Tadmaït: 4 jeunes victimes d’une bavure de l’ANP

fa8terroristesarmeealgerie.jpgQuatre corps de jeunes criblés de balles ont été découvert hier au village Ichakalène, à 3 km au sud du chef-lieu de la commune de Tadmait. Certains habitants soutiennent que les quatre citoyens, Hocine Chaouchi, Kamel Aïssaoui, Karim Allouache et Ahcène Allouache, ont été victimes d’une bavure militaire. «Les quatre jeunes tués par balle étaient à bord d’une camionnette, de retour du marché où ils se sont approvisionnés en fruits et légumes, pour les besoins d’une fête. Ils ont été retrouvés criblés de balles. On a alerté les services de la police, l’armée et même la gendarmerie pour se déplacer sur les lieux et récupérer les corps des victimes mais rien n’a été fait. Ce sont des citoyens de la localité qui les ont transportés à l’hôpital à bord d’une ambulance appartenant à l’APC », ont affirmé des jeunes à El Watan.  A 17h30, des manifestants ont barricadé la route à l’aide des blocs de pierres, des troncs d’arbres et autres pneus enflammés. A 19h, la route était toujours obstruée, provoquant un immense embouteillage sur le tronçon reliant Tizi Ouzou à Alger.

Commentaires

  1. felfel haaaaar dit :

    c’est on assissinant la jeunesse kabyle un a un qu’on arrivera a securiser la region,c’es tcopmme ça et voir plus, quii osera ouvrir sa gueule; quelle securite on parle ya dine reb,yeqen uqelmun si daren ya dine reb.

  2. ammisaid dit :

    QUI EST RESPONSABLE ?
    L’Algérie coule dans une marre de pétrole posée sur un tapis de dollars. Elle coule sous regard hébété et triste des enfants qui ne peuvent pas partir ailleurs. Elle coule est ceux qui sont sensés la sauver éliminent un à un ceux qui veulent l’aider à remonter pour respirer l’air de la liberté et de la dignité au lieu de continuer à respirer celui de la médiocrité, de l’absurde, de la violence et de la hogra. Les émeutes se succèdent, s’intensifient et s’étendent à tout le pays sans que les causes ne soient étudiés, un diagnostic ne soit posé et des réponses ne soient apportées. Les bavures, les meurtres, les suicides, les attentats, les accrochages meurtriers et sanglants…sont devenus banals et fauchent la jeunesse Algérienne par dizaines chaque jour (militaires, chômeurs, « terroristes », simples citoyens…)sans qu’il ait un coupable, sans que personne ne soit jugé et sans que personne ne soit condamné. Les projets pharaoniques voire Fakhamatouhouiques (métro, autoroutes, mosquée, barrages…)prennent des retards considérables, aggravent le chômage des Algériens, exploitent honteusement la sueur de ceux qui y travaillent et brûlent des milliards de dollars (commission, pots de vins, corruption, transfert de devises vers l’étranger…) sans que les causes ne soient identifiées, sans que les responsables ne soient désignés (ministres, entreprises…) et sans que personne ne poursuivit et obligé à payer les pertes colossales en devises de notre économie. Les forêts brûlent, il n y a de responsables. L’eau ne coule pas dans les robinets mais il n’y a pas de responsables. La corruption, la soumission, le mensonge et le vol sont légalisés et prennent des proportions de plus en plus astronomiques mais il n’y a pas de responsables. L’école et l’université vivent dans la misère et cultivent l’ignorance et les dogmes primitifs et sclérosants mais il n’y pas de responsables. Le règne du plus fort, du plus raciste, des intolérants, des diviseurs, des fraudeurs, des flatteurs…s’arme, se fortifie et s’impose sur toute la société mais il n’ y a pas de responsables. La justice punit sévèrement les harragas, les victimes, les petits délits…et protége les criminels, les bandits, les puissants…mais il n’y a pas de responsables. Le célibat dur et durable, la prostitution qui nourrit, la drogue qui fait voyager, l’alcool qui apaise…sont devenus des moyens normaux pour survivre et supporter l’étouffement et la misère dans lesquels les plus fragiles et les plus faibles sont maintenus mais il n’y a pas de responsables. L’incompétence, le stérilité et la servitude commandent, dirigent et humilient les humbles, les sincères et les plus intelligents de nous mais il n’y pas de responsables. Des milliers de morts, de disparus, d’éxilés et de pertes écomomiques, de temps… mais il n’y a pas de responsables. La liste de maux dont souffre notre pays est longue, très longue, mais les responsables de cette situation disent et le répètent partout, chaque jour et sans arrêt: nous ne sommes pas responsables. Alors qui est responsable si le responsable n’est pas responsables ? Répondez nous Mrs les responsables ? Ahkim ourns3ara ahkim anwa yaguadh may kim ayamghvouni wah ! Aït Menguellat. Un pouvoir sans contre pouvoir (le peuple, l’opposition, l’élite, la justice indépendante, les journaux libres…) de qui va-t-il avoir peur, oh ! Mon malheureux, mon miséreux, mon pauvre malheureux…!
    Fraternellement

  3. Amichiche Slimane dit :

    Des plumitifs aux ordres nous diront que ce sont les « terros » qui les ont assassinés. Déjà, le suintant et dégoulinant TSA le suggère.
    J’ai tout comme l’impression qu’on veut provoquer notre jeunesse de Kabylie. Un scénario plus que douteux est en cours de réalisation. Après les 2 chnabets qui ont incendié les oliveraies, voila que 4 innocents sont lâchement assassinés.
    Soyons vigilants mes frères !

  4. SAMARITAIN dit :

    Heurts entre Algériens et Chinois

    Trois personnes au moins ont été blessées dans des affrontements qui ont opposé une centaine d’Algériens (dont la plupart des Islamistes) et d’immigrés chinois, armés de couteaux et de matraques, lundi à Bab Ezzouar, un quartier de l’est d’Alger baptisé « Chinatown », rapportent des témoins. Des milliers d’immigrés chinois vivent en Algérie, employés notamment sur les chantiers de construction.
    Une dispute qui a Commencé entre un commerçant barbu de ce quartier et un immigré chinois est à l’origine de ces affrontements.L’ambassade de Chine à Alger n’a fait aucun commentaire mais des témoins ont rapporté que des diplomates chinois s’étaient rendus sur place lundi sous escorte policière.

    Est ce Un signe De représailles aux derniers Événements qui ont secoué la Chine et l’application du Circulaire de Notre Sidi Droudkel ?, Vue que Ce Quartier « Chinois » de bab ezzouar est Empesté par Nos Valeureux Moudjahidines ou Les Repentis Comme veut Nos Dirigeants les Appeler.

    Le Pauvre Samaritain De N’Aldjérie

  5. bezef dit :

    Oui mon chère ammisaid nous vivons un cauchemar au quotidien et sa tourbillonne sans arrêt.Pendant que l’Algérie coule dans une marre de pétrole,les Algériens coule dans une marre de sang,ils veulent nous liquidés purement et simplement,ils poussent nos jeunes à prendre le maquis pour mieux les achevés,nos harragas pour les jetés en prison,c’est une HONTE!!! c’est de l’extermination il ne manque plus que les fours crématoires.

  6. bezef dit :

    C’est du jolie tout ça hein!!! mais ou est passé mon commentaire!!!! il est passé au moulinex???

  7. justice&verite dit :

    C’est TROP et meme TRES TROP!
    Heure est á l’annonce d’une nouvelle GPRA pour sauver le pays des griffes de ces assassins V.I.P.
    Oú sont ces intellectuels?
    Oú sont ces « rares » poliTic-iens?
    Oú sont ces ONG?
    Oú sont organisations,
    des travailleurs, CNAPEST, des disparus, des harragas, des pauvres, des mal-traités en justice… etc?

    ORGANISEZ-VOUS ET LANCER UN VRAI « GPRA-2M9″.
    Est-ce trop demander pour sauver le pays?

    Au bon entendeur

  8. لعمايرية dit :

    السلام عليكم انا اتكلم با سمي وبسم كل الدين
    كانوا احد الحماة بالنفس والنفيس من اجل حماية الوطن وسيادته وحمياية الوطن بكل شجاعة
    وعزيمة غير مؤ منين على مستقلهم الحا ضر مغامريين غير مباليين بما يلاقيهم تلبية لوطنهم وبشجاعة منهم سارة الامور في احسن ما يكون فكانوا سا هريين في حماية الجزائر ليلا نهارا وباستمرار رغم الخطر كان يحيطوا بهم ليلا ونهارا ومن كل جانب ومن الرغم من كل الضغوطات التي التي كانت داخل وخارج التكنة الا انهم ابو الا ان يكونوا ابطالا مقبلين غير مدبرين لوعيهم مما يحملوه من مسؤليات تجاه وطنهم وشعبهم وهنا اقف وادكركم ما كانة عليه البلاد من سنة 1991واشتدة وساءت الامور سنة1996 وبفضل الله تم الجنود الاحتياطيين استطاعوا في سنة 1999 ودلك بالمشاركة الرئيس الجديد عبد العزيز بوتفليقة اصبحت الامورجد حسنة ادا مرة 10 سنوات سوداء على الجزائر لا ا حد ينسى ماكان نحن الجنود ممررنا بحلات نفسية جد صعبة الى حد الان لدينا اصدقاء كانوا معنا قد فارقوا الحياة ومنهم من هوا به عاهة جسدية او اعاقة متفاوتة الدرجات ومنهممن هوا مريض نفسيا ومعنويا ادا بفضل الله تم بعزيمة هاؤلاء الرجال الجزائر تتمتع بالامن والاستقرار والحمد لله لكن يجب على الدولة الجزائرية وعلى راسها الرئيس عبد العزيز بوتفليقة واعضاء المجلس الشعبي الجزائري وكل اعضاء الدولة ان لاينسوا فضل هاؤلاء الجنود الاحتاطيين الدين كانوا الجدار الفاصل بين الخراب والدمار والاستولاء ادا سيدي سادتي اين القانون الدي يحمين من التهميش والنسيان متلا انا اب لطفلين لليس لفي عمل دائم ولا سكن يئويني ولا منحة شهرية مؤقتة لدي 10 سنوات مند خروجي منالجيش الوطني الشعبي الجزائري بدون عمل وغيرمرغوب فينا في اي مؤسسة وطنية كانت انا ولدي زملاء كتريين بدون عمل الى يومنا هدابد ون عمل في الشوارع تائهيين لايعلمن مادا يجري في الجزائر اصبح الهاربون والرافضين لنداء الدولة انداك هم من يحضون بعمل كريم وشريف دائم من دمن اي جهد او عناء ونحن اصبحنا سخرية لكل من يعرفنا لا اعتراف وتقدير لجهودنا لا من طرف الدولة ولا من طرف الشعب ادا سيدي نحن نطالب ونند ونؤكد وبعزيمتة لسترجاع كرمتنا التي اسلبت منا ببسب ضيا عنا في وسط مشتمع لا يعرف سوى الرشوة واستغلال النفود في عكس ما وضفوا له في بادي الامر سيدي نحن اصحاب الخدمة الوطنية في وقت الكل يعرف انه حرج وسموها حرب نرجوا من كل المسؤلين لهده البلاد الجزائر للنضر في ملافاتنا ولدينا طلبات المتملة كالاتي وهي معرفة عند السلطات
    1-عمل دائم نعيش منه ادا كانت المناصب
    2-اوتعويضنا بمبلغ شهري كا منحة
    3-تسهيل لنا بعض القروض
    4-مساعاتنا فالسكن
    5-رد الاعتبار لكل الدين ساهموا 1991الى1999
    6-اعطائنا بعض المزاي المتاحة على حساب الخبرة

    ملاحضة فان المبلغ انا داك للجندي 125000 دينار والعريف 130000 دينار وعند خرونا الكل منا خسر مايملك سواء من رزق اوعمل الخ وشكرا
    لعمايرية /ص

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER