Karim Tabbou à Ouzelaguène:«Le FFS ne rentrera pas dans les rangs !»

tabou.jpgLe FFS n’a pas dérogé à son habitude de tenir une activité politique à Ouzelaguène, la commune qui a abrité le congrès de la Soummam, à l’occasion du 53e anniversaire de ses assises historiques.

«Nous sommes des millions de Abane Ramdane», s’est écrié de prime abord Karim Tabbou, premier secrétaire du FFS, à l’intention de «ceux qui ont géré le pays par des procédés visant la destruction de la société algérienne». Lors d’un meeting populaire qu’il a animé hier à Ighzer Amokrane, l’orateur n’a pas manqué de réaffirmer la détermination de son parti à continuer le combat de l’architecte de la Révolution tout en qualifiant le FFS de «vrai Front de libération nationale» d’après-guerre. «Nous sommes ici pour marquer notre fidélité au congrès de la Soummam», a-t-il souligné à l’adresse de ceux qui ne réaliseraient pas encore, parmi l’assistance nombreuse, l’importance de la plate-forme du premier congrès du FLN dans l’organisation politique et militaire de la révolution armée. Karim Tabbou n’a pas manqué d’aborder, par la même occasion, la situation socioéconomique du pays et considère la reconduction d’Ahmed Ouyahia à la tête du gouvernement comme une «provocation» à l’égard des Algériens.

« Le chef de l’État n’a pas de politique économique», a-t-il asséné, tout en dénonçant «les milliards de dinars dépensés dans des festivités folkloriques et le renforcement de l’arsenal des services de sécurité au détriment du pouvoir d’achat des Algériens». Parallèlement à la flambée des prix des produits de première nécessité, « la Kabylie a été brûlée et ce sont les services de sécurité qui ont mis le feu à la forêt de Tadmaït », accusera-t-il. Le premier secrétaire national du FFS a décoché quelques flèches en direction de la presse qu’il accuse d’acharnement contre son parti et «conseille» à certains journalistes d’enquêter sur les nombreuses affaires de corruption qui gangrènent la société afin de mieux informer leurs lecteurs. «Le FFS ne rentrera pas dans les rangs», a-t-il tonné sous les ovations de la foule. Hamid Ferhat, président de l’APW de Béjaïa, a affirmé pour sa part que « ce sont les ennemis du congrès de la Soummam et de la Révolution algérienne qui ont restitué des terres au profit des harkis et freiné le développement local ». EL Watan.

Commentaires

  1. mohand arezki dit :

    merci camarade,
    en effet le ffs ne va pas rentrer dans les rangs.
    c’est notre marque de fabrique. contrairement aux organisations bio dégradables, le ffs c’est du solide, du solide et rien que du solide.

  2. Sazul dit :

    Vive le FFS

  3. Ahekani dit :

    Encore une fois, le FFS a démontré qu’il est la seule et unique force politique qui draine de plus en plus de militants dans ses activités.

    Aprés l’accueil chaleureux résérvé à une centaine enfants de Ghardaia à SOUK EL TNINE ,wilaya de Bejaia le 16 Aout passé et aprés un séminaire national des étudiants du FFS organisé et mené avec brio, voila que ce parti « miracle » nargue canicule et pressions pour commémorer dignement le 53eme anniversaire de la tenue du congrés se la Soummam à Ifri . vive l’Algérie , vive le FFS, gloire à nos martyrs.

  4. ammichi dit :

    Le solide est souvent bâti sur le sable.
    Gare aux tempêtes et aux glissement de
    terrain.Ca emporte tout.C’est une reflexion amicale d’un ancien des années
    difficiles du FFS.

  5. hamadi nacer dit :

    le colonel djebbar est un homme qui a lutter contre le fleau de terrorisme en algerie .
    il merite le respect de chaque citoyen

  6. Ahekani dit :

    Guevara, je te conseille d’aller voir un « CHé ».

    je te recommande par la méme occasion de changer ton pseudo.le pseudo: » laiche-couilles t’irait mieux »

    saha ramdankoum mes chèrs socialistes .vive le FFS.

  7. autoexpertdz dit :

    Vous salissez le FFS que vous prétendez défendre ,du fait de vos insultes.D’ailleurs il ne faut pas seulement clamer « vive le FFS » pour s’ériger en militant inconditionnel de ce parti.Le militantisme se prouve sur le terrain et les meilleurs militants sont les plus tolérants et les plus à l’écoute de l’opinion des autres.
    47 ans de pensée unique ,c’est pas facile à effacer des esprits.

    Dernière publication sur L'expertise Auto , le Droit des Assurés : ESP pour véhicule ,c'est quoi?

  8. smail dit :

    vive le ffs.x’est un parti politique pas comme les autres!c’est un mouvement qui renferme des hommes et des femes sinceres amoureux de leur pays!bravo ahakani pour ton commentaire!salut tout le monde démocrate!saha ramdhankom.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER