• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 18 août 2009

Archive pour le 18 août, 2009

178 algériens ont demandé l’asile politique en 2008

afrique1.jpgAprès l’Europe, c’est pour diverses nouvelles destinations qu’optent aujourd’hui les Algériens. La plus curieuse d’entre elles, considère Pablo Mateu, le délégué général de l’UNHCR Algérie, est l’Afrique du Sud où pas moins de 178 demandes d’asile d’Algériens ont été enregistrées par son agence en 2008. «De toutes les demandes d’asile d’Algériens dans les pays où nous sommes représentés, ce sont celles enregistrées en Afrique du Sud qui ont suscité notre étonnement. Nous avons été surpris de constater qu’il y ait autant d’Algériens en quête de statut de réfugiés dans ce pays», nous a-t-il affirmé. El Watan

Caricature de notre ami R.Z

pagailleweekend.jpg

A quand la primauté du politique sur le militaire ?

5afgenerauxalgeriemafia.jpgLa conscience nationale doit prendre conscience du fait que la POLITIQUE est un élément indispensable dans la société et que la société ne peut fonctionner sans cet élément, auquel cas notre pays sera l’otage perpétuel de cette vision militaire qui ne se soucie guère de l’avenir POLITIQUE de nos enfants. 50 ans après la tenue du congrès de la Soummam, on se retrouve avec les mêmes interrogations, le même état d’esprit qu’ont ces dirigeants militaires qui n’assument toujours pas leurs erreurs, leurs échecs et leurs inconsciences malgré la ruine totale du pays sur tous les plans. 

Comment une institution militaire qui n’arrive pas à mettre un terme àune poignée de «terroristes» se permet de détenir un pouvoir politique, décide et gère le destin d’un peuple entier ? Comment des acteurs POLITIQUES qui peuvent construire notre maison ALGERIE sont exclus de toutdébat ar pratiquement le même personnel militaire qui a grippé la révolution et assassiné des intelligences politiques pendant et après la révolution ? Comment peut-on expliquer qu’une poignée de gradés ont dévié cette institution militaire de sa véritable mission, qui est celle d’assurer au peuple la sécurité et le maintien de l’ordre et non de s’impliquer dans des décisions politiques dont on voit bien les résultats.

La tradition du régime militaire est de gommer tous ceux qui incarnent l’engagement politique, par cela privé le peuple, qui a pourtant fait la révolution, de son droit de décider lui-même de son propre destin, comme l’ont espéré nos ainés pendant la révolution. Le combat ne doit pas s’arrêter là;  il faut rendre le pouvoir au peuple, c’est cela le RESPECT à ces millions de braves qui ont donné leurs vies pour qu’on vivent libres et dans une démocratie propre à nous.

La classe politique doit se déterminer à travers un Manifeste politique qui va permettre de concrétiser la primauté du politique sur le militaire et lutter avec détermination contre l’instrumentation de notre armée, par cela permettre aux forces de pensées politiques de se projeter dans un projet politique qui coïncide profondément aux racines culturelles du peuple ALGERIEN.

Par Mohand Tahar MOHAMMEDI

Transport universitaire: L’ETUSA de retour !

etusaligne.jpgL’entreprise publique des transports urbain et suburbain d’Alger (ETUSA), s’apprête à réassumer, une part du transport universitaire à partir de la prochaine rentrée 2009/2010. «Le cahier des charges est en cours de finalisation entre la tutelle et le ministère de l’enseignement supérieur, pour la prise d’une part de marché du transport des oeuvres sociales universitaires à Alger», à indiqué au Courrier, Aït Namane Athmane, chargé de communication de l’ETUSA.

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER