• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 15 août 2009

Archive pour le 15 août, 2009

Imporation: A propos des trois modes de paiement

importation.bmpPar Mohand 

Je suis au regret de redire que le credoc peut être libéré à terme, tout dépend de la manière dont il a été formulé au départ. Je m’inscris en faux quand on dit que les 3 modes de paiement sont traçables de la même manière.

Par ailleurs le crédit fournisseur peut effectivement être donné pas seulement pour les remdoc et les paiements libres, ils peuvent l’être pour les credoc de la même façon.
L’immobilisation des montants à l’émission des credocs peut l’être comme il peut ne pas l’être, tout dépend de la qualité, de l’importance et des habitudes de l’importateur ainsi que les relations professionnelles qu’il entretient avec sa banque et ses fournisseurs.

Il faut ajouter une autre raison qui motive en faveur du credoc, dans la liste des documents qui permet le paiement du fournisseur, il y a notamment un document très important: le certificat de conformité exigé pour tout importation. Ce document n’est pas exigé pour les paiements libres, ce qui laisse la porte ouverte à toutes les manipulations, les falsifications, et surtout l’envoi de n’importe quoi sans aucun contrôle de qualité. Il ne faut pas se leurrer, aux départs il n’y a pas de contrôle strict notamment quand les marchandises sont destinées à l’ Afrique du nord ou à l’Afrique noire… ils disent ce n’est pas nécessaire, c’est pour l’Afrique. Je ne vais pas détailler ces aspects et les idées conçues.

Des trois modes de paiements, le credoc peut être utilisé pour préserver les intérêts du client et du pays, encore faudrait-il que les opérateurs l’utilisent à bon escient en mettant des garde fous suffisants sans bloquer son opérationalité. Quand au coût du credoc , certes le credoc irrevocable et confirmé coute relativement cher (et ce en fonction du risque pays). Pour l’Algérie,  il coute autour de 3 % du montant hors transport. Pour le Credoc sans confirmation, ce dernier est aussi valable et contraignant pour le fournisseur, il ne coute moins de 100 € tous frais compris:  courriers, swift, fax et modifications éventuelles confondus. En Algérie,  il coute autour de 3000 DA. Si j’étais importateur, je préférerai un credoc qui me donne le pouvoir de suivre et de mettre des gardes fous, même si il me coute quelques centaines de DA supplémentaires.

(Lire la suite)

LSP: Détournement et scandale à Béjaïa

logementlsp.jpgDes proches du Chef de cabinet de l’ex- Wali et de hauts cadres du ministère de l’Habitat ainsi que des joueurs de la JSMB et du MOB ont bénéficié et revendus, pour certains, en catimini des logements destinés à une catégorie sociale bien précise.  L’ancien DFC de l’OPGI suspendu par l’ancien P-dg pour avoir dénoncé le scandale dans les attributions de ce type de logements,  a exhibé des dossiers dans lesquels figurent des élus de l’APW qui ont bénéficié de ces logements ainsi que d’autres personnes proches de hauts cadres du ministère de l’Habitat et des proches de l’ancien Pdg.

Le projet de réalisation de 390 logements LSP au quartier de Tala Ouryan en plein centre-ville de Béjaïa a été inscrit en 2002. L’attribution de ces logements aux élus de l’APW a eu lieu le 17 avril 2005; c’est la raison pour laquelle l’homme par qui le scandale est arrivé qui est cet ancien DFC ; s’interroge si ces élus ayant bénéficié de ces logements étaient inscrits dans le lot des autres souscripteurs c’est-à-dire avant le lancement du projet ou étaient-ils sur une liste d’attente au cas où des postulants se désisteraient. Ces attributions ont eu lieu à l’époque de Rachid Fatmi ancien wali de Béjaïa muté à Souk Ahras.  Synthèse d’El Mouhtarem d’après Le Courrier

Fadela Amara: interdire la burqa pour éradiquer le « cancer » islamiste

burqa.jpgL’interdiction de la burqa permettrait d’éradiquer le « cancer » que représente l’islam radical, a estimé la secrétaire d’Etat française à la Ville, Fadela Amara, dans une interview au quotidien Financial Times de samedi. « La vaste majorité des musulmans sont contre la burqa. La raison est évidente. Ceux qui ont participé à la lutte pour les droits de la femme chez eux, je pense en particulier à l’Algérie, savent ce que ça représente et quel projet d’obscurantisme politique ça dissimule, visant à étouffer les libertés les plus fondamentales », a déclaré Mme Amara, qui est d’origine algérienne.

Le port de la burqa ou du niqab représente « l’oppression de la femme, sa réduction à l’esclavage et son humiliation ». La femme, en plus de l’exploitation sexuelle et de la pauvreté, subit une « troisième forme d’oppression: l’extrêmisme religieux, l’existence d’organisations fondamentalistes qui continuent à diffuser leur discours », a ajouté la secrétaire d’Etat, ancienne responsable d’une organisation de défense des droits de la femme, rapporte l’AFP.

Amar Saadani a détourné 3000 milliards YA BOREB !

saadani11.jpgL’ancien président de l’Assemblée populaire nationale (APN), ancien pompiste de Naftal, ancien danseur de la troupe folklorique d’El Menaï, Amar Saadani a détourné 3000 milliards (300 millions d’euros) dans le cadre du Plan national du développement rural (PNDRA). Selon El Khaber hebdo, Saadani a acheté une villa à 50 milliards à Hydra, un appartement à Paris (6 millions d’euros) et d’autres biens immobiliers en Espagne. El Mouhtarem 

Mon seul souetai est de voirs mon payé dans le calme et la censereter

algrie.jpgJ’ai décidé de publier ce texte tel qu’il m’a été envoyé par un jeune Algérien de 21 ans.  Je demande aux amis internautes de commenter le contenu et non pas l’orthographe. El Mouhtarem

« bon soire a tts moi je suie un jeune algerien ager de 21 ans et mon seul souetai est de voirs mon payé dans le calme et la censereter. je voulais dir que la securiter millitaire ou la police ou la gendarmerie né pas fautife de ce qui ce pace en ce moment en algerie. les vrais fautife son partie de ce payer ou il son mort en va po dire ou accuser la securiter d’avoire manigancer tout ce la car ca ces faut et en c’est touts ca. le seule problemme qui ce pose en algerie c’est que les algerien touts ne veule pas accepter la réaliter est sa c’est le vérétable danger qui va nous mener a une fin quan peut pas la controler.

oui je suie peutit a mon age pour parler dans c’est discution mais moi je veut donner l’exemple au autre jeune et a létats que meme les jeune veule que sa finie se baratas entre létats et le poeple en poura pas vivre bien si sa reste comme ca.
oui la securiter a commie des erreur oui sa c vrais mais meme le peuple a commie des erreur aussie en va pas aussie dir que le diable c létats et les anges c le peuple algerien.  non c po comme ca quand va regler nos problemme c po comme ca je mexcuse? est pour finire je voudrais poser une question pour touts , nous somme tts des algerien et des musulement et dieux nous a dit : “wa ta3awanoue 3ala el brie wa el takwa wala tata3awanous 3ala el itmie wale3odwane ” est si en prenner part a ca esque nous pourions changer notre vie je pose cette question au deux partie.
mercie davance pour vos repansse et je suie desoler si je me suie tromper sur des sujet a la prochanne. »  Walid

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER