• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 5 juillet 2009

Archive pour le 5 juillet, 2009

Des faux maquis pour maintenir le terrorisme: Journalistes et juges complices

terro.jpgPar: G.Idouassem

Comme après chaque attentat terroriste, les médias algériens – télévision, radio, presse écrite gouvernementale et indépendante– se pressent d’annoncer la macabre nouvelle aux Algériens tout en endossant la responsabilité automatiquement aux terroristes islamistes [1] jadis désignés sous le nom du GIA et aujourd’hui sous les appellations du GSPC et du AQMI. Les informations, très rarement basées sur des explications logiques, proviennent très souvent de sources sécuritaires et au fil des jours elles s’avèrent ou totalement fausses, ou contradictoires à soulever des doutes. Nos journalistes, qui manquent affreusement de professionnalisme, d’honnêteté et de courage, se contentent de reproduire les messages qui leur sont adressés, sans autres commentaires ou complément d’information de leur part qui puissent remettre en cause les thèses officielles et rediriger l’opinion publique vers d’autres pistes qui mèneraient peut-être à la vérité.

Certes, la guerre psychologique est parfois nécessaire pour affaiblir l’ennemi, mais dans le cas de l’Algérie, celle que mène le régime algérien ne semble pas affecter les soi-disant terroristes islamistes qui, au lieu de montrer des signes d’essoufflement, redoublent de férocité et fauchent presque chaque jour des dizaines de vies humaines parmi les citoyens ordinaires, les intellectuels [2], les militants des droits humains, les opposants politiques, les simples soldats, les simples agents de police et de gendarmerie. On se demande alors si les principaux protagonistes de ce jeu macabre n’appartiennent pas au même groupe et qu’ils ne se sont pas mis d’accord pour faire perdurer le terrorisme et le gérer de façon à ce qu’ils protègent leurs intérêts et qu’ils préservent leurs privilèges.

(Lire la suite)

Les parrains et les tyrans n’aiment pas les penseurs qui sont libres

generaux.jpgPar Ammi Said 

Les héros rentrent un à un au bercail. Ils sont fatigués mais heureux. Ils ont l’air sérieux mais ils ont aussi l’air de ceux qui ont accompli leur devoir, de ceux qui ont assumé, convenablement et honnêtement, la tâche pour laquelle ils étaient chargrées et de ceux qui n’ont rien à se reprocher. Le pouvoir par l’intermédiaire du “peuple” et celui-ci par l’intermédiaire du référendum de réconciliation nationale leur a offert l’impunité nationale voire mondiale et terrestre jusqu’à la fin de leurs vies. “CE PEUPLE” à qui sont refusés ses demandes, ses désirs et ses rêves et à qui ils font voter ce qu’il récuse, ce qui ne le concerne pas et ce qui n’est pas de son ressort. C’est-à-dire réconcilier ceux qui se sont fait la guerre pour maintenir au pouvoir ceux qui savent garder leurs mains propres pour voler notre trésor, signer le décret de notre mort et vivre en sécurité pour toujours, au printemps et en automne et en été et en hiver.

(Lire la suite)

Hanoune: « Il y a un lien entre la mafia et les multinationales »

louisahanoune.jpgLa secrétaire générale du Parti des travailleurs a estimé hier que l’Algérie est visée par les derniers attentats terroristes qui ont ciblé notamment les gendarmes dans la région de Bordj Bou Arreridj. Ceci d’autant plus que l’attentat contre les gendarmes a épargné les travailleurs chinois.

« Pourquoi les gendarmes et pourquoi particulièrement dans cette région qui a toujours été épargnée par les attentats » s’est-elle interrogée. « Et en plus cela s’est passé en plein jour, les auteurs ont eu tout le temps de commettre leur attentat, de brûler les véhicules et de repartir ». Pour Louiza Hanoune, « c’est l’Etat qui est visé à travers cette vague d’attentats qui s’ajoute à celle qui a ciblé le siège du gouvernement ». Elle considère qu’il s’agit de tentatives d’atteinte aux intérêts de l’Algérie au moment où le gouvernement est en train de prendre un certain nombre de mesures qui touchent au domaine économique et qui, selon la conférencière, menacent les intérêts des multinationales, de la mafia et des groupes d’intérêts. Source La Voix de l’Oranie

Hanoune: « Al-Qaïda est une création des Etats-Unis »

e59louisahanoune.jpgLa Secrétaire générale du PT, Louisa Hanoune, a déclaré hier qu’Al-Qaïda est une création des Etats-Unis. Pour preuve, « la création d’Al-Qaïda au Maghreb a été annoncée dans un site Internet officiel américain, » ce qui ne fait aucun doute qu’il y a une relation de cause à effet. « On nous a habitués à faire sortir Ben Laden à chaque fois que la popularité de Bush baissait. Aujourd’hui, il y a même des voix qui se sont élevées pour demander de faire une enquête sur les attentats de 2001 estimant qu’il s’agit d’actes qui ont été fomentés par les milieux d’affaires afin de s’accaparer du pétrole irakien » analyse Louiza Hanoune. Source La Voix de l’Oranie.

Le Président brésilien recevra le Prix Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix

brazillulasilva.jpgLe Président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva recevra mardi après-midi, au siège de l’Unesco, à Paris, le Prix Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix. L’ancien président portugais Mario Soares et vice-président du jury,  avait annoncé en mai dernier que le jury avait décidé de décerner ce prix à  Luiz Inacio Lula da Silva « pour son action en faveur de la recherche de la paix,  du dialogue, de la démocratie, de la justice sociale et de l’égalité des droits,  ainsi que pour sa haute contribution à lÆéradication de la pauvreté et à la  protection des droits des minorités ».  Le Prix Félix Houphouët-Boigny-créé en 1989 et décerné tous les ans par l’UNESCO- se propose d’honorer des personnes, institutions ou organisations  qui ont contribué de manière significative à la promotion, à la recherche, à  la sauvegarde ou au maintien de la paix, dans le respect de la Charte des Nations  Unies et de l’Acte constitutif de l’UNESCO. 

Sonatrach et Samsung signent le contrat de réhabilitation de la raffinerie de Skikda

skikda.bmpLe groupe Sonatrach et la société sud-coréenne Samsung  engineering et construction ont signé, samedi à Alger, un contrat portant sur la réhabilitation, l’adaptation et la modernisation de la raffinerie de Skikda. Le programme de réhabilitation de cette raffinerie, la plus grande en Algérie avec une capacité de 15 millions de tonnes/an, sera mis en oeuvre à partir de la première semaine du mois prochain et doit être achevé dans un  délai de 36 mois, soit en août 2012, selon une présentation du projet. 

Plusieurs travaux sont prévus dans ce programme de rénovation, notamment la conception et la fourniture des équipements, la modernisation des installations  électriques ainsi que la réhabilitation et l’augmentation des capacités de diverses  unités de la raffinerie.  Le ministre  de l’Energie et des Mines, Chakib Khelil a indiqué que la finalisation du processus de modernisation de la raffinerie  de Skikda, d’un coût global de plus de deux (2) milliards de dollars, « permettra  d’améliorer les capacités quantitatives et qualitatives de cette unité », rapporte l’APS.

Bonne fête !

A l’occasion du 5 juillet, fête de l’Indépendance nationale, je vous présente mes voeux de bonheur et de prospérité. Il faut  surtout tenir bon en ces temps de renoncements et de reniements. Il est regrettable qu‘après 47 ans d’Indépendance, on confie la gestion du port d’Alger à des Emiratis qui recrutent des Indiens et des Pakistanais pour remplacer 400 dockers algériens. El Mouhtarem 

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER