• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 22 juin 2009

Archive pour le 22 juin, 2009

L’ancien patron d’Air Algérie veut rester en France

foudala.jpg«Je ne me considère pas comme un sans-papiers mais comme une personne dépossédée de ses papiers.» Mourad Foudala a le sens de la nuance. Cet homme de 59 ans, ancien patron de la compagnie aérienne Air Algérie, à Toulouse, traverse depuis près de deux ans une zone de forte turbulence. Il se bat avec sa famille pour obtenir en bonne et due forme un titre de séjour que la préfecture tarde à lui fournir. Alors qu’il tombe gravement malade en 2005, Air Algérie met fin à son contrat de travail après trois ans d’activités, boulevard de Strasbourg. Son titre de séjour arrive à expiration fin 2007. Considéré comme sans-papiers par l’administration depuis cette date, Mourad Foudala, «imprégné des valeurs républicaines et respectueux du droit français», comme l’attestent de nombreuses lettres de soutien envoyées à la préfecture, s’estime victime «d’une politique du chiffre.»

(Lire la suite)

Retrait de l’accréditation auprès de l’ONU: Ksentini crie au mensonge

786faroukksentini.jpg«Les déclarations de l’ONG n’ont aucun fondement. Elles sont dirigées contre l’Algérie pour des raisons politiques», a affirmé hier au Quotidien d’Oran Farouk Ksentini, président de la Commission nationale consultative pour la protection et la promotion des droits de l’homme (CNCPPDH). Maître Ksentini n’a pas hésité à qualifier les déclarations de l’ONG Alkarama de «mensongères». Il a affirmé que «ces déclarations n’ont aucun fondement, elles n’ont rien de réel, elles sont dirigées contre l’Algérie pour des raisons politiques». «Cette ONG a de tout temps été très proche du FIS avant et après sa dissolution, nous qui avons résisté, elle nous en veut depuis toujours.»

Algérie: Benbouzid rencontre les syndicats autonomes

benb.jpgUne commission mixte regroupant les cadres du ministère de l’Éducation nationale et sept syndicats autonomes du secteur a été installée, hier à Alger par Boubekeur Benbouzid. Il s’agit du Conseil National Autonome des Professeurs de l’Enseignement Secondaire et Technique (CNAPEST), du Syndicat National Autonome des Professeurs de l’Enseignement Secondaire et Technique (SNAPEST), Syndicat National des Travailleurs de l’Éducation (SNTE), du Syndicat Autonome des Travailleurs de l’Éducation et de la Formation (SATEF), du Syndicat National Autonome des Personnels de l’Administration Publique (SNAPAP), de la Fédération Nationale des Travailleurs de l’Éducation (FNTE) et enfin de l’Union Nationale des Personnels de l’Éducation et de la Formation (UNPEF). La Commission aura pour mission principale, a souligné le ministre, «d’ouvrir les négociations sur le régime indemnitaire».

Annaba: Trois mois de prison ferme requis contre 23 harraga

haraga1.jpgTrois mois de prison ferme assortis d’une amende de 20 000 DA est la peine requise hier par le procureur près le tribunal de Annaba, pour tentative d’émigration clandestine, à l’encontre de 23 harraga dont 3 sont en prison depuis le 15 juin, date de leur arrestation, rapporte El Watan. Les 23 harraga âgés entre 17 et 33 ans– dont 16 sont de Annaba, 2 de Constantine, 2 d’Alger, 2 d’El Tarf et 1 de Batna – avaient été interceptés au nord de Ras El Hamra (Annaba).

Déclaration du jour…

ghamallah.jpg«Nous n’allons tout de même pas importer une assiette foncière. C’est notre pays, nous construisons où nous voulons », répond le ministre algérien des Affaires religieuses et des Wakfs, Abdellah Ghlamallah, rapporté par El Watan, à une question sur cette insistance à implanter la grande mosquée d’Alger dans une zone sujette aux critiques des experts.

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER