Tizi-Ouzou: commémoration du 46ème anniversaire du FFS

aitahmedarmejpg.jpgA l’occasion du 46ème anniversaire de la fondation du Front des Forces Socialistes (FFS) qui coïncide avec le 29 septembre 2009, une conférence-débat sera animée par le premier secrétaire du parti, Karim Tabbou et Lakhdar Bouregaa, ancien colonel de l’ALN et membre fondateur du FFS. Selon un communiqué de la fédération de Tizi-Ouzou, la conférence aura lieu mardi 29 septembre 2009 à 10h00 au niveau de la grande salle de la maison de la culture Mouloud Mammeri. A l’issue de la conférence, ajoute le communiqué signé par Farid Bouaziz coordinateur du parti dans la wilaya de Tizi-Ouzou, une gerbe de fleurs sera déposée sur la stèle érigée à la mémoire des martyrs de 1963 au cimetière communal de M’douha.  El Mouhtarem

Commentaires

  1. Hamid dit :

    Lakhdar Bouregaa n’est pas un colonel, contrairement à ce que vous affirmez. Il était commandant. Il a fait partie du premier état-major du FFS puis a cédé aux sirènes de Ben Bella. Il est en tout et pour tout au FFS deux mois : setembre et octobre.J’aurais aimé que vous mettiez une légende à la photo et nous dire qui y figure à coté d’Aït Ahmed. A moins que ces personnes ne soient plus au FFS.

  2. l smail dit :

    Un grand bravo à notre camarade Farid Bouaziz d’avoir initié cette activité qui va sans nul doute interesser plusieurs de nos jeunes qui ont tellement soif de la vérité!Surtout que celle-ci serait développée par un des fondateurs du parti FFS en l’occurence Le Commandant Si Lakhdhar Bouregaa auquel il faut rendre hommage en raison de sa lucidité et de son combat pour la démocratie et les libertés individuelles!
    Gageons que cette conférence-débat qui sera animée par un vieux briscard de la politique , Si Lakhdhar Bouregaa accompagné du jeune Karim TABBOU aux talents prestigieux avérés,fera un grand boum dans la salle du centre culturel Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou.Nul doute que beaucoup de révélations qui ont suivi la naissance du Front des Forces Socialistes seront mises en exergue et profiteront à une assistance que nous éspérons trés nombreuse et à majorité comblée de jeunes!

  3. itri dit :

    joyeux anniversaire  » seul parti d’opposition »

  4. Ahekani dit :

    Merci à ceux et à celles qui continuent à croire que le changement est possible .
    Entre nous, vous avez raison!

    vive le FFS.
    salutations aux vrais opposants.

  5. l smail dit :

    Tous ensemble,armés de volonté et de convictions,le changement serait possible!Le combat pacifique et lucide doit etre permanent sur le terrain afin de se débarrasser du néo-joug colonial qui nous étrangle!
    Alors,chers camarades épris de justice sociale,oeuvrons tous ensemble pour notre affranchissement en menant des campagnes d’explications au sein des populations!Cessons de rever que nous sommes libres car la tache est longue et pleine d’embuches!

  6. Hamid dit :

    Quelle ironie du sort qui se bat pour la démocratie et la vérité ! Le FFS organise une conférence et un dépôt de gerbes sur ses martyrs tout en ignorant l’un des chefs qui avaient organisé les maquis du FFS, négocié et signé la fin de la guérilla en juin 1965. Je nomme le lieutenant Abdelhafidh. N’en déplaise à ceux qui veulent l’enterrer vivant, il a été avec Aït Ahmed le seul responsable du FFS, et après l’arrestation du premier, c’est lui qui a dirigé le mouvement. Si l’on veut la vérité, commençons par là.

  7. Ahekani dit :

    Si El Hafidh, a foulé au pied son combat comme un dromadaire lorsqu’il a négocié en compagnie d’Abrika le pacte de la honte avec le bourourou OUYIHIA ,ceci bien évidement pour contrer le FFS.Il même parti supplier Zeroual pour le pousser à être candidat aux dernières présidentielles alors que le FFS avait annoncé son boycott.Tu as raison Hamid ,il ne faut pas oublier l’histoire mais il ne faut surtout pas la dévoyée.

    Vive le FFS.

  8. Hamid dit :

    Si Abdelhafidh ne s’est jamais couché devant personne. Dommage que vous ne connaissiez pas plus que ce qui est rapporté ici ou là. Demandez aux anciens du FFS, ils vous en diront plus que moi. POur ce qui est de la rencontre avec Ouyahia, à ma connaissance c’est un Algérien comme les autres avec lequel il faut négocier pour régler une crise. Maintenant vous arguez que Si Abdelhafidh a supplié Zeroual. Vous me faites rire. Sa démarche est celle d’un homme qui essaye de fédérer pour se dresser contre l’apprenti dictateur qu’est Bouteflika. Si le FFS a annoncé le boycott c’est son problème. Ce n’est pas une parole d’Evangile, il ne détient pas le monopole de l’action politique. En tout cas quand Si Abdelhafidh dirigeait le FFS tous ces soi-disants militants étaient ailleurs ou pas encore né. Il l’a fait dans les moments les plus difficiles pour le parti. Pendant la lutte armée contre le régime de Ben Bella et Boumediene et pendant près de 20 ans en France. Le temps lui donnera justice pour ce qu’il a fait. Car sa scission avec Aït Ahmed a commencé avec les accords de Londres avec Ben Bella, celui-là même qui a lancé l’armée et la milice sur les villages kabyles. Cherchez la vérité, ne vous contentez pas des poncifs et des rumeurs. Interrogez les anciens maquisards du FFS. Vous aurez des réponses.

  9. l smail dit :

    Réponse à Hamid!
    Si El Hafidh chez Ouyahia,chez Zeroual et autre,son outien meme moral,à la junte militaire qui dirige et dilapide notre pays n’est pas à son honneur!
    Hamid,doit savoir,que dans un parti politique,quelques divergences peuvent surgir à un moment ou à un autre de son parcours,c’est indéniable!Mais de là à provoquer carrément une scission,c’est impardonnable ,à fortiori lorsqu’il s’agit d’un cadre politique et de surcroit un membre fondateur!Il aurait fallu à cette époque de la vie politique du ffs,s’asseoir et trouver des solutions et non claquer la porte pour créer un FFS 2,comme l’a fait Si Elhafidh!
    Quand Hamid nous dit que Si El Hafidh s’est rendu chez Zeroual pour discuter du comment éloigner Bouteflika du pouvoir qu’il convoitait,c’est mentir doublement car pourquoi dans ce cas ne l’a-t-il pas fait avec Ait Ahmled aprés leur désaccord sur la marche du parti?A mon avis Si El Hafidh est aussi quelqu’un qui tient au « pouvoir » et il a donc tenté sa chance auprés de Zeroual pour se faire soutenir et sans plus!
    Quant à l’histoire du FFS,je ne prétends pas la connaitre toute entiere car ne pouvant pas etre au meme moment et des coins différents,mais je peux affirmer sans me vanter que j’en connais une bonne partie,tout au moins celle que j’ai vécu en tant que militant de base du temps où je poursuivais mes études au lycée de Tizi-Ouzou!
    Pour finir ma mise au point un peu particuliére,je voudrais lancer un appel à tous les militants de ce parti qui nous est trés cher,de se reprendre et de percevoir son avenir dans les tous prochains jours!
    Il faut peut etre reconstruire et non démolir ce qui existe déjà!Construisons tous ensemble un temple de démocratie dans notre pays comme aimait à le répeter notre militant légendaire le Dr Hocine Ait Ahmed!
    Salutations fraternelles à tous les militants ffs sinceres!

  10. NASRI Amar dit :

    le F.F.S le plus vieu parti d’opposition en algérie,c’est normal F.F.S son symbole Hocine AIT AHMED ont commis des ereures,mais sans dévie ses lignes directrices.

    le F.F.S doit profiter de cette commération pour corriger ses lacunes et ses failles, ainsi d’avoir un nouveau démmarage, et de sourtir de sa bastion traditionelle la kabylie, et de faire le consensus entre algérien et algérienne de toute région,tout horizon linguistique,culturel et social

    le F.F.S représente l’éspoir de changement et de la transition démocratique en algérie.

  11. Ahekani dit :

    En vous lisant, on croirait que c’est SI EL HAFIDH en personne, tellement que tu es acharné.

    vive le FFS.

  12. belkacem mellikeche dit :

    je crois bien que le male du FFS c’est la mentalité de ces militants.il y a boucaups de militantisme enfantiliste: faire tourner la politique au tour des personnes et non au tour des idées; c’est sa l’enfantilisme bien on n’oubliant pas que il est toujour accompagné par un Egocentrisme d’opinion.il faut dépasser sa.le FFS n’est pas un but en lui meme mais est un moyen.il est des idées principes, objectifs, moyens et idées maniéres. les homme sont les serviteur et les précurseurs de ces idées parceque ils les considéres les leurs en convictions et en opinions et positions. arreter la dépense négative d’une energie militante utile pour produire et enrichir ces idées et considérations par priorités.

  13. amghar dit :

    Tu as tout à fait raison cher ami Belkacem Mellikeche!Il faut se faire un but politique à atteindre et ne pas verser dans l’enfantillage de qui fait quoi!

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER