• Accueil
  • > Libre débat
  • > TRÊVE D’HYPOCRISIE ET DE LÂCHETE. UNISSONS-NOUS POUR SAUVER L’ALGERIE !

TRÊVE D’HYPOCRISIE ET DE LÂCHETE. UNISSONS-NOUS POUR SAUVER L’ALGERIE !

sid.jpgPar Salah-Eddine SIDHOUM

Ce nouveau drame qui a vu le massacre de plus de vingt de nos enfants dans la wilaya de Bordj Bou Arréridj, interpelle encore une fois les consciences libres de notre cher et malheureux pays. Encore une fois, des Algériens ont fait couler le sang d’autres Algériens. Encore une fois, ces innocentes victimes, utilisées comme boucliers par les imposteurs au pouvoir pour préserver leurs privilèges, viennent s’ajouter à une cette longue liste macabre ouverte un certain 5 octobre 88, par ceux qui ont pris en otage notre pays depuis 1962.

Cette Algérie qui avait su, grâce à l’héroïsme de son peuple, mener une des plus grandes révolutions libératrices du siècle dernier, qui allait aboutir à la décolonisation de toute l’Afrique, est devenue aujourd’hui la risée du monde. Un pays aux mains d’une voyoucratie sans foi ni loi qui a fait de ce paradis terrestre, un enfer. Une voyoucratie qui, par son «génie» maléfique, a rendu ce peuple pauvre dans un pays aussi riche. Une voyoucratie qui a cultivé durant des décennies une profonde haine dans nos cœurs et qui voit des Algériens, torturer, exécuter sommairement et faire disparaitre et sans aucun état d’âme leurs frères Algériens. Qui voit des Algériens égorger et massacrer des dizaines, voire des centaines d’Algériennes et d’Algériens, sans aucun remord. Et le tout dans un climat d’impunité totale.

Qui avait dit que les enfants et petits-enfants d’Abane, Ben Boulaïd, Ben M’Hidi et Didouche, allaient devenir des frères ennemis dans cette Algérie qu’ils avaient libérée avec des centaines de milliers d’autres martyrs au prix de leur sang et de leur vie ? Qui avait dit que les enfants et petits-enfants de ces héros allaient se transformer en bombes humaines et en harragas dans l’Algérie dite «indépendante » alors que leurs parents ne l’ont pas fait dans l’Algérie colonisée ?

Le moment n’est plus aux jérémiades et aux dénonciations hypocrites de ces crimes abjectes. Le moment est à la réflexion et à l’action. Que de condamnations sélectives et fourbes depuis 92 ? Pour quels résultats ? Le maintien de ce statu quo mortel qui profite au régime illégitime et à ses affidés !

Il faut avoir l’honnêteté, la sincérité et le courage de traiter les causes profondes de cette crise qui perdure depuis 1962 et qui s’est transformée en tragédie depuis 92, n’en déplaise aux «intellectuels» et politicards couards de salon !
Quitte à nous répéter, la crise algérienne est une crise éminemment politique. Elle remonte aux lendemains de l’indépendance et s’est aggravée au fil des décennies. C’est une crise de LEGITIMITE DU POUVOIR et sa solution ne peut être que politique, n’en déplaise encore une fois aux pseudo-intellectuels thuriféraires du régime. Des volontés politiques sincères et sages l’ont dit en 92, quand le régime aux abois et ses boutefeux autoproclamés démocrates appelaient à la solution sécuritaire et à l’éradication d’une partie du peuple Algérien. Les arrestations arbitraires, la torture, les disparitions forcées, les exécutions sommaires, les ratissages, les manipulations criminelles, les groupes armés d’opposition au régime et leurs attentats aveugles et meurtriers, les milices, les escadrons de la mort, les infiltrations de certains groupes armés, les tribunaux d’exception, la multiplication des effectifs militaires et policiers, l’achat de matériel de guerre ultrasophistiqué, le massacre de populations, la fausse réconciliation nationale et l’impunité ont-ils réglé la crise Algérienne ? Que non ! Et cela dure depuis 18 ans.

Devant l’aggravation de cette crise et dans tous les domaines, le pays se dirige vers un véritable tsunami populaire qui risque de balayer le pays. Il est de notre devoir de nous mobiliser et de réagir pour empêcher l’irréparable !
Il n’y a pas d’autre solution que la solution politique et cette dernière passe inéluctablement par un changement radical du régime illégitime en place. Ce changement, nous le souhaitons pacifique, mais l’entêtement de la voyoucratie jalouse de ses privilèges mal acquis, risque de nous mener, à Dieu Ne Plaise vers un changement violent.

Il est temps que toutes les volontés nationales ici et en exil se rassemblent autour de valeurs et de principes démocratiques pour créer cette dynamique mobilisatrice populaire. Il est temps aussi que ce qui reste de probe dans notre « classe politique » mette un terme aussi à son autosuffisance et à son obstination, pensant détenir à elle seule la solution…. dans les salons. Aucune individualité, aucune tendance et aucun parti n’a le monopole ni ne détient le brevet de la démocratie, de l’Islam ou du nationalisme. La démocratie qui est une culture et un moyen de gestion politique de la société, se juge sur le terrain et non par des discours hypocrites. Et l’Algérie, encore une fois n’a besoin ni d’un Zaïm, ni d’un messie, encore moins d’un « génie » qui attendrait un hypothétique coup de téléphone des Tagarins. Elle a besoin de tous ses enfants, sans exclusion aucune, pour la libérer de cette voyoucratie et la reconstruire.

Il est temps aussi que ce qui reste de probe dans notre «classe politique» sorte du cadre de la stratégie du pouvoir, dans laquelle elle s’inscrit inconsciemment. Ce n’est pas en jouant les troubadours politiques au cours des carnavals électoraux, qu’on risque d’ébranler ce régime. Bien au contraire, par cette pratique on constitue la vitrine pseudo-démocratique de ce même régime aux yeux de l’opinion publique internationale, tout en se discréditant vis-à-vis de notre opinion nationale qui n’est pas aussi dupe que le pensent certains.

Nous en appelons aussi à ceux qui appartiennent à ce régime et qui n’ont pas les mains tâchées de sang, à prendre conscience de la gravissime situation du pays – que seules les sirènes de la propagande essaient de leur dissimuler – et d’œuvrer avec toutes les volontés nationales sincères à la résolution de la crise. Nous avons besoin de toutes et de tous, car comme disait l’illustre homme politique DEMOCRATE, Nelson Mandela: «Il faut libérer aussi bien l’opprimé que l’oppresseur lui-même, enfermé derrière les barreaux des préjugés et de l’étroitesse d’esprit».

Nous en appelons encore une fois à une prise de conscience collective. Evitons de nous tromper de cible comme en 92 et mettons de côté nos divergences artificiellement entretenues par qui on sait.
Œuvrons à sauver notre Algérie de ce tsunami qui se profile à l’horizon.
Toutes nos pensées vont à toutes les victimes sans exception, d’hier et d’aujourd’hui, du drame national.

Signataire de l’APPEL du 19 mars 2009
Alger le 18 juin 2009

Commentaires

  1. salah nathali nath hand omoussa dit :

    il est temps qu’un collectife de democrates,de tout bord soit créer pour destituer cet etat voyoux afin de creer un etat democratique et laic ou la religion regagnerai la pplace qui lui revient,cette sauvagerie soutenue par ces voyoux qui nous gouverne,et qui ruine le pays n’ a^que trops duré

  2. amina&amin dit :

    Notre unique salut et sauvetage s’appelle
    *G*P*R*A*
    Gouvernement Parallele de la Republique Algerienne.
    HIER,
    nos parents l’avaient fait et reussi pour liberer le pays du diable colonisateur francais qui avait aidé certains laches et harkiyas á detourner l’independance du pays dans une salle de cinema.

    Aujourd’hui,
    c’est notre tour de revenir á l’assaut pour liberer une fois pour toute notre chere algerie de plus d’un million et demi de chouhadas.

    NOUS SOMMES TOUS RESPONSABLES DE CE DRAME ET MASSACRE DE NOS FRERES, SOEURS, PERES, MERES, COUSIN(E)S, VOISIN(E)S, AMI(E)S ET AUTRES ALGERIEN(NE)S.

    Osons nous *G*P*R*A* et au peuple algerien souverain de decider de son propre destin meme si certains tentent de nous faire echouer et ils hesiteront pour accepter le choix libre du peuple algerien souverain.
    ONU et le monde entier seront temoins.

    DEMANDONS AU PEUPLE ALGERIEN ICI MEME ET DANS D’AUTRES SITES L’AVIS DU PEUPLE.

    Nous y reviendrons…

    Amicalement tendre.

  3. amokrane dit :

    Cher monsieur vs faites bien de le souligner: cela dure depuis 18 ans oui 18 ans et les mauvaises habtitudes se sont installées

  4. salah nathali nath hand omoussa dit :

    vous avez tout dit messieurs ça me rassure de vous lire,qu’il en ai beaucoup comme vous,on est fatigué de tout ces tueries de ce regime de ces assassins qui sont la honte de notre peuple,de notre pays.

  5. Mark Wanes dit :

    Il est vrai que ça rassure de savoir qu’il y ait encore des algériens comme monsieur Sidhoum qui ont cette vision objective et claire de la situation de notre pays. La solution préconisée pourtant n’est pas la bonne. Monsieur Sidhoum vous pouvez changer tous les hommes que vous voulez en Algérie vous aurez le même fiasco politique. L’institutionnalisation de la terreur comme mode de gouvernance
    L’arabo-islamisme ne peut pas produire de démocrate il produit des jouisseurs panarabiques et des égorgeurs islamistes car ce système est fonde sur la terreur et ne peut donc produire que des terroristes. Le gouvernement algerien est une émanation du peuple et c’est ce peuple qu’il faut reformer et formater en profondeur avec une éducation laïque en le libérant des carcans de l’islamisme
    Le système baathiste est socialement inapte à concevoir ou à recevoir une démocratie
    Le Mak est la solution au problème algerien
    Un autonomiste

  6. Mohand Tahar MOHAMMEDI dit :

    Comment anticiper un dépôt de bombes si les poseurs ne soient pas informés du détail de cette opération ? Comment que des forces les plus organisés en Algérie se soient pris au piégé par soit disons « terroristes » qui ne possède pas théoriquement autant de moyens matériels et humains que l’état, pour tuer autant d’homme techniquement bien formé ? Et surtout quel enjeux et quel objectif recherché derrière cet acte barbare qui ne sert aucunement l’intérêt du peuple algérien.
    Le doute persiste sur ce massacre bien planifié par des forces plus puissantes que nos forces de sécurités et qui sont défiée par d’autres forces concurrentielles sur tous le territoire national dont « l’état » ne contrôle pas, sinon comment expliquer depuis longtemps le pouvoir nous dit que le terrorisme est résiduel et enfin que font-il ces gens qui détiennent le pouvoir pour entreprendre une philosophie et une vraie stratégie de sécurité qui va permettre à nos forces de sécurités de s’adapter à une nouvelle vision d’un monde ou les question de sécurité ne se limite plus dans un système classique mais qui soit intégré dans un concept démocratique réel.
    Effectivement les forces démocratiques doivent prendre acte de ce fait et tenter de chercher une solution politique pour concrétiser une vraie alternative à ce régime qui par ailleurs «Ne soit pas du tous gêné de la continuité de cette terreur qui fait plus MAL au PEUPLE et à ses enfants qu’aux tenants du pouvoir illégitime » et qui soit en phase avec les aspirations du peuple pour construire un VRAI état qui protège la nation de toute menace

  7. kaci-la-merveille dit :

    Hey Mark!

    Un « Gouvernement émanation du peuple »!?
    Même chez les wistiti, avec des crapulo-clochards comme ca, if faut tt de mm pas exagérer!!!

    kaci la merveille

  8. soltane dit :

    L ALGERIE PAIE ACTUELLEMENT LA FACTURE DE L INCOMPETENCE, L CORRUPTION,LE LAISSER ALLER.L ALGERIE EN TANT QUE NATION ET LE DERNIER DE LEURS SOUCIS.NOS RESPONSABLES SONT PLUS PREOCCUPES PAR LE MAQUILLAGE DE LEURS FEMMES OU LES BAGNOLES DES ENFANTS, LA CONSTRUCTION DE LEURS VILLAS QUI NE NE RESSEMBLENT A RIEN PLUTOT QUE DE S OCCUPER DES AFFAIRES DES ALGERIENS.C EST CA LE SENS DU NATIONALISME CHEZ EUX.C EST CELA LE RESPCT DES SYMBOLES DE LA « GRANDE REVOLUTION »,ET C EST COMME CA QUE L ALGERIE EMERGERAI SOUS LA BONNE ET SAGE CONDUITE DE SON EXCELLENCE LE GUIDE PARFAIT DE CE SIECLE.

  9. Hmimi Aït Amar Wali dit :

    1.
    *
    Comment est-ce possible ?

    Une quarantaine de terroristes dont certains portent des tenues afghanes et des barbes longues apparait comme ça tout d’un coup du néant, commet une boucherie avec des armes lourdes (RPG7), prend le temps de ramasser des armes, de déshabiller les victimes, de filmer son « exploit » et de disparaitre dans la nature sans laisser de trace !!! Mais oui, comment est-ce possible ? Il y a du flou là et les autorités militaires doivent justifier cette soudaine apparition et disparition avec une telle facilité des terroristes. Nos services secrets sont-ils faits uniquement pour surveiller et importuner les partis politiques, les syndicats autonomes et les défenseurs des droits humains dans chaque coin d’Algérie ? L’équipe de l’intervention rapide de l’armée, équipée de surcroît d’un hélicoptère, est-elle à ce point lente pour laisser échapper des terroristes à bord de véhicules volés (40aine d’éléments signifie au moins 4 ou 5 voitures) qui circules sur une route nationale ? Et puis, ne suffit-il pas de localiser ces voitures-là immobilisées quelque part pour localiser au moins approximativement le lieu où devait commencer la marche à pieds de ces criminels vers leurs cachettes ? Je ne suis pas un expert militaire, mais la logique nous dicte de procéder ainsi, si vraiment on l’intention de localiser les terros et les capturer ou les éliminer.

  10. k2raguelid dit :

    azul felawen ,

    Encore du bla bla ,
    des solutions ils en existent , le peuple doit d’abord s’unifier pour porter un coup fatal est décisif .

    _ gréve général , fermeture des vannes de pétrole , etc…

    nous verrons combien de temps résisteras ce pseudo gouvernement .

    ar tufath !

  11. hakim5 dit :

    s unir cela veut dire s organiser d abord.
    toute forme d action , sans organisation , sera une aubaine pour les khobzistes et pour le pouvoir…..n est -ce pas , ya si k2raguelid ???
    DONC TROUVONS DES FORMES D ORGANISATIONS …
    AUSSI SACHONS SUIVRE CEUX QUI SONT SINCERES….C.A.D ….CEUX QUI LUTTENT POUR L INTERRET GENERAL.
    CELA DOIT ETRE FAIT EN DEHORS DES APPAREILS PARTISANS.

  12. hakim5 dit :

    IL Y A DEJA LES SIGNATAIRES DU 19 MARS 2009…LA LADDH(BOUCHACHI)…des syndicalistes de l’ IAFP…ET QUE LES AUTRES SE FASSENT CONNAITRE.

  13. Mark Wanes dit :

    @kaci-la-merveille
    Nous sommes gouvernés par des algériens issus du peuple algerien ET ce peuple en majorité pense qu’il est plutôt bien gouverné. C’est dans les zaouïas de l’ouest que le sort des algériens est scelle il suffit de regarder l’UNIQUE pour prendre la mesure du fossé qui sépare le pouvoir de ses administrés nous sommes sur une autoroute à 3 voix pour rattraper BEN ALI le magnifique.La peur panique de voir celui qui arrive plus méchant que celui qui part rend l’alternance impossible
    Je suis sur que ces terros islamo-islamistes se saoulent avec de la bière importée d’Israël qu’ils pissent sur les cadavres de nos malheureux militaires avec la bénédiction de sa majesté et de sa cour et dans tout ça et comme d’habitude
    Il y aura toujours un ffiste pour nous expliquer que la survie du peuple algerien dépend de son unité.
    AMICALEMENT

  14. kaci-la-merveille dit :

    Hi Mark!

    je ne crois pas que l’on ait jamais eu un instrument crédible, un moyen sérieux quelconque qui puisse nous renseigner du degré de satisfaction de tel ou tel région du pays vis-a-vis des criminels en charge des affaires courantes…ce que l’on tient pour certain cependant est que le sentiment de rejet est largement partagé du nord au sud et d’est en ouest….
    Et ca, aucune statistique fiable ne pourra le constester!!!
    L’autonomie de la kabylie et de toute les regions d’afrique du nord est la condition sinequanone du renouveau nord africain et la fin des regimes criminels et sanguinaires qui infestent la region et retadrent son developpement et son essor dans le concert international!
    Friendly

    kaci la merveille

  15. DAI- EL-KHEIR dit :

    Un chec signé a blanc de la part de nos idiots au pouvoir pour les actionnaires dans l’entreprise mondiale T P I réste a savoir la date de l’encaissement a la méthode soudanaise .

  16. salah nathali nath hand omoussa dit :

    vous croyez que ces ignards comprendront un jour que c’est la seule et meilleure alternative et que ce serai une avancée pour le bien commun,ça sera un processuce qui va etre long,ils sont tellement enfermes dans les tenebres de l’obscurantisme,ils ont peur de ressembler a des nations éclairées,ils sont comme des galinacés tu leur eteint la lumiere ils croient qu’il fait nuit,on rallume la lumiere ils pensent qu’il fait jour, ce qui fait qu’ils ne distinguent pas le jour de la nuit

  17. Mohand Tahar MOHAMMEDI dit :

    Pour ne pas tomber dans le piège des erreurs politique du passé la prudence est nécessaire car a mon sens c’est l’action politique unitaire qui détermine l’unité politique et non le contraire.
    Dans ce sens, seuls les objectifs clairs comptent et qui peuvent nous amener a instaurer un système libre et démocratique, à travers une solution politique qui dépendra essentiellement de l’existant politique et de la composition sociologique et politique du peuple algérien.

    La constitution d’un conseil de coordination politique devra voir le jour afin de définir d’abord notre réalité politique et puis déterminer le type de société dans laquelle nous voulons vivre.

    Pour cela une recherche d’un consensus au sein de la population devient indispensable pour générer une solution qui soit en phase avec les attentes globale de la société et ensuite tenter de converger toutes les forces représentatives vers un changement démocratique du système par le biais d’une concertation démocratique générale.

    Ce conseil aura pour mission la recherche d’un plan d’actions non violente a travers une étude de moyens pour mettre en échec ce régime illégitime et concrétiser une authentique démocratie ALGERIENNE

  18. salah nathali nath hand omoussa dit :

    ya t’il des politiciens ou des intellectuelles digne de ce nom qui se preocupe de tout cela? personne ne dira le contraire on serai derriere ces gens, on ne les voit pas se pointés a l’horizon,et cet etat voyoux lui nous pousses a la violence alors que faire?

  19. amghar azzamni a dit dit :

    Encore nos enfants qui perdent leurs vies,qui se font massacrer par leurs fréres algériens.Basta!Il y en a marre,il faut cesser cette tragédie!Pourquoi ne pas se lancer dans un processus démocratique,organiser une assemblée constituante,rendre le pouvoir au peuple et stopper toute effusion de sang des algériens par des algériens?Qui a tort et qui a raison, là n’est pas la question.Il s’agit de sauver le pays du désastre .La bete humaine doit redevenir consciente et trouver un compromis sur,pour reconstruire une Algérie meurtrie depuis déjà une vingtaine d’années durant.Arretez de ne penser qu’à vos priviléges!

  20. le-zouave dit :

    achtung….achtung…
    le discours de monsieur siddhoum a seduit certains camarades ici meme comme il m’avait seduit ,avec le discours de son ami dj.benchenouf !!!!! mais faites gaffe !!!!
    la laicité que propose notre ami salah nath ali …est l’ennemi mortel de ces soit disant democrates qui ne sont en realité que des islamistes en puissance!! passez par leur site « le quotidien d’algerie …tahya bladi et vous aurez un avant gout de ce qu’ils nous reservent si on abat le regime actuel!!!..
    je me suis laisser aller en croyany a leur soi dsante « union de ttes les forces vives pour destabiliser ce systeme militaro-crapulax » et j’ai proposé meme un..contrat ..une plate forme ..qui devrait unir notre futur front ou mouvement contre la dictature et l’instauration de la democratie »…mais ces gens la ont rué dans les brancards!!!!pour eux et leurs acolytes ..la laicité « est une invention etrangere et pour nous SEULES LES THAWABITES doivent prevaloir tout contrat entre nous!!!bien sur cen’est plus le sinistre tryptique « ARABITE-ISLAMITE-AMAZIGHITE »…..nooooooon!!!!
    il ya mieux pour ces messieurs ..c’est ISLAMITE-AMAZIGHITE-ARABITE » …chez nous on appelle ca « el hadj moussa et moussa el hadj »…de plus l’arabisme dans leur site fait oeuvre de loi et d’ailleurs certains vont meme jusqu’a denoncer « les fils de fafa » comprenez algerie politique et le matin.dz !!!!!!
    non monsieur siddhoum et benchenouf (avec tous les ex du fis) ..nous ne vous aiderons pas a battre ce systeme de charybde…pour retomber en scylla ..c’est a dire le votre!!!!!!
    je reitere nos conditions…

  21. le-zouave dit :

    achtung….achtung…
    le discours de monsieur siddhoum a seduit certains camarades ici meme comme il m’avait seduit ,avec le discours de son ami dj.benchenouf !!!!! mais faites gaffe !!!!
    la laicité que propose notre ami salah nath ali …est l’ennemi mortel de ces soit disant democrates qui ne sont en realité que des islamistes en puissance!! passez par leur site « le quotidien d’algerie …tahya bladi et vous aurez un avant gout de ce qu’ils nous reservent si on abat le regime actuel!!!..
    je me suis laisser aller en croyany a leur soi dsante « union de ttes les forces vives pour destabiliser ce systeme militaro-crapulax » et j’ai proposé meme un..contrat ..une plate forme ..qui devrait unir notre futur front ou mouvement contre la dictature et l’instauration de la democratie »…mais ces gens la ont rué dans les brancards!!!!pour eux et leurs acolytes ..la laicité « est une invention etrangere et pour nous SEULES LES THAWABITES doivent prevaloir tout contrat entre nous!!!bien sur cen’est plus le sinistre tryptique « ARABITE-ISLAMITE-AMAZIGHITE »…..nooooooon!!!!
    il ya mieux pour ces messieurs ..c’est ISLAMITE-AMAZIGHITE-ARABITE » …chez nous on appelle ca « el hadj moussa et moussa el hadj »…de plus l’arabisme dans leur site fait oeuvre de loi et d’ailleurs certains vont meme jusqu’a denoncer « les fils de fafa » comprenez algerie politique et le matin.dz !!!!!!
    non monsieur siddhoum et benchenouf (avec tous les ex du fis) ..nous ne vous aiderons pas a battre ce systeme de charybde…pour retomber en scylla ..c’est a dire le votre!!!!!!
    je reitere nos conditions…
    1)algerie republique ..democratique et sociale
    2)les langues POPULAIRES REEELES comme langues nationales(tamazight..le maghrebin ou ddarja et le francais)
    3) laicité pleine et entiere
    universalité et education civique dans les ecoles publiques
    4)femme egale de l’homme (un seul statut et code penal
    5)autonomies individuelle et regionales
    mais cela est KOFFR CHEZ VOUS ET VOS AMIS DU SITE TAHYA BLADI….ON A DEJA EU UN APERCU ET UN AVANT GOUT….

  22. le-zouave dit :

    1°ALGERIE ALGERIENE…repubilique..democratique et sociale….
    2)primauté DES LANGUES POPULAIRES comme vraies LANGUES NATIONALES a savoir..tamazight…le maghrebin ou ddarja et le francais
    3)la LAICITE pleine et entiere
    4)egalité reeele des sexes avec un seul statut et code penalo
    5)education civique et ouverture de notre ecole vers l’univeraslité
    6)autonomie individuelle et regionale
    ceci etant le minimum vital pour une eventuelle union avec les arabistes et les islamistes qui vivotent sur votre site tahya bladi…..mais
    je suis DEJA DANS LE KOFR.pour vous…J’AI OUBLIE….

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER