• Accueil
  • > Libre débat
  • > Les parrains et les tyrans n’aiment pas les penseurs qui sont libres

Les parrains et les tyrans n’aiment pas les penseurs qui sont libres

generaux.jpgPar Ammi Said 

Les héros rentrent un à un au bercail. Ils sont fatigués mais heureux. Ils ont l’air sérieux mais ils ont aussi l’air de ceux qui ont accompli leur devoir, de ceux qui ont assumé, convenablement et honnêtement, la tâche pour laquelle ils étaient chargrées et de ceux qui n’ont rien à se reprocher. Le pouvoir par l’intermédiaire du “peuple” et celui-ci par l’intermédiaire du référendum de réconciliation nationale leur a offert l’impunité nationale voire mondiale et terrestre jusqu’à la fin de leurs vies. “CE PEUPLE” à qui sont refusés ses demandes, ses désirs et ses rêves et à qui ils font voter ce qu’il récuse, ce qui ne le concerne pas et ce qui n’est pas de son ressort. C’est-à-dire réconcilier ceux qui se sont fait la guerre pour maintenir au pouvoir ceux qui savent garder leurs mains propres pour voler notre trésor, signer le décret de notre mort et vivre en sécurité pour toujours, au printemps et en automne et en été et en hiver.

Les parrains et les tyrans n’aiment pas les penseurs qui sont libres, qui ne soumettent pas à leurs désirs et qui sont capables de voir la vérité, d’appréhender la réalité et de proposer des idées pour nous sortir des ténèbres vers la lumière. Ils aiment les tueurs froids et têtus, ceux à qui ils peuvent avaler la plus grosse des couleuvres, ceux qui sont capables de tuer leurs propres pères ou frères, de violer leurs propres soeurs et massacrer ce qui est nécessaire pour instaurer la terreur au sein du peuple qui les a vu naître et grandir et ceux à qui sont capables de tout détruire à condition de leurs offrir l’argent nécessaire pour se loger, dormir et se nourrir.

Les héros de la république de sa Fakhamatouhou sont de la race des seigneurs car même s’ils sont condamnés à mort, même s’ils sont reconnus avoir tué, violé, volé et détruit nos infrastructures, ils paradent dans nos rues comme des grands CHIKOURS. Ils ont le droit aux honneurs, ils ont le droit à la protection globale par le sol, par la mer et par les airs et ils ont le droit à quelques millions de dollars. Nos héros, en réalité, préfèrent le paradis sur terre, que de patienter et d’attendre le jugement dernier, puisque à ce moment là, pour tous et pour toutes, rien n’est sûr. Nos héros sont des hommes pragmatiques et très réalistes.

Ils ont vu que que l’honnêteté, la sincérité, la patience et l’amour de la patrie ne nourrissent pas son homme, ils mettent, plutôt, sa vie en danger, ils le poussent à l’exil son retour, ils le réduisent à la mendicité ou au silence, ils le maintiennent l’anonymat le plus total et ils l’exposent à la rumeur la plus vilaine, à la calomnie la plus abject et aux mensonges le plus redoutables (ceux qui sont concoctés par les laboratoires de l’injustice et qui peuvent soit le mettre dans les mains lourdes de la torture, soit dans les murs secs de la prison, soit dans la langue orgueilleuse d’un juge vendu et acheté par ses parrains). Ils ont vu que pour réussir sa vie, il vaut mieux être du côté de ceux qui manient avec art et manière: le mensonge, les coups bas, le crime, la ruse, la manipulation…Ils ont choisi et ils sont devenus des héros.

Ils ont choisi et ils sont craints même par ceux qui sont sensés le combattre dans la légalité. Ils ont choisi et ils sont devenus célèbres dans le monde entier. Ils ont choisi et ils ne nous laisseront jamais choisir si nous sommes unis dans l’intérêt de notre patrie. Il n’y a qu’une indépendante et vraie justice dans un état où la souveraineté populaire est une réalité qui pourra trancher entre les vrais héros et les criminels nobles et glorieux.
Fraternellement

Commentaires

  1. O'Karb Oz dit :

    Cela fait maintenant plus de 45 ans qu’on secoue les morts pour les réveiller, mais ces morts semblent avoir peur peur de la vie. Alors, laissons-les continuer à mourir et sauvons nos propres peaux en luttant pour l’autonomie de la Kabylie version autre que celle proposée par le MAK, trop étroite.

  2. salah nathali nath hand omoussa dit :

    pour obtenir l’autonomie de la kabylie il faut ratisser large,pour destabeliser ce gouvernement il faut expliquer,dennoncer crée une union au niveau national pour une autonomie ou federation comme on veux de toutes les regions du pays,crér un electrochoc il ne faut pas que se soit toujours les memes qui se font tués,car il ne faut rien attendre des intellectuels ou des scientifiques,des journalistes ils sont tous corompuent,ils s’enfoutent des problemes des Algeriens.il n’ya que la rue qui puisse nous rendre notre honneur,on est trops rester endormie,ça fait trop longtemps qu’ils se paient nos tetes

  3. Dai el kheir dit :

    Aprés la série »cassandra »et » Mohannad » le retour à la deuxiéme partie de la série algériènne  » les feux de l’amour »avec de jeunes acteurs…du 47e
    anniversaire de la fete des anciens acteurs du film légendaire (les bons et les brutes et les truands). rahmatou allahi ala les bons ……..?

  4. Dai el kheir dit :

    Aprés la série”cassandra”et” Mohannad” le retour à la deuxiéme partie de la série algériènne ” les feux de l’amour”avec de jeunes acteurs…du 47e
    anniversaire de la fete des anciens acteurs du film légendaire (les bons et les brutes et les truands). rahmatou allahi ala les bons ……..?

  5. Mohand Tahar MOHAMMEDI dit :

    Je présente tous mes respects pour cette véritable conscience politique en l’occurrence ammisaid, cette analyse est magistral et il porté dans l’état d’esprit de la grande majorité des algériennes et des algériens qui aime leur pays , effectivement le régime son seul ennemi réel c’est la liberté de pensé politique et la démocratie, il n’y a rien d’autre, pour preuve ils libère des sanguinaires il condamne d’un autre côté des militants politique a perpétuité pour la simple raison qu’ils appartiennent a une famille politique qui essaye de construire une ALGERIE DECHIRE en l’occurrence le FFS qui seul les intelligences politiques et les réels démocrates peuvent témoigné de la justesse du combat de ce parti.
    De plus Qu’apporte la « réconciliation » au peuple ALGERIEN SI ce n’est que pour effacer la trace des crimes commis sans état d’âme par le régime et ses supplétifs et pérenniser le pouvoir illégitime ?

  6. algerien de gauche dit :

    A vos ordres mon Général disent ceux qui sont partie prenante de cette Algérie indépendante mais qui ne l’est en réalité que pour eux qui s’en servent à satiété.Le reste de la population sait parfaitement qu’elle n’est pas concernée par cette liberté recouvrée par le million et demi de chouhadas!De la liberté ne nous connaissons encore rien nous peuple d’en bas!Le chomage,l’humiliation quotidienne,les inégalités sont la vie actuelle de l’algérien sans défense et sans piston .

  7. algerien de gauche dit :

    Nous,peuple opprimé,n’avons qu’une seule liberté:celle qui consiste à lutter pour conquérir notre liberté.Or,les régimes despotiques ne sont pas prets de lacher du lest pour libérer cette précieuse vertu.Ecrire « liberté »sur le sable d’une plage est inéluctablement effacée par les ressacs de la mer,mais fort heureusement elle ne peut etre effacer de l’esprit des hommes car la liberté de penser demeure une possession absolue de l’individu mais si celle du droit de parole lui est confisquée!

  8. karim dit :

    Ami Said,

    Jusqu’a maintenant, personne n’a voulu me repondre a la question suivante :

    Pourquoi les militaires honnetes ne font rien ? un coup d’etat par exemple !
    j’ai le presentiment que je vais mourir sans que je verais le jour ou mon pays soit libre !!!

  9. hakim5 dit :

    je ne pense pas qu il y ai des hauts gradés honnete et integres…et les coups d etats ne seront jamais avantageux aux populations…COMPTONS SUR NOUS MEME POUR CONTRER LA REPRESSION ET LA CORRUPTION SUR LESQUELLES SE BASENT CES APLAT VENTRISTES ASSASSINS.

  10. l'Orphelin dit :

    Ammisaid le poète, allez y lire le livre « les rois d’alger », et vous constaterez que pratiquement rien n’a changé dans les moeurs du pouvoir d’alger depuis presque 5 siècles, malgré les contextes différents historiques et politiques…le pouvoir et…le Peuple, rien n’a changé dans la façon d’agir de l’un ou de l’autre!
    Personnellement, je me demande par quel miracle ce peuple a réussi à faire la révolution de novembre…peut être que l’éveil national se ferait présent une fois tous les siècles….et là il faudrait attendre jusqu’à 2054, peut-être si ce n’est pas plus tard…on ne sait jamais…et on serait par dessus le marché, suivant le taux moyen de naissance, à 60 millions d’habitants. Je ne sais pas quel âge vous aurez, mais une suggestion : laissez vos poèmes à la postérité…bon courage.

  11. salah nathali nath hand omoussa dit :

    il faut comptre que sur nous meme comme l’a dit ce Monsieur,commençont par democratiser nos communes,elisont nos maires,consseillés municipales democratiquement,eradiqué l’abscenteisme ,quant on rendra justice a l’admistration et au contribuable,connaitre la signification qui est le service public. là on avancera et avec l’emergence d’une nouvelle elite de jeunes d’on dependra l’avenir du pays.tant qu’on mettra 1 journee pour un acte de naissance,1pour un envoie recommendé 1pour payer son eau,la democratie serai lointaine, commençons a democratiser par la base et finir par la region on obtient des elites futur qui ne cultivent la coruption et l’anarchie

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER