• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 5 août 2009

Archive pour le 5 août, 2009

Congrès du Fatah: querelles entre délégués et direction du parti palestinien

abbas.jpgDes querelles ont éclaté mercredi, au deuxième jour du Congrès du Fatah, le parti du président palestinien Mahmoud Abbas, entre sa direction et des délégués réclamant des rapports sur la gestion du mouvement. Des centaines de délégués ont protesté contre l’absence de bilans administratif et financier sur la gestion du Fatah depuis son dernier Congrès en 1989. Ils ont rejeté les explications des instances dirigeantes du parti, le   Comité central et le Conseil révolutionnaire, selon lesquels le discours prononcé mardi par Abbas à l’ouverture du Congrès à Bethléem en Cisjordanie faisait office de bilan de la gestion du Fatah lors des 20 dernières années.

(Lire la suite)

Accidents de la circulation en Algérie: 52 morts et 1145 blessés en une semaine !

accident.jpg52 personnes ont trouvé la mort et 1145 autres ont été blessées dans 784 accidents de la circulation survenus du 25 au 31 juillet 2009, a indiqué mercredi la Protection civile dans un communiqué. Selon la même source, 7.716 interventions ont été effectuées avec des  soins prodigués à 6.694 personnes et le transport de 83 victimes décédées ainsi que 19 interventions pour assistance aux personnes asphyxiées dans les puits  et noyées dans les retenues collinaires avec 16 personnes décédées alors que 11 personnes ont été secourues.

(Lire la suite)

Journalistes libérées: Obama salue les efforts de Bill Clinton

billclintonpicture.jpgLe président américain Barack Obama a salué mercredi le travail « extraordinaire » de son prédécesseur Bill Clinton qui venait de ramener aux Etats-Unis les deux journalistes américaines libérées par la Corée du Nord et a évoqué « une source de joie pour le pays tout entier ».  « Nous sommes naturellement extrêmement soulagés », a dit M. Obama, affirmant que « les retrouvailles (des journalistes avec leurs proches) que nous avons tous vues à la télévision sont une source de joie pas seulement pour leurs familles mais pour le pays tout entier ».  « Je veux remercier (l’ancien) président Clinton – j’ai eu l’occasion de lui parler – pour l’extraordinaire effort humanitaire qui a abouti à la libération des deux journalistes », a ajouté M. Obama. Le mari de la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton a effectué une visite surprise en Corée du Nord mardi et obtenu la grâce des deux   journalistes, Laura Ling et Euna Lee, condamnées en juin par Pyongyang à 12 ans   de travaux forcés après avoir été arrêtées en mars pour avoir franchi illégalement la frontière du pays en provenance de Chine, rapporte l’AFP.

Espagne: 36 haragas interceptés au large des côtes d’Almeria

haraga.jpgUne embarcation qui transportait 36 immigrés clandestins a été interceptée mardi soir au large des côtes d’Almeria (Sud de l’Espagne). Six femmes, dont deux enceintes, figureraient parmi ces immigrés qui ont été conduits au port de cette ville où ils ont été pris en charge par des volontaires de la Croix-Rouge. Deux autres embarcations avec à bord 14 clandestins ont été interceptées  mardi par la Garde civile espagnole, au large de Tarifa (Sud), avait indiqué  la Délégation du gouvernement central à Cadix, dans un communiqué.  Lundi, cinq candidats à l’immigration clandestine ont été sauvés par la  Garde civile au large de Cadix, au moment où ils tentaient de gagner les côtes  espagnoles à bord d’une embarcation de fortune, a-t-on également indiqué, rapporte l’APS.

Où va l’Algérie?

boutef.bmpPar A.Mazari    

La scène qui suit, l’auteur l’a vécue personnellement dans un lieu public au gré d’une discussion.
 
«Je ne suis pas Algérien, je suis Kabyle!» la phrase fit l’effet d’un couperet. N’ayant pas saisi la portée de cette fanfaronnade, et comme si au fond de moi-même je refusais de croire mes oreilles, j’ai esquissé un «… mais vous êtes de nationalité algérienne !?» Le monsieur imperturbable et plus péremptoire que jamais me rétorqua qu’il n’est pas Algérien mais Kabyle. Cette sentence me fit froid au dos. J’eus beau lui expliquer que le pays auquel nous appartenons tous, quelles que soient nos différences, s’appelle l’Algérie et que…
 
Mais la messe était dite et continuer à dialoguer ne servait qu’à envenimer la situation tellement les positions étaient diamétralement opposées. En effet, rien n’est plus nuisible à la fructuosité d’un débat que les œillères des convictions.  
 
L’embrigadement et l’endoctrinement savamment orchestrés de la jeunesse kabyle par des discours xénophobes et sécessionnistes proférés à longueur d’année par, entre autres, le MAK de Ferhat Mehenni, ont fini par creuser un sillon d’intolérance et de rejet de l’autre qui, au rythme où vont les choses, sera non seulement difficile à combler, mais ses conséquences sur l’unité du pays seront pour le moins dramatiques. Il faut dire que le sieur Mehenni surfe sur la vague des revendications tous azimuts, au demeurant légitimes, des Algériens en général et de la Kabylie en particulier et joue sur les différences ethniques et identitaires pour tenter de créer une scission au sein même du pays qui, à terme, verrait purement et simplement disparaitre l’Algérie en tant que nation. Cette même Algérie pour laquelle des martyrs, précisément de cette terre de Kabylie, dont le nationalisme fut incontestable, sacrifièrent leurs vies.

(Lire la suite)

Quatre citoyens tués à Tadmait: Que veut-on à la Kabylie ?

kabylie.bmpLa Kabylie, région frondeuse et allergique aux provocations, subie, malgré elle, depuis l’indépendance du pays des mouvements, orchestrés ou spontanée, de protestation d’envergure dont le prochain, si prochain y en aura, risque de l’emporter.
 
Par Karim Aimeur
 
Depuis 1962, la Kabylie a vécu au rythme des grands mouvements de rue dont le dernier en date a emporté 126 jeunes innocents. 1963, 1976, 1980, 1981, 1998 et 2001 autant de date où des mouvements de grandes ampleurs ont marqué cette région dont elle n’est coupable en rien mais que des cercles occultes lui ont endossées. La poudrière dans laquelle est placée la Kabylie ne pourra en aucun cas être assumé par cette région qui a tant donné pour l’Algérie. Les solutions dérisoires, fragiles et de rafistolage prodiguées aux problèmes spécifiques de cette région montagneuse du pays ne peuvent qu’aggraver une situation déjà grave. Le retard enregistré dans le développement du secteur économique, le laisser aller des autorités, la négligence conjuguées à la hogra, la discrimination et la marginalisation ne peuvent qu’allumer des esprits déjà au bout des nerfs. La concentration des groupes terroristes dans cette région et leur passage à la liquidation des citoyens (le carnage commis sur quatre citoyens de Tadmait par des groupes armés en est la plus désolante illustration), ne mettront que de l’huile dans le feu.

En fait, le feu a déjà pris.
La délocalisation des projets et la fuite des investisseurs, à cause de l’insécurité et des kidnapping ont fait que la région se paupérise d’année en année. En effet, l’insécurité règne au niveau de toutes les localités de la région. Elle gagne même de terrain. Des habitants de cette région se font agresser de jour comme de nuit. Des cadavres de personnes ayant subies des violences avant d’être achevées sont découverts de temps à autre. Les petits mouvements de protestation qui se caractérisent par la fermeture des routes et des sièges des APC et Daïra sont devenus le lot quotidien des citoyens. Le calvaire dans lequel vivent les citoyens dans leur village n’est pas pour désamorcer une condition désastreuse. 

A Tizi-Ouzou, à Béjaia, à Bouira, à Boumerdès et à Setif, il suffit de consulter les comptes-rendus des correspondants de presse dans ces wilayas pour mesurer la portée de la situation. Aujourd’hui, il est indéniable de dire que la Kabylie n’est pas assise sur une poudrière. Il est donc grand temps d’agir. La population locale ne peut assumer une autre fois un mouvement dans le quel elle sera entraînée. La sonnette d’alarme est encore une fois tirée et que chacun assume sa responsabilité.

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER