• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 1 juin 2009

Archive pour le 1 juin, 2009

Ghardaia: 75% des commerçants ont suivi la grève !

La ville de Ghardaia a été paralysée ce lundi par une grève générale à l’appel de la fédération du FFS en guise de soutien à Mohamed Baba Nedjar condamné mercredi dernier à perpétuité par la cour criminelle de Médéa. Le FFS affirme dans un communiqué que le taux de suivi de la grève varie entre 75% et 100 %. La grève a été suivie à 100% au niveau du marché des fruits et légumes «Cheikh El Houas». A 12h00, des milliers de personnes ont pris part à une marche de protestation suivie d’un grand meeting populaire animé par Kamel Eddine Fekhar. El Mouhtarem

Hocine AIT AHMED: «On ne peut pas construire l’avenir de notre pays en travestissant l’Histoire»

haa.bmpDéclaration d’ouverture et mots de remerciements de Hocine Aït-Ahmed lors de la journée d’études sur la guerre d’indépendance de l’Algérie, des années 1940 à juillet 1962, organisée par la Bibliothèque de documentation internationale contemporaine (BIDC) de l’Université de Paris Ouest, le 20 mai 2009. 

Mesdames et messieurs, chers amis,

Parler de la révolution algérienne pour un homme de ma génération, c’est parler de ce que je considère comme un motif de fierté universelle. Elle concerne, par-delà les nationalismes, tout individu ou groupe humain qui n’a pas désespéré de voir, comme dit la chanson, s’accomplir un idéal de justice et de liberté. Mais en parler aujourd’hui, c’est aussi saisir ce que l’histoire a de terrible et de douloureux. Non seulement à cause du prix payé pour que cet idéal, en l’occurrence l’indépendance algérienne, s’accomplisse. Mais aussi parce qu’une fois qu’un premier pas a été accompli, l’on voit l’immensité de la tâche qui reste.

La longue marche vers la liberté, la justice et la démocratie n’a fait que commencer avec l’avènement de l’indépendance. Et cette longue marche n’a cessé d’être contrariée. Un coup d’Etat suivant l’autre, une régression annonçant l’autre. Le vingtième siècle, pour l’Algérie comme pour le reste du monde, aura été tout à la fois le siècle des souffrances innombrables, de la dignité retrouvée et des promesses non tenues.

(Lire la suite)

Algérie: 1,5 million d’enfants travaillent au noir

enfant.jpgSelon les données fournies par la Fondation nationale pour la promotion de la santé et la recherche (Forem), il y a environ 1,3 million d’enfants qui sont exploités dans le marché parallèle du travail. Quelque 300 000 exercent dans le commerce. L’étude de la Forem a montré que plus de la moitié des enfants (53%) travaillent pour aider financièrement leurs familles et trois quarts (75%) d’entre eux affirment avoir toujours donné l’argent à leurs parents. Près de 60% des enfants ont bien arrêté l’école au primaire, la moitié d’entre eux soulignent avoir quitté les bancs de l’école de leur plein gré, rapporte El Watan.

Annaba: 18 harraga condamnés à 2 mois de prison avec sursis

haraga.jpgPour outrage à corps constitué et tentative d’immigration clandestine, le président de la chambre correctionnelle près le tribunal de Annaba a condamné, avant-hier, 18 harraga à une peine de 2 mois de prison avec sursis assortie d’une amende de 20 000 DA. Agés entre 17 et 47 ans, ces 19 jeunes infortunés, dont 10 sont originaires de Annaba, 5 de Khenchela, 3 de Guelma et un de Jijel, rapporte El Watan.

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER