«15% seulement des Algériens continuent de regarder l’Unique»

entv.jpgUne étude menée par des étudiants en sciences de l’information a montré qu’à peine «15% d’Algériens continuent à regarder la télévision nationale». C’est ce qu’a révélé le Dr Said Adimi lors d’un séminaire sur l’audiovisuel organisé par le FLN. Le Dr Adhimi a plaidé pour l’ouverture du secteur de l’audiovisuel pour l’investissement privé national en se demandant «jusqu’à quand  cette fermeture va durer». Dans une métaphore, il compare la télévision algérienne à «un véhicule auquel on veut (le pouvoir) faire porter une charge qu’il ne peut supporter». Pour lui la création de chaîne satellitaire destinées au monde arabe, à l’émigration, n’est ni plus ni moins que la démultiplication de la médiocrité qui caractérise la chainse mère. Synthèse d’El Mouhtarem/ Source La Voix de l’Oranie

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire