• Accueil
  • > Algerie justice
  • > Accusés d’abus de biens sociaux et faux en écriture de commerce: Issâd Rebrab et Nazef Ali relaxés

Accusés d’abus de biens sociaux et faux en écriture de commerce: Issâd Rebrab et Nazef Ali relaxés

rebrab.jpgLe patron du groupe Cévital vient d’être déclaré innocent par la justice. En délibéré depuis le 2 juin, le verdict a été rendu, hier après-midi, par le tribunal correctionnel d’Oran: la relaxe pour Issâd Rebrab et pour Nazef Ali. Les deux hommes ont été blanchis au bénéfice de la loi des faits qui leur étaient reprochés, à savoir respectivement «abus de biens sociaux» et «faux en écriture de commerce». Pour rappel, la genèse de l’affaire remonte au 19 novembre 2004, avec le dépôt d’une plainte auprès de la section de la Gendarmerie nationale de Dar Beïda, à Oran, par El-Kébir Mohamed Miloud contre son associé Issâd Rebrab et son partenaire, nommé comme gérant, Nazef Ali, et ce pour «abus de biens sociaux». Au coeur du «litige» entre les deux associés, qui, au fil des ans, prit une tournure pénale, une SARL, dite SACM, Société (privée) algérienne de construction (métallique) et de fonderie, rapporte Le Quotidien d’Oran

Commentaires

  1. amazigh67 dit :

    c’est tout à fait normal qu’il soit libéré et blanchi « comme neige » car il est riche et les riches ont toujours raison ,sinon ils ne seraient pas riches!
    c’est bete mais c’est ça !!!!!

  2. BOUDJ dit :

    On ne s’appel pas Reb-Rab ( le dieu de dieu ) pour rien.

  3. DAI- EL-KHEIR dit :

    La justice algériénne se transforme en agence publicitaire pour le nouveau produit cevital  » Huile de massage et bronzage »

  4. C.Sonia dit :

    « Les chiens aboient et la caravane passe ». Cet adage sied parfaitement à certains crétins incapables de produire quoique ce soit, sauf à dénigrer et à jeter l’opprobre sur les dignes fils de ce pays meurtri,comme Monsieur Rebrab. Cet infatigable investisseur, créateur de milliers d’emplois, touchant à des technologies de pointes et fabricant des produits répondants à des normes draconiennes exportés vers des pays développés, ne peut-être que la fierté de ce pays. De tels hommes, l’Algérie en a grandement besoin.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER