Ghania Oukazi n’a pas claqué la porte de l’ENTV…

entv.jpgGhania Oukazi n’a pas claqué la porte de l’ENTV, c’est l’ENTV qui l’a mise à la porte. Elle avait fait des mains et des pieds pour faire de la Télé. Francophone à la base, elle n’a aucune base en arabe. Elle s’est ridiculisée dans l’émission TV qu’elle a tenté de présenter. Ne peut pas être journaliste TV qui veut et ne peut pas être journaliste bilingue qui veut, seule Leila HADDAD a relevé ce défi quand elle a été correspondante permanente de l’ENTV à Bruxelles. Elle intervenait dans les journaux télévisés en direct en Arabe et en Français. Elle avait une aisance verbale admirable. Elle a fait ses preuves sur les chaînes arabes, comme LBC et Al Hiwar, et françaises, France24 i télé, BFM TV. Elle est aussi analyste pour Al jazeera English.

La vérité est qu’Oukazi enviait Leila Haddad, mais elle s’est ridiculisée avant de se faire jeter comme une mal propre par HHC ! Il faut dire que son éviction n’est pas dû qu’à la non maîtrise de la langue arabe mais croyant avoir reçu la bénédiction de Said Bouteflika, elle a cru en la liberté d’expression et s’est laissée aller dans sa pseudo- émission BARAMIJOUKOUM!!! A 54 ans aujourd’hui, elle ne peut rêver mieux que de se maintenir chez le quotidien d’Oran après s’être vu éjecter aussi d’El watan. Par Bouchareb

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER