Vivons-nous dans des mondes différents ?

clashofcivilizations755716.gifAmokrane Nourdine pour « Algérie Politique » 

J’ai la nette impression que des apprentis-sorciers avaient habillés les peuples d’artifices différents afin que certains vivent dans l’opulence au détriment d’autres condamnés à travailler pour le bonheur dans premiers cités. Certainement qu’il en était ainsi depuis la nuit des temps. Il y a juste quelques années l’actualité mondiale (au temps du tristement célèbre président américain BUSH mal élu) avait fait la part belle au conflit de civilisations cher à son auteur HUNTINGTON. J’avais pris quelques notes que je soumets à votre gouverne. Si le monde ne sera pas de révolutions majeures (comme par exemple l’avènement de MISTER OBAMA), les conflits aliénants continueront à sévir comme aux temps des primitifs. Voici ce que j’ai retenu de thèses d’érudits bardés de diplômes, bâtissant des murs entre les peuples.

Lecture des conflits dominants notre temps:  

Il n’est jamais trop tard pour comprendre les causes des conflits des dernières décennies (guerres d’IRAK, de PALESTINE etc.) et bien des chercheurs s’y sont attelés à nous l’expliquer. Le conflit dominant de notre temps est celui entre le «monde de la peur» (l’Occident) et le «monde du ressentiment» (monde arabo-musulman). Du moins à en croire les nombreux médias dominants.  

PEUR DE L’OCCIDENT: Le professeur émérite de l’université de RABAT ELMANDJRA qui a inspiré les travaux de feu SAMUEL HUNTINGTON, THE CLASH OF CIVILIZATIONS (l’Américain lui-même le reconnaît à la page 246 de son livre) décrit trois grandes peurs de l’occident déclenchant la mise à disposition à la guerre. Premièrement il y a la peur de la démographie. L’Occident représente moins de 20% de la population mondiale et détient plus de 80% des richesses matérielles de la planète. Et dans 30 ans, sa population ne dépassera pas 13% de celle du globe.

Deuxièmement l’Occident craint l’islam, car la population musulmane est en pleine croissance et représentera bientôt plus de 40% de la population du monde. Finalement, l’Asie et surtout le Japon constituent aussi des facteurs faisant peur à l’Occident, à cause de leur développement technologique et économique, qui a lieu sans imitation des modèles occidentaux et sans adaptation à ses valeurs. 

Quant aux peurs du monde arabe, je pense à son refus des valeurs occidentales de peur d’être englouti. Cette lecture des conflits dominants notre monde est favorisé par tant d’intellectuels occidentaux mais en réalité les gens du SUD  ne menacent aucunement cet occident. C’est ce qu’avait démontré une enquête de JOHN L Esposito, un des meilleurs spécialistes de l’islam et Dalia Mogahed ( consulter les blogs du monde diplomatique : QUE VEULENT LES MUSULMANS ?). On y lit par exemple que le jeune musulman ne pense pas au djihad mais à un travail attrayant et bien rémunéré et à vivre sa vie                            

LA REVOLUTION PAR L’AMOUR finira un jour par bannir les frontières et à faire des hommes un seul peuple uni de la planète terre.                                                                               

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER