La justice autorise l’extradition vers l’Algérie de l’ex-magnat Khalifa

khalifa.jpgLa  justice britannique a autorisé jeudi l’extradition vers son pays de l’ex-magnat algérien Rafik Khalifa, condamné à la réclusion à perpétuité par contumace notamment pour faillite frauduleuse.  L’avocate de M. Khalifa, Anna Rothwell, a immédiatement annoncé son intention de faire appel.

Au tribunal londonien de Westminster, le juge Timothy Workman a estimé que cette extradition ne contrevenait pas à la convention internationale des droits de l’Homme. M. Khalifa aura automatiquement droit à un deuxième procès quand il se présentera en Algérie, a assuré le magistrat après avoir prononcé son jugement. M. Khalifa a été condamné par un tribunal algérien par contumace à la réclusion à perpétuité en mars 2007, après avoir été reconnu coupable d’ »association de malfaiteurs, vol qualifié, détournement de fonds, faux et usage de faux » dans l’affaire de la faillite de la Khalifa Bank.

L’ancien golden boy s’était réfugié au Royaume-Uni en 2003 après l’éclatement du scandale financier de la Khalifa Bank et de plusieurs entreprises de son groupe. Il a été arrêté le 27 mars 2007 sur le territoire britannique dans le cadre d’un mandat d’arrêt européen délivré par le tribunal de grande instance de Nanterre, près de Paris.

Le parquet de Nanterre a ouvert fin 2003 une information judiciaire pour « abus de confiance, banqueroute par détournement d’actifs, banqueroute par dissimulation de comptabilité, blanchiment en bande organisée ». AFP

Commentaires

  1. hascheikoum dit :

    comme ons dit il va avoir ces commissions dans le filet !

  2. Mustapha de Bejaia dit :

    Khalifa saura vendre son silence. Son père est du MALG et le régime algérien est comme une famille sans dignité. Comme le système a passé l’éponge sur Bouteflika (exclu du FLN en 1982 avec mention (ce n’est pas un BAC) `homme sans éducation !`), il pourra bien le faire avec Khalifa. Ben Bella a aussi passé l’éponge sur le régime et sait toujours applaudir des deux mains son `frère`Bouteflika. La justice est sous la botte des militaires et de l’exécutif. Si Khalifa veut vraiment faire des révélations et faire son mea culpa, il a toute la latitude de le faire au Royaume Uni mais surement pas en Algérie. Alors, le silence de Khalifa, tout comme lui, n’est pas innocent. Khalifa extrade pour un pays sans justice, un non-événement.

  3. DAI- EL-KHEIR dit :

    Si ce ne sont pas les caisses algériennes qui sont pleines vous n’ auriez jamais rapporter cet éxploit diplomatique aprés l’aff.hasseni avec la justice francaise , encors une dépense en plus avec le royaume uni le berceau des droit de l’homme un ( désistement ) pour les réglements des comptes , profitez en c’est le moment d’éxtrader et de mettre en prison tous qui bouge , la crise économique et financiaire mondiale « kai echkara  » voila notre diplomatie de police .

  4. DAI- EL-KHEIR dit :

    P.S: Allez régler vos problèmes personnels historiques ailleurs et laissez les caisses et les gens tranquilles.

  5. Smail dit :

    El Khalifa ou autres ne sont que des pions entre les mains de joueurs à la dexterité inégalable!Que des subterfuges,que des manigances,que des sortiléges,que des mensonges,des mirages,des allusions,des scoops!Voilà ce qu’est la gestion des affaires publiques dans notre pays!Rien de vrai,sinon pourquoi en arriver à ce stade!

  6. salah nathali nath hand omoussa dit :

    ils vont finir par créer un ministre de la coruption

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER