• Accueil
  • > Libre débat
  • > Algérie: Il faudra écrire l’histoire de ce peuple respectable avec une autre plume que celle des traîtres qui ont transformé un pays fier en un pays sans avenir *

Algérie: Il faudra écrire l’histoire de ce peuple respectable avec une autre plume que celle des traîtres qui ont transformé un pays fier en un pays sans avenir *

algrie.jpgAmmi Said pour « Algérie Politique » 

Il serait magnifique et hautement symbolique si les Algériens se mettaient à commémorer toutes les dates qui correspondent, aux coups meurtriers, aux répressions violentes et aux violations flagrantes de nos lois et de notre Constitution commis par les tyrans qui nous gouvernent.

Cela sera un geste en direction des hommes du système pour les aider à se rappeler tous les crimes qu’ils ont commis contre un peuple et un pays qu’ils n’avaient ni libérés, ni aidés à se libérer. C’était la raison essentielle pour laquelle des hommes justes et patriotes, aidés par leur peuple, avaient décidé de se battre jusqu’à arracher l’indépendance. Aidés par un peuple digne même s’il était colonisé car, il n’avait pas peur de la faim, qu’il dominait par la solidarité et le contentement. Il n’avait pas peur du froid, il se réchauffait avec l’amour de son coeur. Il n’avait pas peur du deuil, il l’avait tué par la fraternité.

Il n’avait pas peur du manque et des soucis, il les guérissait par la sagesse et la patience. Il n’avait pas peur de travailler même s’il se savait exploit. Il n’avait pas peur de la violence, de la torture et des rafales, il est resté debout quelques soient leurs intensités. Il n’avait pas peur de la maladie et de la mort, il les faisait taire par une croyance pure et sûre en celui que tout allait, un jour ou l’autre, retourner.

Il était prêt à disparaître pour recouvrir sa dignité et sa liberté. L’heure de la délivrance avait sonné et personne ne pouvait l’arrêter, ni par les colonisateurs, ni par ceux qui les soutenaient. Les traîtres avisés, intéressés et zélés. Les traîtres qui avaient choisi à la place de la dignité et de la liberté: la traîtrise absolue. Les traîtres qui nous font pire que ceux qui nous voulaient soumis car, en plus de nous exploiter, de nous voler, de nous massacrer, de nous terroriser, de nous torturer, de nous dominer, ont criminellement et cruellement, attaqué ceux que nous avions de plus précieux: nos valeurs ancestrales de dignité, de fraternité, de solidarité et d’humilité.

Les traîtres qui ont encouragé dans notre pays, le chômage, l’exil, les luttes fratricides, la méfiance, l’ignorance, les maux de toute nature, la corruption, l’immoralité, la hogra, l’impunité…
Oui, il faudra écrire l’histoire de ce peuple respectable avec une autre plume que celle des traîtres, des violeurs, des menteurs, des voleurs, des usurpateurs…qui n’ont pas eu honte et qui ne le sont pas toujours encore, d’avoir transformé un pays fier et fort en un pays sans avenir, ni repères.

Oui, il faut qu’ils sachent que nous savons qui ils étaient et qui ils sont: des hommes sans honte, ni honneur, qui ne méritent ni leurs place, ni leur gloire, ils doivent finir, tôt ou tard, dans la poubelle de l’histoire.
Vive le F.F.S et tous les hommes et toutes les femmes qui refusent l’oubli de notre vraie histoire, la soumission silencieuse ou rémunérée à ces gueux qui prétendent mériter de vivre dans des hauteurs et de renoncer à une Algérie libre, démocratique, juste, digne, fraternelle, tolérante, solidaire et prospère et meilleure.
Fraternellement

* Titre tiré du texte par El Mouhtarem

Commentaires

  1. l smail dit :

    Alors dans ce cas,travaillons tous pour l’écriture d’une véritable histoire de ce peuple!

  2. l smail dit :

    L’instauration de la deuxiéme République ne se fera pas sans sacrifices!C’est une lutte sans merci qu’il va falloir engager contre les diées conservatrices rétrogrades!Au risque de me répéter,il faudrait mener sans cesse des campagnes d’explications auprés de tout le peuple algérien.Pour se faire,faut-il encore s’organiser autour d’un idéal politique commun et agir pacifiquement au plus vite!
    L’écriture est aussi une arme redoutable pour changer les événements.
    Je salue donc Ammi Said pour le travail merveilleux qu’il fait sur ce blog!

  3. babafikrane dit :

    Sahit Ammisaid
    Une modeste contribution
    http://babafikrane.blogspot.com/2009/09/histoire-dalgerie-une-histoire-pas.html
    Salam
    Babafikrane

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER