريق الاستفتاء الشعبي و بالتالي فإنها لا تكتسي طابع اللغة الوطنية التي ضمنها إياها القانون من خلال دسترتها عن طريق مصادقة الغرفتين التشريعيتين (…) و الذي يطرح قضية مصداقية الدستور أمام الشعب الجزائري، و إما أن نعتبر اللغة الأمازيغية لغة وطنية سابقة حتى على الدستور الجزائري على اعتبار أن الشعب الجزائري هو شعب أمازيغي عرّبه الإسلام و بالتالي فلغته الأصلية هي اللغة الأمازيغية و ليست اللغة العربية، و معنى ذلك أن دسترتها كلغة وطنية دون مرورها على الاستفتاء الشعبي هو ظلم لها، ذلك أن الاستفتاء الشعبي يكسبها مصداقيتها التشريعية أكثر مما يكسبها لها النواب هم في حد ذاتهم متّهمون فيما بينهم بالتزوير في انتخاباتهم التشريعية، الشيء الذي يجعل وطنية اللغة الأمازيغية معوّقة حتى بدسترتها بهذه الطريقة التي فضلها لها الرئيس عبد العزيز بوتفليقة. (…)
    إن عبد الحميد بن باديس كان مؤمنا بعروبته و بإسلامه و لا أدل على ذلك أكثر من شعره المخلد لهذه الرؤية الواضحة حيث يقول : « شعب الجزائر مسلم / و إلى العروبة ينتسب / من قال حاد عن أصله / أو قال مات فقد كذب ». (…)
    إن الطبقة السياسية التي تريد اليوم أن تختصر هوية الشعب الجزائري في كونه أمازيغ عرّبه الإسلام لا يمكن بأي حال من الأحوال أن تنتزع قناعات راسخة لأغلبية من الشعب الجزائري و هي أنه شعب عربي جزائري حتى و لو مزّغه الدستور.

    —————————————-

    المساء – الأربعاء 30 ماي 1990
    الحركة الأمازيغية … انطلاقة للجاهلية

    لقد بلغت الجاهلية ذروتها حينما اتخذ الرجال ذوو العقول حجارة فعبدوها. انطلاقتهم كانت لتمجيد التراث، و تخليد دين الآباء و الأجداد، فقدسوها و صارت لهم عادة، و إن من العادة تتولد البلادة. و كما يحكي القرآن عنهم : (قالوا نعبد أصناما فنضل لها عاكفين، قال هل يسمعونكم إذ تدعون أو ينفعونكم أو يضرون، قالوا بل وجدنا آبائنا كذلك يفعلون) فكيف يبقى للفكر الجزائري نشاط إذا ساد مثل هذا المعتقد؟
    إذا كانت هذه الأمازيغية التي تأخذ طابعها من الجاهلية الأولى لا تحمل معها حضارة ساهمت في التطور الفكري و العلمي بين الحضارات العالمية الأخرى، فكيف يمكن لأهدافها التعصبية القبلية أن تطمس حضارة عربية إسلامية سامية بين الحضارات؟
    إن الحضارة العربية الإسلامية قد بلغت أوجها بمختلف العلوم، و إن الأوربيين لازالوا إلى اليوم يشهدون بأنهم أخذوا الكثير منها أيام ازدهارها، و نحن كجزائريين، ما كان لنا أبطال عبر التاريخ إلا باسم الإسلام و العروبة، لقد عربنا الإسلام و صرنا ننتمي إلى هذه الحضارة، و محمد صلى الله عليه و سلم قدوتنا.
    و لولا النهضة العربية الإسلامية التي انطلق بها شيخنا الإمام عبد الحميد بن باديس رحمه الله في الجزائر، ما كان لثورة الفاتح نوفمبر انطلاقة، و ما كان لأصحابها وعي بانتمائهم الحضاري، و بضرورة تحررهم المطلق من قيود الاستعمار. و لقد لعبت جمعية العلماء المسلمين دورا عظيما في مواجهة الاستعمار، و تحطيم أهدافه، كما بذلت الجهود العظيمة للتصدي لأغراضه، و لولا الإسلام و العروبة في الجزائر، ما استطاعت الفئة القليلة أن تنتصر على الفئة الكثيرة التي كانت تحارب كلام الله. أم ترى ما هي الحضارة التي تخوف منها الاستعمار كثيرا غير الحضارة العربية الإسلامية عند احتلاله للجزائر؟ و طالما أن الحضارة العربية الإسلامية هي الوحيدة التي تصدت للاستعمار، و كان منها تخوفه العظيم، و بما أنه لم تظهر أية نهضة في الجزائر، و لم تبرز للحفاظ على مقومات الشخصية الجزائرية، و لم تصمد أمام الاستعمار سوى الحضارة العريقة أي الحضارة العربية الإسلامية، فالأولى بنا اليوم أن نزداد بها تشبثا و تمسكا.
    إن الأوربيين اليوم لا يعترفون بما أخذوه من الحضارة العربية الإسلامية فحسب، و لكنهم يحثون شعوبهم على الحفاظ على هذا الرصيد العلمي، و هذه الثروة الفكرية التي لا تزول بزوال الأجيال. إذن فلتثبيت اللغة الوطنية يجب التأكيد على الانتماء الحضاري. إننا نرى اليوم بعض الأحزاب السياسية تعلن بأنها عازمة على بذل كل الجهود و الطاقات لتصبح الأمازيغية ذات السيادة في كامل القطر الجزائري، و نسيت حال البلاد و كأن سبب تخلف الجزائريين و معاناتهم اليومية هو عدم تعلمهم لهذه الأمازيغية. و مثال على ذلك ما عبر عنه ممثل جبهة القوى الاشتراكية عندما أجاب بالبربرية في حصة « في لقاء الصحافة ».
    فما معنى التحدث باللهجة البربرية ثم تضييع الو

  3. Sniper dit :

    En remerciant El mouhtarem de mettre ma réactionen ligne, réaction virulente quelque peu à l’encontre des racistes et des extrêmistes , mais je je souhaiterais souligner à l’adresse de ceux qui la liront, qu’elle est venu à la suite d’un commentaire raciste, violent et qui s’apparente à des appels aux meurtres. Je l’ai recherché pour le placer sous cette article, mais j’ai vu que le modérateur l’a supprimé.

    Je dis à mes frères et soeurs Kabyles que leur revendication identiotaire, culturelle et linguistiques est totalement légitime mais par contre les gens qui utilisent ces renvendications pour pousser les Algériens à la haine et à la guerre fratricide comme ce fut dans le message de Marc, doivent être combattu au même titre que le combat contre la dictature.

  4. G.Idouassem dit :

    Le dernier article est malheureusement coupé (manque de place).

    Mais voici un lien vers un autre qui en dit bcp du racisme des Arabes/arabophones ou arabisants:

    http://www.scribd.com/doc/13700458/-ENTV-Tamazight-

  5. soltane dit :

    les racistes n’ont aucun avenir ni en algerie ni ailleur.en kabylie mis a part le parti nationaliste et démocrate le ffs, le reste n’est qu’un ramassis de racistes qui se prennent pour des « démocrates »,si jamais ils arriverons au pouvoir ,ils ferons pire que la dictature actuelle.

  6. Amine dit :

    ya nass khafou rabi, nous sommes tous des frères et sœurs, nous sommes tous des algériens et point barre. Qui peut prouver qu’il est arabe ou amazigh a 100%. Je mes ma main sur le coran que personne ne peut le faire. Après la défaite d’el Mokrani, ses fils se sont dispersé dans tout l’Algérie (est, ouest et sud). Il y’a des descendant d’el mokrani qui se sont arabisé a 100% et ne savent même pas leur origine.
    Le jour ou il y aura un pouvoir démocratique qui gouverne en Algérie, la kabylie n’aura même pas besoin d’une autonomie.
    Il faut savoir qu’aucun pays étranger ne supportera l’autonomie de la kabylie, car les puissances mondial ont la mains misent sur les ressources naturel de l’algerie. En plus, si le pouvoir acceptera l’autonomie de la kabylie, ça déclenchera un processus en chaine dans les autres régions. Le pouvoir ne veut rien perdre.

  7. Djamel dit :

    Il y a beaucoup de préjugés en Algérie entre les arabes, je dirais plutôt les arabophones, et les berbères, je dirais plutôt les kabylophones. Tout cela est bien entretenu par les gens du pouvoir arabophones et kabylophones confondus pour traire la vache jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de lait, pardon, de Pétrole.
    Les arabes pensent qu’il y a eu des accords des sages de la forêt de Yakouren pour porter atteinte à l’arabe et à l’Islam et les évincer d’Algérie.
    Les Kabyles pensent aussi qu’il y a eu des accords des sages des salons du Caire pour éradiquer leur culture et leur langue en Algérie.
    Et si on démystifiait tout ça, on laissant les gens discuter sans haine ni mépris.

  8. G.Idouassem dit :

    Le jour où tout algérien (berbère & arabe)respecte la différence de l’autre algérien, il y aura vraiment la paix en Algérie.

    En attendant, parlons de tout ce qui nuit à notre pays, même du racisme qui existe réellement. Le but étant de ne pas s’insulter, mais bien d’en trouver une solution afin que l’Algérie se réconcilie avec elle-même.

  9. Taous dit :

    Amazigh et fière cette ascendance, je ne me reconnais pas, et ne me suis jamais retrouvée, dans le « délire aryen » des extrémistes kabyles qui veulent mettre notre pays à feu et à sang, comme cet huluberlu de Mehenni à l’ONU dernièrement. Ils sont une honte et notre croix…

    je joins ma voix à celle de Sniper pour dire combien le racisme et le régionalisme d’où qu’il provienne me révulsent. Nous avons vu ses ravages depuis l’indépendance et rien de bon ne peut en sortir.

    Cher Sniper, et ceux qui adhèrent à vos idées, je ne saurai dire mieux que vous l’avez fait et je fais miens vos propos.

  10. Sniper dit :

    @ Kabyle tout simplement

    Je ne sais ce que ça veut dire amghar, ni comment se termine votre message si c’est une insulte ou pas, mais je commence par te traiter comme un digne bligeur, un Kabyle argaz qui respecte les non Kabyles. Ce étant dit, je revien à la charge que celui qui a été agressif, ce n’est pas Mehnni que je considère comme la source qui insufle l’extr^miste qui conduit vers la violence. Si vous avez lu le message de Marc, vous auriez-vous même constaté les dégâts qu’a causé ce monsieur. Moneiur Mhenni peut dire autant de « sagesse » qu’il dit, il a bien traité les Arabes de malhonnêteset de brigands par omission. Et je ne crois pas que c’est de la sagesse que de profiter d’une cause juste pour pour répandre le venin et la haine entre les Algériens et embraser un pays avec une division.
    S’il a le droit de précher la division nous avons le droit et le devoir de le comabttre… la même sagesse qui le caractérise.

  11. G.Idouassem dit :

    Il y a plusieurs quotidiens arabophones qui tirent à boulets rouges sur toute personnalité kabyle qui défendent la Kabylie, sa culture et sa langue. Ech-chorouk et Ennahar en sont deux. Monsieur Sniper, citez-nous un seul quotidien de presse écrite que détiennent les Kabyles qui versent dans l’insulte de l’Arabe.
    NB: la presse électronique mise à part.

    En voici donc deux titres:

    A) Ech-chorouk: http://www.scribd.com/doc/13247798/Insultes-et-mensonges-a-legard-de-la-Kabylie

    B)Ennahar el jadid:
    http://www.ennaharonline.com/ar/national/32871.html

  12. Kader dit :

    Tous les débats sont permis, mais il faut qu’ils se fassent dans le respect que l’on se doit les uns les autres..
    Le racisme et la haine de l’autre fut pendant longtemps la politique de prédilection des adjudants chefs qui ont pris en otages l’Algérie.. Pour mieux nous mâter !
    Quant à la question de l’autonomie de la Kabylie, je ne vois pas comment certains s’arrogent le droit de parler au nom des kabyles pour justifier leurs choix politiques !
    Il est à mon avis trés importants de re-situer cette revendication dans le contexte qu’il a vu naitre à savoir les événement connus sous le nom du printemps noir.
    En effet, Ferhat M’henni n’a pas trouvé mieux que de pervertir une dynamique citoyenne et sociale née en réponse aux provocations répétées et avérées de la police politiques contre la kabylie en assassinant le jeune massinissa guermah dans les locaux mêmes de la gendarmerie de beni Douala et l’interpellation musclée des collégien à Bejaia..
    La réaction de la société ne s’est pas fait attendre contre ces actes barbares venant s’ajouter à un climat déjâ délétère fait de Hogra tous azimuts, de crise mutidimentionnelle et surtout d’une soif de démocratie.. La solidarité était au Rendez-vous malgré les tentatives de ghéttoisations de la dynamique citoyenne par le pouvoir. Qui ne se souvient pas des marches nationales de l’ espoir organisées par le FFS à Alger ? des citoyens algériens des quatre coins du pays ont répondu massivement à ces manifestations démontrant par là le caractère nationale des revendications formulées dans les rues de la kabylie et battant en brèches toutes les vélléités de régionalisation du conflit par le DIWAN..
    C’est à ce moment-là que cette revendication de l’autonomie voit le jour par le biais du duo chaker -qui depuis des lustres n’a pas mis les pieds en kabylie- et Ferhat. Biensûr, cette revendication a bénificié de la médiatisation que l’on connait et a conforté à plus d’un titre les généraux assassins puisque cette revendication s’inscrit en droit ligne avec la propagande du régime contre la Kabylie..
    Cette question survient à un moment où la solidarité entre les régions d’Algérie était le besoin le plus pressant du moment,au contraire tout a été fait pour que cette solidarité n’ait pas lieu!
    Ferhat n’est autre qu’un chargé de mission à la faveur d’un clan au sommet de l’Etat..N’en déplaise à certains ! il n’est pas le seul d’ailleurs, on a assisté à la fabrication de starlette de toutes pièces qu’on a savamment gréffer au mouvement citoyen et on leur a même choisi un nom : ya3rouche !
    Avec le recul, qu’en est-il du mouvement citoyen si un bilan devait se faire : des locaux on été distribués aux nouveaux rois de la Kabylie dans le mépris le plus inhumain à l’égard des 126 jeunes assassinés !
    Quant au MAK, il a été fabriqué à la hâte dans les locaux de la police politique et se résume à une dizaine de slogans creux juste pour alimenter le désordre général et la cacophonie ambiante..J’en suis sûr qu’il disparaitra comme un feu de paille !
    Bien à vous
    Kader
    PS : Je reformule le même commentaire ici pour rappeler aux gens le contexte dans lequel le MAK a été crée..Noukni slqvayel n’ thetsou..

  13. Sniper dit :

    @G.Idouassem

    Les propos racistes quelque soient leur origines sont confamnables. J’ai bien exprimé que j’ai été conetnet de voir un raciste arabe limogé pour des propos ant-Kabyles. Il faut que nous les condmnions des deux bords. Ce sont eux qui veulent du mal.

    Autre chose, l’un de mes grands souhait est de voir un Kabyle président de la républic. HJ’aurais préféré Aït Ahmed mille fois mieux qu’un Bouteflika. Si Demains Outyaia prend le pouvoir, la gré mon désacord avec sa gestions et son machine de fraude, je voterai pour lui uniquement pour qu’un Kabyle soit à la tête de l’Etat. L’Algérie appartient à tous et c’est tous ce que nous avons.

    @Taous

    Merci

  14. Sniper dit :

    Excusez les erreurs de frappe car je bouillonne comme a dit l’autre

  15. Kader dit :

    @ abaragh,
    Tes propos contre Ait Ahmed et Mécili frisent le ridicule.. Les martyrs qui sont tombés sur le champ d’honneur en Kabylie sont morts pour une cause à laquelle ils ont crue, les paillassons de ton espèce ne peuvent pas comprendre ça. Leurs cause est d’autant plus juste que le combat continue 40 aprés. Biensûr, les poule mouillées de ton acabit auraient courbé l’échine !

  16. Anonyme dit :

    zut en algerie cest plein dalgerois kabylequi savent pas parler kabyle et encore plus balèze a bba cest 75% habitant kabyle ( au pif j avoue ) ) mais ça parle beaucoup larabe dans la rue a lamaion en kabyle et encore plus fort quele roquefort ( on dits commet roquefort en ourdou?) en france le hizbeuh fransssa cest plein de kabyle et d arabe qui parlent pas bien ni kabyle ni arabe mais super bien le fransawi caille rat lol. bon tout ça est trop compliqué quand on veu se faire la guerre les uns les autres pas vrai les bouliticien du bladi.

    commedirait tonton kateb lekebabestmon butin de guerre. d ailleurs j engage tout les koughoulis (j en profite pour saluer mon kiosquier favori de bba un grand amoureux dela culture arabo bérbère et méme de bob dylan tien dits bob l arioul ou le h’marr ) a se mettre au turc histoire de..
    pour terminer une dédicace a kamel messaoudi kabylechantant en arabe et a toutes les algeriennes qui adorent la patisserie francaise
    c’est pas compliqué si tu veu draguer offre un gateau au chikoula. c est quel langue le mot chikoula ?

  17. G.Idouassem dit :

    Monsieur Sniper, c’est après plus de 47 ans de prêche pour sauver l’Algérie durant lesquelles les autres régions sont restées muettes et passives, que Farhat a perdu tout espoir de voir le peuple algérien prendre son destin en main et par conséquent a (Farhat) décidé de lutter uniquement pour la Kabylie.

    Je ne suis pas un militant du MAK (du moins de la version de Farhat), mais la vérité doit être dite: l’immobilisme ou même la soumission des autres régions d’Algérie n’encourage pas à continuer à combattre pour tous les Algériens; les Kabyles ont assez donné pendant la guerre de libération et pendant la soi-disant indépendance et ils n’ont récolté qu’ingratitude, mépris et accusations. Allez voir l’histoire et vous y découvrirez que ceux qui ont organisé la lutte armée contre les Français sont majoritairement kabyles (et on nous accuse aujourd’hui de hizb frança!); que celui qui a fondé le premier syndicat (UGTA)pour défendre les droits des travailleurs algériens est kabyle (Issat Idir); que ceux qui ont crée la première ligue pour défendre les droits humains des Algériens sont kabyles (Ali Yahia Abdnour, Arezki Ait Larbi, etc); que celui qui a crée le premier syndicat pour défendre les droits des enseignants algériens est kabyle (Meziane Meriane). Bref, les Kabyles ont sacrifié toute leur jeunesse pour une Algérie qui les rejette ! Quelle réaction voulez-vous alors voir de la part des Kabyles?

    S’il n’y avait pas ce sentiment anti-kabyle dans les autres régions d’Algérie, qu’est-ce qui a empêché un parti comme le FFS qui défend l’unité nationale de s’y implanter?

  18. Sniper dit :

    @G.Idouassem

    De quelle vérité vous parler? Vous pensez que les arabophones vivent dans la joie et le bonheur?, Les arabophones ne sont plus à la hauteur de la démocratie donc ils doivent rentrer chez-eux ou nous devons faire cavalier seuls?

    Monsieur, il me ferait plaisir de conituner à débattre tranquillement de ce sujet. Mais aujourd’hui je ne souhaite pas l’aborder car il a été imposé par un extrèmiste et il est en train de l’emflammer avec son savoir faire. Il exulte de joie maintenant que le site se trouve le théâtre de rixes et d’escarmouches entre les habitués du Blog. Et soyez certains que je suis très désolé. C’était son objectif qu’il recherchait depuis longtemps.

  19. G.Idouassem dit :

    J’ai oublié un petit détail: quelques jours avant la tenue des présidentielles du 9 avril 2009, le FFS a organisé deux marches anti-vote en Kabylie, pourquoi les autres régions n’ont-elles pas bougé pour donner de l’ampleur à l’action / l’initiative de la Kabylie?

    En 2001-2004 (Printemps Noir) les Kabyles ont « envahi » Alger pour faire entendre leur voix; pourquoi les autres régions ne l’ont-elles pas soutenue? Et pourtant on a entendu dire que les problèmes que vit la Kabylie sont les mêmes que ceux que vivent les autres régions d’Algérie!

    Donc, il n’y a pas 36000 voies: ou les autres régions d’Algérie suivent la Kabylie ou elles la laissent faire son chemin toute seule vers sa destinée.

  20. Anti-Abaragh; Anti-DRS dit :

    @ Abaragh (le renard)
    Et tu crois en cette version que t’a donnée cet adjudant-chef de la gendarmerie ?! Les services de sécurité algériens ont-ils jamais dit de la vérité? Non, monsieur le malin (pas intelligent et tu le dis toi-même), tu es vraiment naïf et tu t’es laissé manipuler / intoxiquer par ce gendarme du pouvoir pourri. Alors va semer tes doutes puants ailleurs qu’entre les militants et sympathisants du FFS qui fait trembler le palais de la dictature au pouvoir !

  21. Kader dit :

    Abaragh,
    C’est trés facile de marteler sur un blog derrière l’anonymat des propos comme les tiens..Donne des noms et on vérifiera ! mais je doute fort de la véracité de tes « révélations » d’autant plus qu’elles te proviennent directement d’un « Adjudant » !
    Je t’informe qu’un ordre a été donné d’abattre M. Ait Ahmed et s’il n’a pas été executé, c’est certainement dû à l’aura que l’homme dégage et au respect qu’on lui témoigne !
    je m’incline devant la mémoire du membre de ta famille mort au champ d’honneur pour notre cause mais saches que tous les marttrs de 63 sont reconnus en tant que tels par les autorités algériennes.. Ait Ahmed continue à honnorer leurs mémoires en continuant le combat ! il n’a pas courbé l’échine et n’ a pas répondu aux chants des sirènes ! l’hostilité que tu lui témoignes est gratuite et saches que son parcours hors du commun l’élève à lui seul au firmement ! je n’ai pas à le faire modeste citoyens que je suis..
    Quant à ces histoire d’argents et autres pacotilles, le DRS n’a pas trouvé mieux pour discréditer le personnage..
    Dis donc à tes employeurs qu’ils ont besoin d’inventer une autre littérature pour recruter et grossir les rang de la police politique..

  22. Amaghar Azzamni a dit dit :

    à @ Baragh
    Je voudrais dire à Abaragh qu’il est vraiment passé à coté de la plaque en s’en prenant à Ait Ahmed et Mecilli!La traçabilité du parcours militant de ces deux hommes n’est plus à démontrer tellement ils ont fait face à toutes les supercheries du pouvoir visant à normaliser la Kabylie.Hélas , des ignorants de l’histoire, la vraie,se permettent aujourd’hui de dénigrer des héros tout en se frottant les mains d’avoir échappé à une véritable démocratie qui les aurait effacés tout simplement du chemin qu’ils ont emprunté vers un mangeoire tout désigné.
    Des personnages tels que ces suppôts du pouvoir qui détestent la vérité sont là à attendre sur le quivive des récompenses pour avoir servi à essayer de démonter le seul parti démocratique créé par la force des bras et une résistance farouche à l’ignominie .
    Non Monsieur Baragh , ne vous en déplaise , Hocine Ait Ahmed est un homme intelligent et serein car à aucun moment il ne s’est départi des idéaux tracés dans les pages d’une révolution menée par des hommes et des femmes qui ont donné leur vie pour la patrie.Non,Monsieur le sbire,nous sommes persuadés que meme Abane Ramdhane , doit se réjouir dans sa tombe sachant qu’il a laissé derrière lui des hommes capables de porter des convictions démocratiques auxquelles il fut trés profondément attaché.
    Saches aussi,qu’en 1963 lors de la guerre des wilayates, le pouvoir a tout simplement fomenté un coup d’une rare perfidie en habillant des militaires de l’ANP en tenue civile pour attaquer des militaires normalement vêtus en kaki.Ces derniers ont été tués et on a fait endossé l’opération aux militants du FFS qui eux, avaient reçu ordre formel de Mr Ait Ahmed de ne jamais tirer et de tuer nos frères algériens.
    Non, vous ne connaissez l’histoire véridique du FFS mais votre haine pour ce parti à sa tête le Grand Ait Ahmed que j’ai moi-même côtoyé,vous dérange beaucoup car en réalité vous avez assurément peur de la démocratie.
    Le FFS et ses militants demeurent fidéles à leur engagement pour une lutte pacifique pour atteindre tous les idéaux de la déclaration du 1er Novembre 1954 qui a sacrifié un million et demi de ses enfants pour que l’Algérie vive dans une liberté totale.Le FFS a pour habitude chronique de rester à l’écoute de toutes les injustices commises sur la population algérienne sans distinction de race ni de religion.Le FFS ne porte en lui aucune forme de racisme ni de haine contre qui que ce soit des algériens car il considère que nous sommes tous égaux devant la loi.
    Pour terminer, je voudrais inviter Baragh à revoir sa copie et réapprendre correctement le cours de l’histoire de Mr Ait Ahmed et du FFS en général.Nous nous tenons à votre service pour vous renseigner sur l’histoire du FFS depuis sa création à ce jour.

  23. Amnay dit :

    Vous vous acharnez sur Ferhat parce que c’est le seul que vous n’avez pas réussi à corrompre, à entrainer dans les bas-fonds de la corruption qui suit la trahison!
    Eh non !!!! Ferhat, ce n’est pas Ould Ali Lhadi, ce n’est pas Khalida, ce n’est pas Amara Benyounes…par décence, je ne citerai que ceux-là !!
    Nous ne serons pas éternellement otages de votre propagande. Alors profitez de votre répit car les Harkis de ce pays sont à chercher dans les plus hautes sphères de l’état et vous n’en êtes que le misérable exécutant!
    Vive la Kabylie libre te autonome,
    Vive l’Algérie plurielle, libre et démocratique et laïque!!! et là je vous résume nos plus intimes convictions

  24. Amaghar Azzamni a dit dit :

    Voilà,encore une fois le pouvoir a réussi là ou Jules César n’a pu réussir à son époque.Pourtant la formule  » Diviser pour régner  » lui revient de droit car il en est l’auteur!Rendons donc à César ce qu’il lui appartient!
    Nous continuons à parler de Kabyles, d’Arabes , de Mozabites et j’en passe!
    Mais quel est le mal qui nous ronge si profondément?Faut-il encore une autre révolution?Mais contre qui et pourquoi?
    Sommes-nous des Algeriens fréres ou bien un peuple metissé?
    Une grande Révolution a eu lieu dans ce pays et elle a été menée par des gens de tout ce territoire qui nous est tous cher!Des kabyles du Djurdjura qui ont combattu à Guelma,Tebessa,Biskra Oran et vis versa.Alors cessons de faire le jeu dupouvoir et unissons-nous une bonne fois pour toutes et cessons de verser dansun régionalisme insensé qui ne méne qu’à la confusion,la séparation,la desertion champ politique et surtout des clivages dangereux!

  25. evader dit :

    cher monsieur ferhat est un democrate il est loin d etre un gourou ,cher monsieur l algerie n est pas arabe et les algerien ne sont pas tous des musulmans ,dans ce payé il existe a 99,99pour 100 l anti kabyle et l anti democrate de la part avant tout de ce pouvoir qui deteste la culture berbere et la democratie et d une autre partie de la part de societé civil comme des parties islamiste ,le fln,le rnd entv et des jouranaux comme le chourauk ,a nahar et d autre personnalité comme ahmed taleb et ibrahimi boumedienne ,mouloud belkasem nait belkacem ….le mak as un projet democrate basé sur la laicité le respéct de la liberté de culte ,l algerie est un payé raciste .cher monsieur il faut critiqué les vrais raciste comme boutef et sa famille et les gens qui ont la pensé arabo baathiste cette pensé qui as deteruit l algerie .l algerie n est pas ni arabe ni musulman et le peuple algerien est victime d une ideologie dangereuse.

  26. Ammisaid dit :

    Pour chacun une bouche deux yeux
    Deux mains deux jambes

    Rien ne ressemble plus à un homme
    Qu’un autre homme

    Alors
    ENTRE LA BOUCHE QUI BLESSEE
    ET LA BOUCHE QUI CONSOLE

    ENTRE LES YEUX QUI CONDAMNENT
    ET LES YEUX QUI ECLAIRENT

    ENTRE LES MAINS QUI DONNENT
    ET LES MAINS QUI DEPOUILLENT

    ENTRE LES PAS SANS TRACE
    ET LES PAS QUI NOUS GUIDENT

    OU EST LA DIFFERENCE
    LA MYSTERIEUSE DIFFERENCE

    JEAN PIERRE SIMEON

  27. Kader dit :

    Abaragh,
    Ton style d’écriture ressemble étrangement à celui distiller dans la revue El Djeich, un organe d’agit prop des hauts dignitaires algériens..
    Ton propos est entaché de haine, que de haine! je suppose que tu as un compte à régler c’est pour cela que tu sombres dans cette schizophrénie lunatique..
    Bon rétablissement !

  28. soltane dit :

    VOILA COMMENT LES EXTREMISTES ARABOPHONES ET BERBEROPHONE RENDENT UN SERVICE INESTIMABLE AU DRS.LA DEMOCRATIE SE FERA DANS LA TOLERANCE,LE DROIT A LA DIFFERENCE;le RESPECT DES DROITS DE L HOMME.C EST LE DISCOURS RASSEMBLEUR QUI TRIOMPHERAI.LE DISCOURS SEPARATISTE N A AUCUNE CHANCE D ABOUTIR.

  29. G.I. Rassembleur dit :

    Non, mr Soltane, c’est bien de parler de ces choses qui cachent dans un coin du coeur des Algériens; il faut les faire sortir afin de leur trouver des solutions. Le racisme / régionalisme existent en Algérie; il faut en parler dans le but de montrer aux gens les ravages qu’ils provoquent et le danger vers lequel ils mènent.

  30. Amaghar Azzamni a dit dit :

    Jai répondu aux propos acerbes de abaragh sur la personnalitéde Hocine Ait Ahmed,mais il n’a pas paru!El Mouhtarem peit-il meddonner des explications?Merci

  31. Moh2453729 dit :

    personnellement je trouve que la majorité des arbocul sont hypocrites il ce trouve dans leurs ADN et malade de l’impérialisme, de vouloir soumettre tous/toutes à la pensée unique ils ce camoufle sous le socialisme, le libéralisme ou le communisme pour foutre la zizanie et décourageraient les porteurs de nouvelles idées!! quel désolation d’avoir des concitoyennes/nes pareilles c’est dur!!!

  32. Amaghar Azzamni a dit dit :

    Je ne crois pas qu’il soit vraiment utile de polémiquer avec abaragh étant donné l’autosatisfaction dont il fait preuve!Imbu de sa personne , croyant tout savoir , comme si à travers sa lecture tendancieuse ramassée par ci et par là, il se donne l’impression d’avoir participé et construit lui-même la révolution.Je n’y crois pas d’une semelle!
    Alors,j’obéirai volontiers à mon flair qui me dit que ce personnage pour le moins douteux , n’est qu’un de ces véritables suppôts du pouvoir qui a toujours soif du sang des algériens!
    Aussi , je préfère ne plus l’interpeller et essayer de lancer un débat avec lui, sachant que c’est un monsieur qui s’acharne sur un vrai historique de la révolution qui s’y est engagé dés l’âge de sa puberté!Si on me demandait de faire le choix entre Abane et Ait Ahmed, je les choisirais les deux car j’en serai trés embarrassé tant ces deux personnages appartiennent au meme moule revolutionnaire.
    En tout cas Honte à lui…………qui il soit!
    Pas besoin de réponse car je ne me donnerai pas la peine de lire ses balivernes!

  33. tifus dit :

    la

  34. Aghribntmurt dit :

    Ces manoeuvres aux couteaux bien eguisés,n’ont pour buts que de nous destabiliser.Ilne sert à rien de perdre notre temps à redresser les ombres des battants tordus.Ces ombres qui sont allergiques aux vue et son des lettres ffs,HAA et toute vérité. Laissons les manger et boire, ils ont faim et soif.Continuant notre travail patiemment et serieusement.

  35. NOURDINE dit :

    Mr: OUTAYEB NOURDINE A Ain-Oussera, le 03 Juin 2008
    Professeur d’Enseignement
    Secondaire et Technique
    Ain-oussera BP : 720 W.DJELFA(17200)

    Un citoyen qui rêve ou le rêve citoyen

    Selon les estimations scientifiques, il y’a déjà trois millions d’années qu’Adam et Eve ont vu le jour sur la planète terre non, sur notre planète mère. Avant ils étaient au paradis ; et tout le monde regrette leur erreur fatale, car s’‘ils avaient écouté les conseils du bon Dieu aujourd’hui nous ne serions pas là et malheureusement c’est le diable qui a eu le dessus par ses conseils diaboliques, maléfiques et destructifs.
    Le premier couple humain a donné naissance à deux jolis garçons Habil et Kabil (Abel et Caïn) .Toute la planète terre leur appartenait mais ils n’ont pas pu se mettre d’accord sur le chemin à suivre et chacun voulait imposer sa loi. Par amour de soi et haine de l’autre (jalousie), toutes les forces négatives ont ressurgi dans le cœur de l’un pour mettre fin à la vie de l’autre. Ainsi la guerre entre le bien et le mal a commencé. Et ce n’est pas demain qu’elle va s’arrêter. Mais l’espoir est permis pour que toutes les forces positives réunies puissent un jour avoir le dessus si elles comprennent qu’il s’agit bien de leurs survies.
    Après trois millions d’années dans mon cher pays l’ALGERIE je dois dire que le racisme, le régionalisme, le sectarisme, le favoritisme, le clanisme, le clientélisme ainsi que toutes les triches qui sont devenues des actes de bravoure ont de beaux jours sinon un bel avenir pour prospérer et donner de jolis bourgeons et ce n’est pas les BERRIANNES, CHLEF et autres, passées et à venir qui vont me démentir (contredire).
    Pour éviter les catastrophes à venir, la solution (le remède) réside dans une véritable révolution au sein de l’école, de la mosquée ainsi que tous les organes d’information, sans oublier toutes les arènes sportives lieu et défouloir de toutes les haines accumulées ; l’amour de la patrie ne serait possible sans le respect et l’amour de l’autre quelque soit sa couleur sa langue ou sa religion.
    Il faudrait surtout éviter les solutions de replâtrage; elles ne feraient que reculer les échéances, car il serait très facile de pratiquer la politique « autruchienne »(pas Autrichienne) en se disant que nous sommes les plus beaux, les plus intelligents ; presque des anges. D’autres diront : « non, le racisme, le régionalisme, le sectarisme, le favoritisme ainsi que le clanisme et le clientélisme ne sont que préfabriqués par les ennemis intérieurs et extérieurs et plus particulièrement les sionistes et les impérialistes (impérialismes). »
    Nous ne devons pas croire au père noël, des « guerres » tribales et racistes sous des masques modernes se déroulent au sein même du berceau du savoir et du culte (universités, établissements scolaires, mosquées,…..); alors que dire des autres lieux? Le reconnaitre c’est déjà un pari de gagner.
    Je dois rappeler à ceux qui veulent m’écouter que si tous les médecins de mon cher pays se mettaient d’accord pour cacher à leurs patients tous les cancers, sidas et autres maladies destructives par amour ou par patriotisme, il y a très longtemps qu’on aurait fermé tous nos hôpitaux et à la place du ministère de la santé on aurait le ministère des pompes funèbres.
    L’éducateur que je suis n’a pas le droit de se taire devant les fuites en avant, les politiques « autruchiennes » et du tout va bien dans le meilleur des mondes. A cette occasion, il m’est très agréable de citer monsieur Ferhat ABBAS premier président du G.P.R.A qui affirmait dans sa « provocation » politique pendant les années trente (30): « j’ai interrogé le ciel, la terre ses morts et ses vivants, ils m’ont tous répondu que la nation algérienne n’existe pas ». L’homme avait choqué en son temps, mais il a eu le mérite de bousculer tout un peuple pour qu’il crie son existence. Et je ne peux passer sous silence l’autre « provocation » historique du père du mouvement national algérien monsieur MESSALI HADJ en criant à qui voulait l’entendre en 1936(projet Blum VIOLETTE) au stade des Annassers : « cette terre n’est pas à vendre ». Je termine par le constat amer fait par l’un des grands penseurs musulmans à la fin du dix-neuvième siècle monsieur Mohamed ABDOU: »je suis allé vers l’ouest, j’ai trouvé l’islam mais je n’ai pas trouvé de musulmans et je suis allé vers l’est j’ai trouvé les musulmans mais je n’ai pas trouvé d’islam ». Prions dieu le tout puissant pour qu’il les accueille, ainsi que tous les martyrs de la cause nationale, en son vaste paradis.
    Au 21ème siècle à l’ère du village planétaire je peux dire sans risque de me tromper que la république citoyenne n’existe pas, elle est à construire et le plutôt serait le mieux, sinon les risques sismiques seraient inévitables et incalculables .Toutes les haines accumulées risquent un jour ou l’autre de devenir des bombes à retardement qui ruineront tous les espoirs des générations passées et à venir.
    Aujourd’hui les cagnottes sont bien pleines, on peut se permettre d’acheter toutes les paix (sociales, politiques et culturelles) ; mais que feront nous le jour ou elles seront vides ?
    J’insiste pour dire que je n’ai aucune ambition politique, syndicale ou autre; j’aurai aimé être un simple citoyen anonyme qu’on ne remarquerait que le jour de son enterrement, et je n’ai aucune volonté de porter atteinte à quiconque; mais mon rôle d’éducateur m’interdit de me taire pour dire que si l’on continue sur cette voie suicidaire nos enfants devront se préparer à de nouvelles guerres.
    Nous devons avoir le courage de dire que nous avons échoué à construire une nation, une république pour laquelle ont aspiré tous les martyrs. La presse nationale est là pour témoigner que presque chaque jour que Dieu fait des « guerres » tribales, des violences de toutes les couleurs se déroulent à ciel ouvert dans presque chaque coin d’Algérie pour ne pas dire tous (écoles, lycées, universités, les stades, les mosquées, les villes et villages.).L’école a échoué : la mosquée aussi. Quant à la télévision nationale, à la regarder, le paradis est juste à côté et les acteurs ne sont que les « anges » que nous sommes.
    Nous ne devons pas croire que la YOUGOSLAVIE de TITO est beaucoup plus loin pour qu’on soit contaminé. Et tant que nous refusons de nous regarder dans la glace (miroir) pour constater que réellement nous ne sommes pas des anges mais bien au contraire, on découvrira que notre ennemi est juste en face (dans le miroir) ; les haines et violences ne feront que s’accentuer.
    Et Chaque fois que je relis l’histoire de notre révolution et du mouvement national je mesure à quel point nous avons raté la cible ; alors que tous les moyens de la réussite existent : des milliers d’établissements scolaires, des dizaines d’universités, des milliers de mosquées sans oublier toutes les autres institutions. Tous ces moyens devaient nous ouvrir toutes les voies du progrès mais que constatons-nous ? : Des suicides individuels et collectifs (au sens propre et au figuré), des cadres de tous les secteurs et de tous les âges ne cherchent que la moindre occasion pour fuir vers n’importe quelle destination et par n’importe quel moyen, des prisons qui se remplissent et des milliards de dinars qui s’évaporent en plein jour.
    Dites moi sincèrement quelles sont ces grandes écoles et universités qu’ont fréquenté les martyrs, les militants du mouvement national :les BEN TOBAL ,BOUDIAF,KRIM BELKACEM ,BEN BELLA,ZIGHOUT YOUCEF ,BELOUIZDAD, AIT AHMED,RABAH BITAT,BEN BOULAID,BEN MHIDI,DIDOUCHE MOURAD,DJAMILA BOUHIRED,MESSALI HADJ,ABANE RAMDANE ,BEN KHEDA ,KHIDER,SAAD DAHLEB,AMIROUCHE,OUAMRANE et tous les autres pour qu’ils comprennent que tous les échecs de tous les soulèvements populaires étaient dus aux régionalismes et tribalismes de toutes sortes ? .Il n’ont pas eu besoin de cette armada de stratèges et d’experts pour découper l’ALGERIE en six(6)wilayas (I ,II,III,IV ,V,VI),non pas pour effacer les différences, les diversités et autres mais pour sauvegarder l’idéal commun l’indépendance .La mission incombera après aux générations libres pour construire une Algérie fraternelle, libre et démocratique.
    La nation, la république doivent se construire sur des bases solides ; les compétences, toutes les compétences, doivent être le socle d’une nouvelle Algérie, d’une nouvelle république, la république citoyenne. Celle qui protégera ces enfants, tous ces enfants, de toutes les injustices, de toutes les haines et humiliations.
    Pour cela un vrai plan Marshall doit être concédé à cette Algérie nouvelle pour réaliser le seul le vrai projet qui ouvrira toutes les portes du progrès par la formation de l’homme, toujours l’homme, car ce serait la seule richesse, la seule ressource inépuisable pour construire et sauvegarder l’Algérie éternelle qui résistera à toutes les secousses. Alors, ce jour là, on ne sera pas obligés de marchander les paix, toutes les paix ; elles seront gratuites. L’exemple du JAPON est à méditer : pendant son boom économique des années quatre vingt, des journalistes, en voulant comprendre le secret de cette réussite, ont interpellé le ministre japonais des affaires étrangères, sa réponse a été toute simple : « notre seul secret est le système éducatif »
    Pour lancer ce grand projet un bilan global, des analyses, des expertises seront recommandées pour pouvoir effectuer des opérations chirurgicales, efficaces et définitives de l’histoire moderne de notre pays ; pourquoi pas un congrès national extraordinaire qui rassemblerait toute l’intelligence nationale où qu’elle se trouve, une fois tous les trois ans, ainsi qu’un observatoire pour le suivi entre deux congrès désigné ou élu par les congressistes ?
    Pour terminer je dirais qu’à l’ère du village planétaire c’est être ou ne pas être (to be or not to be ? That is the question) car il n’y’aura pas de place pour les faibles.
    Tout cela ne pourrait pas se faire sans un grand courage politique, locomotive de tout vrai changement. Et n’oublions jamais que l’Andalousie de nos ancêtres est devenue après quelques siècles l’Espagne européenne
    Mais souvenons nous aussi du grand rêve américain de monsieur Martin LUTHER KING en 1968, « I have dream » : « Je fais ce rêve qu’un jour mes quatre enfants vivront dans un pays où ils ne seront plus jugés sur la couleur de leur peau, mais sur leurs capacités. », « I have dream ».
    Demain peut être son plus beau rêve sera réalité : OBAMA PRESIDENT DES ETATS UNIS D’AMERIQUE.

    AVONS-NOUS LE DROIT DE REVER ?

    L’intéressé : Mr Nourdine OUTAYEB

  36. jazairia dit :

    au secours!
    mon dieu! je crois rêver. ou plutôt cauchemarder.

    très sincèrement je partag en tous points l’avis de Sniper et aussi d’Amine et de tous ceux qui pensent comme moi que l peuple algérien d’ajourd’hui est une résultante, comme beaucoup de peuples méditeranéens, d’un brassage de peuples et de cultures, induit directement par l’histoire plusieurs fois millénaires.
    ceux qui prônent l’absolue pureté linguistique, car il ne s’agit que de cela et je vais le démontrer ci après, font preuve d’une sénilité politique doublée d’une cécité identitaire, le tout dicté par la peur viscérale d’être anéanti par l’autre.

    pourquoi je n’épouserai pas les slogans de certans hurluberlu qui se prennent pour les portes voix ?

    parce que tout simplement revendiquer l’autonomie pour la Kabylie cela équivaut à rejeter l’identité berbère de l’Algérie et tout cela , disons le clairement, juste par mégalomanie, plus certainement le désir ardent de dire non aux dictakts des autorités.

    si chaque algérien qui n’est pas d’accord avc le gouvernement ou même avec l’ensemble de la classe politique, décide de revendiquer l’autonomie, l’Algérie serait rapidement atomisée.

    en fait posons nous la question bien froidement: à qui profite vraiment ces appels à poignarder le coeur de l’Algérie? qui a intérêt à démembrer le pays ou plus exactement le dépecer de ses richesses?
    j’ai mon idée et tout un chacun peut aisémnt trouver en son for intérieur la ou les réponses, c’est qu’il y a une entente entre loups, une alliance objective entre tous ceux qui veulent poursuivre leurs méfaits, leurs privilèges, leurs rapines et ceux qui veulent avoir accès aussi aux richesses et profiter eux aussi des retombées du pouvoir.

    Non messieurs,vos mères, soeurs et filles ne vous laisseront pas faire, j’en fais le serment ici même, je combattrai oujourstous ceux qui voudront porter atteinte à l’indépendance, l’unité et la souveraineté de l’Algérie, une et indivisible à jamais, n’en déplaise à ceux qui aimeraient tant la saucissoner, sur une base linguistique en plus ce qui est vraiment absurde.

    d’abord l’Algérie toute entière est arabo berbère et lorsque l’on dit ceci ce n’est pas par rapport à la langue c par rapport à l’identité ( il est vrai que nos gouvernants ont longtemps ignoré nos racines berbères mais finalement ils se sont avisés depuis vingt ans environ à le reconnaître constitutionnellement).

    en effet, on parle berbère dans toutes les régions d’Algérie: d’est ( le mont Edough, et les forêts de Collo, les contreforts de Tébessa, plus au sud de Souk ahras, les Aures) au sud (le M’Zab, et grand sud avec les touaregs) au centre (les Kabyles et les chnaouas du cherchellois, et l’arrière pays, Hadjout et compagnie)à l’Ouest ( la égion de Tlemcen- eh oui avec M’cirda et tout dulong de la frontière avec le Maroc et le Sahara occidental et plus au sud). en résumé les parlers berbères vivent et prospèrent partout en Algérie. que doit on faire créer des bandes territoriales par dialecte, accent, prononciation? pourquoi pas l’autonomie de certains quartiers -pendant qu’on y est- d’Alger, puique entre Hydra et Bab El Oued ce n’est du tout la même populace? et que faire d’Alger? Arabe? Kabyle? Chaouie?oranaise? tlemcenienne? et les boulangers vont-ils repartir à Djijel? franchement c’est complètement ridicule de vouloir limiter les berbèrophones à une parcelle de l’Algérie losqu’ils sont majoritairement installés dans TOUTE l’Algérie. Par ailleurs, c une Hérésie de dire que les Kabyles veulent vivre libres en Kabylie. a contrario cela sous entend que les Kabyles qui vivent ailleurs qu’en Kbylie ne sont pas libres, ou alors qu’en dehors des limites géographiques de la Kabylie, il n’y a pas de liberté, ou bien encore que les habitants non berbérophones de la Kabylie ne veulent pas être libres?

    comme dan les dssins animés voici ma bulle: ??? en arab hamzet istifham.

    voici mon point de vue: luttons ensemble contre tous les extrêmismes, tous les dictateurs, tous les malfaisants.

    c vraiment notre seule planche de salut.

    car je suis persuadée que le sieur M’Henni ne rêve que d’une seule chose: prende le pouvor et s’enrichir sur notre dos. c tout
    depui l’Algérienne couchée, nous savons que le pouvoir peut aisément calculer l prix de chaque traitrise, alors gardons nous d’écouter la rengaine haineuse du MAK (quel sigle révélateur de la pensée de ceux qui l’ont produit.

    Vive l’Algérie, une et indivisible.

    PS: au cs où qq’un saurait par exemple s’il y a une réaction officielle des autorités à Alger ou au Palais des Nations Unies, j’aimerai bien le savoir at avoir le lien, merci d’avance.

    encoe une foi l’Algérie dont l’indépendance a été acquise au prix du sang versé par les martyrs notamment Kayles et Chaouis, ne peut pas souffrir une telle traitrise.

  37. MUS dit :

    azul fellawen,

    ce débat me semble inutile, pour les deux partie. on s’een fout que l’on soit arabe, kabyle , noir, européen, indien, asiatique et on s’en fout encore plus que vous soyez musulmans catho, protestants, juifs, boudhistes, athée…
    la seule chose qui importe êtes vous progressistes, êtes vous pour la démocratie, êtes vous pour la justice sociale, êtes vous pour l’égalité hommes femmes ?
    tous le reste c’est de la littérature et des débats stériles moyenâgeux. Ouvrez-vous les esprits définissez-vous par autres choses que la race et la religion car il n y a pas pire ghetto.
    tanmirt

  38. Kabyle tout simplement dit :

    @ Sniper

    Toi qui parle de « division »… comme tu me l’as bien expliqué, tu ne comprends pas la langue kabyle, parce que tu es arabe, soit… comment se fait-il que moi, alors que je suis kabyle, je puisse comprendre l’arabe ???….

    Lors des accords d’Evian… la logique de la puissance, de la force voudrait que les « meilleurs » devaient être les Français, force colonisatrice, les suivants étaient sensés être les Arabes car majoritaires en Algérie… et bons derniers, les Kabyles, minoritaires… et pourtant, ce fut Krim Belkacem, le Kabyle, qui était le plus fort, hé oui, il pouvait comprendre et l’arabe et le françàis en plus de son kabyle natal !!! comme on dit ; les derniers sont les premiers… et les premiers les derniers : CQFD

    Aux arabophones qui feignent ignorer la différence, la nuance entre AUTONOMIE et INDEPENDANCE, je leur conseille GOOGLE, WIKIPEDIA…

  39. soltane dit :

    cet amghar me rappel du discours eradicateur de toute voix démocratique durant les annees 90.c’est un pure khaled nezar.tu n’est qu’un tout petit harki qui vaut absolument rien du tout .tu peut dire ce que tu veutpou plaire a tes maitres mais il faut savoir que tes mots irons directement a la poubelle car ils portent un message de haine et mépris des hommes.ce ne sont pas tes mots qui vont réecrire l’histoire.toi et tes semblables vous etes définitivement bani par le peuple algérien.tu es un éradicateur,un sanguinire et assassin.

  40. Amaghar Azzamni a dit dit :

    Se donner une entité d’arabe,de kabyle,de chaoui de mozabite ou autre que sais-je,n’est pas un véritable débat dans une Algerie aux multiples cultures regionales.L’important pour nous est,en ce moment crucial que vit notre société,l’unicité d’un peuple d’un meme pays qui a fait une grande révolution pour se défaire du joug colonial.Ce qui nous attend maintenant c’est tout simplement une lutte pour nous affranchir d’un autre joug plus dangereux que celui de la colonisation étrangére.Je fais allusion aux difficultés à vivre de tout un peuple qui subit les affres d’une mauvaise gestion des affaires de la maison Algérie par des gouvernants égoïstes qui ne pensent qu’à se remplir les poches et enrichir leurs progénitures sans se soucier outre mesure du devenir des autres.
    Pendant que nous nous chamaillons autour d’un sujet qui pouvait etre relégué à plus tard,nous faisons le jeu , sans nous en rendre vraiment compte , d’un pouvoir mafieux et vorace.Pensez-vous que si la démocratie venait à s’installer définitivement dans notre pays,se poserait le problème de la langue? Je n’y crois pas.
    Alors commençons par nous libérer d’un pouvoir oligarchique et , le problème d’autonomie des régions du pays pourrait etre posé à ce moment-là car , ce n’est qu’un mode de gestion et de décentralisation des pouvoirs décisionnels.

  41. Amaghar Azzamni a dit dit :

    A tous nos amis de ce blog,et à tous ceux qui ont animé particuliérement ce sujet épineux , je voudrais leur dire que le régime a réussi à détourner notre attention du véritable probleme qui ronge tout le peuple algérien:la marche vers une véritable DEMOCRATIE!!!!!
    Salutations fraternelles à tous les algériens quelque soit la langue qu’ils parlent!

  42. jazairia dit :

    @ KABYLE TOUT SIMPLEMENT,

    je vais suivre votre conseil et retourner à l’école car manifestement j’ai du rater la leçon d’histoire/géo où on explique q’il y a en Algérie un territoire où vivent des Kabyles entourés d’Arabes. ce que je sais c ce que je vois: une Algérie où la grande majorité baragouine un parler arabo, berbéro,français avec même quelques mots italiens, anglais,espagnols, j’en passe et des meilleurs. le berbère est parlé et usité sur l’ensemble du territoire par les Kabyles mais aussi les chaouis, les mozabites,les touaregs, les chnaouas, les m’cirdis, et dans tous les monts d’Algérie car c là que les habitants se sont massivement réfugiés lors des invasions successives.
    dire que  »ce ne seront sûrement pas les arabes qui y réussiront, capice senorina ?!! » cela sous entend qu’à l’heure actuelle la Kabylie est sous domination des arabes, si on suit votre logique le fait que le premier ministre soit kabyle cela prouve que les kabyles occupent l’Algérie?
    en fait vos réactions montrent que le vrai objectif ce n’est pas les droits et libertés pour les kabyles. pour moi c clair que le fédéralisme est avant tout un moyen de laisser route libre aux prédateurs du gaz et du pétrole. c cela la vraie motivation et non pas la liberté. parlons’en de la liberté: si je comprends bien ce serait pour parler kabyle et français et pas l’arabe c’est cela votre projet libertifère?

    au ait j’aimerai savoir une chose: est ce que les berbèrophones non kabyles peuvent prétendre à la citoyenneté en kabylie? et les kabyles de Tlemcen, de Annaba, de Constatine ou d’Oran auront -ils le droit au retour dans la mère patrie même s’ils sont natifs de contrèes étrangères?

    je suis réellement abasourdie par tant de naiveté politique.
    personnellemet je me revendique algérienne avec toutes mes spécificités arabo berbères forgées par le cours de l’histoire.
    qui d’entre nous peut prouver par A+B qu’il est purement kabyle ou purement arabe ou même purement autre chose.
    il y a des kabylophones qui sont certainement des arabo-turcs-et autre choses, kabylisés et aussi des arabophones qui sont certainement aussi de souche berbère mais arabisés.
    je crois qu’il faut avant tout bien comprendre que derrière les slogans autonomistes se cachent des prédateurs et des manipulateurs ou manipulés dont le seul but est de s’accaparer les richesses du sol et sous-sol de l’Algrie.
    un point c’est tout.

    enfin, j’ai une requête personnelle: pouvons nous demeurer polis entre nous même si je ne suis pas purement kabyle.

  43. Mark Wanes dit :

    Décidément sniper ne comprend pas que Ferhat n’est pas à sa portée et n’en démords pas au contraire il jubile dans sa lassitude de ne pouvoir entrainer personne dans sa folie islamiste avec ou sans kamis
    Je répète encore une fois que je n’ai que 23ans mais détermine à te combattre toi et les tiens jusqu’au bout je ne me trempe pas d’adversaire c’est l’islamisme arme et politique que je combats et non les institutions de l’Etat
    J’accepte les résultats des élections même truquées car je respecte le peuple et ce peuple est l’Etat algerien
    La voie de l’autonomie me permet de ne pas reconnaître ce gouvernement donc libre politiquement de défendre pacifiquement (chose qui échappe à sniper) mes idées et mon droit de vivre libre. Donc COHERENT. Je ne fais pas un procès au peuple algerien.
    Convaincu que les autorités algériennes élues même de façon frauduleuse ont leur légitimité
    Convaincu que le problème algerien n’est pas lié aux hommes mais au système de navigation à vue qu’est l’arabo-islamisme, racine du mal algerien.
    Convaincu que c’est la mentalité du peuple (entrée dans la laïcité) qu’il faut changer et non les hommes, Ouyahia peut faire un super premier ministre il a démontré son talent de fraudeur il peut aisément le prouver dans l’économie s’il était libre de ses mouvements
    Convaincu que les problèmes de la Kabylie ne sont pas ceux du reste de l’Algérie et que le combat du ffs est précurseur dans la lutte pour les libertés démocratiques en Algérie mais que malheureusement c’est sans espoir car tous les snipers d’Algérie n’ont pas suivi ce combat mais l’ont vilipendé
    La probabilité de voir dans le monde arabe une ouverture démocratique est nulle tant le système est verrouillé. Nous traçons donc une nouvelle voie débarrassée des péripéties du système actuel pour gérer notre destin qui est différent du TIEN car toi tu acceptes moi je me révolte pacifiquement.

  44. Ammisaid dit :

    Ce que je sais. Et, mon savoir est très, très, très limité. Il existe 6 races sur la terre: Minéral, végétal, animal et humain (races visibles), les djinns et les démons (races invisibles quoi que !). Il y a plusieurs langues et c’est peut-être pas encore fini. Ces langues, quelques soient leurs développements, leurs richesses, leurs utilités (scientifiques, littéraires, poétiques…) en réalité ne sont qu’un moyen de communication entre les humains. Elles expriment les idées, les pensées, les rêves, les délires, l’imagination, les phantasmes, les émotions (en ce moment et dans ce site, elles expriment la méfiance, la haine, la colère, le doute, la médisance, la calomnie, l’orgueil, l’intolérance, le racisme, la rancune, la persécution, le repli sur soi, l’attaque, la défense…), les sentiments, les convictions, les croyances, les certitudes…Dans le fond, personne ne sait qui a tort et qui a raison. Mais en même temps, nous savons tous et toutes que ces langues peuvent aussi, exprimer la tolérance, la fraternité, l’intelligence, la communication d’où jaillira la lumière, la solidarité, la patience…C’est qui est sûr, c’est l’humain qui est responsable de ce que disent les langues. Le kabyle doit la langue d’Aît menguelat n’a pas la même force, la même beauté et la même profondeur que dans celle d’un vulgaire et d’un homme haineux et rancunier…Idem pour l’arabe dans la langue de Elanka par exemple ou du Français dans celle de victor hugo ou de l’Anglais dans celle de shakespeare. Donc, arrêtons de profiter de ce sujet Arabe et kabyle pour laisser nos peurs et nos haines prendre la direction des opérations de nos coeurs et de nos esprits. La haut, au dessus de nos pauvres têtes vivent des rapaces sans loi, ni foi, ni pitié, ni principes, ni morales…Ils n’ont qu’un seul objectif: nous diviser jusqu’à l’infini, nous dépouiller jusqu’à ce que nous soyons emprisonnés dans les griffes de la misère, nous priver du savoir jusqu’à ce que nous devenions des bêtes sauvages qui s’entre-déchirent sans savoir la raison réelle et nous soumettre à leurs de pierres et nous rendre les nôtres pires que les leurs. Toutes les tragédies dont notre patrie a été le théâtre étaient l’oeuvre de leurs coeurs malades mais elles étaient réalisées avec nos propres mains et nos propres pieds. Ils tuent avec nos mains, ils volent avec nos mains, ils insultent avec nos langues et nos plumes, ils torturent avec nos enfants nos enfants, ils condamnent avec nos juges nos innocents, ils brûlent nos forêts avec nos soldats…Alors un peu de calme et surtout du respect pour ceux qui ont libéré notre pays d’une misère noire et de plusieurs siècles. Mr Aït ahmed est les des rares hommes qui nous restent comme preuve du courage, de l’abnégation, du sacrifice, de la constance dans le combat contre la tyrannie et pour la liberté et surtout l’un des hommes qui respectent son peuple dans sa totalité. Tout les torts et toutes les insultes que déversent la plume d’Abaghar, sont le produit des laboratoires du système, ils étaient produits petit à petit et ils étaient distillés au fur et à mesure depuis 1962. Les clans et les dafistes ne veulent pas que les générations à venir trouvent un Algérien ou un groupe d’Algériens auxquels ils pourront s’identifier pour construire leurs personnalités. Un peuple sans repère et sans mémoire est un peuple propice à la soumission.
    Fraternellement

  45. SAMARITAIN dit :

    ET SI ON PARLE DE NOS ÉMIRS ET NOS NÉO ÉMIRS? AYA ON ÉVOQUE HASSAN HATTAB, ABDERRAZAK EL PARA ,MADANI MEZRAG . ON ÉVOQUE LE POUVOIR QUI A TANS ASSASSINÉ DANS CE BLED.
    A MON HUMBLE AVIS LES KABYLES N ONT ASSASSINÉ PERSONNE .NON!!??.

  46. Amaghar Azzamni a dit dit :

    Un grand merci à Ami Said pour ton commentaire trés riche auquel j’adhére amplement tant ce que tu as développé est trés cohérent et rassembleur.
    Tout comme je l’ai dit la-dessus,le pouvoir a bel et bien réussi sa passe en nous ayant divisés plus que jamais!Ainsi de cette maniére , nous faisons son jeu et accomplissons des taches de bassesses à sa place sans qu’il ne s’en inquiéte outre mesure!
    Bravo pouvoir!Tu es fort et c’est nous les faibles qui s’entredéchirent et se haissent.
    Salutations!

  47. Amaghar Azzamni a dit dit :

    qui nous entredechirons et haissons.

  48. 1949cloin@hotmail.fr dit :

    un pti lili boniche unjuif de akbou qui chante super bien le chaabi le blues algerois chanté en arabe lest pas casherbyle celui la hein john wayne

  49. الطيب آيت حمودة dit :

    رد على الدكاترة العروبيين .

    الطيب آيت حمودة

    اطلعت على ما كتبه الدكتوران ( محمد علي الفرا )،( والطيب ينون) على الأمازيغ والأمازيغية و بتوجيه مشكور من صديقناالمكنى بزيري ، المولع باصطياد ألأضداد على النت.

    وأدركت عندها عمق الهوة بين القيل والقال ، وبين الحقيقة والخيال ، وكيف أن الرداءة الفكرية بلغت مبلغها حتى عند الذين ارتقوا سلم المعرفة اٍلى درجة علمية رفيعة ، ولعل التوجه الاٍديولوجي بلغ مبلغه عند الرجلين حتى جاء بما لا يعقل …؟ وأنا أعتذر للدكتورين على ما بدر مني ، وليعذراني لأني ممن يقال عنهم العصاميين ، ولم يسبق لقدماي أن وطأت حرم الجامعة ، فعذرا اٍن وقعت في الزلل.

    قبل الحديث عن الفكر، يستحسن الٍالتفات اٍلى التسميات الواردة على لسان هاذين الشخصين لأجدادنا الأمازيغ ، فهم سايروا المنطق الهليني والروماني والعربي الغازي في التسميات ، فكان لسانهما يقدح قدحا في الأمازيغ بالبربرة والتبربر حينا ، والبرابرة والبربر حينا آخر ، دون أن ذكر للتسميات الأصلية اٍلا نادرأ و موجها ، وهو ما ينم عن حقد دفين مغروس في الوجدان ، جاء كثمرة لاجتهاد الطامسين والمزيفين للحقائق على مر الدهور والأزمنة ، وبتكرار الكذب واجتراره يتحول اٍلى حقيقة مطلقة على لسان العامة ، وكثيرا ما قيل ونحن سكوت حسب تعبير محمد شفيق في كتابه 33قرنا من المقاومة الأمازيغية .

    1) يرى أستاذنا محمد علي الفرا، أن الهوية البربرية بتعبيره مختلقة (بضم الميم)، مناهضة للعروبة والاٍسلام، وهي دعوة السائرين في ركب الغرب المبهرين بحضارتها ، أو خريجي التوجه العلماني والاٍستشراقي…

    أليست هذه رداءة فكرية ، وتكيل بمكيالين ، وتنظر للأمور بمنظر ذاتي ،لا وجود للآخر فيه ، وكأن صديقنا الدكتور لم يقرأ ويستوعب ما قاله الٍامام ابن جبير رحمه الله بشأن الاٍختلاف (أعلم الناس أعلمهم بالاٍختلاف ، ومن علم اختلاف الناس فقد فقه) ، وكأن العلم والفكر مقصور على أصحاب العمائم ذوي التوجه الأحادي العروبي ، وكل من خالفهم يرمى بالهبهاب ، ويتهم بالخيانة والعمالة والنذالة ،ويحشر في زمرة ما يعرف بالطابورالخامس، مستلهمين دعوتهم واتهاماتهم من منطق : اٍذا لم تكن معي فأنت ضدي ..؟ ويستمر الدجل بالقول بأن الهوية البربرية (الأمازيغية) مفتعلة ، أي بمعنى لا أصل ولا فصل لها ، دخيلة ، حشرت حشرا ، كأن صاحبنا لا يعلم بأن تاريخنا ضارب في القدم ، نص عليه دستورنا الجزائري بأحرف عريضة في ديباجاته ، واعترف ضمنا وصراحة بأن هوية البلاد قديمة قدم ا لاٍنسانية ، واثبتت الأبحاث والدراسات التاريخية ، أن أجدادنا لهم صولات وجولات في التاريخ القديم ، ولهم كتابة وتقويم لا زالا مستعملين لحد الآن . ألم تقرأ عن زعمائنا وأبطالنا ومآثرنا قبل الغزو العربي لشمال افريقيا ؟، ألم تستوعب ما ذكره علا متنا ابن خلدون في كتابة (العبر وديوان المبتدأ والخبر في أخبار العرب والبربر ومن عاصرهم من ذوي السلطان الأكبر) أم أنكم لا تقوون عن قراءة ما يخالف رأيكم ، ويهز مشاعركم ، ويبدد أحلامكم النرجسية في اٍقامة الدولة العربية الخالصة على منوال دولة بني أمية .

    2) تقولون سيدي وبسذاجة منكرة ، بأن الأمازيغ يستلهمون التوجه من الغرب ، متغربوا الفكر والثقافة مضادون ومناهضون للعروبة والاٍسلام…الخ ، فهل للفكر حدود ؟ وهل اقتباس الفكر والنباهة مذموم ؟ أم أنكم تريدون دوام التمكين لفكركم العروبي ولو على أشلاء الغير، تتهم الآخر وتنسى أن أساطين العروبية عقدوا أول مؤتمر لهم في باريس عام 1913، وكانوا عنصريين ودعاة اٍلى اٍحياء النعرة العصبية معتقدين بأن لا قوة اٍلا في العصبة والتعصب،وهم الذين صاغوا ( مقولة الدين لله والوطن للجميع) ، وداسوا على الاٍسلام برقاع نتنة من فكر جاهلي مقيت ، وساهموا بقسط وافر في تقويض ما حققه العثمانيون على مدار أربعة قرون ، وكانوا يدا آثمة في اسقاط الخلافة ألاسلامية في اٍسلام بول (اسطمبول حاليا) بتأليب من الأنجليز وضابطهم لورانس العرب ، ألا تعرف بأن القومية العربية مستلهمة من الفكر القومي الغربي ، وتحديدا من مدرسة القومية الألمانية . ، فمن ساير الفكر الغربي العرب أم الأمازيغ؟ ، ألا ترى سيدي بأن العرب سباقون في الاٍرتماء في أحضان الغرب اٍلى يومنا هذا ؟ ألا ترى بأن ألأمازيغ لا ينتقصون من العرب ،واٍنما يستنكرون أفعال العرب ، وشتان بين ذم الأشخاص وذم الأفعال ، فحري بالعرب أن يذوبوا في هوية البلاد والعباد المستقبلين لهم ، هؤلاء الأمازيغ الذين بلغ الايثار مبلغه عندهم ، آمنوا بالاٍسلام بعد لأي لعوز أبداه العرب في اٍفهام الغير بأبعاد الاٍسلام ومضامينه سلما لا عنفا ، وساهموا في نشره في الأندلس وبلاد السودان ، وكان لهم الاٍقبال طوعا لتعلم العربية باعتبارها مفتاح لكنوز القرآن ولآي الرحمن ، وبرعوا فيها فكان منهم صاحب الأجرومية والألفية ……ورغم ذلك تتهمهم بالمناهضة للعروبة والاٍسلام ؟

    وهل سألت نفسك يوما عن مقدار الاٍيثار الذي أبداه العرب في حق هوية البلاد الأصلية…؟ وفي حق مستقبليهم .

    3) تقر بل و تجزم بأن الأمازيغ عرب ؟ الشواهد والمنطق تدل على أن ألأمازيغ أقدم وجودا من العرب ، والدراسات الأركولوجولية والأنتربولوجية أثبتت قدم شمال افريقيا في التعمير البشري ، وأثبتت الدراسات الجينية التباين البشري وخصوصية الأمازيغ عن العرب ، ولا يمكن لللأصل أن يتبع الفرع ، قد يكون العرب هم من نسل الأمازيغ اٍذا ثبت ذلك علميا ؟ كيف لا ومحمد الرسول الأكرم الذي عرب قسرا، هو ليس من العرب ألأقحاح ، واٍنما من العرب المستعربة من نسل اسماعيل ، واسماعيل بن ابراهيم عليه السلام ، وهو آري من أور العراقية ، لا صلة له بعرب الجنوب وزوجه هاجر من سبايا الفراعنة، وقد تكون حسب بعض الروايات من ليبيا الأمازيغية. ، فهوية العرب مشكوك في أمرها عند عرب الشرق، وكيف نكون يا أخي عربا أكثر من عرب الربع الخالي ..؟

    4) تستشهد بآراء حركة الاٍصلاح في تعريب ما لايعرب ، هؤلاء سيدي أمازيغ لكنهم عاشوا ارهاصات زمانهم العروبي رغبة ورهبة ، رغبة في طرد المستعمر عن طريق لم الشمل ، ورهبة لأنهم سايروا سبيل الاٍخوان، واٍسلام الشرق ، فكانوا صورة طبق الأصل للحركة الاٍصلاحية المشرقية ، هذه الحركةالتي تعتبر العروبة والاٍسلام واللغة العربية شيئا واحدا ومقدسا لا يجب النيل منه ، غير أن التطور الفكري أثبت أن الفوارق شاسعة بين العناصر السالفة ، وأصبح التمايز والتباين قائما وجليا فيما بينها ، وباٍمكاننا نحن معشر الأمازيغ أن نكون مسلمين دون وساطة العرب ، ذاك الفكر المطبق في عهد الباباوات ، والكرادلة والقساوسة أيام هيمنة الكنيسة المسيحية في أوروبا.

    ومصالي الحاج الذي ذكرتموه عروبي حتى النخاع ، وبسبب العروبة الدخيلة انشق حزب الشعب (انتصار الحريات الديموقراطية)عام 1949، وفاته السبق في تفجير ثورة التحرير المجيدة ، أما ماتقولونه عن مفدي زكريا ،وما صرح به في تونس 1934 ،اٍن القول لم يقرا قراءة سليمة بقدر ما قرأ قراءة مغرضة ، فهو متمكن ووطني وأمازيغي قح ، فالأمازيغ متمسكون بدينهم الاٍسلامي ، وبأرضهم شمال اٍفريقيا ، وبلغة القرآن والدين و العربية التي هي لغتنا دافعنا عليها بالأمس ،وندافع عليها اليوم ، فهي جزءمن اٍنيتنا وعنصر هام من عناصر هويتنا، ، ومن قال قد حدنا عن أصلنا فقد كذب ، والأصل هنا سيدي ضمنا هو البربري (الأمازيغي) وليس العربي ، وحتى واٍن كان المقصود العربي كما ترون، فاٍنه عربي اللسان لا عربي العرق ؟

    5)ترون سيدي بأن العربية لا تقبل ضرة تنافسها ؟ والآخر يرى بأن الضرة هي العربية لأنها هي الوافدة ، وهي التي محلت محل الأمازيغية بعد محقها ، واستاثرت الضرة العربية لوحدها بالمكان والزمان على حساب الزوجةالأولى بلا وازع أخلاقي ولا ديني .. اللذان يضمنان للشعوب حقهما اللساني الأصلي، لأن الدين لم يأتي لطمس الهويات والألسنة بقدر ما جاء لتحريرالشعوب من العبودية بأشكالها وأنواعها . ولمزيد من تفهم الموقف تابع مونولوج فلاق حول هوية الجزائر بأسلوب ساخر تحت عنوان ( BON QUISTIOU )على الرابط التالي / http://www.youtube.com/watch?v=GGF69TEcads

    وخلاصة قولي لللأخ الدكتور محمد علي الفرا، أ نكم سيدي تنظرون للجزائر من نافذة عنصرية أحادية النظرة ، مستلهمة من فكر الدولة اليعقوبية الفرنسية التي ترى الأمة بعين واحدة لا تنوع فيها ، وذاك مقت منهي عنه من لدن العلي القدير القائل(…ان خلقناكم من ذكر وأنثى ،وجعلناكم شعوبا وقبائل لتعارفوا ، اٍن أكرمكم عند الله أتقاكم ..) ولم يقل أكرمكم أعربكم .

    6)أما الأخ الطيب ينون ، فقد ذهب به الاٍستنكاروالكراهية مبلغا لا يحسد عليه ، فهو متمرد عن الأحزاب التي كانت طيعة في تقبل أمر دسترة ألأمازيغية ، وتمرد أشد على رئاسة الجمهورية وعلى رأسها بوتفليقة في قبول دسترة توطين ألأمازيغية بأمرية لا استفتاء فيها ؟

    يقبل هذا الفكر وهذا الاٍستنكار اٍذا صدر عن عوام الناس ، أم أن يصدر عن نخب لها وزنها في تكوين الأجيال وتوجيهها ، فذاك طامة كبرى ، أيعقل أن يصدر ذلك من صاحب فكر درس المنطق ، وتشبع بالعقل والتعقل .. ذاك بهتان واٍفك واٍثم عظيم لو يعلمون .

    * اٍن الاٍستفتاء على هويتي غير جائز ، فلا يعقل أن أجري استفتاء على أصلك وفصلك ، وشهادة ميلادك قائمة بأسانيد صحيحة ، كيف استفتي ناسا لا يفقهون في أمر الهوية شيئا ، والمتفقهون عرضة لأدلجات وافدة لا حصر كلها ترى في كبت الأمازيغية ضمانا لبقائها مستأثرة مهيمنة ، اٍن الاٍستفتاء على هويتنا مدعاة للسخرية ، ونتائجها مضرة أكثر من نافعة ، وتفتح مجالات الفتنة أكثر مما تغلقها ، هب يا صديقي أنناسنجري استفتاء على هوية الأندلسيين الوافدين اٍلينا أيام المحنة ، وآخر عن صدق عروبة الجزائر ، أو …….هذه أمور لا تحل ولا تعالج بالأساليب الاٍنتخابية بقدر ما تعالج بالبراهين والحجج التاريخية والحضارية والعلمية ، وهل ترى في العامة ضلع في طبخ ملامح الهوية حتى يستشاروا فيها ، انهم بعيدون عن ألأمر ، ورأيهم لا منطق ولا حجة فيه ، واٍنما خاضع لأهواء المتمكنين والمتحكمين ، وقد تكون النتائج مخالفة للحقيقة والتاريخ لجهل القوم لمقومات بلادهم .

    * وهل ترى سيدي)(الطيب ينون) بأن الرئيس ، وطن الأمازيغية بأمر انفرادي ، وأن أحدا لم يشاركه الأمر؟ ، ألآ تعلم بأن وراء الرجل ترسانة من المستشارين والخبراء الذين يدلونه على الطريق الأصوب والأسلم ، أم أنك ترى فكرك العروبي أكثر صوابا وسدادا ووطنية ، والباقي لا يصلحون اٍلا للجر والتبعية والاٍمعية ، وهذه شوفينية قاتلة لكل تطور نسعى اٍليه ، وما قاله رئسنا عبد العزيز بوتفليقة أخيرا بأننا جميعا أمازيغ عربنا الاٍسلام ، لم يأتي عفويا ، واٍٍنما جاء دراية ودراسة وتفقها في المسائل الهوياتية ، التي تعد قاتلة حسب تعبيير الأديب أمين معلوف ، في كتابة الهويات القاتلة .

    فالشعب الجزائري سيدي بهوية مركبة ، تتقاطع فيها انتماءات عدة ، ولا يجوز استبعاد أو اٍنكار اي عنصر أو انتماء منها ، فنحن أمازيغ بلغتنا ، وبالٍاسلام اعتقادنا ، والعربية هي لسان متمكن فينا به نفك طلاسم القرآن وننهل من ينابيع الرحمن ، دون الحاجة اٍلى اتخاذها بوابة لتلويننا بما لا يبغيه الرحمن الرحيم .وتوظيفكم للاٍسلام واللغة هو تبيان لضعف في الحجة وقصور في الفكر، لأن ما أقدمتم عليه هو توظيف للمقدس لبلوغ المدنس ، أي توظيف الدين واللغة لتحقيق أغراض نفعية هوياتية عروبية حرمها الاٍسلام ، كأنكم تنهون عن منكر وأنتم فاعلوه قبل غيركم ، أو أنكم تعتقدون أن ماهو حلال عليكم حرام على الآخرين . وأخيرا أقول لك بأ ننا أمازيغ عربنا البعثيون العفلقيون القومجيون بوسائل قد لا يتسع المكان لذكرها هنا، وبذلك أصبحنا في تعداد أعراب الربع الخالي من حيث لا ندري ، وكثيرا ما قيل عنا ونحن سكوت …. سكوت…. سكوت ….

    7) أما صاحب المقالة المنشورة في جريدة المساء ، المتشبع بالفكر ألأصولي تحت عنوان / الحركة الأمازيغية انظلاقة للجاهلية .؟ ففي فكره تحجرا أشد ، لا يقو على تفتيت وتفكيك متحجره ولو باستعمال وسائل الطرق الأصم .

    وأعتقد أنه يريد القول- واٍن لم يفصح بما فيه الكفاية- أن عناية الأمازيغ باٍرثهم التاريخي القديم عمل ذميم ، وزلل مقيت ، وهو عمل جاهلي ، وهذا العمل جاء لضرب الاٍسلام والحضارة العربية ، وأن انتعاش الأمازيغية هو قتل للاٍسلام والعربية ….الخ .

    أمور لا يمكن أن تأتي اٍلا من لدن متعصب أعماه الاٍنتماء العروبي ، الناكر للذات المحلية ، وماذكره يعد من الأراجيف البعيدة عن المنطق والعقل .

    * جميع أمم الدنيا تسعى اٍلى ثمين جهود سابقيها ، ولو قبل ظهور الديانات السماوية ، ويخلط صاحبنا بين عبادة ألأوثان وتقديسها ، وبين حماية الاٍرث الحضاري لأجدادنا ، فتوضيفة للآية القرآنية دليل على جهل للموضوع وخلط في الفكر . وهل عبادنا اليوم عبدة للأوثان حتى تستشهد بالآية ، وهل لا تميزون بين ماهو عقيدة ،وما احترام للآثار وبقايا الأولين ، لماذا هذا القصور الفكري بين طبقتنا المثقفة ؟

    * ألا تعلم سيدي بأن العرب الذين ترى نفسك داخل خيمتهم ،كانوا من عبدة ألأوثان ، وأن شمالنا الاٍفريقي آنذاك ينعم بعقيدة وحدانية الخالق ، في ظل انتشار اليهودية والمسيحية بين سكانها ألأمازيغ ، وأن فيها من رجالات الدين الموحدين ممن لهم صيت في اٍصلاحات الكنيسة ومنهم سانت أوغسطيين ودوناتوس ، مؤسسا الكثلكة والدوناتية .

    * ألا تعلم سيدي بأن العرب علمونا في المدرسة عن بقايا الحضارة السبأية والحميرية والمعينية ، وتفننوا في وصف الأهرامات والحد&amp

1 2

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER