Hada Hazam, directrice d’El-Fedjr: « Anis Rahmani est un fils de Harki »

hadda.jpgAlgérie News: La polémique qui a éclatée au grand jour, entre vous et le responsable du journal «Anahar», ne risque-t-elle pas de ternir l’image de la presse nationale ?

Hada Hazam: Quelle image a aujourd’hui la presse nationale ? Elle est terne déjà. Tout le monde sait que la presse indépendante est aux abois. Certains titres sont gérés par des voyous et des maquignons. Cette polémique servira peut-être à mettre de l’ordre dans le secteur de la presse indépendante. Nous aimons cette presse mais elle pillule d’opportunistes et de caméléons.

A. N: Pensez-vous que cette polémique servira à apporter des vérités et aussi à informer le public sur des dossiers jusque-là non abordés ?

Certainement. J’irai encore plus loin. Anis Rahmani est un fils de Harki. Je n’ai rien contre les enfants de Harki. Certes, ils n’ont pas choisi leurs parents et ils ne sont en aucun cas responsables de leurs actes, mais le responsable de ce journal, de surcroît enfant de traitre, utilise l’argent de la corruption pour écrire et corriger l’histoire de son père. Tout le monde sait que son père servait l’armée française. Ce n’est pas moi qui le dit, mais c’est l’histoire et les archives. Ce journal se nourrit de la corruption et de l’argent de Abderhmane Achouri: il doit payer pour ça. Personne n’ignore qui est Anis Rahmani et personne ne s’ intéresse à lui. Il pense qu’il est arrivé et qu’il est immuable. Je dirai non. Nous sommes ici pour dire la vérité au gens et dénoncer ce genre d’énergumène.

A. N: vous entendre parler, ce face à face risque de se prolonger !

Je vous jure que je ne lâcherai pas ce sinistre personnage. Savez-vous ce qu’il dit à ses journalistes ? Il dit qu’il est un officier des services: c’est une usurpation d’identité. Or il n’est rien du tout. Ce n’est qu’un vulgaire personnage. Il ne fait que dans le mensonge et l’invective. Le paysage médiatique doit se débarasser de cette pollution, être nettoyé.

Commentaires

  1. Anonyme dit :

    bravo madame,felecitation

  2. Anonyme dit :

    tarawla tarawla arwale askuz tadjudjukath

  3. alligator dit :

    bravo madame hada hazam (d’ailleurs votre nom reflete votre personalite). de nos jours ca prend une femme en algerie pour tenir tete aux crapules et voyous.
    j’ai vu cet energumene dans un debat sur france 24 , il defendait le systeme ,il parlait avec une assurance telle qu’elle trahit ses arrieres et ses protections.

  4. sousem dit :

    umazal on verra crever des abces et des a bces quand y aura plus de foin dans l’etable comme disait lounas athyerham

  5. tayer dit :

    lisez le journal en-nahar et vous comprenez pourquoi cet homme et loin d’etre sincére et intègre.ce n’est qu’un tout petit porte parole des hommes de toufik.

  6. KDA dit :

    Khmous allik Madame…. Vous avez raison c’est l’histoire qui parle mais j’ai l’impression que certains oublient vite c’est dommage car ne dit on pas que:
     » UN PAYS EST RICHE PAR SON HISTOIRE » et de nos jours j’ai remarqué que beaucoup occultent ou veulent oublier ce qui fait et qui a fait la gloire de notre pays…HONTE A EUX…..Nos martyres sont ils morts pour rien?
    Un enfant de harki a ce qu’il faut et de plus se permet de narguer et d usurper une identité qui n’est pas sienne alors qu’une FEMME DE CHAHID OU SES ENFANTS N ONT RIEN ET SONT TOMBES DANS L’OUBLI? TRISTE CONSTAT……
    Je vous dis bravo, Madame.

  7. SAMARITAIN dit :

    C’EST LE CÉLÈBRE TORCHON « ENNAHAR » « النهار » ET NON « ANAHAR »

  8. Axenfus dit :

    Des enfants de harkis se retrouvent dirigeants alors que pendant des années, la veuve du chahid, colonel de l’ALN, Ali Mellah a été employée comme femme de ménage dans un ministère… Honte à tous les dirigeants qui sont plus proches de la France coloniale que de l’Algérie indépendante..

  9. mounir dit :

    Assalam alaikoum,
    Moi je dis honte a toi d’accusé une personne comme ça. Tu pense que c’est comme ça qu’on gère un argument. Tu pense que ça te rend forte. Tu attaque l’intégrité de l’être humain et le salir. Tu n’as pas peur de « chahadat azour ». Au lieu de débattre le problème en sois, tu l’accuse et sali son père et tu prend joie a faire ça. de ce que je lis, c’est ton intégrité qui doit être questionné. Que les gens stop a salir d’autre gens au lieu de reste dans le débat du litige.

  10. radia dit :

    je ne comprend pas tous cet acharnement sur le pere de anis rahmani pourquoi le rendre a tout prix harki tous ca parceque ennahar a publie les preuves sur le passe de bounejma et de quelle droit ce bounejma organise des meeting pour parle du pere du journaliste brillant bounejma na eu que ce quil merite il aurai du regarde sa bosse avant de critique la bosse des autre le drame est que une dame qui se dit respectable insulte un confrere au lieu de le soutenir tous cela pour prendre sa revanche tous simplement parceque anis a fait un grand journal chose que hada na pas pus faire meme en donnant son torchon gratuitement

  11. karim dit :

    je trouve pas quoi vous dire la vérité mais une chose et sur akoun ykhdha3 rbi wllah yarhm les vrais hommes qui son mort pour se pays autrement le reste ci du khoroto ouga3 des khoubziste tout mais candoliance ya bladi

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER