Algérie: La nouvelle formule du régime !!!

justicepourbabanedjar2.jpgLe pouvoir illégitime et machiavélique n’en fini pas de ses inventions politiques. Avant il instruisait le terrorisme pour condamner à MORT des innocents et les intelligences politiques au sein de la population algérienne, maintenant que les masques sont tombés, il invente une autre formule plus efficace, cette fois-ci, il instruit la justice pour nous condamner non pas à MORT mais à PERPETUITE et terroriser ainsi toute force politique autonome émergente.

Que peut faire la force de pensée politique quand le pouvoir s’exprime par le terrorisme et la manipulation de la justice? L’opposition réelle devra entamer une tentative pour contribuer à une compréhension de ce problème et par-là apporter de la lumière vers une solution, car la seule réponse à ce régime, est une étude de moyens de lutte plus efficaces à travers une recherche d’une forme d’actions non violente pour mettre en échec cette stratégie d’un régime en fin de vie, violent et manipulateur. Le coût du changement est donc terrible, mais il n’est pas pire que celui de la violence, car bien qu’il y ait des souffrances à attendre en s’engageant dans un mouvement de résistance non violent qui requièrent des sacrifices et du temps pour avoir des résultats. Par Mohand Tahar MOHAMMEDI

Commentaires

  1. Ammisaid dit :

    Finalement, nous sommes tous et toutes condamnés à perpétuité, uniquement par le fait de dire Non d’une façon visible ou invisible, évidemment. Nous n’avons personne à qui se plaindre. L’état et la justice nous persécutent et nous interdisent toute liberté et le monde ne croit la réalité pénible e terrible de notre souffrance. Le pouvoir attise la flamme et il cherche par tout les moyens possibles et inimaginables à nous amener sur le terrain de la révolte violente et celui de la guerre du faible contre le puissant. Plusieurs fois, nous étions tombés dans ce piège assassin et criminel qui avait fauché des centaines de milliers d’innocents et qui sur son chemin impitoyable de destruction avait tué les meilleurs de nous. Ceux qui qui sont les piliers d’une éventuelle chance de sortir notre pays et son peuple des ténèbres vers la lumière, de la soumission vers la liberté, de la misère vers la prospérité, de l’injustice vers une justice équitable, de l’ignorance vers le savoir qui offre la clarté, de la terreur vers la confiance et le courage de bâtir et de construire et de la division et la méfiance vers l’unité nationale, la fraternité et la solidarité. Le grand danger qui guette notre pays n’est pas, tellement, le gaspillage et la dilapidation de nos ressources naturelles mais plutôt celui de nous rendre malade, de nous ôter toute capacité de désirer et de créer et nous noyer dans les profondeurs de renoncement et du fatalisme malgré que nous possédons une jeunesse riche, courageuse et capable de miracles si son génie créatif continue à être emprisonné et étouffé. Pour éviter cette catastrophe, il faut continuer à chercher, inlassablement, un moyen d’unir le maximum de gens pour initier des luttes pacifiques mais déterminées, qui seules sont garantes, d’une future libération de notre peuple, sans verser inutilement, encore et encore, le sang de nos enfants et par ricochet renforcer ce pouvoir assassin et inhumain.
    Fraternellement

  2. Amaghar Azzamni a dit dit :

    Les moyens de lutte pacifiques pour répondre à ce pouvoir qui nous a tous condamné à perpuité existent dans la réalité.
    Mais au préalable,il faudrait que les têtes pensantes travaillent une stratégie plausible capable de susciter un engouement des populations à vouloir se rassembler pour s’affranchir de la stupeur qui les ronge jusqu’aux plus profond de leurs entrailles.
    Les populations doivent impérativement cesser de se comporter en nervis du système et réfléchir un peu plus à leur vie .La dignité et l’honneur doivent reprendre le dessus et la peur doit s’échapper définitivement de nos esprits tant que nous savons que nous menons un combat juste.Si nous persistons dans notre attitude entachée de lâcheté nous serons tous condamnés à mort tout en restant vivant jusqu’à ce que mort s’en suive!

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER