62% des Harraga algériens avaient, d’abord, demandé des visas

haraga1.jpgLe colonel de la gendarmerie nationale, Djamel Abdesselam Zeghida, a indiqué, hier à l’APN, que 62% des candidats à l’immigration clandestine, en Algérie, ont introduit des demandes de visa d’entrée aux pays européens, mais leurs demandes sont restées sans suite. A une question sur le nombre des immigrés africains, résidant illégalement en Algérie, le conférencier a affirmé que ces derniers constituent un danger à la sécurité interne du pays, car un grand nombre d’entre eux appartient aux réseaux de criminalité organisée, et souffrent des maladies contagieuses, rapporte El Khabar.

Commentaires

  1. djamel dit :

    How do I travel abroad

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER