• Accueil
  • > Libre débat
  • > Laissons nos dirigeants dans leur bulle et avançons vers la délivrance, la dignité et la liberté

Laissons nos dirigeants dans leur bulle et avançons vers la délivrance, la dignité et la liberté

magicboutef.pngAmmi Said pour « Algérie Politique »

Cher Mohand

Des centaines d’Algériennes et d’Algériens, compétents, honnêtes et patriotes, d’ici et d’ailleurs,  qui sont prêts à prendre la voie de la clarté, de la justice, du mérite et du courage existent. Ils sont réels et ne demandent qu’à se mettre au travail pour commencer à construire un Etat respecté et respectable. Un Etat respecté par ses enfants et par les pays étrangers.

 

Je t’avoue avoir failli être désespéré pour mon pays durant la période où nos élites, nos cadres et nos frères et soeurs qui étaient un exemple pour les citoyens du fait de leur amour pour la vérité, notre pays et son peuple et qui étaient les éveilleurs de conscience et les formateurs des générations qui seraient appeler à continuer sur la voie qu’ils avaient tracé. Mais, maintenant, je suis rassuré car je vois que d’autres qui sont de leurs vaines et qui ont l’Algérie dans le coeur commencent, petit à petit, à apparaître, à se parler, à se rapprocher, à s’unir et à devenir de plus en plus nombreux. Tout ça pour dire que l’espoir renaît, grandit, se fortifie, se solidifie et si diffuse dans les consciences et les esprits.

 

Si les usurpateurs de notre pays, de notre histoire, de nos richesses et de nos valeurs ont agit comme ils l’avaient fait, notamment, ces derniers années, c’est-à-dire, avec une violence extrême, une barbarie impitoyable et une inconscience, jamais égalée, dans l’histoire de l’humanité, c’est parce qu’ils avaient peur de perdre leurs privilèges bassement matériels et ainsi gagner la place qu’ils méritent. Celle de rien, celle de la traîtrise et du mensonge et celle qu’une justice libre et indépendante doit, normalement, leur réserver pour tous les crimes qu’ils avaient commis, sciemment et pour rester les maîtres d’un pays auquel ils n’avaient rien offert quand il fallait s’engager.

 

Comme, tu le dit si bien, maintenant, ils sont dévoilés, ils agissent à visage découvert, ils se dénoncent eux -mêmes, ils ne trouvent plus où se cacher et ne savent plus quoi dire. Personne ne les croit, personne ne leur fait confiance, ils n’ont pour soutien que la force, l’intrigue, la fuite en avant et ceux qu’ils payent, encore, gracieusement, pour continuer à respirer. La messe est dite pour eux, ce n’est qu’une question de temps. Cela chose que j’espère, c’est l’unité de toutes les bonnes volontés, un combat pacifique et un agenda de travail qui ne dependra plus du leur. Laissons les dans leur bulle et avançons vers la délivrance, la dignité, la liberté et vers le serment de ceux qui s’étaient sacrifié pour l’indépendance de notre pays. L’heure de la vérité s’approche, j’espère qu’elle terrassera tout les menteurs, les voleurs, les hypocrites, les parasites, les criminels, les pervers…qui ont profité, au maximum, de notre pays et de son peuple.
Fraternellement à toutes et à tous

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER