42ème FIA: Bouteflika boude les producteurs nationaux

fiabig.jpgLe président Bouteflika, accompagné du Premier ministre, Ahmed Ouyahia, et son staff gouvernemental, s’était contenté de rendre visite aux participants étrangers et non aux entreprises nationales. Abdelaziz Bouteflika, silencieux, a entamé sa visite par le stand italien avant de bifurquer sur le stand français. Il a aussi fait une halte au niveau du stand américain avant de conclure sa visite expéditive par un petit arrêt au stand canadien. Les entreprises nationales, ayant pris part à cet événement, ont été laissées sur leur faim. Et pourtant, le Premier ministre n’a cessé de promettre monts et merveilles aux investisseurs nationaux, lors de la présentation de son plan d’action devant les membres des deux Chambres du Parlement. Mais un problème de fond se pose : la Foire internationale d’Alger devra désormais répondre impérativement au « cahier des charges » de type standard applicable à tous les pays. Extrait d’un article de Ali Titouche El Watan

Commentaires

  1. salah nathali nath hand omoussa dit :

    azul.je viens de lire que notre voyou et ses sbires ont bouder les stands national vous ne savais encore qu’ils nous meprisentet que ce ne sont que des vendus des caniches aupres des occidntaux ils n’ont que faire de leur peuple ce ne sont que des voyoux et totalitaire

  2. lounes dit :

    Et ça vous étonne ????

  3. salah nathali nath hand omoussa dit :

    azul. ça ne metonne pas du tout ce qui me surprend c’est que nous sommes des laches on ne reagit pas à ces ripoux qui nous devalisent, une petite manifestation leur foutera la trouille aux derriere

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER