Souvenez-vous Mr Ferdjallah ?

ferdjellah.jpgPar Chaavane 

L’article qu’a écrit «YALYIWAN» est très sincère et forcément juste. Moi j’ajouterai qu’un parti qui n’a pas de leader n’est pas un parti: réponse à ceux qui disent pourquoi c’est toujours S. Sadi ou Aït-Ahmed ou autre (au PT, jadis au MDS, au HAMAS si Nahnah n’était pas mort, etc. …). Nous pouvons même regarder les pays qui nous ont dépassé dans la lutte pour la démocratie ou les pays même qui sont dans la démocratie: Il y a souvent un leader. Nous devons critiquer ou dénoncer la pratique contraire à la démocratie; là oui, mais dire pourquoi Said Sadi est toujours président du parti, moi je prends ça pour une insulte politique.

Quand Djamel Ferdjallah vide son cœur, cela me permet de le connaître; car avant, ses faiblesses étaient cachées par l’aura du parti auquel il a adhéré. Vous souvenez-vous ? Vous, vous n’avez jamais laissé quelqu’un émergé à Béjaia. Vous avez activé à briser le RCD dans cette wilaya. Souvenez-vous de ces quelques lignes d’une respectable personne qui vous dit ceci: «Le RCD vient de comprendre que la politique de l’autruche ne rapporte rien. Il ne faut se voiler la face, Djamel Ferdjellah a été le mal du RCD à Béjaia ! Il a étouffé toutes les compétences qui auraient pu faire avancer le parti, de Arab Aouedj à Said Azamoum en passant par Madjid Amazigh, Beza Benmansour…et la liste est longue». Et il vous ajoute ceci: «Vous avez vidé le parti, heureusement que le président s’est rendu compte de vos complots. Tout est fini à présent et le RCD se portera mieux sans vous. Allez y au FLN c’est la bas que vous vous sentirez mieux. Allez y sur les traces de votre père. Pour le RCD, le combat continue. Vive la démocratie vive l’Algérie libre et laïque.»

Mr Ferdjallah !
Vous qui vous proclamez démocrate, pourquoi ne pas lutter dans l’enceinte du parti jusqu’à faire entendre votre raison ou meilleure pratique démocratique par tous vos anciens collègues du parti. Et si vous n’arrivez pas, vous devez consentir vos collègues. Et si la divergence est de taille, vous démissionnez. Vous oubliez que tout ce que vous vomissez sur Said Sadi, est aussi récolté par tous les membres de la direction du parti. Si ce n’était pas le RCD qui vous a hissé à ce rang, vous seriez à ce jour dans l’anonymat, et peut-être vous réussiriez beaucoup mieux votre vie. J’ai vu Mme Khalida lorsqu’elle crachait le feu sur le pouvoir et les islamistes: je l’entends actuellement. Je me souviens de Mr E.H. Ould-Ali, et je sais ce qu’il est actuellement. Et beaucoup d’autres. Dommage, vous ne vous rendez pas compte que vous finirez par vous retrouver seul. Moi je vous qualifie de faible politiquement, car vous êtes entrain d’encaisser comme un boxeur sans vous rendre compte.

Commentaires

  1. SAROUKHE dit :

    IL NA PAS DE PINSIPE

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER