Rabah Benlatreche nous a quitté à son tour

sos.jpgLe 30 septembre, M. Benlatreche Rabah, père de disparu, président de l’association des familles de disparus de Constantine, nous a quittés à la suite d’une longue maladie, sans avoir jamais obtenu la Vérité sur le sort de son fils Fayçal. Fayçal Benlatreche, a disparu le 12 mars 1995, à l’âge de 20 ans, après avoir été arrêté en pleine nuit à son domicile familial à Constantine, par des agents des forces de l’ordre. Le frère aîné de Fayçal, arrêté en même temps que lui, a été jugé un mois plus tard. En revanche, la famille Benlatreche n’a plus jamais eu de nouvelles de Fayçal, malgré toutes les démarches effectuées auprès des autorités algériennes dans ce sens. 

Depuis la disparition de son fils, Rabah Benlatreche a mené une lutte sans relâche pour obtenir la Vérité et la Justice. Aux côtés d’autres parents, mères et épouses de disparus, il a participé activement à la structuration du mouvement des familles de disparus de Constantine qui perdure depuis 10 ans.

Le CFDA et SOS Disparus tiennent à rendre hommage à ce militant de la cause des proches de disparus et des droits de l’Homme. Pour lui et tous les parents de disparus décédés ces dernières années sans avoir obtenu les fruits de leur lutte légitime, le CFDA et SOS Disparus s’engagent à continuer à tout mettre en œuvre pour obtenir un traitement juste et adéquat du dossier de chaque disparu en Algérie, la Vérité et la Justice. 

Alger, le 02 octobre 2009 , Fatima Yous, Présidente

Commentaires

  1. MUSTAPHA dit :

    CONDOLEANCES A LA FAMILLE.

    LA VERITE FINIRA PAR ECLATER ET LES COUPABLES DE SES DISPARITION JUGES

    BON COURAGE

  2. y benatreche dit :

    la fammille benlatreche de kherrata w bejaia presente toute ses condoleances ! a la fammille de defunt ! ina lilah ouaina ilayeh rajioun ! courage pour tte la famille

  3. khadidja benlatreche dit :

    A Dieu nous appartenant et à Lui nous retournons. Mon papa était un homme juste. Il est de ces hommes qui ne se renient pas et il en était un ! Paix à son âme. Les justes ne meurent jamais car leur message est éternel. Il est mort en homme saint ! C’est un martyr d’une cause juste ! Je suis digne et fière de lui !

    KHADIDJA BENLATRECHE

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER