A quand la vérité sur les assassinats politiques?

boudiaf1.jpgOn comprend bien que chaque assassinat politique est lié à une manœuvre politique du régime pour instruire un chaos constructif  et vider la société de sa substance intellectuelle afin de pérenniser un pouvoir illégitime.

Le régime actuel n’a pas su tirer les leçons du passé dramatique lointain et récent du pays en vue d’une reconstitution d’une société déchiré. Il est impossible au régime de ne pas savoir pourquoi et qui a ordonné ces crimes. Dés lors, qu’il est temps de connaître la vérité sur tous les assassinats politiques dans notre pays pour que le peuple ait connaissance de l’histoire de son oppression pour préserver de l’oubli sa mémoire collective.
La situation politique qui règne dans notre pays est caractérisée par la confiscation de tous les pouvoirs par une dictature militaire, une justice en panne, une corruption généralisée voulue pour maintenir la population en dépendance permanente afin de mieux la soumettre.
L’opposition démocratique se doit donc ajuster sa stratégie afin de se mettre en phase avec la nature du régime qu’elle entend combattre pour qu’il puisse apporter des réponses au peuple et rendre justice a ces hommes et ces femmes assassinés injustement. Par Mohamed Tahar Mohammedi

Commentaires

  1. salah nathali nath hand omoussa dit :

    si l’on veux nettoyer le regime Algerien,il faut faire comme la romanie avec Sçascueco,jugé tous les gouvernements successiffe et tous les hommes politiques impliqués et ainsi que leur securitate, par un tribunale competant ,ils doivent rendre des compte au peuple et ainsi que leurs accolitte egorgeurs d’innocents, la vrai reconciliation c’est ça,rendre justice au peuple Algerien.

  2. Kara Fawzi - Le psychopathe dit :

    avec 80 % de ce « ghachi » inconscient et soumis, le régime assassin a de beaux jours devant lui.

    Hormis la Kabylie, et le Mzab qui commence timidement à bouger, le reste du pays dort comme un bébé dans … la misère et il semble qu’il s’y plait beaucoup, puisque à chaque visite des officiels du régime, le « tbel » et « lghayta » fusent de partout créant une situation de fête qui laisse penser au bien-être du peuple.

  3. salah nathali nath hand omoussa dit :

    la kabylie le MZAB et pourquoi pas nos freres CHAWOUIS(leTbel et l’ghayta.

  4. omar dit :

    Tant que le regime ne changera pas nous nous voyons jamais le jour il faut une revolution contre ces dictateurs qui font que dégrader la situation en algerie nous voulons que ce regime disparaisse difinitivement avec des élections juste et serieux c’est fini les veuillots de boumediane nous voulons des ministres jeunes un president jeune et nous savons qui existe parmi nous des hommes qui ont des talons et qui peuvent realement conduire ce pays vers la prosperité et le dévelopement
    nous voulons que notre pays communique avec le monde alors que aujourd’hui l’algerie est enfermé sur soie meme
    president boutaflika il est malade il se signe en suisse il a preferé ce pys pas la france car il a peur que les medias dévoilent ces secret financiers ainssi la gravité de sa maladie et le pouvre boutaflika change la constution pour avoir la 3 mandat alors que les pays démocratiques restent sur 2 mandats bien tot la mort pour toi boutaflika et ta compagny mafieux de l’ancien regime militaire boumadiane

  5. Mark Wanes dit :

    Il est dit que même le plus long voyage au monde ne pourra pas t’éloigner de toi-même.
    Le plus sincère des algériens ne pourra faire en Algérie autre chose en ce moment que la continuité de l’état tel quel: arabe et musulman avec son lot d’assassinats de corruption et d’ignorance

  6. Ammimez dit :

    Merci jeune Omar pour toute la fougue de
    jeunesse,la volonté de changement et la
    sincérité qui se dégagent de tes propos.
    Il faut qu’ils partent et avant de partir il faut qu’il rendent des comptes.
    Au fait,la note des frais médicaux et
    l’utilisation à titre personnel de l’avion du Peuple Algérien,ils sont inscrits dans quel compte?

  7. Algerien opprimé dit :

    Les assassinats politiques dans notre pays on fait légende depuis celui de Abane Rabane qu’on dit mort au champ d’honneur pour camoufler ainsi aux yeux de nos compatriotes cette odieuse fofaiture.L’impunité régnant dans l’Algérie des martyrs de la révolution, par un régime dure, nous renseigne clairement sur le chemin emprunté par les tenants du pouvoir.A la derniére consultation populaire on a violé impunément la constitution mais quelque chose nous dit que le pire pourrait etre fait dans notre pays :éliminer le peuple dans sa quasi totalité pour se pérenniser au pouvoir.Toutes les libertés ont été confisquées meme celles de penser , car ce pouvoir vous pénètre jusqu’aux entrailles du cerveau dans le but de le bloquer et lui soustraitre tous les neurones de reflexion.De quelle opposition démocratique parlons-nous?Existe-t-elle réellement sur le terrain politique?Regardez autour de vous ,le constat se fera de lui-meme: nos hommes politiques ne sont pas en mesure de prendre des positions courageuses.D’aucun n’est en mesure d’arborer un comportement sacrificiel face aux dépassements fréquents de la part du pouvoir.L’injustice,les complots ourdis savamment contre les citoyens ne trouvent aucune défense auprés de nos hommes pseudo-politiciens!
    Cessons de rever,le changement dans ce pays ne sera pas pour demain .

  8. DAI- EL-KHEIR dit :

    Je retourne la quéstion de mon coté au fils et la femme du feu président Boudiaf n’est il pas le moment de porter plainte au T P I? comme il à fait Saad El Hariri un peu de courage , car je sens qu’on l’a trahi,nous sommes tous des ayant droit du défunt ???????? Ou vous n’étes pas a la hauteur de Saad El Hariri ? Entamez les procédures et nous sommes dérrière vous , un peu de courage.

  9. LE_MAITRE dit :

    A mon sens le meilleur moyen de rendre justice a ces hommes politique c’est que toutes leurs familles doivent se constituer partie civile auprès d’une juridiction spécial pour faire un procès du régime ALGÉRIEN et de l’état qui n’a pas assumer sa responsabilité vis a vis de ses enfants et travaille a la solde de cette mafia qui gangréne la nation ALGERIENNE.

  10. BOUDIAF NACER dit :

    Cher ami, je suis pour la traduction des assassins de mon père devant une juridiction internationale, le problème c’est que je suis seul devant cette immense tâche, maintenant si vous pouvez mobiliser des gens je suis partant.

  11. benarab said dit :

    pouvoir assassin

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER