Archive pour août, 2009

L’ancien lieutenant de Benbella, Zehouane Hocine (Z.H), s’attaque au FFS*

hocine.bmpL’ancien membre du bureau politique du FLN du temps du président Ahmed Benbella, Zehouane Hocine (Z.H) a dénoncé hier, dans une conférence de presse animée à Alger, « une accointance soutenue entre le FFS et la FIDH pour, à défaut de la contrôler, casser la LADDH », rapporte Le Soir d’Algérie. L’animosité que le FFS nourrirait à son égard, Z.H la remonte aux premières semaines qui ont suivi la démission du président Liamine Zeroual. Z.H, rapporte le Soir, a soutenu que Aït-Ahmed, intéressé à l’époque par une candidature à la magistrature suprême, l’avait approché pour l’impliquer dans sa campagne électorale au niveau de l’Algérois. Son refus de servir de béquille électorale au «zaïm» le placera en ligne mire de l’artillerie politique du FFS.

«A la démission du président Zeroual, Aït-Ahmed m’a envoyé l’un de ses neveux pour me demander de l’aider dans sa campagne électorale au niveau d’Alger. J’ai été reçu par ce neveu au Musée des arts africains (la somptueuse villa d’Aït-Ahmed) et je lui ai signifié qu’il était suicidaire d’aller aux élections», a-t-il révélé. Ce refus a irrité Aït-Ahmed et a conséquemment sabordé la relation jusque-là très bonne entre les deux hommes. «Depuis, nos relations se sont gâtées», a avoué Zehouane.

Par ailleurs, Z.H a accusé le FFS d’entrer en accointance avec des réseaux d’intérêts à l’extérieur pour briser la ligue. Il a cité nommément Driss-El Yazami, un Français d’origine marocaine qui officie en tant que premier responsable de plusieurs organisations, dont la FIDH dont il assure le secrétariat général. «Longtemps en rapports intimes avec les dirigeants du FFS à Paris, il a abrité (El Yazami, ndlr) une cellule spéciale avec à sa tête un neveu d’Aït-Ahmed, Yahia Assam, dès 2001 avec pour mission de préparer la mainmise sur la LADDH à Alger», a-t-il encore accusé.  Selon Zehouane, la LADDH n’a pas bonne presse chez la FIDH en raison de sa position par rapport au conflit du Sahara occidental.  Synthèse d’après Le Soir d’Algérie. * Le titre d’El Mouhtarem

Toutes les sociétés françaises paient des commissions à des fonctionnaires algériens !

nigeriacorruption2.jpgPar Mohand 

Eva Joly sait que les corrupteurs sont connus des gouvernements.Les commissions payées à des fonctionnaires des Etats du sud peuvent être répertoriées dans chaque Etat et si on voulait agir c’est très simple.

En effet une décision de l’OCDE obligeait les Etats à mettre en place une réglementation qui permet de connaître avec précision les bénéficiaires des commissions. Ainsi toutes les sociétés Françaises par exemple qui travaillent avec des opérateurs publics algériens et qui paient des commissions déclarées comme commerciales à des fonctionnaires de l’Etat sont obligées de déclarer les bénéficiaires. A défaut, une taxe de 300% de la valeur de la commission est exigible par le fisc. Les sociétés qui déclarent les bénéficiaires, elles, sont autorisées à rentrer dans les frais commerciaux les montants payés. Un simple regard sur les comptes des sociétés travaillant par exemple en Algérie peut permettre de savoir si elles paient des commissions et combien ? On peut connaître aussi le bénéficiaire lequel doit être identifié avec précision dans les livres obligatoires de la société. Cependant et généralement se sont en effet les filiales situées dans les paradis fiscaux qui sont mandatées pour payer les commissions aux fonctionnaires. Dans ces paradis fiscaux (listes grises et noires) il n’est pas possible à quiconque d’y faire des investigations approfondies.

On utilise les filiales car en vertu des règles instituées en la matière par l’OCDE , la corruption de fonctionnaires ou l’octroi d’avantages à des fonctionnaires publics est interdit y compris ceux des pays tiers. Ceci pour la lettre mais dans les faits toutes les sociétés françaises par exemple paient des commissions à des fonctionnaires Algériens pour obtenir des marchés. Je connais quelques cas significatifs de la gabegie dans ce domaine, les sociétés françaises, belges et autres, font davantage encore, assurées d’avoir des marchés, elles gonflent considérablement les prix.

Il existe aussi des corrupteurs étrangers qui partagent des sommes considérables en bénéficiant pour une grande part des montants déclarés payés aux fonctionnaires algériens. C’est bien simple un produit qui coute 10 on le facture 20 ou plus ,  sachant que le partenaire fera tout ce qui en son pouvoir pour faire passer le marché.
Il y a également des partenaires de véritables manipulateurs qui n’ayant jamais pu réaliser des opérations semblables trouvent le moyen en Algérie d’obtenir des marchés de montants 100 fois supérieurs à leurs réalisations précédentes. Il y a également des ententes entre fournisseurs pour éviter de se concurrencer et ainsi , ils trouvent le moyen de facturer à n’importe quel prix des produits et ça passe.

Tout le monde sait que les appels d’offres ne servent que de façade, puisqu’il est arrivé que des offres sont ecartées au profit des amis de certains. Ainsi en Europe, ils poussent le bouchon plus loin encore, ils se vantent de connaître tel ou tel, par l’intermédiaire duquel ils deviennent comme par enchantement un fournisseur incontournable. Il trouve même le moyen de s’en vanter quand il a pris un verre de trop en disant: j’ai les marchés que je veux, aux prix que je veux, et ce grâce à une femme amie de tel ( tel est évidemment une personne connue de l’administration concernée…)

Lorsque j’ai entendu ces propos, j’ai fait des recherches et j’ai confirmé qu’en effet ce qu’il a dit est vrai par les données publiées dans le Bomop. J’ai eu connaissance des prix , je vous fais grace des chiffres, mais croyez moi, ils parlent d’eux-même et on n’a pas besoin d’avoir une expérience en la question pour constater le vol qualifié. J’ai vérifié également la situation d’une société qui vient de décrocher des marchés de plusieurs millions d’Euro, ce que je sais de cette société et de son gérant est ahurissant. Il est un spécialité de la tromperie et de fausses informations, les dossiers fournis sont un ensemble de données inventées, mais ça passe, les différentes commissions ne sont en fait que des outils de la manipulation, une véritable tromperie à grande échelle. Il parait qu’il connaît des hauts placés en Algérie qui font tous ses caprices … il les récompense bien, et en avance il leur offre une pinup blonde qui le suit partout, pour les aveugler.

Oui EVA JOLY dit vrai, elle parle de ce qu’elle connait mieux que quiconque. Souhaitons lui beaucoup de courage.

Avons-nous en Algérie un homme ou une femme comme Eva joly, si oui, nous pourrions l’alimenter en données assez précises, en attendant une OLAF (Office de la lutte anti fraude de l’UE) à l’Algérienne pour mettre de l’ordre et un terme aux agissements de plus en plus répandus.
Ils sont nombreux, el madhlouline, mais pour leur chance on commencera par la source c’est-à-dire les étrangers, ceux qui aiment nous traiter de tous les noms, nous les divulguerons à leur opinion publique et à leur Justice… C’est la meilleure manière pour effaroucher nos multiples brebis galeuses algériennes pour qu’elles cessent leurs traîtrises en attendant quelles rendent des comptes.

Temmar a bradé le complexe du plâtre Fleurus d’Oran !

knauf.bmpLe ministre de l’Industrie et de la Promotion des investissements, Adelhamid Temmar, avait bradé le complexe plâtrier de Fleurus (Oran) au profit de l’Allemand KNAUF.  Ce dernier a tout fait pour se débarasser des travailleurs. Temmar n’a jamais répondu aux lettres de doléances des travailleurs, parce que de l’avis de beaucoup d’Algériens,  il est complice avec l’étranger Knauf. Le complexe du plâtre a toujours réalisé des bénéfices énormes; je ne vois pas pourquoi a-t-il été bradé à Knauf qui courait derrière lui pendant 28 ans. Temmar et les responsables ERCO SODEPAC et SOPLAF sont complices de ce bradage. Une magouille en objectif disaient tous les travailleurs. Ces derniers dénoncent le silence de l’Erco et de Tammar au sujet de leurs droits: prime de rendement et les 10%  de la cession de l’usine au profit de l’étranger.  Mon écrit est un appel de détresse de 156 travailleurs victimes de cette machination qui réclament haut et fort leurs droits bafoués par ERCO et KNAUF. Par Khaled

Caricature de notre ami R.Z

couffinpirate.jpg

Barbacha: Des villageois ferment le siège de l’APC

sadek.jpgLes habitants de la localité de Boughiden ont procédé, hier matin, à la fermeture du siège de l’APC de Barbacha, interdisant tout accès aux employés et aux responsables de cette  institution.  Les mécontents, qui refusent toute discussion avec les responsables locaux de leur commune, car, “ces derniers n’ont pas daigné honorer leurs engagements à régler les problèmes inscrits dans un  PV de réunion signé conjointement” ont-ils déclaré.  Le P.V en question, signé par les membres de l’association locale du dit village et le P/APC (PST) de Barbacha en date du 18 décembre 2008, renferme quelques 9 points résumant les problèmes essentiels du quotidien de ces habitants, dont ceux de l’eau, de l’assainissement et des routes.  Le problème principal qui a fait pousser ces habitants à réagir de la sorte, selon leurs dires, se situe autour du quartier bas de la localité de Boughiden, appelé nommément Tadart Ouada, qui est restée à ce jour sans accès aux véhicules.  “En 2009 nous continuons à acheminer nos malades et nos morts sur nos dos”  ne cessent de clamer ces habitants, harassés par la lassitude de voir leurs doléances prises en charge. Synthèse d’après La DDK

Photo: Sadek Akrour, P/APC (PST) de Barbacha

Algérie: forte baisse des exportations au premier semestre 2009

datte.jpgL’Algérie a exporté pour 24,695 milliards de dollars durant les sept premiers mois de l’année 2009, contre 47,369 milliards durant la même période de 2008, soit une baisse de 47,87%, a indiqué dimanche le Centre national de l’informatique et des statistiques (CNIS). De janvier à juillet 2009, l’Algérie a importé pour 23,246 milliards de dollars contre 22,516 milliards de dollars durant la même période de 2008, soit une hausse de 3,24%, a indiqué le CNIS à l’APS.  Durant cette période, la balance commerciale de l’Algérie a enregistré un excèdent de 1,449 milliards de dollars contre 24,853 milliards de dollars de janvier à juillet 2008, selon le CNIS.  

Les exportations algériennes sont constituées à 97,06% d’hydrocarbures, a   ajouté le CNIS.  Les importations sont constituées essentiellement des biens d’équipements industriels (37,96 %), demi-produits (25,67%), des biens alimentaires (15,98%), des biens de consommation (15,74%), des produits bruts (3%), des produits   énergétiques et lubrifiants (1,17%) et des biens d’équipements agricoles   (0,49%), selon le CNIS.  Par ailleurs, les importations de l’Algérie ont atteint 3,03 milliards de   dollars en juillet 2009, en baisse de 15,21% par rapport au même mois de   l’année 2008.  Les exportations ont chuté de 54,11% à 3,98 milliards de dollars en juillet   2009 par rapport à la même période de 2008, a ajouté le CNIS, rapporte l’AFP.   

Algérie: Vendredi et samedi, jours de repos hebdomadaire pour le secteur de l’Education

benbouzid.jpgLes journées de vendredi et de samedi sont retenues jours de repos hebdomadaire pour le secteur de l’Education nationale, c’est ce qui a été décidé à l’issue de la réunion de coordination tenue dimanche en  présence du ministre de l’Education nationale, Boubekeur Benbouzid, et des différents syndicats activant dans le secteur. Les journées de vendredi et de samedi sont retenues jours de repos hebdomadaire pour l’ensemble des élèves et enseignants du secteur en sus de l’après-midi du mardi avec la répartition des quatre heures de cours -dispensées  précédemment durant la matinée de jeudi- tout au long des jours ouvrables de  la semaine de manière pédagogique, selon l’accord conclu. 

Les syndicats ont donné, en majorité, leur accord à cette proposition  qui « répond à leurs préoccupations en la matière », à l’exception du Syndicat  national des travailleurs de l’Education (SNTE) qui a appelé à maintenir l’ancien  système, soit le jeudi après-midi et le vendredi comme jours de repos, ou à  retenir le vendredi comme jour de repos et consacrer le samedi à la réception des parents d’élèves pour s’enquérir de leurs préoccupations quant à la scolarisation  de leurs enfants.  

(Lire la suite)

L’Algérie dernière au Maghreb en compétitivité économique

classement.jpgLe Forum économique mondial basé à Genève qui organise entre autres les sommets de Davos, n’a pas fait de cadeau à l’Algérie. Dans son dernier rapport 2009-2010 sur la compétitivité globale des pays publié hier, il «case» notre pays à la peu enviable 99ème place sur un classement de 134 pays. L’Algérie peut juste se consoler que le Tchad, de Driss Deby et le Zimbabwe de Mugabe ferment ce hit parade mondial de la compétence.

Ce classement a été établi par le très sérieux Forum économique mondial (World Economic Forum) en collaboration avec les grandes académies, des instituts et des réseaux de recherche. Les Etats-Unis trônent pour la deuxième année consécutive en première position avec un score de 5,74 suivis de la Suisse, du Danemark, de la Suède, du Singapour, de la Finlande, de l’Allemagne, les Pays Bas, le Japon et le Canada. (…)  Chez les arabes, c’est le petit Emirat du Qatar qui montre le nez à la 26 place avec un score de 4,83 suivi tout de suite de l’Arabie saoudite à la 27e places puis les Emirats arabes unis (31e) et le Koweït (35e).

(Lire la suite)

Niger: Plusieurs blessés lors d’une manifestation contre la nouvelle Constitution

tandja.jpgPlusieurs personnes participant à une manifestation de l’opposition contre la nouvelle Constitution, organisée samedi dans la capitale nigérienne Niamey, ont été blessées. Plusieurs marches ont été organisées dans la journée dans tout le pays par la Coordination des forces pour la démocratie et la république (CFDR), pour protester contre l’adoption par référendum le 4 août dernier d’une nouvelle Constitution, rapporte l’APS. Des heurts ont éclaté entre manifestants et forces de l’ordre dans plusieurs quartiers populaires de la capitale et de nombreuses personnes ont été blessées et arrêtées. D’autres incidents ont également été signalés à Tahoua (ouest) où les  autorités avaient interdit la manifestation de l’opposition. La nouvelle Constitution a été promulguée la semaine dernière par le  président nigérien Mamadou Tandja. Cette Constitution, qui remplace celle en vigueur depuis août 1999,  prolonge le mandat du président de trois ans et renforce ses pouvoirs.

L’association des opérateurs économiques algériens se félicite des mesures contenues dans la LFC 2009

importation.bmpL’Association des opérateurs économiques algériens s’est félicitée samedi des mesures prévues par la Loi de finances complémentaire (LFC 2009) soulignant que celle-ci était « porteuse des nouvelles marques de la stratégie nationale de développement ». L’association a, dans un communiqué, salué les mesures visant à accorder  »la priorité aux dépenses à l’investissement au lieu des dépenses à la consommation,  la protection de la consommation de produits indispensables et la réduction  de la consommation de produits superflus  » ainsi que la suppression des crédits bancaires destinés à l’achat de véhicules. Elle a, par ailleurs, mis en exergue les mesures consacrant « la participation à hauteur de 30% de partenaires algériens concernant l’importation dans le cadre du partenariat ».

Après avoir salué la politique de l’Etat visant à « renforcer le dispositif  de production nationale dans le cadre de la concurrence internationale pour que le produit national puisse remplacer progressivement celui de l’importation »,  l’association a souligné « la nécessité d’organiser le modèle de consommation  nationale de manière à conforter le pouvoir d’achat du citoyen en matière de produits de consommation indispensables », a ajouté le communiqué, rapporte l’APS.

1...34567...14

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER