Prix des fruits et légumes (hier)

marche2.jpgOignon: 24 DA (marché de gros), 50 DA (commerçants de détail); Poivron: 50 DA (marché de gros), 120 DA (commerçants de détail); Tomate: 30 DA (marché de gros), 90 DA (commerçants de détail); Oignon: 24 DA (marché de gros), 50 DA (commerçants de détail); Courgettes: 10 DA (marché de gros), 70 DA (commerçants de détail); Carottes: 10 DA (marché de gros), 60 DA (commerçants de détail); Aubergines: 10 DA (marché de gros), 40 DA (commerçants de détail); Pommes de terre: 27 DA (marché de gros), 40 DA à 50 DA (commerçants de détail); Ail: 140 DA (marché de gros), 250 DA (commerçants de détail); Concombre: 20 DA (marché de gros), 60 DA (commerçants de détail); Navets: 90 DA (marché de gros), 130 DA (commerçants de détail). El Mouhtarem

Commentaires

  1. Axenfus dit :

    C’est formidable !!

  2. tamusni dit :

    tamurt n uhuddu

  3. SAMARITAIN dit :

    Une Bonne Nouvelle! on aura TOUS droit à la misère et au couffin du ramadhan !
    Notre ministre de Solidarité DJAMEL OULED ABBAS a toujours tenu ses promesses!.
    LA PREUVE RAMADHAN 2007,AU JOURNAL TÉLÉVISÉ DE 20 HEURES OULED ABBAS A DIT:
    “CETTE ANNÉE L ÉTAT A PU SERVIR DEUX(2) MILLIONS DE COUFFINS DE RAMADHAN POUR LES NÉCESSITEUX , ET QU ELLE FERA (L’ETAT) DE SON MIEUX POUR SERVIR TROIS(3) MILLIONS DE COUFFINS L ANNÉE PROCHAINE (C.A.D 2008) ” !! LE RIDICULE EN CHAIR ET EN OS!N’EST CE PAS ?.
    Une question qui me tracasse , ces Couffins de ramadhans sont ils offerts par le pognon de Notre Ministre en question, ou de FAKHAMATOUHOU ou tout simplement de l’argent des HYDROCARBURES qui Appartient au Peuple Algériens sans Exception ?.
    je termine avec une célèbre expression de l’économiste britannique john Maynard Keynes : « Certains dirigeants confondent abusivement l’argent de la collectivité avec leur propre argent dans un acte de distribution généreux au profit de réseaux de clientèles proches du pouvoir. Or, Il vaut mieux que l’homme exerce son despotisme sur son compte en banque personnel que sur celui de ses concitoyens » .
    le système Féodale et Vassal règne toujours , on attendant des jours Meilleurs prochainement sous la monarchie de moulay said hafidahou Allah .

  4. SAMARITAIN dit :

    Mon commentaire attend d’être modéré !?

  5. Amzerti dit :

    Et oui monsieur el mouhtareme, c’est une preuve qu’on peut vivre mieux dans ce bled. La marge que prnnent les détaillants c’est de l’usure (rriba) dans notre religon). Et si les paysans vendent directement aux consomateurs qu’est ce que tu pense monsieur el mouhtareme? S’il y’ avait un Etat transparent, les prix seront certainement abordable et seront même à la porté de nos concitoyens. Merci el mouhtareme c’est très remarquable. Les meilleurs jours viendront qu’avec la lutte de la masse du peuple.

  6. Bouche cousue dit :

    Pour moi ça ne change rien.Qu’ils grimpent ou qu’ils baissent ça ne me fait ni chaud ,ni froid.Non détrompez-vous,je ne fais pas partie de 40000 milliardaires.J’ai tout simplement la bouche cousue.
    Pour les autres il faudra peut-être penser à coudre les estomacs.El harga taslek.

  7. Mahboub El Zine dit :

    merci muhtareme tu es vraiment nas mlah, coukrane djazilane

  8. Taous dit :

    Aich ya el guellil.

    C’est fou. Chaque année, le même phénomène se produit, on a droit aux mêmes arguties ahurissantes de ceux qui sont en charge du secteur et qui s’avèrent, année après année, totalement incapables , si incompétents qu’on finit par en perdre, outre nos maigres deniers, notre latin, ou le peu qui en reste, sevrés que nous sommes de ces bonnes vitamines censées bonifier notre QI. On ne pouvait pas se permettre le poisson ni certains fruits, voilà maintenant que l’on va renouer avec ce bon vieux temps où l’on avait oublié, non pas le gout et les saveurs, mais jusqu’au nom de produits qu’une terre généreuse est supposée produire en abondance.

    Malédiction que d’avoir un pays si riche et un peuple qui n’en finit pas de tirer le diable par la queue.

  9. smail dit :

    Le quotidien de l’algérien se détériore continuellement.Un chomage effarant ajouté au flambement des prix de matieres de premiere necessité ont eu raison du pauvre citoyen.Personne ne s’en soucie!

  10. smail dit :

    Ou sont passé mes Commentaires!?

  11. smail dit :

    Le citoyen vit un marasme quotidien par la faute de la négligence de nos gouvernants en matiére d’orientation de notre économie nationale.Les prix flambants des mproduits de premiére necessité font que le citoyen n’arrive plus à se retourner.Le chomage endémique que vit notre peuple ne l’aide pas à se relever et à se nourrir.Personne ne soucie des difficultés quotidiennes qu’endurent les populations.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER