Louisa Hanoune s’est félicitée de la tenue, en Algérie, du Panaf’

panaf.bmpLa secrétaire générale du Parti des travailleurs (PT), Louisa Hanoune s’est félicitée de la tenue, en Algérie,  du 2e Festival culturel panafricain qui s’est clôturé hier. « Le Panaf 2009 a été une réussite et son organisation dans les meilleures conditions prouve que l’Algérie a dépassé la crise sécuritaire », a-t-elle ajouté.   »Quelles que soient les lacunes enregistrées lors de ce festival, il faut reconnaître ses innombrables réalisations », poursuit l’intervenante. Et d’ajouter  « son point le plus positif est le fait d’avoir permis à des familles, de différentes  wilayas, d’aller apprécier les spectacles offerts, notamment pendant la nuit ».

Commentaires

  1. SAMARITAIN dit :

    ON VOUS A COMPRIS MADAME LA MAQUERELLE PORTE PAROLE DE LUCY TOUMI

  2. Hkm dit :

    Rangez vous a droite svp !!!!

  3. SAMARITAIN dit :

    JE CROIS QUE MÊME LA RESPONSABLE DE PÉTÉ LA TROTSKISTE DÉFEND LE GÂCHIS ET LA DILAPIDATION DE 800 MILLIARDS QUI SONT PARTIS ENFUMÉS!!.
    LOUISA L’HERMAPHRODITE QUI NE CESSE DE CHANGER AU JOUR LE JOUR .

  4. amina&amin dit :

    Cette lady-business des generaux en realité des sergents et caporaux DAFistes a demontré avec force son appartenance au fameux « kibuki » de son maitre ZerHaine et au regime dictateur sanguinaire et assassin du peuple algerien.

    “Le Panaf 2009 a été une réussite et son organisation dans les meilleures conditions prouve que l’Algérie a dépassé la crise sécuritaire”, a-t-elle ajouté.

    POURQUOI tjrs cet ILLEGAL etat de siege?

    Ella a encore des miettes sur sa planche cette typique gazette prostituée polichinelle…

    Tendrement votre.

  5. algerlacitta dit :

    Tibhirine : ce qu’écrivaient en 2004 les auteurs de Françalgérie, crimes et mensonges d’États

    En réintégrant le FIS dans le jeu politique algérien, les accords de Rome déstabilisent donc non seulement les éradicateurs au pouvoir à Alger, mais aussi certains dirigeants politiques français comme Charles Pasqua, qui, à l’instar de ses amis d’Alger, avait toujours affirmé que l’islamisme modéré n’existait pas. Pour l’historien Benjamin Stora, après les accords de Rome, « il apparaît bien difficile en France, pour certains hommes politiques, de continuer à affirmer que le pouvoir algérien actuel est le seul rempart contre l’obscurantisme religieux. Tôt ou tard, la question de l’aide, conditionnée à de réelles avancées démocratiques, sera à nouveau posée en France [11] ». À Paris, des hommes politiques comme l’ancien président Valéry Giscard d’Estaing ne s’y trompent pas : ils se déclarent favorables aux accords de Rome. François Léotard lui-même publie dans le Figaro une tribune remarquée, dans laquelle il qualifie le contrat de Rome de « véritable charte pour une Algérie démocratique et réconciliée ». Le ministre français de la Défense affirme qu’« il n’y a pas de solution militaire à la crise » et que la France doit « s’engager résolument pour soutenir les démocrates face aux extrémistes de tous bords [12] ».

    Pour les généraux, la situation devient intenable : difficile, en effet, de rejeter une offre de dialogue formulée par des partis politiques représentant la quasi-totalité de l’opinion algérienne sans donner l’impression que le régime est une dictature. Le 18 janvier, c’est donc avec un certain embarras que le régime dénonce le « grand amalgame » que représente à ses yeux l’accord de Rome. Le rejetant « globalement et dans le détail », les éradicateurs le qualifient de « tentative d’ingérence dans les affaires intérieures de l’Algérie » [13] . Le lendemain, Alain Juppé renouvelle pourtant le soutien de la France à l’accord de Rome, déclarant qu’il n’y a « pas d’issue à la crise algérienne en dehors du dialogue [14] ». Dans les jours qui suivent, Ali Benhadj se déclare également satisfait de l’accord de Rome [15] , mais il estime que celui-ci risque d’inciter les éradicateurs à commanditer des actions terroristes en Europe pour torpiller le processus de paix [16] .

    Fin janvier, les craintes de Benhadj se confirment : alors que le ministre français de l’Intérieur Charles Pasqua réunit à Tunis ses homologues algériens, tunisiens, espagnols, italiens et portugais afin « d’étudier les mesures propres à lutter contre l’extrémisme et le fanatisme », le GIA de Djamel Zitouni relance sa croisade contre la terre entière en réaffirmant dans le bulletin El-Ansar son attachement à l’« établissement d’un califat par la lutte armée ». Le lendemain, il menace d’assassiner les journalistes de la télévision et de la radio s’ils « n’arrêtent pas immédiatement de travailler ». Quelques jours plus tard, le GIA assassine à Rélizane six membres du FLN, l’ex-parti unique qui vient de défier le régime en signant les accords de Rome.

    http://www.lequotidienalgerie.com/index.php/5794/tibhirine-ce-quecrivaient-en-2004-les-auteurs-de-francalgerie-crimes-et-mensonges-detats/#more-5794

    CCM

  6. FARID dit :

    vous dites que le panaf est une réussite d’après mes informations je crois qu’il a coutés près de 80 millions d’euro . au moment ou des algériens n’arrives plus à joindre les deux bouts khalida avec la bénédiction du rais dépenses son comté.

    rien que pour vous donner une petite illustration de ce que vie un algérien qui travaille à la mairie de Tizi-ouzou avec qui j’ai eu une discussion, ce matin sur sa situation familiale .

    il m’informe il vient de sortir de la maison de ces parents pour ce mètre à son propre comte bien sur comme la plus-p)art des familles algériennes après le mariage de leur fils.

    avec un salaire de onze mille dinars et une femme enceinte et son travail . dite moi svp ou est la répartition des richesses de notre pays.

    messieurs les décideurs ,ce que vous faites subir au peuple est très grave.

    un jour il finira par se prendre en charge ce jour la sera fatal pour vous .

    car tous les ingrédients sons réunis.

    penser aux algériens d’abord l’afri

  7. mabrouk rachid dit :

    Je rigole quand on affuble cette p…. de trotskiste, c’est une khobziste. Elle roule en carosse blindée avec 2 véhicules de gardes-corps!!! Ils n’y a pas de différence entre elle et l’autre p… Khalida Toumi.

  8. amina&amin dit :

    elles sont l’exemple typique du fameux « kibuki! » de leur patron Zerhaine et cie qui tirent les ficelles et les marionnettes dancent… hihihi msaken!

    C’est ca la prostitution poule-antic!

    Amicalement votre!

  9. bezef dit :

    alors ya DA louisa,vous cherché un strapontin à coté de khalida,faut bien frappé à la porte DA louisa pour vous faire entendre…..

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER