A CŒUR OUVERT

hidjab.jpgJe reste le plus souvent abasourdi de ce que j’entends dans la bouche de mes concitoyens ou par certains écrits journellement (vous me diriez qu’il y en a tellement et même de grandes thèses à ce sujet aux quatre coins du monde…). Donc il s’agit ou de la nudité féminine ou du voile, du tchador etc.  Comme si les véritables problèmes résident là. Que la femme montre son bras ou cache son visage ne doit aucunement nous poser problème. Des problèmes sont crées pour occulter les problèmes sérieux. Il y va de la communicabilité des êtres mais malheureusement la tragédie que vit notre pays a accouché de l’insécurité et de l’exclusion. Et les Algériens ne se font plus confiance.  Et cela arrange une minorité qui en tire de grands profits.

Beaucoup souffrent du mode de vie dépassé et toujours imposé. D’ou l’éternel exode et les quêtes d’horizons de liberté. Quelques mots, un sourire enrichissent et aident à vivre alors que le refoulement, la peur sont autant de freins au développement de l’être humain. Nous nous sommes égarés plutôt on nous a égaré dans l’obscurantisme. Qu’il s’agisse de la religion musulmane du christianisme ou du bouddhisme, nulle de ces religions n’interdit aux sexes masculins ou féminins de se parler, de se découvrir et faire un bout de chemin ensemble. Je conçois que certains ne voient pas la vie de la même façon que moi mais que de choses absurdes en ce monde artificiel ! Par Amokrane Nourdine, Boghni

Commentaires

  1. Mark Wanes dit :

    L’émission « c’est dans l’air » de Calvi a traité du problème de la burka la semaine dernière et quelques érudits présents à l’émission avaient expliqué que ce vêtement est une invention wahhabite datant d’environ 70 ans il était dit notamment que le port de la burka préservait la sacralité du corps féminin bien que des femmes elles même avancent parfois que c’est par convenance personnelle sauf quand c’est le mari ou le père souvent islamistes qui obligent le port de ce vêtement sous prétexte que le corps d’une femme est purement et simplement le refuge du diable et qu’il est donc d’utilité publique de couvrir
    J’ai vu et entendu Tarik Ramadhan à Genève justifier en public la flagellation des femmes adultères et affirmer en privé que c’est une barbarie inacceptable voire sous des cieux plus cléments ces actes seraient passibles de cour d’assises
    Obscurantisme quand tu nous tiens.

  2. Boutarteg dit :

    Ah, non, messieurs, moi quand je vois le mollet d’une femme ou son cou, je TREMBLE de désir charnel et je cogne ma tête au mur et mes poings à terre comme un cinglé !! Pour cela, la femme doit se couvrir de l’orteil au dernier cheveu de la tête, sinon elle provoque des dégâts ÉNORMES !!
    D’ailleurs n’est-ce pas elle qui nous a fait sortir du paradis ??

  3. salah nathali nath hand omoussa dit :

    il ne faut pas nous alarmés de ces obscurantistes, ils sont entrain de creuser la tombe de leur islam pour moi personnelement,c’est tant mieux ils desirent etre des pestiferés qu’ils le soit, pensont plutot a nous meme et revendiquont des autonnomies regionales democratique et laic et on verra par qui le petit agneau soit devorer par des loups( quant a ces minables ils portent la honte d’eux meme et de leur religion soit-disant des lumieres

  4. Smail FFS dit :

    Au sujet de l’accoutrement de la femme dans l’Islam,permettez-moi d’en dire quelques mots pour remettre les pendules à l’heure.En fait,dans la religion mahométane,Dieu a ordonné aux femmes musulmane de se couvrir de la cheville à la tête mais sans se cacher entièrement le visage.Ceci est en vérité le message de Dieu qu’il cite dans le livre sacré « le Coran » en s’adressant à Mohammed QLSSL.
    Cependant,force est de constater aujourd’hui que, selon le pays où l’on vit,des accoutrements spécifiques apparaissent mais qui ne sont pas en conformité avec les préceptes réels de l’Islam.Donc, il y a quelque part une proclamation de régles superflues et typiquement contraires à la chariaa islamique.En somme du superflu (Bid3a) qui est normalement interdit en islam donc considéré comme péché et comme chaque péché est faute et les fauteurs risquent la géhenne.
    Il va aussi sans dire que les femmes qui n’obéissent pas aux principes de la religion énoncés par Dieu commettent un grand péché.Donc le port du Hidjab pour une musulmane est obligatoire selon la religion musulmane.
    Je n’ai pas l’intention de faire un prêche religieux,mais j’espère tout de meme ne pas m’être trompé dans mes affirmations!Si tel pouvait etre le cas,je m’en repends devant Dieu.
    Salutations fraternelles!

  5. Smail FFS dit :

    A salah nait ali etc…….
    Cher camarade,je te demande de respecter le choix religieux des autres si tu es réellement un démocrate.
    Chacun a le droit de suivre le chemin qu’il désire suivre car si tu t’y opposes, tu deviendrais inéluctablement toi-même un obscurantiste et de surcroît un véritable dictateur.
    Sincèrement je n’aimerai pas que tu dévies de ta conduite de démocrate,de l’homme qui respecte les droits de la personne humaine ainsi que toutes les valeurs inhérentes à n’importe quelle religion (Islam,Christianisme,Boudhisme etc…)

  6. salah nathali nath hand omoussa dit :

    monsieur Smail, je ne denigre aucune religion , mais l’islam de ces egorgeurs et assassins et des gens qui les soutiennent, tout comme notre etat voyoux qui nous gouverne, sont les fossoyeurs de cette religion d’on tu me parle (je n’en veut pas , je te dis cela en tant que democrate, je ne veut d’un islam imposé(je viens de perdre 1 membre de ma famille aujour’dhui meme a cause de ces fous et tu peux gardés ta pitié pour toi. lakoum-dinikoum-wala-yadin( la decadence de l’islam est en marche)

  7. Smail FFS dit :

    Je compatis avec toi pour la perte d’un des membres de ta famille et je te presente mes sinceres condoléances.Cependant,je puis affirmer que l’islam tel que présenté par Dieu et son prophéte Mohamed (QLLSSL),interdit expréssément les massacres perpetrés sur toutes les créatures de Dieu.C’est formellement prohibé, vois-tu et une Sourate du Coran a été d’ailleurs consacrée à cette question cruciale.Alors arrettons de jeter le pavé dans la mare en fustigeant la religion musulmane d’etre à l’origine de ces aexactions abominables!C’est tout simplement de l’amalgame et ce n’est pas du tout du comportement sociétal d’un démocrate averti tel que notre ami Salah.Il va falloir quand meme reflechir un moment dans l’apaisement totale de la conscience et voir avec beaucoup de discernement les artifices et subterfuges utilisés par certains clans mafieux dans le but de stigmatiser une frange de la société qui a opté pour l’islam.
    Pour finir, soyons des démocrates ,acceptons tout ce qui est dans le droit chemin et rejetons tous ensemble l’amalgame.
    Salutations fraternelles à notre ami salah et encore une fois condélances les plus attristées.

  8. Mark Wanes dit :

    Le problème des islamistes est qu’ils refusent de regarder la réalité en face.
    Les non musulmans sont à leurs yeux des porcs sans âmes et des qu’on ose un mot sur l’islamisme ne pas confondre avec l’islam c’est la levée des boucliers.
    Dans ma région des Ouadhias un très grand nombre de foyers kabyles sont convertis au christianisme et le reste de la population l’a accepté avec philosophie.
    Jme3 liman (au nom de tous les cultes) était la fierté des kabyles d’antan. Aujourd’hui mon pauvre Smail, Grand Musulman devant l’eternel que tu es, pour peu que tu sois gardien de prison ou en uniforme c’est avec le Seif qu’ils te finiront
    Un berbériste n’a jamais tué personne
    Il est démocrate dans l’âme

  9. salah nathali nath hand omoussa dit :

    je respecte l’islam de mes parents et grands parent et basta l’islam qui vient d’alleur ne m’intersse pas. ma propre culture me procure beaucoup de satisfaction et de fierté, on est 9 a la maison et 3 religions differentes ,tout le monde est heureux.

  10. salah nathali nath hand omoussa dit :

    moi qui pensait que notre autonnomie est a un horizon proche, je me rend contre que les obstacles sont nombreux

  11. hakim5 dit :

    L ISLAM PRONE L INTERRET GENERAL…et nos faux cus l utilisent pour leurs interrets personnels.
    comment admettre qu un adherant au pfln,au rnd,au hms,a l ugta et autres organisation satelite du pouvoir basee sur lm interret personnel …puisse rentrer dans une mosquee alors que l islam est fait pour l interret general…??? CE QU IL SONT HIDDEUX !!!
    l islam n a rien a voir avec ces applat-ventristes ….allah yen3al-houm.
    mais n attendons pas qu allah fasse le travail de democratisation a notre place.

  12. kaci-la-merveille dit :

    Hi everybody except….

    Cette nouvelle histoire de voile/burqa est de la pure « mayonnaise » francaise, elle est revelatrice
    de la grosse hypocrisie hexagonale qui consiste toujours à donner la lecon mais en mm temps à ne jamais affronter
    serieusement et courageusement ses propres defauts qui peuvent etre par certains égards monstrueux aux jeux
    d’un être civilisé!!!
    Comment expliqeur autrement que ceux la mm qui devraiet se remettre en cause en premier lieu et
    s’interroger à haute voix sur le modele de leur republique, dont ils sont si loquace et orgeuilleux,
    qui nonobsatnat met sur la marge des institutions qq 4 à 5 millions de
    nord africain, en arrive ainsi de facon episodique à remettre sur le tapis des questions périphériques
    , à se gargariser d’envolées lyriques et s’offrir à moindre frais des enjambées dans les préaux de l’Humanisme,
    de la Justice et des droits de l’Homme.
    Bon dieu de bon soir, j’aimerais bien que le « grand ami » de bouteflika sarkozy, ou fadéla de mi-pute-mi-soumise
    m’expliquent pourquoi faut-il légiférer une dexuimeme fois puisque ils l’ont deja fait une fois?
    Qu’y a t il de nouveau dasn cette affaire de femme voilée? si ce n’est pas de la diversion pure et simple.

    kaci la merveille

  13. Ammimez dit :

    mon avis est que l’islam doit être harmosisé avec l’époque dans laquelle nous vivons et oublier une fois pour toute le retour aux sources ,cheval de
    bataille des islamisstes intégristes.On ne doit pas prendre l’époque du prophète comme référence.Imaginez qu’en ce 25 juin vous vivez à St Petersbourg ou au
    Groenland et que vous allez faire Ramdhan du lever jusqu’au coucher du soleil!vous allez Messieurs jeûner pendant 24 heures à cause des nuits blanches.Et ceci n’a jamais été prévu à l’époque du prophète,ou alors recommandons aux musulmans de ne pas
    vivre dans ces contrées.

  14. Ammimez dit :

    De la même façon,je recommande à celles et ceux qui veulent se distinguer par leurs effets vestimentaires de rentrer
    vivre chez eux ou le cas échéant d’émigrer en Arabie Saoudite ,si on les accepte.

  15. salah nathali nath hand omoussa dit :

    90pour cent des muslmans ne connaisse et n’on rien lu de l’islam et du coran, on commente l’islam comme ceci kal-kalo-(kalo-lo)il a dit,ils ont dit,etc,,,il n’ya rien de concré la de dans,je ne suis pas contre la religion musulman ,mais elle a ete defigurée par ses propres createurs ils se sont entretués entre eux sauvagement comme maitenant(mon islam a moi c’est descendre dans la rue pour la lutte totale afin de distetué ces sauvages qui nous gouverne,pour irradiquer la misere pour que les haragas ne meurent pas comme des charognes en mer pour une ecole et une vie descente pour nos enfants et pouvoir regardé et jouer dans la cour des grands la tete haute. (la religion du coeur se suffit a elle meme elle a besoin de l’aide de personne pour la protegé.

  16. smail du ffs dit :

    Quelle déception!Moi qui pensais qu’en Algérie , il reste encore quelques démocrates en vie!Du pipeau donc,ces gens qui se proclament démocrates nés ne sont en fait que des hypocrites!Haire un individu uniquement parcequ’il est d’obédience musulmane, c’est etre pour ma part un despote né!Finalement l’amalgame n’a pas fini d’exister!On mélange tout,on assimile tout ce qui est musulman à la barbarie,à la tuerie!Pourtant,qui ne se rappelle de la Saint Bartélémy?De celà,personne n’en souffle mot parceque c’est le christianisme!Dés lors qu’on entend parler de la religion de l’Islam,on crie au scandale et on avertit du danger!Insensé,inexpliquable ce comportement d’ignorance des religions!Sinon pourquoi tout mettre da

  17. smail du ffs dit :

    tout mettre dans le meme sac!C’est une grave erreur d’appréciation et en meme temps d’une atteinte à la dignité de l’etre musulman!De quel droit jugez-vous une personne musulmane?Vous n’etes pas le Bon Dieu!

  18. smail du ffs dit :

    Cher camarade Mark Wanes
    Je voudrais répondre à ton affirmation trés peu convaincante!Dire que le berbére ne tue pas,tu te trompes tres largement!Je suis en age de le savoir et d’avoir assisté en personne à des assassinats entre kabyle pour juste 20 centimétres de terrain servant de drainage des eaux pluviales.Des familles qui se sont entretués pour des futilités.Alors stp basta sur cette question.Demandes à tes grands parents de t’en parler!
    Quant à la question relative à l’évangilisation de quelques kabyles de Ouadhias,personne que je sache n’a trouvé à redire ou à critiquer!Chacun est tout à fait libre de suivre le chemin qui lui sied le plus!Sans oublier que nous musulmans ,nous sommes tenus de croire en tous les prophétes (‘Ahl El Kitab)car ce sont les gens du livre cités dans le Coran.Maintenant,si tu as une dent contre l’Islam,je pense qu’il ne faut pas faire d’amalgame et que tu dois commencer toi-meme à respecter les autres .

  19. hakim5 dit :

    pourquoi s attarder a mener des luttes « horizontales »….alors qu il faut verticaliser nos efforts…et trouver les moyens pour imposer l instauration d une deuxieme republique…ce n est qu apres que les luttes verticamles auront un sens.Pour l instant , les luttes horizontales avantages les tenants du pouvoir.
    POUR Y ARRIVER…NOUS DEVONS NOUS ORGANISER …PROFITONS DE CE SITE POUR AMORCER UN DEBUT D ORGANISATION TRANSPARTISAN…OU TOTALEMENT A L EXTERIEUR DES PARTIS POLITIQUES .

  20. Mark Wanes dit :

    @smail du ffs
    J’ai parle de berberistes qui sont des adeptes de berberisme. Le berbérisme est un mouvement ou ideologie identitaire d’essence laïque et pan-berbère d’Afrique du Nord. Les berbéristes militent pour la reconnaissance des langues berbères en THAMAZGHA. Rien à voir avec le BERBERE simple etre humain faillible !! quant à l’islam à chacun son fardeau…
    Le berberisme ne tue pas. Je maintiens.

  21. Mark Wanes dit :

    En repose a samil ffs qui trouve que j’ai une dent contre l’islam.
    I:J’ai parle d’islamistes.
    II:Quand on se promène en Kabylie on est frappe par le nombre d’imams mahométans qui excellent dans l’écriture non pas CORANIQUE des amulettes et autre « herz » mais bel et bien en hébreu. Moins c’est déchiffrable plus le pouvoir des talismans est grand. Tous ces marabouts et tous ces imams mahométans d’une autre époque n’arrêteront ma détermination dans la lutte pour l’autonomie de mon pays

  22. salah nathali nath hand omoussa dit :

    tous ces gens qui pretendent detenir la veritée sur l’ islam se sont les memes qui preche dans les mosquées un islam radicale,integriste.on parle du mal qui touche notre pays,on a jamais dit que les kabyles ou berberes sont tous des saints, ils sont comme tous les autres humains,il ya parmit eux des bons et des mauvais, qant a l’islam il se degrade de lui meme a cause de ceux qui pronne un islam qu’ ils ne connaissent pas ou l’interprete mal,pour parlé d’une religion il un minimum de connaissance de celle-ci et tout les connaisseurs qu’on voit pas, qu’ on entent, par peur de se faire tuer le disent, il faut reformer cette religion si non elle cour a sa perte comme c’est le cas, maintenant le probleme et de trouver une solution comment faire pour destituer ces grabataires qui nous gouverne,nous faut-il une autonomie?un federalisme, nous cherchons comment vivre en paix avec tout le monde sans avoir peur d’etre assassiné(quant aux relgion qui pronne la paix elles finiront par se retrouver sans l’aide de personne)

  23. Mark Wanes dit :

    une pensée en cette fin de journée pour lwennas et qu’il repose en paix.
    11 ans deja que sa voix s’est eteinte à jamais par la volonté haineuse des obscurantistes de tous bords
    azul fellak salah nathali nath hand omoussa
    Mark Wanes

  24. salah nathali nath hand omoussa dit :

    azul fellak Mark et qu’il repose en paix

  25. Smail FFS dit :

    Salah prétend bien connaitre l’islam à l’entendre mais sans toutefois nous dire ce qu’il en connait en réalité!Veut-il le dévier à son propre sens ?Veut-il nous démontrer par là que lui détient la vérité sur cette religion?Ou veut-il simplement dénigrer pour dénigrer?Allez comprendre quelque chose!Salah réduit l’islam au simple port du hidjab et c’est tout!Mais non cher ami,l’islam est bien plus que ça!L’islam c’est la vérité,la crédibilité,l’honneteté,l’entraide,le savoir,la mobilité,la bonne action,la repentance,l’humilité,et non tout ce que tu as annoncé!Encore une fois ne pas confondre l’islam véridique et la perfidie ou bien l’obscurantisme!Pourquoi vouloir traiter les gens de la meme maniére?C’est vouloir salir,dénigrer peut etre des personnes trés honnetes.Mais ,je voudrais dire à salah et à Mark que cela necessite un vrai débat et que ce n’est pas à travers ce blog que celà pourrait se faire!
    Alors ,en ce qui me concerne ,je ne tiens pas à polémiquer un iota de plus avec vous deux sur ce sujet,tant vous voulez nous entrainer dans un faux débat pour nous faire oublier notre combat de l’heure qui est à mon sens la Démocratie et la liberté de conscience!
    Alors pardon,de vous demander de stopper ce dialogue stérile et cette passion de vouloir seulement critiquer.Chacun pour soi et Dieu pour tous si toutefois vous y croyez!Pour ma part , je reste convaincu que j’ai toujours été un militant pour une cause juste qui est celle de la liberté et de la démocratie!Le reste n’est que point de vue personnel et n’engage que la personne qui se prononce sur telle ou telle religion et la façon dont il la conçoit.Car enfin de compte,Dieu reconnaitra les siens et le jugement dernier délibérera en toutes circonstances!
    Pour ma part,je clos définitivement ce sujet et libre à vous de suivre le chemin qui vous convient!

  26. salah nathali nath hand omoussa dit :

    je n’ ai jamais pretendu etre theologien ni specialiste de l’islam.je maintiens a dire que si l’ islam n’est pas reformé est un grand probleme pour les musulmans et qu’ils s’en va à vau-l’eau,comme c’est le cas,l’islam n’accepte pas la critique et repond toujours par des verssets qui lui sont propices,tout ceux qui sont senssés participés a l’elaboration de l’islam sont des assassins et etaient assassinées a leur tour,elle est la derniere religion sensée unifier l’ humanité elle a produit le contraire, parcequ’elle a une vision guerriere,agressive et contraire a l’epanouissement humanitaire et sperituelle.tous les pays musulmans sont dans la misere noir aucune libertée de pensé;d’expression ne produise rien tout leur vient des occidentaux qu’ils critiquent et qui deviennent des valets devant leur presence.il ya environ 7000000 de musulmans aux etats-unis,ils font pas le poids,ils sont meme ignorer et passe inaperçu, il ya 2500000 juifs toutes leurs revendications sont satisfaite dans tous les domaines.en françe il ya 300000 juifs toutes leurs revendications sont satisfaite,il ya 5000000de musulmans qui sont ignorés et pris comme des pestiferés et sans compter les bases americaines et françaises au quatar et les autres pays arabes je tire la conclusion que tout cela porte a confusion et je suis desolé M.ffs que je ne peux adheré a ce qui est fort salé et inmangeable et ne suis candidat pour etre un adepte(les musulmans creusent leur propre tombes comme d’ordinaire)je pense que tu vas certainement me repondre,sache que tu n’est pas mon sujet de preocupation etje passe à autre chose (lakoum-dini-koum-wala-ya-din)pour moi tous les Algeriens sont des kabyles-sont des berberes(les arabes ils sont au moyen-orient)

  27. salah nathali nath hand omoussa dit :

    on est jamais trahit que par les siens

  28. Smail FFS dit :

    Lakoum dinoukoum wa liya dine!C’est bien dit et sur ce,salut sur d’autres sujets plus communs!La formule ci-dessus ,en dit beaucoup déja sur le choix de chacun de nos choix religieux!POINT FINAL et sans commentaires!

  29. salah nathali nath hand omoussa dit :

    voila que notre ministre voyoux parmis d’autre nous annonce que les terroristes sont en nombre reduit,voila qui nous rassure,gargarisons-nous de mensonges renfermez-vous, les mollahs sont a nos portes peuple aveugle aplaudissé les torcionnaires les vierges vous attendent

  30. Mark Wanes dit :

    Cher Smail
    L’utilisation de l’islam à des fins politiques et politiciennes(islamisme) est très dangereuse c’est cela que nous combattons, que nous voulons interdire sur tout le territoire national et par la même occasion se prémunir contre ce genre de réaction telle que la tienne. L’islam n’a pas besoin d’etre défendu par un mortel il est tombe entre les mains des assassins et c’est à dieu le tout puissant de le sortir de leurs griffes et d’en faire un instrument de paix. A moins d’une intervention divine je ne crois pas que l’on puisse établir même de façon sommaire aujourd’hui une relation entre l’islamisme et la PAIX.. La laïcité nous permettra d’avoir comme bien commun notre identité inaliénable, la liberté de culte et l’accès au savoir sans limites
    Les islamistes, ces des abrutis qui utilisent l’islam en dehors de son cadre, sont des gens qu’il faut combattre sans relâche.
    Je n’ai rien contre l’islam mais contre les ahuris qui manipulent des populations entières au nom de l’islam certainement.

  31. Smail dit :

    Mark,ai-je eu une réaction d’obscurantiste?Je ne vois pas à quel moment ni de quelle maniére.Mes propos ont été trés clairs concernant la question de religion.J’ai toujours favorisé la liberté de conscience et de ce coté_là je pense n’avoir rien à me reprocher.A aucun moment de ma longue vie je n’ai eu à dénigrer telle ou telle religion!Et comme tu le dis si bien,l’islam n’a pas besoin d’etre protégé par un mortel car Dieu veille sur lui sans cesse,il est le tout puissant et n’a pas besoin de ministre à ses cotés.

  32. hakim5 dit :

    24/06/2009
    « Ne pas renier notre Histoire et concilier notre socle culturel avec les valeurs universelles »

    Texte de l’intervention de Hocine Ait Ahmed à la réunion d’information et de soutien au peuple iranien, le 24 juin 2008 à Paris.

    ——————————————————————————–

    Je dois d’abord vous dire pourquoi je suis là. Je suis là parce que ma solidarité va automatiquement à toutes les luttes pour la liberté, pour les libertés. Et les Iraniens, le peuple iranien, ont besoin aujourd’hui de toute notre solidarité pour que sa voix ne soit pas étouffée.

    Mais au delà, je suis là parce que l’Iran a pour moi une résonance particulière.

    Il s’agit d’une lutte pour la liberté dans le cadre d’une société islamique. Or, quel que soit le poids très lourd des préjugés et des calculs politiques qui voudraient que cette liberté soit un concept exclusivement occidental, la liberté est bien une valeur UNIVERSELLE.

    J’insiste sur ce point. Car par delà les remous médiatiques, les spéculations nées de l’ignorance ou de calculs à caractère colonialiste, il ne faut surtout pas se méprendre.

    Ce qui se joue aujourd’hui en Iran, dans cette république islamique née d’une révolution religieuse contre la tyrannie, est un problème universel qui se pose à une société particulière à un moment particulier de son histoire.

    Aujourd’hui en Iran, une partie importante de la population, du clergé, et de l’establishment politique et religieux expriment un désir très fort de réforme et d’ouverture à l’intérieur du cadre de la révolution islamique.

    Vouloir réduire ce combat à une instrumentalisation à visée néo-colonialiste, néo-impérialiste ou néo- je-ne-sais-quoi est pire qu’un mensonge, pire qu’une imposture : c’est un déni de réalité.

    Nous avons l’habitude de ce déni, nous peuples « du sud ».

    Ce déni est le mode de gestion des régimes qui affirment tirer leur légitimité des peuples et les représenter, mais qui lancent leurs milices contre ces mêmes peuples dès que souffle le moindre vent de liberté.

    Certes nous vivons une époque bien curieuse. D’un côté, les colonialistes sont de retour et revendiquent sans vergogne « les bienfaits de la colonisation ».

    Face à eux, des pouvoirs corrompus et illégitimes font dans la surenchère nationaliste…tout en remettant au goût du jour les pires méthodes coloniales dans la conduite des affaires nationales. Cela leur permet de poursuivre des méthodes de gestion qui empêchent toute évolution et toute ouverture sur de nouvelles perspectives sociales, culturelles et politiques.

    La réalité de cette donne ne change rien aux questions que pose l’Iran aujourd’hui.

    Et ces questions sont aux antipodes du simplisme et de la contre information que certains veulent nous servir. Il suffit pour s’en convaincre d’entendre les manifestants iraniens scander aujourd’hui « Allah o Akbar » ou « Mort aux dictateurs », les slogans de la révolution islamique de 1979 utilisés par leurs parents contre le Shah.

    En réalité, les questions posées par le formidable mouvement protestataire des peuples iraniens et la ré-émergence exemplaire et pacifique de ses aspirations démocratiques sont simples :

    Comment lutter contre la tyrannie ? Comment organiser la contestation d’un ordre étouffant sans quitter son propre socle culturel ? Sans renier son Histoire ?

    Le véritable enjeu est là. Et il se moque des manipulations, des « complicités » régionales et internationales, réelles ou supposées.

    Je disais que l’Iran a pour moi une résonance particulière.

    C’est que je viens d’un pays, l’Algérie, dont la lutte pour l’indépendance, la révolution ont été motif de fierté universelle pour les hommes de ma génération. Mon pays a payé cher pour atteindre cet idéal qui est, et reste, l’indépendance et la souveraineté. Ce premier pas accompli, la longue marche vers la liberté, la justice et la démocratie n’a fait que commencer. Et cette longue marche n’a cessé d’être contrariée.

    Je viens de ce pays où un coup d’état a suivi l’autre, où les promesses de la révolution n’ont jamais été tenues, où les urnes servent ou à légitimer les tenants du pouvoir ou à être bourrées quand le peuple se lasse ou s’insurge contre des dirigeants iniques.

    Je viens d’un pays où la répression vient sauver ce que l’autoritarisme ne parvient plus à imposer.

    Vous comprendrez donc que tout cela éveille en moi une sensibilité particulière à la lutte pour la liberté des Iraniens. Vous comprendrez aussi que je n’ai aucun complexe à dire que s’être battu une fois pour la liberté n’est pas une garantie d’infaillibilité. Et encore moins une garantie d’impunité.

    Aujourd’hui, nous devons être réaliste face à la situation qui prévaut à Téhéran.

    N’oublions pas le précédent algérien d’octobre 1988 où des centaines de milliers de jeunes, exclus et désespérés, avaient déferlé dans les rues de mon pays en scandant : « Nous sommes des hommes, nous sommes des hommes ».

    On pourrait s’étonner que ce formidable coup de semonce n’ait pas été fatal au système militaro-policier algérien, surtout au moment où se profilait l’effondrement du système totalitaire soviétique. Il n’en a rien été. La répression est venue écraser la révolte d’une jeunesse à laquelle le régime refusait à la fois des conditions d’existence dignes et les moyens pacifiques de les revendiquer.

    Comparaison, dit-on, n’est pas raison : Alger n’est pas Téhéran et Téhéran n’est pas Alger.

    Mais le quasi-coup d’Etat qu’a constitué une fraude électorale massive en Iran montre que la faction la plus radicale entend désormais exclure du jeu politique les tendances un peu plus « ouvertes » du régime. Et que, paniquée, elle ne veut plus de ces scrutins qui peuvent, malgré tout, constituer une brèche dans le système comme le fut l’élection d’un président « réformateur » Mohammad Khatami.

    Aujourd’hui, les « gardiens de la révolution » et le Guide sifflent la fin de la récréation, la presse étrangère est priée d’aller voir ailleurs, les arrestations se multiplient, les tirs à balles réelles remplacent les tirs de sommation et commencent à tuer. Certes, tout n’est pas joué. Certes, les Iraniens continuaient aujourd’hui même à réclamer leurs droits en défiant les matraques des bassidj. Mais tout indique que la rue, peu à peu, risque de se vider et que la normalisation pourra se faire à huis clos.

    Comment dès lors anticiper et empêcher une répression qui s’annonce implacable ?

    C’est aux Iraniens de nous dire ce qu’ils attendent de nous. Mais d’ores et déjà, nous leur devons une chose face à l’impuissance des institutions internationales de droits de l’Homme et à l’absence de recours auprès d’une réelle communauté morale universelle.

    Nous leur devons de ne pas nous laisser entraîner dans de sombres querelles idéologiques.

    Nous avons l’habitude de ces « repentis » exhibés à la télévision pour servir une chanson usée d’avoir trop servi : celle de « la main de l’étranger ». Il nous faut donc refuser avec force cet amalgame mortifère qui tente de délégitimer un mouvement en faveur des libertés et contre la tyrannie en l’assimilant à je ne sais quelle déviance occidentale. Ne nous laissons pas culpabiliser par des rodomontades nationalistes qui sont l’arme favorite de tous les totalitarismes.

    Car, et j’emprunte une expression de mon ami iranien Ahmad Salamatian, ce sont aujourd’hui les képis et les armes qui pointent sous les turbans. Et ils visent à étouffer dans l’œuf une formidable aspiration à la liberté.

    La contestation iranienne ressemble fort à une deuxième révolution non violente et porteuse de messages positifs au sein d’un tiers monde trahi par ses libérateurs-oppresseurs.

    Je le redis avec force. Nous devons, nous, peuples du sud, donner à cette quête de liberté les contours qui nous permettent de ne pas renier notre Histoire et de concilier notre socle culturel avec les valeurs universelles.

    C’est là notre vrai défi. Et c’est aussi ce qui se joue à Téhéran.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER